Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Eniola et Solange avaient la nostalgie des transports d’antan….

 

LE PETIT JEU DE LETTRES (105 )

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le logo .

Le mot à trouver est désobligeante , en compulsant l’ouvrage dont la photo se trouve ci dessous j’ai trouvé que cette voiture à cheval , la désobligeante,  n’autorise bien qu’une seule personne à prendre place , d’où son nom. il s’agirait d’un berlingot à une seule place .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

IMG_0001Eniola et Solange avaient la nostalgie des transports d’antan . Elles rêvaient de calèches élégantes  tirés par de vrais bolides issus des plus belles lignées de pur – sang  , pas forcément le type désobligeante ,

Résultat de recherche d'images pour "désobligeante voiture à cheval"

ce berlingot prévu pour une seule personne ne portait que trop bien son nom . Elles se désolaient car  tout ce que Benoit leur frère leur proposait c’était un tour dans  une sorte de carriole utilisée pour le déboisage . N’osant toujours refuser les propositions de promenade , pour ne pas se montrer à son tour désobligeante, Eniola accepta un après – midi  de s’asseoir à ses côtés  . Solange alitée était ravie de ne pas les accompagner , elle se méfiait toujours des idées géniales de son frère qui se soldaient souvent par des grosses déceptions .

Résultat de recherche d'images pour "cheval comtois"

Benoit alla chercher Diogène  le cheval comtois à l’étable, sanglé et attelé il avait fière allure avec cette liste en forme de losange sur le chanfrein, mais s’il était idéal pour débarder dans un endroit boisé , il manquait un peu de classe sur la route . Eniola n’osait regarder autour d’elle  , elle savait que tout le village  glosait systématiquement chaque fois qu’elle avait le malheur de sortir . Depuis qu’un jeune homme venu d’Islande s’était une fois arrêté dans leur logis , les langues allaient bon train et les propos n’étaient pas particulièrement gentils à son égard . Quand le cheval s’éloigna du village , l’obsédante pensée qui l’empêchait d’ouvrir les yeux disparut . Il longeait la rivière depuis quelques minutes déjà quand un beagle endiablé , sorti de nulle part,  se jeta juste devant la carriole . Benoit n’eut pas le temps de réagir à l’écart du cheval et la carriole instable versa dans la glaise heureusement . Un peu étourdi par le choc Eniola dodelina de la tête et soudain elle vit les pupilles dilatées de Benoit  . Non , tout allait bien pour lui , mais ce que son regard désignait  la plongea dans un moment de stupeur . Venant à leur rencontre Isolde , une créature  à la dégaine incroyable,  sorti d’un esprit des plus farfelus,   leur dit un petit sourire en coin que telle était leur destinée puis disparut comme par enchantement .

désobligeante

Publicités

19 Réponses

  1. Oh ben c’est quoi ça Jazzy, la schroumpfette a bien vieilli mais elle encore du sex appeal… Benoît aura des clients… s’il ébruite la chose, sourire… bonne nuit, fais de beaux rêves, bises

    J'aime

    12 mars 2017 à 0 h 25 min

  2. Bravo Gisèle ! 😀 Bon dimanche tout entier ! Bisous ❤

    J'aime

    12 mars 2017 à 3 h 41 min

  3. Ben elle est bien chouette ta désobligeante .. et la blondinette au bonnet bleu n’est pas farouche dis moi. ho ho

    J'aime

    12 mars 2017 à 5 h 59 min

  4. Un petit coucou avant de partir pour mon salon. Bon dimanche

    J'aime

    12 mars 2017 à 6 h 50 min

  5. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Magnifique cheval et tétonnante Isolde sur la dernière
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    Néanmoins, “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    12 mars 2017 à 8 h 31 min

  6. Vraies oeuvres d’art ces calèches… en revanche la dernière photo………. mdrrrr

    J'aime

    12 mars 2017 à 9 h 13 min

  7. très intéressant
    bises amicales
    lyly
    http://www.lenordcotentin.com

    J'aime

    12 mars 2017 à 9 h 32 min

  8. LOL une chouette histoire farfelue-
    Diogène a fière allure ! Benoit casse des noix ?
    La stroumpfette est sexy ! quelle aventure !!
    merci bien –
    bisous et bon dimanche-

    J'aime

    12 mars 2017 à 9 h 51 min

  9. la schtroumpfette en suffragette a jeté son soutien gorge au dessus des moulins mais garde son bonnet,LOL!!!!sinon elle attraperait un rhume du cerveau….(si!les blondes ont un cerveau!!!)…quant à ton texte , bien joué, que de mots pour un si petit véhicule….(ne monte pas sur tes grands chevaux et ne crois pas que je sois désobligeante, au contraire, j’admire!)

    J'aime

    12 mars 2017 à 10 h 08 min

  10. Quelle belle aventure !!! Le cheval est superbe et ta créature sortie de nulle part dépoitraillée !!! J’aime beaucoup ton texte Gisèle.
    Bisous et bon dimanche
    Béa kimcat
    http://kimcat1b58.eklablog.com/

    J'aime

    12 mars 2017 à 11 h 15 min

  11. Diogène est enfin sorti de son tonneau !
    Elle est originale ta schtroumpfette, un peu dénudée peut-être.
    Bon dimanche.

    J'aime

    12 mars 2017 à 11 h 29 min

  12. Une belle histoire….superbes les photos…bon dimanche

    J'aime

    12 mars 2017 à 11 h 55 min

  13. Yvonne Anne

    Y avait de quoi avoir les pupilles dilatées à la vue…….d’Isolde !! On se demande d’où elle sort.Heureusement le temps s’est radouci….
    Belle….petite…. balade à toi, j’irai certainement faire ma marche le long de l’eau, comme une multitude de Messins!!
    Bisous et bon dimanche, Jazzy.

    J'aime

    12 mars 2017 à 12 h 36 min

  14. casa06

    une histoire intéressante! j’aime bien la schtroumpfette vieillissante!!!
    bon dimanche
    danièle

    J'aime

    12 mars 2017 à 15 h 38 min

  15. Isolde, un esprit bien farfelu …
    Bisous, bon dimanche

    J'aime

    12 mars 2017 à 18 h 02 min

  16. Bonsoir Gisèle , j’irais bien faire un tour dans la « désobligeante » , le cheval est très beau. Une histoire comme je les aime. Bisous et bonne nuit MTH

    J'aime

    12 mars 2017 à 21 h 33 min

  17. J’adoooore ! La schroumpfette est comme nous, enfin moi, elle vieillit. Tes textes sont toujours illustrés ce qui les rend bien vivant…. bonne journée avec le sourire et le soleil pour l’instant.

    J'aime

    13 mars 2017 à 7 h 44 min

  18. très bel article ! merveilleusement bien écrit et mis en valeur par de jolies photos ! bonne continuation , fais nous rêver mon amie bonne semaine bisous du nord

    J'aime

    13 mars 2017 à 12 h 39 min

  19. Une balade en désobligeante ? Quelle bonne idée mais avait-elle pensé que la promenade en question allait peut être se dérouler sur des chemins cahoteux ?
    Avec les roues sans pneus, le voyage n dut pas être des plus confortable. Et que dire de cette chute qui se clôt avec un e rencontre avec Isolde qui n’a que ces mots « réconfortants « c’est votre destinée. »
    S’ils avaient su, peut être se seraient ils abstenus et auraient évité le bain de boue, excellent pour la peau au demeurant.

    J'aime

    13 mars 2017 à 19 h 28 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s