Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Hypnagogique

LE PETIT JEU DE LETTRES- 102 -

Pour le petit jeu de lettres chez Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver : Hypnagogique : état de conscience intermédiaire entre celui de la veille et celui du sommeil qui a lieu durant la première phase du sommeil : l’endormissement .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

WP_20170217_16_39_45_Rich

Ah Lady Marianne ! je n’aurais pas du chercher ce mot avant d’aller à Nancy visiter l’exposition Emile Friant , car voilà je me suis fait un devoir de le mettre en pratique.  Je ne vois qu’un état hypnagogique pour expliquer ma chute place Stanislas . J’aurais du me méfier aussi en voyant Stanislas tendre son doigt dans cette direction , ce n’était pas pour qu’un pigeon puisse s’y poser !

P2170005

Eh oui la guigne puisque, bien entendu, la culbute eut lieu juste avant de rentrer au musée . Mais quelle idée aussi de faire des trottoirs à géométries variables pour accéder à la place .  Pas de panique toutefois après cette embrassade particulière des pavés de Stanislas , je suis loin d’être à l’agonie , juste une cheville et un doigt qui ont besoin d’une bonne gangue de maintien , type attelle  et une bonne dose d’antalgiques pour espérer des nuits sans nuage . Mon appareil photo a filmé toute la scène , léger voile opaque quand il frôle le sol, puis vision parfaite sur les chaussures du pékin qui passe .  Tellement surprise par ce brusque changement de position, je suis restée aphone durant plusieurs secondes , un exploit qui gagne à être souligné  !  de là à arborer un visage épanoui non quand même …. Mais   pas question de renoncer à  cette exposition , la poigne de ma moitié pour me relever et hop quelques minutes plus tard nous avons rejoint la file des visiteurs .  Youpi ! je peux prendre les œuvres en photos sauf  pour quelques collections particulières.

P2170010

Heureusement il y a de quoi s’asseoir , histoire de mettre cette douleur aigüe de la cheville en veilleuse. L’annulaire gauche semble vouloir faire la nique aux coloristes les plus talentueux de la première salle du musée , une belle variation  de bleu, rouge et violet mais ici personne nous demande de marcher sur les mains ni de danser la gigue alors tout baigne !  Le genou lui se pique d’un rouge standard agrémenté de quelques éraflures mais rien ne m’empêche de profiter de cette magnifique exposition que je vous conseille vraiment . 

Emile Friant est  un artiste très complet qui dès son plus jeune âge a révélé un incroyable talent , cet autoportrait il l’a réalisé à l’âge de 15 ans .

P2170016

Un petit aperçu de sa biographie présentée sur un tableau

P2170032

Un peintre réaliste qui sait saisir l’instant avec beaucoup d’à propos

P2170034

P2170033

Aussi à l’aise avec les paysages , qu’avec les portraits et les natures mortes .

P2170027

P2170029

P2170030

 P2170051

Je pourrais vous montrer encore bien d’autres œuvres d’Emile Friant ( je le ferai certainement pour le biais du tableau du samedi )  mais rien ne vaut la visite de  cette exposition qui se termine le 27 février au musée des beaux arts de Nancy , si vous êtes dans notre région surtout ne la ratez pas .

Publicités

21 Réponses

  1. Coucou Jazzy, ah chuter à 10 ans n’est pas grave, plus…on risque la blessure, la preuve… fâcheux pour quelques temps ! J’adore ce monsieur de la peinture surdoué dès l’adolescence ! Merci à toi, bon dimanche, bises de jill

    J'aime

    19 février 2017 à 0 h 33 min

  2. J’aime ce Friant là tiens………Mais j’adore la peinture et ça vient surement du fait
    que je ne sais ni dessiner ,ni peindre……….
    Impossible de dormir, une douleur a ma jambe gauche, alors que c’est la droite
    qui est handicapée.. Elle fait sa jalouse la gauche lol………..
    Bisous Gisèle

    J'aime

    19 février 2017 à 4 h 58 min

  3. Tu as déjà parlé de Friant dont tu m’as l’air friande au point de te laisser choir sur le trottoir tellement éblouie et ébaubie… C’est vrai qu’il y a de quoi, peintre inconnu pour moi… Seulement voilà, notre amour de la belle peinture nous joue des tours car moi aussi c’est en allant à Paris pour Marmottant et Chtouchine que je me suis fais une entorse du genou. Pas encore remise, je dois voir chirurgien mercredi… Je voudrais quand même bien pouvoir partir début mai en Chine… Voilà notre gémellité…
    avec le sourire

    J'aime

    19 février 2017 à 8 h 05 min

  4. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Une chute à Nancy ? Non ! … Tu es devenue amoureuse du pavage de la place Stanislas pour l’embrasser ainsi ?
    Nous avons failli manquer cette magnifique série de photos …
    Le tableau “sur le pont” est très beau …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    19 février 2017 à 8 h 13 min

  5. j’aurai sûrement adoré cette expo .. mais bien trop loin… de chez moi.. et puis maintenant j’essaie d’entraîner mon petit fils aussi il faut des musées qui l’intéressent… et à propos tu vas mieux ? bisous

    J'aime

    19 février 2017 à 9 h 18 min

  6. une superbe participation- mais mince alors ! une chute- roo je suis désolée-
    un beau reportage pour le tableau du samedi en effet-
    merci beaucoup pour ta participation-
    gros bisous- bon rétablissement-

