Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Caponnière

LE PETIT JEU DE LETTRES (84)

Un clic sur le logo pour participer chez Lady Marianne

Le mot à trouver est caponnière : logement couvert et creusé dans le fond d’un fossé sec , élevé de terre de deux pieds , couvert au dessus de planche et de terre d’où une vingtaine de soldats tirent par des embrasures .

Les anagrammes sont soulignées.

P1290337

Je ne renonce pas à la suite des aventures de Désirée et Elise mais là, l’occasion est trop belle pour ne pas  vous montrer la caponnière  Dex des remparts médiévaux de  Metz complètement rénovée . Si vous avez la curiosité de regarder sur wikipédia vous allez vous pincer pour la reconnaitre, c’est la rançon certes de sa longévité mais sur cette photo elle n’est vraiment pas mise en valeur   .  Tel un éperon fiché à la muraille elle ne se contente pas de copier celle – ci , non elle l’enjolive tout en gardant sa fonction première celle de défendre le fossé .

P1290328

Ancrée en bordure de Seille  , près de la porte des Allemands elle  incarne un atout non négligeable dans la protection de la cité messine au Moyen âge .

P1290326

Pour épicer encore mon propos ,  je vous propose un petit zoom sur une de ses faces ,  la pierre de Jaumont qui depuis l’année dernière est  poncéerincée , nous révèle bien mieux un bas – relief  commandé par Philippe III Dex . Maitre échevin il  occupe dans la ville un certain nombre de postes importants,  maitre des changes, gouverneur de l’artillerie de la cité et enfin gouverneur des Murs,  chargé de l’entretien de la muraille il  a donc eu à cœur de la rendre singulière   .

P1290340 Aussi ne soyons pas étonnés de voir la tête d’un artilleur messin ( soldats qui tiraient au canon ) sur un boulet,  montrant aussi une paire de fesses bien  menaçantes pour éloigner les ennemis . Ce soldat narguant les envahisseurs est censé être à l’origine de la chanson paillarde éponyme bien connue . Je ne vais pas vous énoncer tous les couplets , il me faudrait une encre sympathique pour l’écran mais juste le refrain :

Artilleurs , mes chers frères,

A ta santé buvons un verre

Et répétons ce gai refrain

Vivent les artilleurs ,

les femmes et le bon vin

Une notoriété pour ces soldats dont  l’école impériale du Génie et de l’Artillerie basée à Metz dans l’ancienne abbaye de St Arnould se serait peut être bien passée .

Je ne saurais que trop vous recommander le billet de “Marc de Metz” sur cette caponnière, à lire  ici .

Bon dimanche à toutes et tous

 

Publicités

17 Réponses

  1. covixlyon

    Bonjour, eh oui, même au coeur de la nuit, bon la bascule est faite! Très belle cette Caponnière, je me rappel de l’article de Marc, j’espère qu’il va de mieux en mieux.
    Bonne nuit et bonne journée
    Bises

    J'aime

    2 octobre 2016 à 0 h 19 min

  2. Bonjour Jazzy… je souris au détail de cette caponnière, pas sans humour « fesse » à l’ennemi, merci à toi, bel article sur le sujet, bises

    J'aime

    2 octobre 2016 à 1 h 18 min

  3. Bonjour Gisèle, bel article, je ne connaissais pas ce terme. je suis fière d’être moins bête ce matin grâce à toi. Bisous et bonne journée MTH

    J'aime

    2 octobre 2016 à 10 h 10 min

  4. Je ne connaissais pas non plus ce terme ! il faut dire que vous avez ce qu’il faut à Metz pour l’illustrer.
    Bon dimanche

    J'aime

    2 octobre 2016 à 10 h 49 min

  5. Moi non je ne connaissais pas ! Merci, je me coucherai moins bete ce soir lol

    J'aime

    2 octobre 2016 à 11 h 05 min

  6. Bonjour de Mâcon,
    Passage rapide … J’y habiterai pas ! …
    Nous sommes à Mâcon … halte familiale de 3 jours ! …
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    J'aime

    2 octobre 2016 à 11 h 18 min

  7. Coucou Gisèle… alors maintenant, tu fais dans la chanson paillarde ? 😉 Ah je dois dire que j’aime beaucoup la découverte de ce château et de cette petite bâtisse bien pratique quand on veut t’envahir !! Tiens, y aurait-il un rapport avec ce qui se passe en ce moment avec nos réfugiés ou migrants (au choix 🙂 )
    Je te fais de gros bisous et je te souhaite un bon dimanche.
    Cath

    J'aime

    2 octobre 2016 à 13 h 30 min

  8. marinachili

    Superbe participation. Bravo

    J'aime

    2 octobre 2016 à 14 h 15 min

  9. Tu nous offre un bien beau billet a cette occasion de défi, très intéressant. Bisoussss

    J'aime

    2 octobre 2016 à 15 h 53 min

  10. mireille du sablon

    ….je reconnais bien là des lieux de balade forts sympas et chargés d’histoire!
    Bises de Mireille du sablon

    J'aime

    2 octobre 2016 à 18 h 37 min

  11. Magnifiquement relevé ton défi, Gisèle ! Bravo et bonne soirée ! Bisous♥

    J'aime

    2 octobre 2016 à 20 h 53 min

  12. Très très intéressant ton article. Intéressant en architecture et en vocabulaire.
    Je me demande si le préfixe, est en rapport avec caporal. Je cherche ….. ▼

     » …. Pour ce qui est de l’étymologie, il est probable que le mot vienne de « capon », lui-même dérivé du bas latin capit (tête), à l’instar des mots « chapeau », « chef », « capeline », « capitale », etc. Probablement parce que les caponnières étaient implantées dans les fossés des forteresses, donc à l’extérieur de l’enceinte, comme des « têtes » tournées résolument vers l’assaillant ….. « .

    Et pour la figure montrant son postérieur, on m’a dit que sur les cathédrales c’était un classique, le déféquant. Celui de Strasbourg, je l’ai repéré, mais jamais pris en photo!
    Et quan d j’entends parler de La Seille, c’est un peu de moi, à cause des armoires de cette vallée.
    Je te souhaite un bon début de semaine. Yann

    J'aime

    3 octobre 2016 à 10 h 35 min

  13. Vraiment très intéressant, bonne semaine
    Bisous

    J'aime

    3 octobre 2016 à 17 h 08 min

  14. l’amoureuse de pommes adore
    projet d’aller au Centre Pompidou, Metz

    J'aime

    3 octobre 2016 à 19 h 04 min

  15. memeyoyo

    Belle participation – défit relevé haut la main – bonne semaine – Bises

    J'aime

    3 octobre 2016 à 19 h 22 min

  16. Coucou Payse ! nous avons remis le chauffage, car vraiment … on caille ! Bises

    J'aime

    5 octobre 2016 à 13 h 40 min

  17. Superbe article richement illustré. Bien vu la tête du tirailleur Messin montrant son arriére train, ça fait très peur !! bises.

    J'aime

    5 octobre 2016 à 17 h 58 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s