Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

le tableau du samedi

Un clic sur le logo pour le défi de Lady Marianne

P2170042

La peine capitale Emile Friant 1908

Le 15 avril 1908 ce tableau fut présenté au salon de la société nationale des beaux arts.

Depuis deux ans un combat et un débat agitent l’opinion publique depuis l’arrivée des radicaux de gauche . Armand Fallières président de la République et Georges Clémenceau président du conseil appliquent le programme dit de Bellevile qui prévoit des réformes importantes en matière de justice et et de liberté. Tous deux sont opposés à la peine capitale , Falières graciant tous les condamnés à mort durant son mandat . Au début 1907Albert Soleillant viola et tua une fillette . La grâce présidentielle lui fut accordée , la presse s’empara alors de cette affaire et les anti abolitionnistes se firent largement entendre . Un référendum fut organisé largement favorable à la peine capitale . Le congres radical de juillet 1907 demanda le maintien de la peine de mort suggérant simplement que l’exécution ne soit plus publique , proposition qui ne fut appliquée qu’après le décret loi du 24 juin 1939 .

Emile Friant installe le spectateur dans la scène il l’implique . Le regard du condamné qui fixe le crucifix et au delà la guillotine semble placer le peintre dans le rang des abolitionnistes en rapprochant le fils de Dieu et le fils de l’homme, victimes tous les deux , d’autant plus que le visage du condamné ressemble à Emile Friant .

Cette œuvre émouvante  quasi photographique nous amène à nous interroger , tant son réalisme nous interpelle .

Publicités

17 Réponses

  1. un tableau tellement réal qu’on pourrait dire une photo…et dur! Bises

    J'aime

    18 février 2017 à 16 h 30 min

  2. et je dis bravo pour ton choix… Je vois que je ne suis pas la seule à publier en décalage… Je vais faire un tour chez les autres… en attendant de me mettre à ton défi ; chaque mois je me dis cette fois je peublie quelque chose et puis… je ne te fais pas un dessin…
    avec le sourire

    J'aime

    18 février 2017 à 17 h 04 min

  3. Gloups… scène prenante il est vrai, on peut se mettre à la place du supplicié qui ne fut pas un saint homme certes, merci Jazzy, bises

    J'aime

    18 février 2017 à 17 h 51 min

  4. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Bon, mais ! La question qui me viendrait à lesprit c’est : la lame est-elle bien affûtée ?
    L’abolition de la peine de mort ne me pose aucun problème ; mais avec le million de Pénélope Brexit, combien de cellules de prison pourrait-on rénover ?
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    18 février 2017 à 17 h 56 min

  5. Ce défi, et ce portrait me font penser au film « La Veuve Saint Pierre » que j’ai déjà vu à deux reprises. Surtout grâce à l’interprétation excellente des acteurs dont Kusturica, mais aussi du sujet si bien traité. Ce tableau tellement vivant interpelle et ton texte l’accompagne et nous apporte d’autres enseignements.
    J’ai tout de même été aux infos pour les peintures. Voici quelques autres sous forme de diaporama et qui ressemble bien à la vie de l’époque. Non, je n’y étais pas 🙂

    Bises

    J'aime

    18 février 2017 à 18 h 07 min

  6. Un sacré tableau qui révèle un acte important dans notre histoire. Il est très réaliste ! on y « voit » en effet beaucoup dans ces gestes, ces regards.
    J’espère que nos dirigeants ne ressortiront pas cet engin un jour, ils en seraient bien capables ! il se passe tellement de vilaines choses en ce moment !!!
    Je pense bien à toi … merci d’avoir écrit cet article.
    Bonne soirée et gros bisous

    J'aime

    18 février 2017 à 19 h 14 min

  7. un tableau émouvant, voir qui fait froid dans le dos – immortaliser cette scène finale — juste avant–
    un bon choix et un peu d’ histoire- bravo-
    merci de participer- ainsi nous sommes 13 , une belle progression !
    bisous du samedi-

    J'aime

    18 février 2017 à 19 h 16 min

  8. un tableau émouvant…Bonne soirée

    J'aime

    18 février 2017 à 20 h 14 min

  9. mireille du sablon

    ..une exposition qu’il me faudra absolument aller voir à Nancy…en faisant bien attention…je pense fort à toi…
    Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

    J'aime

    18 février 2017 à 20 h 26 min

  10. @nnie54

    Cette scène fait froid dans le dos et le réalisme est saisissant. Il faudra qu’on y retourne en groupe un jour à ce musée et nous ferons bien attention où nous mettrons les pieds….Prends soin de toi, bisous
    ; )

    J'aime

    18 février 2017 à 20 h 58 min

  11. Yvonne Anne

    Certes l’homme qui va être guillotiné était loin d’être un saint…mais la scène est saisissante de réalité et me donne froid dans le dos!!
    Bisous Jazzy et bon dimanche.

    J'aime

    18 février 2017 à 21 h 24 min

  12. Un très beau tableau parlant et touchant tout à la fois ! Bon dimanche Gisèle ! Bisous♥

    J'aime

    19 février 2017 à 4 h 17 min

  13. çà remue!!!!un beau plaidoyer, et il ne devait pas être facile de tenir ainsi position si publique!!!!

    J'aime

    19 février 2017 à 9 h 35 min

  14. Bon dimanche à toi Payse ! Bel article merci Bises

    J'aime

    19 février 2017 à 15 h 35 min

  15. covixlyon

    En passant rue de la Croix Faubin, Paris 11e, j’allais chez un client non loin. Il y avait la porte principale de la prison de la Roquette et sur la chaussée, des pactes différents, cinq, maurquaient l’emplcement de la guillotine, avant la disparition des excécutions publiques. La prison n’existe plus, mais les pavées sont toujours là.
    Bises

    J'aime

    19 février 2017 à 15 h 56 min

  16. Je découvre cette œuvre impressionnante que je ne connaissais pas, tout en ayant déjà admiré son talent. Sa portée politique lui donne une intensité exceptionnelle. Merci beaucoup !

    J'aime

    19 février 2017 à 19 h 29 min

  17. Un sujet qui finalement a été tranché.
    Bon, je ne devrais pas dire des trucs comme ça.
    Finalement, l’abolition n’est pas si ancienne que ça?
    Et pour l’autoportrait, c’est tout à fait possible, une tradition de la peinture.
    Un tableau très réaliste, par les expressions très travaillées au niveau des visages.
    Te souhaite un bon début de semaine, et vacances scolaires dans notre zone commune.
    Amicalement. Yann

    J'aime

    19 février 2017 à 19 h 53 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s