Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Les moulins de son cœur ……

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier d’Arlette (un clic sur le logo)  à partir de la photo ci dessous laisser parler votre imagination . 

Atelier 14 la tulipe noire

Les moulins de son cœur ne tournent plus bien rond . Son ciel s’obscurcit de minute en minute de sombres pensées . Elle a trouvé sa lettre  dans la boite aux lettres ce matin . Tout de suite la carte qu’elle contient provoque le malaise, il n’a rien écrit dessus   . C’est comme une  sensation pesante qui l’envahit, comme celle  juste avant l’orage quand l’étau se resserre inexorablement . Elle en suffoque presque. Pourquoi avoir choisi ce champ de tulipes noires dressées  pour affronter les nues ?  Elle se sent perdue comme transpercée par ces flèches inattendues, faut – il vraiment y voir un sous – entendu ?

N’y tenant plus elle se jette sur son téléphone et compose son numéro . Une petite musique retentit , s’amplifie :

“ Le numéro que vous demandez n’est pas attribué , veuillez consulter le service des renseignements ….”

Fébrilement elle recompose les chiffres mais la réponse est  toujours la même . Elle ne veut pas y croire, il n’a pas pu se comporter de cette façon. Mettre un terme à leur histoire sans un mot, juste l’image quel  mépris ! Et s’ il lui était arrivé quelque chose,  quelqu’un lui a volé son portable et a trouvé son adresse  . Elle échafaude de multiples hypothèses ne pouvant se résoudre à ce lâche abandon. Puis d’un seul coup éclate en sanglots , non il est parti et eux deux c’est fini !

 

 

Publicités

19 Réponses

  1. mireille du sablon

    … »il ne valait sans doute pas ton amour, ne lui garde pas non plus ton amitié! »…
    Voici pourquoi je n’aime pas les fleurs…noires!
    Bisous colorés et ensoleillés du jour.
    Mireille du sablon

    J'aime

    29 mars 2017 à 10 h 24 min

  2. Un envoi de tulipes noires sans un mot n’inaugure rien de bon… un the end assez… mufle et brutal… 😉 Bises de jill

    J'aime

    29 mars 2017 à 10 h 45 min

  3. Bonjour Gisèle
    oh le goujat
    pauvre fille
    elle en retrouvera vite un autre ne dit on pas un de perdu 10 de retrouvés??
    triste histoire et pourtant pas si rare que ça dans la réalité.
    bonne journée
    bisous
    LILI

    J'aime

    29 mars 2017 à 11 h 39 min

  4. cergyrama

    Une rupture lâche sans aucun mot. Ce sont celles qui font le plus mal.

    J'aime

    29 mars 2017 à 12 h 25 min

  5. Cette photo magnifique au demeurant t’a inspiré un très beau texte relatant une rupture.
    Bravo Jazzy,
    Bises et bon mercredi

    J'aime

    29 mars 2017 à 12 h 40 min

  6. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Oui ! Des tulipes noires … mauvais présage ! …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    … Néanmoins, “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    29 mars 2017 à 13 h 01 min

  7. parti ainsi c’est triste ! quel bel atelier d’écriture , tu as su bien interpréter à ta façon cette belle photo , bon mercredi gros bisous Gisèle

    J'aime

    29 mars 2017 à 13 h 31 min

  8. covixlyon

    Bonjour,
    Une façon peu honnête de dire adieu, la belle s’en remettra et ce sont des roses qui viendront ensoleiller son coeur.
    Bises

    J'aime

    29 mars 2017 à 14 h 14 min

  9. Yvonne Anne

    Quel goujat…J’espère que le ciel de la demoiselle….ou de la dame s’illuminera, après ce chagrin, de belles fleurs lumineuses!
    Bisous et belle après-midi ensoleillée, Jazzy.

    J'aime

    29 mars 2017 à 14 h 46 min

  10. Et voila, l’amour est fini et les tulipes sont en deuil.
    Bises

    Aimé par 2 people

    29 mars 2017 à 16 h 25 min

  11. Voilà un texte inhabituel avec une fin toute tristounette. Ainsi va la vie. Pff ! quel mufle !
    Les tulipes noires s’en iront grâce au moulins qui feront virevolter leurs pétales au-delà du champs en les faisant tournoyer autour de ses ailes, comme pour en jouer. Finalement c’est tout ce qu’il mérite. Que du vent. L’avenir est devant elle, la petite dame qui a du chagrin.
    Bises

    J'aime

    29 mars 2017 à 16 h 41 min

  12. Merci Gisèle! Bien tournée ton histoire! Bravo.
    Quel malotru! Envoyer une carte sans rien y écrire!!!
    Merci encore. Bises et à bientôt

    J'aime

    29 mars 2017 à 17 h 57 min

  13. Wouah Gisèle, une bien triste histoire…bel écrit…bisous et caresse à Tom

    J'aime

    29 mars 2017 à 18 h 21 min

  14. Bonsoir Gisèle, je savais bien que cette image n’était pas anodine et synonyme de bonheur, tu viens d’en apporter la preuve avec ce récit qui fini vraiment mal. Bisous et bonne soirée MTH

    J'aime

    29 mars 2017 à 21 h 04 min

  15. Oh ! La ! La ! Triste oui, mais si bien conçu que cet écrit, Gisèle ! Bravo et bon matn de ce jeudi ! Bisous♥

    J'aime

    30 mars 2017 à 4 h 58 min

  16. marinachili

    Atelier d’écriture très réussi. Les images accompagnées de jolis mots.
    Bisous

    J'aime

    30 mars 2017 à 13 h 17 min

  17. AH! La malédiction de la tulipe noire! Beau sujet.

    J'aime

    1 avril 2017 à 11 h 53 min

  18. Oh ! La pauvre, elle ne verra plus jamais regarder une tulipe noire sans penser à cette fameuse lettre
    Une bien vilaine façon de rompre, ce mec est un sale type
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

    J'aime

    4 avril 2017 à 0 h 20 min

  19. Pingback: A vos plumes – Chez Arlette | De Vous à Moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s