Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Pensif l’inspecteur ……

mon-logo-fait-par-ghis

 

Pour participer à l’atelier d’Arlette un clic sur le logo

les mots à employer : 

dentelle, ombre, onde , office

lécher, zébrer, humer, murmurer

gras, pensif, matinal, argenté

suite de la vieille maison

IMGP5808

Pensif l’inspecteur Colin se demandait quelle part d’ombre il allait trouver dans la vie de Désirée la première victime du tueur . Celui ci ne faisait pas dans la dentelle , il supprimait toutes les personnes qui le gênaient avec une longueur d’onde d’avance sur la police . Quand Blaise rapporta dans un sac plastique les objets personnels d’Hector  Fitz, la coque argentée d’un portable léchée par le soleil attira tout de suite son attention . Le nez en l’air comme s’il humait une senteur exquise il s’approcha du paquet .

“ Désolé patron , c’est juste la coque ” murmura Blaise

  “ Je me disais aussi , c’était trop beau pour être vrai, avec le téléphone nous aurions pu remonter jusqu’au tueur . “

Se dirigeant vers son véhicule l’inspecteur qui n’avait pas pris le temps depuis sa sortie matinale d’avaler quoi que ce soit demanda :

“Vous avez mangé Blaise ?“

“ Quelques bonbons mais je ne dirais pas qu’ils font office de repas “

“ Allez donc nous chercher des sandwichs au jambon,  sans gras surtout , j’ai horreur de ça . On se retrouve au poste “

Arrivé dans son bureau l’inspecteur ouvrit de suite l’ordinateur de Désirée , de grandes rayures noires zébraient l’écran, masquant tout à fait l’ancolie  .

“ Ah non , pas maintenant “

L’écran s’éteignit instantanément ne laissant d’autre alternative à l’enquêteur que celle de demander de l’aide à un technicien ….à suivre 

 

Publicités

19 Réponses

  1. Le type de petite histoire qui me plait. Ce genre d’histoire rappelle les roman des grands auteurs du XIXème qui, en attendant d’être édités, écrivait chaque semaine une partie de l’histoire qui sortait dans un journal. Le lecteur devait attendre la semaine suivante pour découvrir la suite de l’histoire. Celle-ci commence bien : le contexte est prometteur !

    J'aime

    7 octobre 2016 à 0 h 17 min

  2. Bravo pour la suite Jazzy, de fil en aiguille ou de défi en défi tu nous en diras tant, merci, bises

    J'aime

    7 octobre 2016 à 1 h 11 min

  3. Ah ! Merci pour cette suite Gisèle ! Défi relevé haut la main !
    Bon matin de ce vendredi et bonne journée toute la journée !
    Bisous♥

    J'aime

    7 octobre 2016 à 4 h 12 min

  4. J’aime bien ce début d’histoire qui m’a tenue en haleine…. Je reviendrai lire la suite. Bises

    J'aime

    7 octobre 2016 à 6 h 43 min

  5. ah la suite est lç, mais l’autre c’est quand !! bigre, je suis dedans moi deja !!
    super Gusele

    J'aime

    7 octobre 2016 à 7 h 22 min

  6. Moi qui attendait une piste me voilà un peu déçue, tu distilles par de tous petits bouts , voyons ce que la suite apportera 🙂 . Bonne journée

    J'aime

    7 octobre 2016 à 7 h 29 min

  7. Bonjour d’Angers …
    Y’a pas de coque sur mon smartphone ! … La suite ! Vite ! …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

    J'aime

    7 octobre 2016 à 8 h 42 min

  8. Tu es toujours aussi performante avec les mots imposés, tu en fais une libre et riche adaptation.
    Et je peux te proposer une rime riche avec l’ancolie …….. La mélancolie. …….. Dépression de jadis …. !!!
    Je pensais que la fleur était une fritillaire ….. Je les confonds à souhait!
    Je te souhaite une bonne fin de semaine.
    Pour nous ce sera sur les pentes d’un volcan, ancien, mais volcan quand même.
    La chaise de l’empereur!
    Yann

    J'aime

    7 octobre 2016 à 9 h 47 min

  9. bravo
    Encore un atelier qui donne envie mais je fais déjà tellement que je ne sais pas si je suivrais

    J'aime

    7 octobre 2016 à 9 h 50 min

  10. une belle suite— un bon technicien à nous faire connaître ça peut servir !!
    bisous du vendredi-

    J'aime

    7 octobre 2016 à 10 h 37 min

  11. Satané ordinateur….vivement la réparation pour la suite…Bonne journée…Bisous

    J'aime

    7 octobre 2016 à 11 h 12 min

  12. Bonjour Gisèle, je me passionne pour ce récit, j’attends toujours la suite avec impatience. Bisous et bonne journée et BRAVO, tous les mots y sont! MTH

    J'aime

    7 octobre 2016 à 13 h 30 min

  13. Je crois que : Ah non pas maintenant ! » beaucoup le disent quand l’ordi devient noir…et là, c’est pas le moment. Tu sais nous mettre en haleine devant tes mots Jazzy….bisous
    @nnie

    J'aime

    7 octobre 2016 à 16 h 43 min

  14. memeyoyo

    Moi aussi c’est jambon sans gras (lol)
    J’espère que le technicien réparera vite l’ordi que le connaisse vite la suite ….. Bonne soirée – Bisous

    J'aime

    7 octobre 2016 à 18 h 12 min

  15. Bonjour Gisèle

    Voilà un joli texte qui nous laisse sur notre faim… Sans ordi on est fichue….merci pour ce moment…passe un bon samedi… bisous

    J'aime

    8 octobre 2016 à 9 h 17 min

  16. Un feuilleton qui tien en haleine le lecteur et demande du travail à son auteure.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    J'aime

    8 octobre 2016 à 9 h 46 min

  17. Pingback: naturalibus | le bon coté des choses

  18. Ah ! Zut alors une panne d’ordinateur, à quand la suite,
    C’est marrant en te lisant je finis par connaître la tronche de l’inspecteur Colin
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

    J'aime

    11 octobre 2016 à 22 h 57 min

  19. Pingback: Antoine Lorrain , le notaire …… | le bon coté des choses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s