Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Gisèle

images-copie-1

Pour les prénoms du mercredi à la cour de récré de Jill Bill , un clic sur le logo

IMGP0258

Pas question de faire un acrostiche avec Gisèle cette fois ci  , je ne peux pas lutter avec l’acrostisonnet , associant mon nom et prénom et écrit par l’homme de la maison il y a maintenant presque 43 ans …

G oéland refusant le mât des goélettes

I vre de goémon et fou d’immensité ;

S i les passions parfois giflaient ma liberté

E lles ne frappaient mon cœur qu’en faibles vaguelettes.

L es sirènes au doux chant je les trouvais bien bêtes

E t seul dans le couchant j’affutais ma fierté

M on refus obstiné dans son vol entêté

A pourtant succombé une nuit de tempête.

L es flots que les nuées brisaient en ricochets

O nt forcé mon orgueil jusqu’au creux d’un rocher

C ontre les flancs fiévreux d’une blanche mouette ;

H aletante et tremblante elle a su m’affoler

E t depuis cette nuit je ne sais plus voler .

T ourbillonnant d’amour près d’elle je volète . JC. Fayet 29/7/73

IMGP5779

 Je pourrais  vous parler  de cette Gisèle experte en tissus dans les Vosges

P1180265

mais non, je vous laisserai simplement regarder son site  ici .

Par contre je tiens  à  inviter à la cour de récré Mame Gisèle, interprétée par Dominique de Lacoste .

Si, si, vous vous souvenez, pendant 22 ans elle a été la partenaire de Lucienne ( Nicole Avezard ) . Eh oui il s’agit bien des vamps . Pas vraiment un rôle sympathique puisque cette Gisèle est assez méchante, agressive, revêche se moquant volontiers de la naïve Lucienne . A partir de  2008, Dominique de Lacoste continue en solo son spectacle jusqu’en 2014 avec  “ Sous les feux de la Vamp” . Interviewée en 2014 pour son spectacle à la 6eme édition de la machine à rire elle confie :  “ Je le joue depuis un an et demi . La Machine ce sera la dernière date . Gisèle devient instit dans sa ville, donnant des cours du soir au public, ses élèves, avec sa façon bulldozer …Le public adore être pris à partie, quoique certains au contraire se cachent ! Ils entrent tout de suite dedans , je me régale . Une dernière date c’est toujours bizarre , mais je suis contente de passer à autre chose . En l’occurrence , à partir de septembre je joue dans une pièce de Thierry Beccaro . Je vais laisser Gisèle se reposer . “

Je ne peux pas résister au plaisir de  vous proposer  Gisèle et Lucienne  dans “ si on disait du mal “

à voir ici

Publicités

26 Réponses

  1. Bonjour élève Gisèle… la parole à monsieur ton époux… superbe déclaration pour la femme de sa vie… Quant à la Gisèle des vamps, pauvre Lucienne à côté… mais quel duo sur scène et puis un jour le the end ! Après tant d’années on peut comprendre le désir d’autre chose, bref Gisèle sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

    J'aime

    20 janvier 2016 à 0 h 26 min

  2. Bonsoir Gisèle. Elles m’ont bien fait rire ces deux là. Tu vas bien? La neige a t’elle fait son apparition dans ta région? Ici, il fait froid. Bises et bonne nuit!

    J'aime

    20 janvier 2016 à 0 h 31 min

  3. Bravo c’est un très bel alexandrin. Ce goéland pourrait peut être devenir amie aussi avec une autre mouette ma Gisèle mouette pas muette.

    J'aime

    20 janvier 2016 à 5 h 28 min

  4. Eh bien, tu as bien fait de conserver l’acrostiche de ton mari, quelle déclaration !
    J’aime bien les vamps également, c’est toujours un plaisir de les regarder, surtout de les écouter !
    Et comme je le disais à Colette du Québec, j’aurais pensé de mon côté à Gisèle Casadesus, cette grande dame et comédienne qui entre dans sa 102ème année.
    Bien amicalement.

    J'aime

    20 janvier 2016 à 7 h 27 min

  5. Bonjour…Gisèle ! (si j’ai bien compris, c’est donc ainsi que tu te prénommes, Jazzy !)
    Il est tout simplement magnifique, l’acrostisonnet réalisé par ton mari, tu as bien fait de le partager avec nous (même si, du coup, on a un peu l’impression de vous avoir volé une part d’intimité).
    Quant à m’am Gisèle des Vamps… Un must hilarant !
    Merci pour cette jolie participation.
    Belle journée. Bises.
    FP

    J'aime

    20 janvier 2016 à 8 h 00 min

  6. Florence

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…ah quelle belle déclaration d’amour…presque 43 ans et l’amour dure toujours…c’est beau, vraiment… 🙂
    Ah oui, la Gisèle des Vamps…qu’est-ce qu’elles m’ont fait rire lorsqu’elles étaient ensemble..J’avoue que par la suite, je n’ai pas vraiment suivi leur parcours..je pensais même qu’elles avaient raccroché 😦
    En tous les cas, bravo pour cet article, superbe par les mots et les photos

    J'aime

    20 janvier 2016 à 8 h 44 min

  7. Bonjour Gisèle,
    Un grand bravo à monsieur pour ce magnifique poème.
    Merci pour tes bons vœux d’anniversaire.
    Amicale bise,
    Raphaël.

