Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Vitus à Soucht

images-copie-1

Pour les prénoms du mercredi  Vitus est appelé à rejoindre la cour de récré de Jill Bill ( un clic sur le logo ) . Il va raconter à la maitresse sa visite au musée du sabotier à Soucht ,commune verrière de la Moselle, située tout près de Meisenthal .P5140387

V  itus     aujourd’hui   est   ravi,

I  l    n’a   ni    calcul  ni   dictée,

T  rès     attentif    au   sabotier,

U  n   regard  vers  lui   attendri,

S emble  vraiment l’accompagner.

P5140384

Il suit l’ artisan à l’œuvre qui explique la manière dont autrefois le bois était évidé , le passage à la mécanisation  permettant  l’accroissement de la production .

P5140386

Il reste bouche bée devant le nombre de sabots présents dans les vitrines, attentif aux explications du guide rappelant que l’exemplaire du haut était utilisé par les soldats de la grande guerre , la partie montante destinée à protéger de la boue .

P5140374

leurs formes multiples , les décorations spécifiques comme ici la croix de Lorraine

P5140377

leurs utilisations particulières , le sabot à grelots du colporteur par exemple .

P5140375

Il se verrait bien sur cette bicyclette à distribuer son lot de sabots

P5140385

Ou patiner sur la Moselle pendant les hivers particulièrement froids où celle ci gelait

P5140381

Le passé s’invite en ces lieux et la mémoire vive du sabotier lui donne une saveur toute particulière .

Merci à ce monsieur pour sa gentillesse, son humour et la manière dont il fait revivre son métier .

Publicités

35 Réponses

  1. Bonjour élève Jazzy… Un métier d’autrefois à la campagne, bien utile, sabot courant, sabot de dame élégant, chez nous les Gilles de Binche en portent encore au carnaval…. Vitus sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi et à ce monsieur aussi, bises de m’dame JB 😉

    J'aime

    18 mai 2016 à 9 h 12 min

  2. Wünsche einen schönen Mittwoch schöne Arbeiten wer so etwas kann liebe Grüße und Umarmung Gislinde

    J'aime

    18 mai 2016 à 9 h 33 min

  3. Lady Bird

    bienheureux celui qui saurait encore faire des sabots… ma grand mère en avait une paire pour aller au jardin !!!!! c’est bien loin tout cela…

    bonne journée

    J'aime

    18 mai 2016 à 9 h 45 min

  4. Coucou Gisèle
    Une vrai merveille je ne me lasse pas du travail des ces artisans
    Belle journée bisous

    J'aime

    18 mai 2016 à 9 h 50 min

  5. Coucou Jazzy,
    Comme je le comprends ton VITUS de s’émerveiller devant le sabotier en pleine démonstration. Les sabots « croix de Lorraine » me plaisent beaucoup.
    Tu as réalisé un très bel acrostiche pour cette cours de récré. Bravo.
    Bises et bon mercredi – ZAZA

    J'aime

    18 mai 2016 à 10 h 38 min

  6. Superbes ! j’adore les sabots patineurs ! difficile déjà de marcher en sabots mais patiner ! chapeau ! Bises Payse

    J'aime

    18 mai 2016 à 10 h 47 min

  7. j’apprécie ton beau billet du jour…Bonne journée…Bisous

    J'aime

    18 mai 2016 à 10 h 54 min

  8. Merci de nous avoir montré le travail du sabotier, je n’avais jamais vu. Bises

    J'aime

    18 mai 2016 à 11 h 18 min

  9. Quel bonheur de voir, grace à toi, que le savoir des anciens ne se perds pas ! C’est de l’art !! Cet artisan, c’est de l’or qu’il a dans ses mains !!
    Super be !

    J'aime

    18 mai 2016 à 11 h 22 min

  10. Bonjour …
    Très beau reportage bien documenté … j’ai porté des galoches à semelles de bois pour jardiner ….
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    J'aime

    18 mai 2016 à 11 h 24 min

  11. mireille du sablon

    Cette sortie « blog » nous a permis de découvrir tout un passé ignoré….pour ma part, je ne pensais pas qu’il y avait autant de sabots!
    Vivement la prochaine rencontre…
    Gros bisous du jour de Mireille du sablon

    J'aime

    18 mai 2016 à 12 h 01 min

  12. jean-louis mahut

    J’ai trouvé ça beau!

    J'aime

    18 mai 2016 à 13 h 04 min

  13. ah les sabots de bois, on n’en fait plus guère ! en même temps il y a quand même plus confortable mais j’admire les sabotiers qui savent perpétuer la tradition d’un travail bien fait
    bises et belle journée

    J'aime

    18 mai 2016 à 13 h 33 min

  14. Que c’est beau, tout un art, magnifique! Bise et bonne journée dans la joie!

    J'aime

    18 mai 2016 à 13 h 55 min

  15. Bonjour Gisèle, un beau billet, les sabots sont de petites merveilles de savoir faire, c’est très interessant de voir ce Monsieur travailler. Bisous et bonne journée MTH

    J'aime

    18 mai 2016 à 13 h 59 min

  16. Encore un beau métier qui finira par se perdre, dommage.
    Bonne journée.

    J'aime

    18 mai 2016 à 14 h 02 min

  17. ça c’est une visite très intéressante je ne me doutais pas qu’il y en avait encore. Bisesssss

    J'aime

    18 mai 2016 à 14 h 31 min

  18. Coucou bonjour bisou …..
    Un très bel article de belles photos que je devrais garder dans un petit dossier au cas ou.

