Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Le geai dans le potager

Pour l’abécédaire en rimes de Domi dans l’annuaire pour les nuls

 Zemanta Related Posts Thumbnail

 

 

 

 

Image prise ici

 

Connaissez vous ce bel oiseau le geai ?

Une espèce  qui fait parler le sang, 

Quand pour la nichée il faut à manger,

Il devient tueur de très haut  rang .

 

Un oisillon trouve  dans le potager

Une cachette bien éphémère,

pour se protéger d’un tel danger , 

Mais le corvidé jamais ne désespère .

 

De tous côtés il se met à plonger, 

Exerçant pour son infâme kidnapping

La panoplie parfaite du vrai  looping .

Pas un passant pour  le déranger ,

 

Le jeune moineau tente de voltiger,

Erreur fatale qu’il a encouragée, 

Il le saisit sans qu’il puisse bouger,

Et son bec droit sans pitié  va l’égorger.

 

Pour cette  histoire rien n’est arrangé  , 

Alors que je sortais de ma banque pour me rendre sur le parking,

Intriguée de voir le geai  si près, derrière la vitre grillagée

Je me suis approchée sans rien pouvoir changer ,

En quelques secondes le sort du petit moineau était adjugé  .

IMGP7152

 

 

Publicités

22 Réponses

  1. pas de sentiment entre eux, en tuer un pour nourrir les siens!
    on leur pardonne-
    bisous et bon mardi-

    J'aime

    2 juin 2015 à 8 h 44 min

  2. Mince alors… tueur à ce point… j’ignorais ! G froid dans le dos… Ah pauvre moineau… merci Jazzy, bises de JB

    J'aime

    2 juin 2015 à 8 h 49 min

  3. Les gentils petits oiseaux 😉 Nous avons ici assisté à un raid digne d’ un commando . Les moineaux , revenus après de nombreuses années où ils avaient cédé la place aux mésanges , pinsons , et merles avaient niché dans un buisson bien touffu . Nous mangions sous le pommier et en face çà piaillait très fort pour réclamer la pitance . Tout à coup 6 ou 7 corbeaux ont plongé dans le buisson , cassant des branches et en 5 secondes , plus un cri ! Le désert …
    Bisous

    J'aime

    2 juin 2015 à 9 h 18 min

  4. Bonjour, …
    Nous en avons un couple dans le jardin … Il semble effectivement faire le ménage parmi les oiseaux …
    Reste des moineaux, des sansonnets et des merles mais pour les autres … fuite sous de meilleurs cieux mais ils reviendront …
    … ßonne journée … Amicalement … Claude …

    J'aime

    2 juin 2015 à 9 h 25 min

  5. Un oiseau qui mange un oiseau !!! mais tu en parles bien, tes mots doucissent la cruauté à laquelle tu as assisté, impuissante ! C’est cela aussi la nature … étrange parfois !
    Belle journée Gisèle et gros bisous
    Annick

    J'aime

    2 juin 2015 à 9 h 28 min

  6. Je ne les savais pas si carnivores; tu me l’apprends avec un bon toucher de rimes
    pour une attitude qui ne rime à rien!
    Mais si, pour l’oiseau chasseur, il n’y voit pas qu’il décime une famille à chaque fois.
    Essaie du chercher le geai bleu, Canada, assez beau, mais peut être
    même attitude. La loi du plus fort.
    A plus, si tu le veux bien.
    yann du 67.

    J'aime

    2 juin 2015 à 10 h 20 min

  7. J’ignorais que les geais mangeaient des moineaux, merci pour l’information dans un si joli poème 🙂

    Bonne journée

    J'aime

    2 juin 2015 à 10 h 47 min

  8. je ne savais pas ! tu nous en apprends ma chère amie ! pauvres moineaux , c’est la loi de la jungle, pas de cadeaux bonne semaine à toi Gisèle gros bisous , le temps est encore bien médiocre sur le nord !

