Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Allo Clémentine ?

IMGP4144

« Tenez monsieur « muscle » ricana le grand échalas en lui tendant le portable « la prochaine fois, pensez à reprendre une bonne dose d’épinards si vous voulez vous débarrasser de moi, en attendant vous allez répondre à votre dulcinée  » Rajouta – t-il.

« Inutile de chercher à profiter de la situation dit il en pointant son index sur le canon de son arme, mon fidèle compagnon « citron » s’empresserait de vous laisser son parfum d’amertume.” Philosopha – t il .

« Allo, Clémentine, bonjour mon ange, ma brune cannelle, comment vas-tu ? » commença Anton ne lui laissant pas le temps de répondre il enchaina « J’avais pensé que nous pourrions faire une petite escapade ce week end du coté de Strasbourg, voilà un moment que j’y pense, qu’en dis tu ? »

« Anton ? Pourquoi dis tu brune cannelle ? , je te rappelle que la couleur miel de ma peau n’a rien à voir avec celle que tu évoques et au cas où tu l’aurais oublié mes cheveux sont blonds comme les blés. » se fâcha Clémentine.« Strasbourg ? Aucune envie d’aller me goinfrer de choucroute garnie ou de baeckehoffe dans une winstub, je te rappelle que mes sous vêtements chairs, que tu apprécies tant, ne souffrent aucune surcharge pondérale. » continua – t – elle.

« Eh zut ! » pensa Anton « elle ne comprend pas, je voulais l’intriguer pour la prévenir, voilà que je l’énerve sans l’éloigner de ce piège ?  »

Le canon de « citron » se leva et se posa entre les deux yeux d’Anton.

« Quelque chose dans son regard ou son attitude avait du éveiller les soupçons de son gardien. Surtout essayer de ne rien laisser paraitre »se persuada Anton .

«  Anton ? Tu es là ? » Questionna Clémentine.

«  Oui, je réfléchissais, que dirais tu alors d’un week – end en baie de Somme, au Crotoy par exemple une petite virée en bateau rien que pour nous deux ? » proposa – t –il.

«  Allo, Clémentine ? alloooooooo ?  Désolée, elle a raccroché» continua Anton en regardant droit dans les yeux l’homme qui le tenait en respect et qui d’un geste brusque arracha le portable des mains d’Anton en disant :

«  Pour l’instant nous n’avons pas encore besoin d’elle, mais si vous persistez à ne pas nous donner le renseignement, inutile de vous dire que nous saurons la retrouver votre dulcinée, me suis-je bien fait comprendre ? »menaça l’homme.

Clémentine, malgré le stratagème employé (elle avait horreur du bateau, le mal de mer la clouant sur place) était encore en danger, Anton allait être obligé de parler .

«  Je suis prêt à coopérer, mais je ne connais pas l’emplacement exact du médaillon, je n’ai que des indices, si nous retournons à la cathédrale ensemble je pourrai certainement trouver une piste. » affirma Anton .

«  En voilà une sage décision, Monsieur n’est pas insensible aux charmes de la donzelle , si vous voulez bien me suivre »dit le grand échalas en poussant son prisonnier devant lui .

A suivre …..

Un petit rappel les trésor de la cathédrale  suite du trésor suite 2 du trésor suite 3 du trésor

Pour l’ atelier de Ghislaine

IMGP4069

28 Réponses

  1. Suite du trésor de la cathédrale , Anton réapparait je vous cherche les liens parceque depuis le temps vous avez peut être oublié son existence .
    Bonne journée à toutes et tous .
    Bisous

    J'aime

    8 octobre 2010 à 15 h 49 min

  2. soryu64

    et voilà ! si on ne va pas sur quoi de neuf, on est fichu. Je n’avais pas vu que Ghislaine avait lancé son atelier. Il faut faire quoi exactement pour éviter de repasser par là ?
    En tous les cas, j’ai apprécié le subterfuge employé par Anton pour sauver sa dulcinée Clémentine ! Mais quelle gourde, qui ne comprend rien à rien ! lol

    J'aime

    8 octobre 2010 à 15 h 49 min

  3. Je crois que le plus simple c’est de cocher la case pour prévenir par mail quand l’amie fait un billet ainsi tu es prévenue .
    Bisous

    J'aime

    8 octobre 2010 à 16 h 02 min

  4. claudielapicarde

    j’ai reconnu les tourelles, j’habite à 10 km du Crotoy, quel bel hôtel restaurant, je reconnais aussi le port mais c’est celui de Saint Valery je crois.
    Beau texte, bonne fin de semaine.

    J'aime

    8 octobre 2010 à 16 h 24 min

    • Oui c’est bien le port de St Valéry Claudie , je suis passée certainement pas loin de chez toi cet été . J’étais quelques jours chez mon fils à Amiens et j’en ai profité pour aller faire un petit tour en baie de Somme.