    J'aime

    20 janvier 2016 à 9 h 59 min

  8. ah les vamps , ah oui elles sont inégalables , joli ton acrostiche et si bien écrit , bonne continuation de cette semaine déjà bien entamée , je fais peu de billets , j’ai la flegme et le moral en berne , gros bisous

    J'aime

    20 janvier 2016 à 10 h 22 min

  9. Croc

    Superbe, l’acrostiche ! Et les vamps, qu’elles ont pu me faire rire ! Bisous d’ici

    J'aime

    20 janvier 2016 à 11 h 11 min

  10. ça, c ‘ est de la déclaration!!
    bisous et belle journée

    J'aime

    20 janvier 2016 à 11 h 31 min

  11. C’est une très belle déclaration d’amour !!
    Pour les Vamps il y a peu de temps je me demandais ce qu’elles étaient devenues et bien maintenant j’en sais une partie.
    Bises

    J'aime

    20 janvier 2016 à 11 h 32 min

  12. Oh, le goéland s’est lui même coupé les ailes.
    Ceci pour mieux aimer à voleter autour de l’être aimé.
    Pas besoin de records de distance, l’amour du cœur
    a remplacé la performance.

    Et pour les Vamps, me souveins de tête, et je le répète,
    « on pourrait dire du mal de qui maintenant » et ceci
    afin de relancer la conversation.

    Mais c’est l’extrait que tu as choisi ….
    Merci d’avoir joué aux mots.
    yann.

    J'aime

    20 janvier 2016 à 12 h 05 min

  13. Bonjour Gisèle, ici nous sommes gâtés : un magnifique acrostisonnet, je comprends que tu aies laissé la « parole » à ton mari ! De superbes photos et le rappel de la vamp Gisèle dont tu nous donnes des nouvelles. Merci beaucoup, gros bisous.

    J'aime

    20 janvier 2016 à 13 h 45 min

  14. covixlyon

    Bonjour,
    Bravo, pas meilleur ambassadeur.
    merci pour les Vamps.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

    20 janvier 2016 à 14 h 29 min

  15. Bonjour Jazzy,
    Si cela ne s’appelle pas une très belle preuve d’Amour, alors je ne m’y connais pas !
    Bises
    Dominique

    J'aime

    20 janvier 2016 à 14 h 54 min

  16. Oh ! Gisèle, superbes ces paroles de l’homme de la maison, le tien ! Mille mercis pour ce magnifique partage ! Bonne et belle poursuite de ce mercredi à vous deux ! Bisous♥ en double !

    J'aime

    20 janvier 2016 à 15 h 57 min

  17. c’est bien joli

    J'aime

    20 janvier 2016 à 16 h 06 min

  18. C’est avec grande émotion que j’ai lu ce poème écrit par ton mari. Vous avez tous deux la même passion des mots, de l’écriture. C’est un très beau partage. Merci.
    Du beau linge dans ce site, je reçois toujours le catalogue, je rêve toujours d’acheter … mon doux oreiller vient de Linvosges. Ils savent faire dans cette région.
    Quant aux vamps, j’adore, je suis écroulée chaque fois que je les écoute même si je connais par cœur.
    Merci pour ce bel article.
    Gros bisous

    J'aime

    20 janvier 2016 à 16 h 20 min

  19. délicieux ce poème et cette déclaration d’amour… Aller! je vais les relire, ça en vaut la chandelle…
    Gisèle (pas la même!)

    J'aime

    20 janvier 2016 à 17 h 58 min

  20. On entre dans la poésie écrite par ton roi de coeur et on ferme le rideau avec les Vamps qui ne manquent pas d’air quand elle nous font rire aux larmes en disant du mal comme elles le font si bien. Bravo, Bises amicales.

    J'aime

    20 janvier 2016 à 18 h 02 min

  21. méchantes les vamps ? grinçantes et lucides plutôt et bien vu. Un bel acrostiche cadeau de ton amoureux
    belle fin de soirée

    J'aime

    20 janvier 2016 à 18 h 50 min

  22. Bravo à ton homme ! Effectivement il est difficile de faire mieux. J’aimais beaucoup les Vamps; Dommage qu’elles se soient séparées. La seconde habite en Corse .
    Bonne soirée

    J'aime

    20 janvier 2016 à 20 h 16 min

  23. mireille du sablon

    Que voici une belle déclaration, félicitations à JC, vous partagez l’amour des mots !
    Les Vamps, parfois grinçantes, limite méchantes mais à écouter quand même.
    Bises du soir de Mireille du sablon

    J'aime

    20 janvier 2016 à 21 h 05 min

  24. Voilà comment se faire accro-sticher pour la vie!
    Merci pour ce partage!

    J'aime

    20 janvier 2016 à 21 h 59 min

  25. Nous sommes tous fan de Gisèle des Vamps mais ce qui m’accroche c’est le poème de ton époux, c’est vraiment beau…….Il te fais un beau cadeau. Bisoussssss

    J'aime

    22 janvier 2016 à 17 h 42 min

  26. Yvonne Anne

    Belle déclaration….Comme toi, Gisèle, ton époux aime les mots….et les écrits poétiques…
    Quant à l’autre Gisèle….c’était pas mal ces duos avec sa comparse!!
    Bisous et bonne soirée à vous deux.

    J'aime

    23 janvier 2016 à 18 h 33 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s