    Dans cette vallée de Soucht, j’y étais en culottes courtes, à traque l’écrevisse dans les petits cours d’eau de la vallée.
    Une amie de mes parents habitait à côté du sabotier, pas encore de musée à l’époque.
    Et ces modèles si féminins que tu me montres!
    On dirait presque du cuir! Méfions nous des imitations.

    Je te dis, un jour nous nous rencontrerons.
    A Niederstinzel j’ai eu 3 ans de retard à mon rendez vous, et là, à Soucht, tu as 50 ans de retard, peut être plus.
    Synchobnisons nos goussets!

    Ta manière de repondre aux mots du mercredi est époustouflante!
    A chaque réponse une illustration. Même sonore.
    Je m’en va écouter tes trouvailles.

    Merci infiniement de me faire exister.
    Yann

    J'aime

    18 mai 2016 à 15 h 30 min

  19. Splendide!!!!!!!

    J'aime

    18 mai 2016 à 15 h 36 min

  20. martinedujdv

    merci pour cette instructive visite !
    hé oui cela rappelle des souvenirs !! 😉

    J'aime

    18 mai 2016 à 16 h 37 min

  21. Superbe participation Gisèle, et très, très intéressante ! Bravo et bonne poursuite de ce mercredi ! Bisous♥

    J'aime

    18 mai 2016 à 17 h 07 min

  22. Merci pour cette visite guidée chez le sabotier. Un métier qui a connu des heures de gloire. Et ça m,a fait voyagé dans cet univers des temps anciens où le confort de nos bons souliers ne nous font pas regretter ces chaussures de bois. Oh la la , j’aurais eu mal aux pieds c,est certain. Superbe visite. Bon mercredi, bises amicales.

    J'aime

    18 mai 2016 à 17 h 40 min

  23. Anonyme

    Bonjour,
    Sympa Vitus, je me rappelle dans le village de mon enfance en Haute-Saône, il y en avait un et en prime il faisait aussi des paniers d’osier.
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

    18 mai 2016 à 17 h 45 min

  24. J’hésite entre les sabots à grelots et les sabots hauts talons ? je m’y vois très bien … j’aurais un certain succès !
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

    18 mai 2016 à 18 h 15 min

  25. Ce n’est pas qu’un métier, c’est aussi un art ! pourvu que ce savoir-faire ne se perde pas !
    Belle soirée

    J'aime

    18 mai 2016 à 18 h 22 min

  26. memeyoyo

    Moi qui est les pieds fragiles je me demande comment nos aieuls supportaient ces sabots

    J'aime

    18 mai 2016 à 19 h 23 min

  27. sevylivres

    Quelle belle sortie scolaire pour Vitus !

    J'aime

    18 mai 2016 à 19 h 47 min

  28. magnifique collection de sabot, des sabots patin à glace alors ça!!!!
    Bisousssssssssssssssssssssssssssss

    J'aime

    19 mai 2016 à 7 h 35 min

  29. Un beau métier! Certains sabots sont de vraies petites oeuvres d’art ! Bravo à ce sabotier et merci pour tes belles photos

    J'aime

    19 mai 2016 à 10 h 07 min

  30. eglantine36

    ah la nostalgie des métiers d’autrefois …grâce à ton Vitus nous découvrons de bien belles choses …
    bises

    J'aime

    19 mai 2016 à 10 h 43 min

  31. Bonjour Gisèle !
    Eh oui, il y a l’école, la cour de récré, mais aussi parfois des sorties scolaires enrichissantes et intéressantes. Vitus sait désormais tout du sabot à l’ancienne. En a-t-il essayé ?
    Je me suis toujours demandé comment les pieds se sentait dans la rigidité du bois, ça doit être douloureux, quand même, de passer des heures à marcher dans des sabots… (quand j’aurai essayé, je te raconterai hahaha)
    Bel après-midi, bises de FP

    J'aime

    19 mai 2016 à 15 h 44 min

  32. pendant la guerre maman en avair mais pas des beaux et confortables comme ceux-ci-
    un beau billet avec ton Vitus !!
    Bisous-

    J'aime

    19 mai 2016 à 18 h 17 min

  33. @nnie54

    Ce musée est tout à fait intéressant et adultes et jeunes et moins jeunes en apprennent sur la fabrication et l’utilisation de ces sabots de bois.
    Une belle journée ensemble nous a permis de découvrir tout ça !
    Nous étions en panne d’internet depuis vendredi dernier…suite à la foudre tombée dans notre quartier. Nous revenons au monde…virtuel….depuis deux heures…c’est bon d’aller vous voir !
    Bisous, @nnie

    J'aime

    19 mai 2016 à 19 h 01 min

  34. Yvonne Anne

    Vitus a été ravi de cette visite ….comme nous l’avons tous été.
    Avec enthousiasme , je parle autour de moi de nos découvertes dans ce beau parc Naturel des Vosges du Nord.
    Bonne fin de semaine, Jazzy, et profite bien du soleil……..malgré les rangements à faire.

    J'aime

    20 mai 2016 à 11 h 48 min

  35. une visite intéressante , merci Gisèle

    J'aime

    24 mai 2016 à 20 h 25 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s