Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Uriel le cormoran …..

Pour le petit jeu de lettres chez lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver Quercicole : qui vit sur le chène de quercus le chêne et de colere habiter .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

IMGP7177  

Uriel , le cormoran, n’en démord pas, il ne rejoindra pas cette clique  qui se pavane au soleil de la petite crique de l’île, à côté de  Lucrèce, le vieux sage de la bande au ventre tout blanc. C’est qu’il se la  coule douce l’ancêtre, il ne pêche plus depuis des lustres , il aime voir luire les écailles du poisson que les autres lui apportent et couic en deux temps trois mouvements il savoure le butin sans bouger une seule rémige . Eh bien non, il n’accepte pas ce cirque de soumission , ça lui donnerait presqu’un ulcère rien que d’y penser , le poisson il le croque tout seul à l’écart du groupe , qu’on se le dise  . Le cercle des adorateurs de relique il n’en a rien à faire, l’eau peut couler sous les ponts , ce n’est pas demain qu’il changera sa façon d’agir. 

IMGP7191 La lumière ocrée du soleil donne à Lorie ,  l’ouette d’Egypte , ce  regard fascinant qui en dit long . S’écoule en elle, avec le recul , le flot du  doute ,  Celio son compagnon serait –il  capable d’une telle colère vis à vis des siens ?  L’écueil de l’empathie chez ce cormoran est – il isolé ou d’autres individus en sont – ils atteints ? Elle sait que le monde sauvage est un monde cruel mais pas une oie ne recule devant l’aide à apporter à autrui.

IMGP7172

Lucie, la merlette quercicole, se gonfle sur son écorce comme pour acquiescer à cette vérité  , mais elle sait bien qu’elle ne peut compter que sur elle même , que tout s’écroule  si les forces lui manquent, car  de  l’école de la vie qui la relie aux autres elle a beaucoup appris .

IMGP7198 Même si les orgues de l’hiver n’en finissent pas de jouer leur toccata grandiose

IMGP7200

Il faut se rendre à l’évidence , la pensée circule bien entre les oiseaux et ce n’est pas Corie la mouette  et Elric le cygne qui diront le contraire !

IMGP7244

Publicités

26 Réponses

  1. Oh mignon ce petit onde ailé qui se partage l’endroit en bonne entente semble t’il…. même si il doit bien y avoir quelques coups de bec… ! Ils sont aux premières loges d’un bel hiver en tous cas, merci Jazzy, heureux dimanche, bises

    J'aime

    22 janvier 2017 à 1 h 24 min

  2. C’est tout à fait magnifique, Gisèle !
    Bravo et bon dimanche toute la journée !
    Bisous♥

    J'aime

    22 janvier 2017 à 4 h 05 min

  3. quel beau reportage avec de jolies photos d’animaux reconverti en atelier d’écriture ! c’est agréable à lire , bon dimanche Gisèle gros bisous

    J'aime

    22 janvier 2017 à 8 h 54 min

  4. Je sais pas comment tu fais pour réussir toutes ces photos, franchement, je suis bluffé… 😉

    J'aime

    22 janvier 2017 à 9 h 27 min

  5. trop chouette ta participation ! un grand bravo !
    des photos dignes d’une BD – des textes qui collent-
    bravo les volatiles-
    Bisous du dimanche- ici sous la pluie-

    J'aime

    22 janvier 2017 à 9 h 31 min

  6. mireille du sablon

    …une fois de plus, tu nous as captés avec tes mots et tes photos…tu nous l’as fait vivre cette histoire…
    Bisous du dimanche de Mireille du Sablon
    …comme toi, je vais sortir au moins jusqu’à la mairie de quartier….

