Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Le chalet de Suzy

Pour l’atelier de filamots( un petit clic sur l’image )

Ateliers 2 - 13-20-09-2015

 

IMGP3698_thumb.jpg

Suzy n’a pas manqué de courage pour retaper le vieux chalet de son grand – père . Marteau , rabot, scie,  toute une ribambelle d’outils en fer ont redonné vie à ce qui ressemblait avant à une véritable ruine. Petit à petit elle a remonté un à un chaque mur, chaque paroi, n’hésitant pas à consulter des ouvrages spécialisés et à demander l’avis de professionnels . Une fois le gros œuvre terminé elle a laissé libre cours à sa fantaisie pour la décoration .  Elle doit reconnaitre que le résultat est plus que satisfaisant , si ce n’était cette fameuse allergie aux moustiques, elle se serait bien installée à demeure. Quand tout est fin prêt elle met  son chalet en location dans une agence réputée pour son efficacité . Elle tient absolument à rencontrer les personnes qui la contactent  mais celle – ci reste bien silencieuse  depuis que l’annonce est parue  . Aurait – elle blessé quelqu’un en exigeant cette transparence ? Elle ne comprend pas vraiment  pourquoi le téléphone ne  sonne pas  et pourquoi aucun locataire ne s’intéresse à son  bien   . Au bout de plusieurs semaines , sans nouvelles , elle contacte le responsable des  locations .

Allo ?puis je parler à monsieur Darmien ?

Bonjour  madame Viall ,  je comprends …. mais concernant ces habitations  ..”

L’homme semble vraiment embarrassé et Suzy reprend  :

Je n’ai eu aucun coup de fil de votre part et pourtant je sais que ces chalets sont vraiment très prisés , que se passe – t – il ?….Allo ? vous êtes toujours là ? “

“ Oui.. , nous attendons une confirmation du  propriétaire de l’étang , il veut  récupérer l’intégralité des emplacements moyennant finances et la location semble donc bien compromise, j’en suis désolé  “

Mais , ce n’est pas possible ! il n’a pas le droit ! “ enrage Suzy

Dépitée Suzy écoute le responsable lui expliquer que si, tout est parfaitement légal , elle en pleurerait. Elle qui s’est  donné tant de mal pour tout refaire et tout va être démoli, ce n’est vraiment pas juste .  C’est décidé , dès demain elle ira voir les autres propriétaires de chalet pour savoir s’il n’y a vraiment plus rien à espérer .

 

 

Publicités

12 Réponses

  1. Les mots de Caliméro, c’est vraiment pas juste… et comme l’union fait la force, bonne chance à tous…. belle journée Jazzy, bises de JB

    J'aime

    20 septembre 2015 à 6 h 57 min

  2. Bonjour …
    Elle a raison Suzy ! Groupons-nous pour savoir à qui la France doit de l’argent ! ?
    … Bonne journée, … Amicalement, … Claude …

    Je m’en vais demain glaner des photos dans le Quercy pendant quelques jours …

    J'aime

    20 septembre 2015 à 7 h 21 min

  3. Bonjour Gisèle, non c’est injuste, terriblement injuste, j’espère que pour Suzy tout va s’arranger si elle a ssez de voisins pour pouvoir l’épauler. Bisous MTH

    J'aime

    20 septembre 2015 à 10 h 30 min

  4. on dirait une histoire vraie ! C’est pas juste ! c’est sûr !

    J'aime

    20 septembre 2015 à 11 h 48 min

  5. Bonjour Gisèle
    comme Madame Vial je l’aurais mauvaise aussi
    Il y aurait dû avoir une entrevue avec le proprio de l’étang pour prévenir tous les chalets et leur dire ce qui allait peut être se passer ?? et aussi pas très cool cet agent immobilier !!!
    je parie que dans la réalité ça arrive

    bon dimanche
    bisous
    LILI

    J'aime

    20 septembre 2015 à 12 h 23 min

  6. Oh ! La ! La ! Pauvre Suzy, hélas ce sont de tristes évènements courants … bravo Gisèle pour ce très bon texte ! Bonne et belle poursuite de ce dimanche !
    Bisous♥

    J'aime

    20 septembre 2015 à 14 h 04 min

  7. Bon dimanche Gisèle,
    Ton atelier me fait bien penser à mon projet 😉
    Et oui, la législation en la matière est très stricte en France pour tout ce qui concerne, création d’emplacements, de parkings, d’occupation d’un terrain non constructible, ou même constructible. Et encore en tant que propriétaire du terrain, j’ai lu dans des forums, que des voisins pouvaient ainsi faire déloger des personnes qui avaient fait construire et qu’à force de harcèlements ils étaient arrivés à leurs fins. C’est bien triste, et bravo pour ton atelier, qui met bien en avant tous les risques à éviter, surtout ceux de Monsieur le Maire et de tous les imbroglios ou personnages corrompus. Bref, les exemples pleuvent à la télé dans les différentes émissions de ce type. Pauvre Suzy.
    Moi je sais où elle devrait se rendre. Chez le petit blog avisé spécialiste en pétition 😉
    Un petit clin d’oeil d’un blog à un autre 🙂
    Bisous et merci pour ton texte super chouette ! 🙂

    J'aime

    20 septembre 2015 à 17 h 34 min

  8. Ouiche, pas facile et peu sympathique, ce genre de situation; et surtout quand on sait ce qui se construit dans l’illégalité totale, mais ne risque pas la démolition, parce que on est Emir, par exemple et que au nom de tout le fric que ça draine, tous les emplois créés, on fait du chantage à la commune

    J'aime

    20 septembre 2015 à 18 h 22 min

  9. Un coucou pour te souhaiter une bonne semaine, chère Gisèle. Bises et amitié. Francine Clio

    J'aime

    20 septembre 2015 à 18 h 31 min

  10. Mauvaise surprise pour Suzy, mais un bon texte pour le défi.
    Bonne soirée.

    J'aime

    20 septembre 2015 à 22 h 03 min

  11. ce doit vraiment faire mal au coeur que d’entendre cette nouvelle

    J'aime

    21 septembre 2015 à 17 h 51 min

  12. covixlyon

    Vider l’étang serait la solution! lol
    Bises

    J'aime

    25 septembre 2015 à 21 h 05 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s