Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Alexius et Angel pour le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES (51) Roo

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau .

Le mots à trouver est salsugineux : qui est imprégné de sel

Les anagrammes de cinq lettres et plus présentes dans le tableau sont soulignées dans le texte .

P1210282

Alexius commence à présenter tous les signes d’une fatigue extrême. Depuis qu’il s’occupe d’ Ansel le spécialiste de tout ce qui pousse en sols  salsugineux , il ne connait pas une minute de répit . Les signaux sont toujours au rouge dès son réveil . Pas plus tard qu’hier cet humain génial n’a pas trouvé mieux que de trébucher dans les sangles de son sac à dos , de se cogner à l’angle de sa table et de se couper un petit bout de  langue en atterrissant sur le plancher.  Les catastrophes il les aligne à la vitesse de l’éclair et Alexius a beau être agile il n’arrive pas toujours à éviter les pépins . Aussi se ronge t –il de plus en plus les sangs dès que le jour se lève . Il a bien essayé de l’influencer dans son sommeil avec un laïus  bourré de sages conseils,   mais il a  la nette impression qu’Angel le lendemain matin a tout oublié et n’en fait qu’à sa guise . Aujourd’hui , pas un nuage dans le ciel, voilà qui est de bonne augure pour le prospecteur  qui doit repérer près de la forêt une parcelle saline intéressante. Heureusement sa blessure à la langue n’a pas beaucoup saigné et les algies ont bien diminué. Sa petite laine enfilée , il quitte le seuil de sa maison parfaitement à l’aise . Il salue au passage   Elias le cheval d’Angie sa cousine et  s’engage dans un  chemin sinueux bordé de saules et d’aulnes  . Alexius  veille à ce qu’il agisse sans précipitation pour éviter qu’il glisse ,la glaise étant particulièrement abondante . Puis il franchit un petit pont au dessus du ruisseau avant de s’engager dans le hallier en  évitant  les lianes de quelque lierre envahissant  . Des geais furibonds lancent l’alerte près de la grande mare aux sangsues , plusieurs laies et leurs marcassins se ruent dans  les buissons, Alexius  aux aguets ne laisse pas passer les signes d’un problème potentiel et dirige Ansel dans la direction opposée . Le voilà enfin hors de danger pense Alexius , que nenni , c’est compter sans l’accouplement de ces iules malicieux qui provoque  la chute de son protégé sur un silex bien pointu .

Que c’est donc difficile d’être un ange gardien à plein temps !

 

Publicités

20 Réponses

  1. Imprégné de sel… ah j’aime sur mes frites ! Ah que non alors côté ange gardien, faut dire que Ansel n’est pas simple ! Bon dimanche Jazzy, bises

    J'aime

    31 janvier 2016 à 0 h 39 min

  2. Que de mots trouvés Gisèle ! Bravo pour ce défi si bien relevé ! Bon dimanche tout entier ! Bisous♥

    J'aime

    31 janvier 2016 à 3 h 56 min

  3. Difficile avec ses mots. Il y en a même que je ne connaissais pas. Bravo, tu t’en sors avec brio avec cette chute surprenante. Pauvre Alexius, la prochaine fois il protègera un pantouflard. Beau dimanche

    J'aime

    31 janvier 2016 à 5 h 46 min

  4. Il a la poisse, le pauvre type ! quel talent tu as pour trouver tous ces mots et en faire une histoire cohérente et plaisante !
    J’ai apprécié ton commentaire sur la religion, cela rejoint parfaitement ce que je pense et moi aussi je doute, mais ce sont là des sentiments qui nous appartiennent et que nous devons garder en privé.
    Très bon dimanche à toi.

    J'aime

    31 janvier 2016 à 7 h 19 min

  5. une bien belle histoire pleine d’anagrammes !
    Bravo Gisèle , quelle imagination !!
    merci beaucoup pour ta belle participation !
    Gros bisous- J’ajoute ton lien avec grand plaisir-

    J'aime

    31 janvier 2016 à 9 h 51 min

  6. C’est de la faute à pas de chance, il devrait engager Joséphine pour le protéger ; en tout cas c’est une belle histoire. Bon dimanche. Bises.

    J'aime

    31 janvier 2016 à 10 h 10 min

  7. mireille du sablon

    Hello Jazzy, me voici encore admirative en découvrant tous ces mots ainsi posés dans ton article!
    Bon dimanche…même s’il et tout gris…
    Gros bisous de Mireille du sablon

    J'aime

    31 janvier 2016 à 10 h 17 min

  8. J’adore ! En plus, tes histoires tiennent toujours debout : on croirait un compte-rendu bien réel !!!

    J'aime

    31 janvier 2016 à 11 h 10 min

  9. merci pour mon anniversaire bises

    J'aime

    31 janvier 2016 à 11 h 57 min

  10. Eh, bien ! … Que de mésaventures ; la vie est bien difficile ! … Joli texte, bien tourné, bravo ! Bises et bon dimanche.

    J'aime

    31 janvier 2016 à 13 h 20 min

  11. @nnie54

    Il s’agissait donc d’un ange….bien ce texte quelle imagination !
    Bon dimanche aussi Jassy, bises
    @nnie

    J'aime

    31 janvier 2016 à 14 h 06 min

  12. Moi qui aime les mots nouveaux, pas trop dur à retenir, car la racine m’est connue. …
    Salsugineux. Beaucoup de mots dérivent de sel.

    Château Salins, salicorne, fort de Salses, …. Je croyais en connaître cent! Oh, comme j’me suis déçu sur ce coup là.

    Mais toi, toujours au top, un imaginaire fécond. Bravo.
    Yann

    J'aime

    31 janvier 2016 à 14 h 25 min

  13. Il faut bien choisir la personne à protéger sinon ça devient vite le parcours du combattant. Encore un texte réussi,
    bonne semaine.

    J'aime

    31 janvier 2016 à 16 h 39 min

  14. Tout simplement magnifique ! avoir déjà trouvé tous ces mots n’est pas une mince affaire, mais les avoir combinés avec autant de brio : chapeau !
    Bisous épatés

    J'aime

    31 janvier 2016 à 18 h 11 min

  15. Bravo, un ange qui a du boulot !!! Excellent défi littéraire, écrit avec brio,
    grâce à ses initiatives préventives, il va prendre du galon !
    bonne soirée,
    bises,
    Domie

    J'aime

    31 janvier 2016 à 19 h 03 min

  16. josse21

    Qui doit-on plaindre? le malchanceux ou son ange gardien…
    Bravo pour ce texte
    bonne soirée.

    J'aime

    31 janvier 2016 à 19 h 41 min

  17. J’adore la fin, cela met du sens au texte, vrai que cela ne doit pas être un métier facile,
    Je vais essayer de me remettre peu à peu aux ateliers, mais après, demain c’est l’enterrement de ma tante et j’avoue être mentalement et physiquement HS, là je me contente de lire ce que les neurones des Topines inventent (rire)
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

    J'aime

    31 janvier 2016 à 20 h 34 min

  18. Super texte, j’aime beaucoup
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    31 janvier 2016 à 22 h 25 min

  19. any

    QUEL TEXTE !! Là je suis nulle ! Je n’ai pas le temps ! Je n’ai même pas trouvé le mots ! Et la fatigue est présente ! A BIENTôT any

    J'aime

    1 février 2016 à 8 h 38 min

  20. Coucou du lundi Gisèle
    Merci pour ton gentil commentaire
    Quel superbe texte ! J’aime beaucoup.
    Bises
    Béa kimcat

    J'aime

    1 février 2016 à 10 h 30 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s