    J'aime

    22 janvier 2017 à 9 h 50 min

  7. Merci pour cette promenade dominicale.

    J'aime

    22 janvier 2017 à 9 h 57 min

  8. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Belles photos d’actualité ! …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    22 janvier 2017 à 10 h 08 min

  9. Toutes belles photos et beau reportage…Bon dimanche

    J'aime

    22 janvier 2017 à 11 h 03 min

  10. Coucou Jazzy.
    Une belle histoire pour tous ces volatiles. J’ai souri avec ton Uriel le cormoran si indépendant. Ma 2ème fille a failli s’appeler Urielle ! Elle s’est appelée Anna (le prénom de ma grand-mère paternelle), le frère de papa étant décédé un mois avant sa naissance. Mais ce prénom d’Urielle a du la marquer pendant toute ma grossesse (nous savions que c’était une fille) et je t’assure qu’en te lisant, j’avais l’impression de la voir dans le comportement de ton cormoran!
    Bises et bon dimanche

    J'aime

    22 janvier 2017 à 11 h 04 min

  11. Tes photos sont superbes et puis le texte sans en avoir l’air est d’actualité, j’y sens comme un reproche contre l’exclusion et les élites.
    Bon dimanche.

    J'aime

    22 janvier 2017 à 11 h 09 min

  12. covixlyon

    Bonjour,
    Pas besoin d’allumer le petit écran et de suivre un repportage animalier, toute la beauté des photos et le conte de la faune est là nous narrant cette vie de nos amis emplumés.
    Voire un Cormoran plonger dans les eaux du Rhône et ressortir quelmques mètres plus loin est un spectacle naturel bien agréable à regarder.
    Bon dimanche
    Bises

    J'aime

    22 janvier 2017 à 11 h 21 min

  13. lespigaou30

    Ton texte est magnifique,
    j’aime beaucoup « les orgues de l’hiver »
    et tes photos comme toujours sont splendides et bien adéquates à ton texte.
    Passe une belle journée
    Bises
    Maryse http://lespigaou.canalblog.com/

    J'aime

    22 janvier 2017 à 11 h 30 min

  14. Ben moi, je suis a chaque fois épatée par tes photos ! Du coup, je dois remonter lire le texte
    Mais qu’à tu comme appareil photos hormis le talent que tu as pour saisir l’instant !
    bisous

    J'aime

    22 janvier 2017 à 12 h 19 min

  15. Tes photos sont superbes et ton texte aussi. Je suis admirative…
    Bisous
    Béa kimcat
    http://kimcat1b58.eklablog.com/

    J'aime

    22 janvier 2017 à 14 h 00 min

  16. casa06

    j’admire le texte et les photos, c’est superbe
    bonne journée
    danièle

    J'aime

    22 janvier 2017 à 14 h 44 min

  17. comment fasi tu pour toujours de un trouvé les mots mais en plus les illustrés! Bravo bizzzzz

    J'aime

    22 janvier 2017 à 16 h 39 min

  18. Gisèle tes photos sont superbes on s’y croirait pour un peu…
    bisous

    J'aime

    22 janvier 2017 à 16 h 45 min

  19. Belle histoire accompagnée de photos exceptionnelles. J’adore la dernière, le cygne qui discute avec la mouette ! bravo !
    Gros bisous

    J'aime

    22 janvier 2017 à 18 h 24 min

  20. @nnie54

    Oh lala, je lis tes phrases et j’admire ta plume…soit dit en passant n’en aurais-tu pas piquer une, pour écrire, sur le dos d’un de ces volatiles ? l’un t’aurait-il raconter son histoire, histoire de se pavaner sur ton blog lors d’un défi ? hum…je le pense !!! ; ))
    Bravo, j’admire..
    Bisous

    @nnie

    J'aime

    22 janvier 2017 à 18 h 40 min

  21. Quel plaisir toujours renouvelé de suivre tes histoires ! On s’y croirait…

    J'aime

    22 janvier 2017 à 19 h 19 min

  22. Yvonne Anne

    Quel beau texte qui anime ces lieux où vivent presque en complète harmonie tous ces volatiles.J’ai aimé cet Uriel indépendant.
    Bisous.

    J'aime

    23 janvier 2017 à 12 h 02 min

  23. J’adore tes articles si bien illustrés
    Bonne semaine
    Bisous

    J'aime

    23 janvier 2017 à 14 h 37 min

  24. hé oui l’entraide est souvent la sagesse !
    prends en de la graine Uriel !!
    bises

    J'aime

    23 janvier 2017 à 17 h 40 min

  25. Un beau texte bien poétique ! Qui a dit que les oiseaux ne communiquaient pas ? ^^
    Bisous

    J'aime

    24 janvier 2017 à 12 h 03 min

  26. Jolies photos ,j’aime bien la dernière bises

    J'aime

    28 janvier 2017 à 9 h 16 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s