Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Un peu plus d’estime pour Hercule à l’étable ….

Pour l’alphabet à thème des nuls un clic sur le logo

P6220229

Moi c’est Hercule , j’en impose non comme taureau ? Mais laissez moi d’abord vous parler de ceux que j’appellerais les illusionnistes . Arf , c’est pas des mauvais bougres les gars qui viennent dans mon étable  , quand mes copines  ont leur vapeur,  mais ils pourraient quand même avoir un peu plus d’estime pour mes capacités . Je sais bien qu’ils m’envoient des vaches prévues pour la réforme et que finalement elles n’ont même pas droit à mes faveurs . Tout ce qu’ils veulent c’est ma semence une fois que j’ai décollé des deux pattes arrière. Après zou la femelle en question se volatilise . Quelle idée aussi de ne plus laisser faire la nature , je crois qu’elles demanderaient pas mieux mes copines à la ferme , mais non l’homme se fait un devoir d’interférer dans le processus à la base si je peux m’exprimer ainsi .

Mais je vais vous raconter comment j’ai connu l’extase , la vraie pas ces simulacres de plaisir guidés par la main de l’homme . C’était au printemps dernier , le bouvier du centre d’insémination ne pouvait venir à la ferme alors  j’y suis allé . Eh oh pas tout seul bien sur avec Nestor le fermier . Ni une ni deux, me vla devant la bétaillère , sans me faire prier je  grimpai illico dedans  . Nous roulions tranquillement sur l’autoroute quand d’un seul coup un grand boum et vlan la culbute . Vla t’y pas que  le véhicule se prenait  pour la nacelle d’un manège. Un tour , deux tours , trois tours , puis plus rien …  la porte de la bétaillère s’ ouvrit alors d’un seul coup . Quelle aubaine pour une fois que je pouvais décider de ce que j’allais faire tout seul , j’en profitai .  Un peu tournis quand même je me précipitai à l’extérieur . Chouette la bétaillère avait atterri dans un grand pré et j’apercevais au loin tout un troupeau de superbes donzelles . Le pas quelque peu hésitant devint vite un galop magistral qui fit tourner toutes les têtes dans ma direction . Et là , le coup de foudre , je ne vis qu’elle ,  sa robe claire isabelle au léger dégradé , ses doux  yeux soulignés de blanc qui ne pouvaient se détacher de ma personne . Je m’approchai et  ce fut ….Byzance , les mille et une nuits rien que pour moi tout seul . Plus rien n’existait d’autre que nos deux corps au diapason de l’extase .

P6220230

Publicités

6 Réponses

  1. mireille du sablon

    Oh quelle aventure, j’en ris encore! Hercule va en rêver jour et nuit de cette extase… pendant longtemps…
    Bises du jour de Mireille du Sablon

    J'aime

    2 mars 2017 à 8 h 06 min

  2. Un coup de foudre <3…quelle belle histoire….Bonne journée.

    J'aime

    2 mars 2017 à 9 h 51 min

  3. Croc

    Ah l’amour !!! Mes compliments à Hercule et à sa dulcinée. Bises d’ici

    J'aime

    2 mars 2017 à 18 h 49 min

  4. Très jolie romance.

    J'aime

    3 mars 2017 à 17 h 49 min

  5. Pingback: Défi « L’Alphabet à thème » : Lettre E , vos participations !!! | Le blog de tous les defis

  6. Waouh c’est chaud , mais comme je le comprends ce brave Hercule 🙂 Bon je t’avoue que j’ai craint le pire lorsque tu as parlé de la main du fermier 🙂 🙂 🙂 !!! Ca devenait digne d’un scénario à la Rocco Sifredi mdr!!!
    Bravo et merci pour ce moment pur bonheur … surtout pour Hercule.
    Bisous Jazzy.
    Domi.

    J'aime

    7 mars 2017 à 18 h 50 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s