Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

En avoir gros sur la patate

expressions

Pour le défi de Clara un clic sur le logo .

IMGP9753

Je sais, ça pourrait être pire à quelques jours de Noël , mais j’avoue en avoir gros sur la patate avec Babouche , elle cumule décidément beaucoup de problèmes en ce moment . J’étais à peine habituée aux piqures d’insuline quotidiennes , et je te pince la peau au dessus des omoplates , je pique dans le petit tunnel pendant qu’elle mange et hop le tour est joué , qu’il faut maintenant rajouter les séances inhalations . Babouche aurait – elle un nom à coucher dehors même avec un billet de logement ? je suis en train de me le demander d’autant que la rime avec mouche est évidente et que maintenant il faut en remettre une couche pour les traitements  . Le gros hic avec  les chats quand ils sont enrhumés , coryza étant le nom ad hoc, c’ est qu’ ils ne savent pas se moucher d’où une respiration très difficile, sifflante, crépitante j’en passe et des meilleures  . L’appétit s’en ressent vraiment et je guette toujours ses réactions après l’injection d’insuline pour éviter l’hypoglycémie , il m’arrive parfois de diminuer un peu les unités quand elle boude trop la nourriture et en présence d’une léthargie continue et de tremblements .

PC160001

Il ne faut pas s’étonner en ce moment si je suis coiffée comme l’as de pique , surtout depuis que j’essaye de la convaincre de rester un quart d’heure sans broncher à respirer les huiles essentielles d’eucalyptus et de lavande, de thym de romarin , le thymol et autre acétylcystéine et clou de girofle ( avec ce dernier j’ai l’impression de revenir bien des années en arrière …) que je diffuse tant bien que mal dans sa panière de transport recouverte d’un drap  .  Il m’arrive de me glisser aussi sous celui – ci pour l’empêcher de tout renverser avec sa patte , l’eau étant très chaude dans l’inhalateur,  je n’ai pas envie en plus d’avoir à soigner des brulures . Après quelques miaulements à fendre l’âme et quelques tentatives d’extraction du drap elle finit par se calmer mais les premières minutes sont terribles sans parler des sauts de cabri pour éviter  l’entrée dans la panière .

PC160007

Voilà j’ai l’impression de me transformer en infirmière féline entre les courses  et les préparatifs pour Noël . Jongler avec le temps, j’en prends l’habitude mais  j’espère vraiment que le traitement sera suivi d’effets, cette chatte est si gentille et la voir dans cet état me peine beaucoup . 

 

Publicités

20 Réponses

  1. Bonjour Jazzy, ah lala quelle galère ! j’espère qu’elle ira mieux le plus tôt possible. C’est vraiment pas évident de jouer à l’infirmière avec nos félins !! je te comprends. Passe un bon weekend.

    J'aime

    17 décembre 2016 à 1 h 04 min

  2. Pas évident ce genre de soin à donner, surtout que l’animal ne comprend pas que c’est pour son bien… !! Bon courage à toi, bises, jill

    J'aime

    17 décembre 2016 à 3 h 09 min

  3. Oui, que de patience, en effet, Gisèle ! Je le souhaitre très fort avec toi, que ce traitement donne de bons effets ! Ouf ! Une belle caresse pour elle, s’il te plaît ! Bon week-end tout entier ! Bisous♥

    J'aime

    17 décembre 2016 à 3 h 42 min

  4. Je souhaite qu »elle guérisse vite. Un chat ne se laisse pas soigner facilement
    Bon week end et à lundi. Bisous

    J'aime

    17 décembre 2016 à 6 h 58 min

  5. Coucou Jazzy,
    Quelle galère pour ta petite Babouche. Pas facile de soigner un chat. J’espère de tout coeur qu’elle va se remettre.
    De gros bisous

    J'aime

    17 décembre 2016 à 8 h 08 min

  6. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Pauvre Babouche ka ! …
    J’imagine …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

    J'aime

    17 décembre 2016 à 8 h 39 min

  7. Merci pour ton excellente participation. Pas facile de soigner un chat. Cela me rappelle de mauvais souvenirs quand j’avais fait opérer une chatte et que je devais aller la chercher au fin fond du vide sanitaire de la maison pour lui donner ses antibiotiques. Elle s’y était planquée et ne voulait plus en sortir !
    J’espère comme tu le dis, qu’au moins, cela fera effet.
    Très bon week-end et amitié