      J'aime

      8 octobre 2010 à 18 h 52 min

  5. claudielapicarde

    juste un essai chez toi pour voir si ma photo s’affiche quand je mets un com.
    bisous

    J'aime

    8 octobre 2010 à 18 h 57 min

  6. Ghislaine

    Ah cette Clémentine alors…………….elle est impolie de raccrocher au nez éhéhéhéh
    merci ma Jazzy pour ce texte
    au fait pour etre averti des billets des amis
    il faut cocher sous le com que tu fais «  » etre averti par mail des prochaons articles «  »
    bisous

    J'aime

    8 octobre 2010 à 19 h 44 min

  7. Martine Bond II

    Super ton histoire, c’est tout un roman ! Comme Marie-Jo, je vais m’abonner car je ne vois plus rien passer non plus, ou alors il faudrait être toute la journée le nez dans les blogs et c’est loin d’être mon cas !
    Bisous et bon week-end

    J'aime

    8 octobre 2010 à 22 h 26 min

  8. Tu écris une histoire ? Zut, j’ai loupé le début… faudra que j’aille lire cela, j’ai bien aimé cette partie, même s’il me manque des éléments pour tout comprendre…
    Bisous Jazzy !
    PS… j’ai regardé et tu as raison, avec ton thème on ne peut mettre qu’un seul menu en haut… 😉

    J'aime

    8 octobre 2010 à 23 h 12 min

  9. baboucherouge001

    coucou Jazzy
    je viens te souhaiter un excellent week-end et te faire de gros bzou bzou
    baboucherouge

    J'aime

    9 octobre 2010 à 14 h 10 min

  10. Si j’ai bien compris, il fait tout ça pour lui éviter un pépin.

    J'aime

    9 octobre 2010 à 17 h 23 min

  11. Flo

    Comment va-t-il se sortir de ce mauvais pas..bien seul Anton..pas fûtée la ptite, tu me diras c’est peut être le temps que les infos..montent au cerveau..A suivre alors..!!
    Bisous Jazzy

    J'aime

    9 octobre 2010 à 18 h 03 min

  12. Ben moi j’ai lu les premiers épisodes, mais je dois avoir la mémoire qui flanche!..Avec Ghis, ça ne risque pas, je me promène à droite et à gauche et je vois ses conseils partout..

    J'aime

    9 octobre 2010 à 22 h 55 min

  13. Mince je clique pour les nouveaux billets, on ne sait jamais!

    J'aime

    9 octobre 2010 à 22 h 55 min

  14. Pingback: Récapitulatif atelier semaine 7 Année 2..Je le met aujourd’hui mais vous pouvez encore vous inscrire et publier jusqu’à mardi …Mercredi les résultats.. « Atelier Ghislaine

  15. Mais quelle histoire alors , il est très bien Anton, enfin c’est ce que jze pense!
    globule

    J'aime

    10 octobre 2010 à 10 h 47 min

  16. Je reviens..

    J'aime

    10 octobre 2010 à 10 h 53 min

  17. haha, l’histoire se corse, il me prososait à moi le week-end en amoureux en baie de somme, je dis oui tout-de-suite sans me poser de questions! lol! c’est touchant de voir que nos pas nous ont menés exactement aux mêmes endroits! dommage que nous ne nous y soyons pas croisés!
    captivante ton histoire jazzy!
    bisous!

    J'aime

    10 octobre 2010 à 15 h 16 min

  18. claudielapicarde

    Oui merci j’ai mes réponses il fait juste que j’annulle et refasse mon profil, ça peut attende.
    bisous

    J'aime

    10 octobre 2010 à 15 h 24 min

  19. ben c une bien belle histoire, bisoussss

    J'aime

    10 octobre 2010 à 21 h 30 min

  20. mamienicole

    coucou Jazzy ,haaa!! je suis contente de retrouver les aventures d’Anton !!qui sais Clémentine et Anton ont sûrement un code pour se comprendre!! supers aventures!!bonne journée .Bisoussssss.

    J'aime

    11 octobre 2010 à 7 h 37 min

  21. Un vrai roman effectivement et la photo montre un lieu ravissant.. Bravo pour tout.
    Un petit voyage qui valait bien le détour. Bisous

    J'aime

    11 octobre 2010 à 13 h 02 min

  22. Agnès

    coucou super le suspens, j’étais en plein dedans, mais zut alors c’est comme à la tv cela coupe toujours quand il faut pas mdr
    bisous bisous douce nuit,

    J'aime

    11 octobre 2010 à 23 h 41 min

  23. Pingback: Si vous avez perdu le fil « le bon coté des choses

  24. Pingback: Anton – Le bon côté des choses bis

  25. Je suis venue lire la suite de ce matin et je ne le regrette pas. Le suspens monte mais je suis frustrée de ne pas avoir la suite. Bisous.

    J'aime

    8 septembre 2021 à 11 h 31 min

  26. la curiosité paie j’ai pu voir aussi els autres liens. Bisous

    J'aime

    8 septembre 2021 à 14 h 04 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s