Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Geimblette

 

LE PETIT JEU DE LETTRES (63)

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver est Geimblette : Pour la recette voir ici

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

pondeuse-pondent-pond-oeufs-bonne-meilleure-race-top-classement-liste-poule-oiseaux-basse-cour-animal-animaux-compagnie-animogen-4

Emile enfile  son vieux gilet beige mité  pour se rendre au jardin et donner à manger aux poules quelques restes de geimblette . Là, il n’en revient pas en apercevant  toutes les plumes sur le sol  :

“ Bon sang de bonsoir la belette est encore revenue  semer la pagaille , par où donc a – t – elle bien pu passer , j’ai tout vérifié encore hier ! Blême de rage , il lui promet le gibet à cette carnassière qui l’embête depuis plus d’une année déjà .

images

“ C’est pas plus gros que mes deux pouces et ça veut sa tétée de sang frais tous les jours. Tu ne me croiras peut être pas mais l’autre jour en allant chez Bettie pour chercher des panneaux de liège , j’ai vu  deux fouines qui traversaient la route , si ça continue on pourra faire une croix sur nos œufs ”

Emelie ne renchérit pas mais elle n’en pense pas moins , soudain Miette la chienne du couple gémit comme si elle souffrait de quelque douleur  .

“ Allons Miette , qu’est ce qui t’arrive ? tu trembles , tu as l’air gelée .”

“ Peut être bien que la belette est dans le coin”  remarque Emile 

Il  se met à fouiller les alentours pour débusquer l’animal car visiblement Miette n’y tient guère. Quelle n’est pas sa surprise quand il découvre non loin du poulailler un autour en train de plumer une de ses poules .  Pas étonnant que la chienne ne voulait pas s’y risquer, le bec de ce rapace et ses serres dissuadent facilement les intrus  . L’oiseau surpris , laisse aussitôt sa proie et s’envole en poussant un  long cri  bien caractéristique .

“ Eh bien la, je crois que c’est la totale, si le danger vient aussi du ciel, où va – t on ? Comment protéger mes poules elles gambadent partout ! Si quelqu’un à une idée , qu’il l’émette de suite , j’en serais ravi “.

lossy-page1-220px-Accipiter_gentilis.tif  

 

 

Publicités

16 Réponses

  1. Un poulailler a ses prédateurs… terre, ciel, c’est du souci à la campagne !!! Eux ne vont pas se contenter de geimblette !!! Notre fils ainé connait, ses poules à la nuit tombée préfèrent monter dans un arbre que de rentrer au nid !!! ,-) Bon dimanche Jazzy, bises

    J'aime

    24 avril 2016 à 1 h 42 min

  2. Oui, être si petit, et faire de tels ravages ! Défi bien relevé Gisèle ! J’aimais tant nos poules lorsque j’étais enfant ! Merci pour ton gentil coucou et bon dimanche également !
    Bisous♥

    J'aime

    24 avril 2016 à 3 h 14 min

  3. dommage pour les poules mais c’est tellement beau une belette… Scène campagnarde agréable à lire… elle inspiration.. avec le sourire

    J'aime

    24 avril 2016 à 6 h 48 min

  4. mireille du sablon

    … en voila bien des soucis… vite, trouvons une solution!
    Bon dimanche ensoleillé! Bises de Mireille du sablon

    J'aime

    24 avril 2016 à 8 h 05 min

  5. un beau texte plein d’anagrammes ! le pauvre il ne va rien lui rester !!
    Qu’il nourrisse les prédateurs de gimbelettes , ils laisseront ses poules !
    Je vais lancer un appel pour récolter toutes les miettes ce dimanche-
    bisous et bon dimanche-
    Ici vent froid !

    J'aime

    24 avril 2016 à 9 h 21 min

  6. Bonjour Gisèle , je me vois dans l’obligation de reprendre mes aiguilles à tricoter, je vais faire un beau gilet à Emilie, une jolie histoire bien menée avec tout ce qu’il faut pour relever le défi. Bisous et bonne journée MTH

    J'aime

    24 avril 2016 à 10 h 03 min

  7. Coucou Jazzy,

    Encore une histoire qui me plait bien ………

    Ici le soleil veut prendre la 1ere place mais hélas des nuages récalcitrants ont
    l’air d’être les plus forts et arrivent a pas de géant !

    J'aime

    24 avril 2016 à 10 h 38 min

  8. Une belette peut faire beaucoup de ravage…. Ah ! pauvre poules.
    Bon dimanche
    Bisous

    J'aime

    24 avril 2016 à 10 h 48 min

  9. Coucou Jazzy,
    Pauvres poules menacées de toutes parts …. Dur d’être une poule en liberté !
    Bises et bon dimanche – ZAZA – http://zazarambette.fr

    J'aime

    24 avril 2016 à 10 h 48 min

  10. Un texte dans lequel je revis mes années d’enfance et d’adolescence. Tout comme Emile, j’ai vu, avec ma maman et mes frères et soeur, les dégâts causés par des furets, des fouines ou des busards et des éperviers.
    Nous avons perdu bien des poules à cause de ces prédateurs. Avec notre père nous avons remédié à ce mal venu de l’extérieur.
    Pour commencer, nous avons installé un double grillage enfoui jusqu’à 20 cm dans le sol. Puis nous avons fait se promener notre chien le long de cet enclos en nous assurant qu’il se frottait bien au grillage.
    Ensuite, avec mon papa, nous avons monté un poulailler dont les bases étaient en agglos : Un mur haut de 80 cm.
    Afin qu’aucun rapace ne pénètre dans ce poulailler clos, mon père à installé un grillage au-dessus du poulailler.
    Une fois terminé ce poulailler d’une centaine de mètres carrés, mes parents y ont introduit deux oies.
    Plus jamais nos poules n’ont été attaquées ou tuées.

    J'aime

    24 avril 2016 à 12 h 18 min

  11. Bonjour,
    toute la vie de nos campagnes, seul, le citadin n’en connait pas les affres, mais que c’est bien mieux quand même que l’air polluée des villes.
    J’aime bien le décrit dans ton texte.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

    24 avril 2016 à 14 h 53 min

  12. pour le vautour il faut mettre un grillage au-dessus du poulailler mais pour les animaux à 4 pattes c’est plus difficile, il passent partout.
    Bises

    J'aime

    24 avril 2016 à 15 h 48 min

  13. J’ai une idée recouvrir le poulailler de clôture comme sur les cotés…..Bisousssssss oui je sais c’est virtuel. non?

    J'aime

    24 avril 2016 à 15 h 48 min

  14. C’est le destin de beaucoup de volailles. Je ne connaissais pas le nom de cet oiseau le Autour, j’ai d’abord pensé au vautour, puis curieuse, j’ai poussé plus loin. Passe une bonne soirée. Bises.

    J'aime

    24 avril 2016 à 17 h 00 min

  15. Coucou

    Je reviens doucement sur la toile

    Merci pour tes mots de réconfort.
    Pauvres poulettes… Un beau texte !

    Bizzz

    Béa kimcat
    http://kimcat1b58.eklablog.com/

    J'aime

    24 avril 2016 à 18 h 14 min

  16. ocgall

    Bonjour …
    Je ne reçois plus ta NL ????
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    NB : Maintenant je suis ici : http://www.les-mauges.fr/ 
    Mes archives restent là : http://les-mauges-en-anjou.eklablog.com/

    J'aime

    27 avril 2016 à 14 h 55 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s