    J'aime

    19 février 2017 à 9 h 30 min

  7. En voyant cette superbe première photo puis en te lisant, j’imagine très bien … on chute et on se demande ce qu’on fait d’un coup sur les pavés ? Le pire est de devoir supporter ces douleurs cheville et doigt ! tu as eu bien du courage de faire la visite.
    C’est vrai que cette exposition semble merveilleuse … c’est super d’avoir le droit ainsi de prendre des photos. Ce n’est pas facile à Amiens.
    Bon courage et je te souhaite une guérison ultra rapide ! J’admire ton courage pour ce défi que tu as pu écrire … sans majeur !!!
    Bon dimanche et gros bisous guérisseurs

    J'aime

    19 février 2017 à 10 h 25 min

  8. Zut c’est pas de chance, tu étais jalouse de la couleur de mon doigt que j’ai coincé dans une porte.
    Ne force quand même pas trop sur la cheville.
    Jaime bien aussi ce peintre et prendre des photos c’est rarement autorisé.
    Au printemps dernier au musée Fragonard de Cagnes sur Mer c’était interdit.
    Bon dimanche

    J'aime

    19 février 2017 à 11 h 09 min

  9. Beau reportage avec de belles photos…Bon dimanche

    J'aime

    19 février 2017 à 12 h 09 min

  10. covixlyon

    Bonjour,
    Ah! mince alors, il sen est fallut de peu pour que tu loupe cette expo, tu s bien du courage. Merci de ce partage pour un artiste que je découvre et au talent bien généreux.
    Bonne journée et remet toi bien.
    Bises

    J'aime

    19 février 2017 à 14 h 27 min

  11. En te lisant, je te vois opérer cette chute mémorable sur le pavé Nancéen qui ne t’a pas empêché de te rendre à cette expo. Merci pour ces tableaux photographiés…avec douleur. Bisous
    @nnie

    J'aime

    19 février 2017 à 14 h 44 min

  12. Bonjour Gisèle tu a eu le don de faire de ta chute un beau texte pour relever le défi, je trouve que ce musée vaut la peine d’être visité, Emile Friant me plaît bien , c’est une peinture que j’aime , je ne le connaissais pas, maintenant grâce à toi c’est fait! Je ne pensais pas qu’il faille aller jusqu’à se prosterner d’admiration, même si elle est très belle, sur la place Stanislas. Au fait , tu vas comment? Bisous et bonne soirée MTH

    J'aime

    19 février 2017 à 17 h 11 min

  13. Merveilleux tableaux. Mais que nous montre donc Stanislas ? Bonne soirée, bises.

    J'aime

    19 février 2017 à 18 h 05 min

  14. mireille du sablon

    …tu m’as conté ton aventure et j’en frémis encore! Quel courage il t’a fallu pour continuer et nous offrir de si belles photos! Je veux la voir cette expo et « prendre à partie » ce lieu où tu as chuté!
    Gros bisous du soir de Mireille du sablon

    J'aime

    19 février 2017 à 18 h 28 min

  15. Quelle excellence ! Avec ta chute et ta visite de cette exposition, tu as placé les bons mots et tu nous présentes de beaux tableaux d’un peintre talentueux. J’aime beaucoup !
    Merci pour ton commentaire.
    Bisous et bonne soirée

    Béa kimcat

    J'aime

    19 février 2017 à 19 h 08 min

  16. Bonne soirée Gisèle,
    Mais, mais…..quel mot que celui-là. Et quel texte amusant. J’espère inventé pour toi. La photo de l’entrée est magnifique, ainsi que toutes les autres. C’est mieux de voir ces tableaux par ton intermédiaire plutôt que via internet. C’est plus vivant, si tu comprends ce que je veux dire ? J’ai été me reposer à Bordeaux, et ne suis pas sortie. J’ai beaucoup dormi, je n’étais pas du tout bien vendredi dernier d’où le fait que j’y sois allée. Ensuite j’ai su pourquoi. L’oubli d’un médicament. C’est ce que je pense. J’avais vraiment le tournis, et comme j’ai pris beaucoup de poids, je commence à m’inquiéter. Je devrais maigrir, mais weight watcher c’est cher, et je n’arrive plus à le faire seule, comme par le passé. A Pons, j’avais réussi en revenant à Bordeaux, après le déménagement de la maison vers l’appartement, j’avais réussi à perdre 15 kgs. Je mange sainement, à ce niveau suis pas boulimique. Ce sont les biscuits, les gaufres de Bruxelles au chocolat aussi, et puis les pâtisseries. Je suis totalement intoxiquée, je le sais. J’ai vu le reportage avec les souris à la télé. C’est assez inouï. Pour revenir à Monsieur Friant, peintre très attachant. Merci pour ce partage, c’est chouette. Bisous et à bientôt. Geneviève

    J'aime

    19 février 2017 à 20 h 15 min

  17. Une excellente participation, Gisèle, chute en moins, hein ! OUF ! Bonne fin de ce jour ! Bisous♥

    J'aime

    19 février 2017 à 21 h 34 min

  18. J’aime beaucoup cette photo de jouer en nous faisant des visites ! Quel talent !
    Bisous

    J'aime

    20 février 2017 à 9 h 57 min

  19. Sympa aussi le repas avec la découpe du pain de campagne.
    Je suis friant de cet artiste! Friant ou pâté Lorrain ….
    En alsace pour ce type de friand, 3/4 de pâte et 1/4 de viande.
    Sur le versant Vosgien, 3/4 viande, ils sont moins chiches sur les quantités du bon à manger et les prix.

    Oui, je note ta chute, pourtant du doigt, Stanislas t’avais mis en garde.
    Ouf, ça aurait pu être pîre, mais ça n’est pas rien quand même.
    Soigne toi bien, laisse toi dorloter.
    Yann

    J'aime

    20 février 2017 à 11 h 50 min

  20. Un reportage très intéressant.

    J'aime

    20 février 2017 à 21 h 18 min

  21. Pingback: En pleine nature …. | le bon coté des choses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s