    J'aime

    2 juin 2015 à 12 h 50 min

  9. Bonjour Gisèle, c’est affreux pauvre moineau, je ne savais que les geais étaient des prédateurs!!! j’en ai dans le jardin, je les trouvais sympas, maintenant je les vois d’un autre oeil, en attendant ce défi de « G » fut relevé de main de maître avec une histoire vraie. Bonne fin de journée amitiés MTH

    J'aime

    2 juin 2015 à 14 h 32 min

  10. Pauvre petit moineau, alors ! Merci pour toutes ces explications que j’ignorais. Bravo pour ce défi si magnifiquement relevé Gisèle !
    Bonne et belle poursuite de ce mardi !
    Bisous♥

    J'aime

    2 juin 2015 à 15 h 59 min

  11. Yvonne Anne

    Hé bien…..pas de sentiments entre oiseaux…… !!!!
    J’en apprends à travers ton texte……Pauvre petit moineau….affreux geai !!!!
    Remarque, les hommes……
    Bises à toi, Jazzy.

    J'aime

    2 juin 2015 à 19 h 01 min

  12. J’ai, grâce à toi, à tes mots si bien mis dans le bon et beau sens, j’ai tout appris sur le geai.
    J’ai aussi bien souri en découvrant que tu n’avais encore pas remarquer les réverbères de la rue Serpenoise.
    Ils sont aussi accrochés rue des Clercs.
    C’est l’été demain. J’rai enfin faire des photos de L’art dans les jardins 2015 sur l’Esplanade et au canal.
    Bonne soirée à vous deux, bises G.
    @ bientôt, Marc de Metz.

    J'aime

    2 juin 2015 à 19 h 40 min

  13. mireille du sablon

    …ben il s’en passe des « choses » chez nous en ce moment, si même les oiseaux s’y mettent…où allons-nous ma pov’dame!
    Gros bisous du soir de Mireille du sablon

    J'aime

    2 juin 2015 à 20 h 15 min

  14. @nnie54

    C’est assez suprenant un geai qui s’attaque à une autre oiseau…
    Bonne soirée à vous, bises
    @nnie

    J'aime

    2 juin 2015 à 21 h 52 min

  15. covixlyon

    On en apprend tous les jours, mais c’est l’équilibre de la nature, les hommes se tuent entre eux, mais par désir d’équilibre!
    Bises

    J'aime

    2 juin 2015 à 22 h 07 min

  16. un bel oiseau mais il est méchant

    J'aime

    3 juin 2015 à 0 h 10 min

  17. Hello,

    Tu vois c’est vraiment super d’abord parce que le texte est formidable et ensuite car en même temps, on apprend et je ne savais pas que les geais étaient agressif envers les autres oiseaux.
    Bisous

    J'aime

    6 juin 2015 à 11 h 58 min

  18. D’un jet (quel beau « G » ) de ta plume…on découvre un Geai (un beau « G » aussi ) qui déplume…..

    Super!!!

    J'aime

    6 juin 2015 à 15 h 34 min

  19. hier des corbeau ont attaqué el petit d’une pie devant mes yeux, c’était affreux, elles sont venues toutes pour le sauver mais rien n’y a fait la sale bestiole n’as pas lâcher……j’ai horreur de ces scène violente même si c’est la loi de la nature. Bises serait absente

    J'aime

    6 juin 2015 à 16 h 48 min

  20. dimdamdom592013

    Le geai est reconnu pour sa cruauté!!! Je n’aime pas les entendre leur cri est loin d’être mélodieux.
    Par contre ton poème l’est 😉
    Bravo Jazzy et merci pour tes belles participations.
    Bisous et bonne nuit.
    Domi.

    J'aime

    7 juin 2015 à 1 h 21 min

  21. Florence – Testé pour vous
    Les uns servent de repas aux autres…dure loi de la nature 😦
    Belle participation, tout en G de Geai…bravo
    A très bientôt et j’espère qu’il ne fait pas trop chaud et que tu peux sortir faire des photos…si, si, allez, hop, tu y vas et hop, tu nous les montres….à très bientôt alors 🙂

    J'aime

    7 juin 2015 à 7 h 20 min

  22. Chez moi on le surnomme  » le PouPout  » , et je ne sais pas pout quoi …!!!

    J'aime

    9 juin 2015 à 7 h 14 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s