    J'aime

    17 décembre 2016 à 9 h 04 min

  8. Pauvre Babouche… mais elle est tombée dans la bonne maison ! 😉
    Sa photo me rappelle le chat que j’avais quand j’étais petit… j’aime beaucoup ces chats noirs comme ça… 😉
    Enfin bon courage à toi… et bonnes fêtes de Noel ! 😉

    J'aime

    17 décembre 2016 à 9 h 42 min

  9. Bonjour Gisèle , tu sais je compatis, mon gendre vient de venir, leur chatte est malade depuis hier, il va falloir l’emmener chez le vétérinaire, ils ne savent pas l’âge qu’elle a car c’est un chat qui est arrivé par hasard, bizarrement ma fille l’a retrouvée dans sa cuisine devant le réfrigérateur , à la place où leur chatte qui était morte depuis plusieurs mi et le plus bizarre c’est que cette chatte est la copie conforme de l’autre. Je te souhaite bon courage et j’espère que pour Babouche comme pour la Cookie des enfants cela va s’arranger, ceux qui n’aiment pas les animaux ne peuvent pas comprendre!!! bisous MTH

    J'aime

    17 décembre 2016 à 10 h 02 min

  10. vivement que tout aille pour le mieux !

    J'aime

    17 décembre 2016 à 10 h 43 min

  11. Bon rétablissement à Babouche…Bon week-end…bises amicales

    J'aime

    17 décembre 2016 à 11 h 08 min

  12. covixlyon

    Bonjour,
    Un bon rétablissement à Babouche, avec tout l’amour et la patience que tu lui donne, cela ne saurait tarder.
    Bises

    J'aime

    17 décembre 2016 à 11 h 55 min

  13. Un chien c’est déjà pas évident a soigner mais alors un chat ça doit être galère! Tous mes meilleurs voeux de rétablissement Babouche, laisse toi bien faire c’est pour ton bien. Bisoussss

    J'aime

    17 décembre 2016 à 15 h 27 min

  14. Yvonne Anne

    Quelle patience, Jazzy,… ce n’est vraiment pas facile de soigner Babouche ! Vivement qu’elle se rétablisse afin que vous puissiez passer tranquillement Noël.Bisous à toi, caresses à elle.

    J'aime

    17 décembre 2016 à 18 h 22 min

  15. Comme ce doit-être difficile de la soigner ta pauvre minette ! Cela doit te mettre toi-même dans tous tes états. Je te comprends très bien tu sais. C’est très difficile de soigner un chat, ils ne se laissent pas faire du tout. J’admire ta patience et tout ce temps que tu passes auprès d’elle.
    Bon courage à toi, à elle aussi pauvre minette et à bientôt pour de bonnes nouvelles.
    Gros bisous

    J'aime

    17 décembre 2016 à 18 h 53 min

  16. memeyoyo

    Les piqures d’insuline quotidienne – j’en faisais à ma chienne –
    Pauvre petite chatte ! en plus enrhumée – Vraiment pas cool

    J'aime

    17 décembre 2016 à 20 h 26 min

  17. josse21

    Ce n’est pas évident de soigner un chat, bon courage.

    J'aime

    17 décembre 2016 à 22 h 48 min

  18. sevylivres

    Bon courage avec ta Babouche, j’espère qu’elle va bien se remettre.

    J'aime

    18 décembre 2016 à 16 h 34 min

  19. @nnie54

    Comme je te comprends ! Courage encore avec Babouche.
    Bisous, @nnie

    J'aime

    18 décembre 2016 à 22 h 09 min

  20. Faut faire attention avec les huiles essentielles !!! En mettre un minimum afin de ne pas irriter les voies respiratoires (tant leur principe actif est fort !!! En plus, elles vous piquent les yeux si la diffusion est trop près du minois … Allez, j’espère que notre Babouche s’en sortira . Avec tes dons d’infirmière tout devrait aller mieux ! Bizzz

    J'aime

    26 décembre 2016 à 14 h 58 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s