Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Le projet de Brenda

 

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le logo.

Ribaudequin : ancienne machine de guerre du moyen – âge par le moyen duquel on lançait un énorme javelot qui pouvait tuer plusieurs hommes à la fois 

les anagrammes sont soulignées dans le texte.

P6190335

Quand Brenda , une belle brune aux yeux verts , se retrouva dans le bureau de son banquier, Adrien de Braiden , elle n’en menait pas large , la feuille  brandie par celui – ci ne laissait aucun doute sur  le rouge inique de son compte courant à la  banque . La tache s’avérait ardue pour le convaincre, elle avait peur qu’il se braque , car c’était quand même une brique qu’elle voulait qu’il lui prête .

D’une voix rauque , la nuque raidie par l’enjeu , elle lui indiqua qu’elle avait découvert près de  la  ruine de la tour de l’ancien  château à restaurer  un quinaire d’or , un exemplaire unique à l’effigie d’Auguste , un apport non négligeable  .

“  Le ribaudequin entièrement rénové servira à des démonstrations festives mettant en scène une troupe théâtrale ….Je saurai mener ma barque sans problème si vous me faites confiance “ affirma – t elle

“ Je voudrais bien m’ébaudir avec vous , mais je ne veux pas vous induire en erreur et ainsi vous nuire , vous savez chez nous c’est binaire , ou vous êtes dans le positif et nous pouvons vous aider à réaliser vos projets de restauration  ou vous êtes dans le négatif et là il vaut mieux dire adieu à vos ambitions . ”

“ Ah je savais bien que vous étiez radin , mais avant de tirer le rideau sur mon projet tenez j’ai préparé un compte rendu de toutes les démarches que j’ai déjà effectuées , la chronologie des travaux à effectuer et l’intérêt pour notre communauté urbaine ,lisez le et vous déciderez après .” 

Adrien n’avait rien d’un requin de la finance , les arguments de Brenda l’avaient convaincu, il lui proposa d’en discuter en l’invitant à diner à l’auberge de Diane .

Publicités

16 Réponses

  1. Ah un banquier n’est pas mécène… mais si Brenda est convaincante, les femmes peuvent aller loin pour se faire, au delà d’un dîner… 😉 Bon dimanche pascal Gisèle, bises

    J'aime

    16 avril 2017 à 2 h 30 min

  2. Défi relevé avec brio, Gisèle !
    Bon matin de Pâques !
    Bisous♥

    J'aime

    16 avril 2017 à 4 h 52 min

  3. de bien intéressant défis
    bises amicales
    lyly

    J'aime

    16 avril 2017 à 8 h 33 min

  4. coucou… j’ai bien pensé à te faire signe mais je savais que je n’aurai pas assez de temps… dommage
    bravo pour ton texte
    bisous

    J'aime

    16 avril 2017 à 8 h 49 min

  5. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Ah Brenda ! Rien ne lui résiste ! …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    … Néanmoins, “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    16 avril 2017 à 8 h 55 min

  6. Ah ba vi, un diné, carrément, il a les bons arguments le banquier !

    J'aime

    16 avril 2017 à 9 h 13 min

  7. Bien joué Jazzy.
    Les ruines de ce château sont superbes.
    Les enfants sont repartis et je suis restée seule dans mon île où le soleil darde de tous ses feux ce matin, une très belle journée s’annonce et je vais pouvoir aller visiter et nourrir les cygne, colverts, poules d’eau, foulques, dans les prats au nord de l’île. Joyeuses Pâques. Bisous

    J'aime

    16 avril 2017 à 9 h 23 min

  8. Quel dommage de laisser un ouvrage comme celui là partir en ruine…

    J'aime

    16 avril 2017 à 9 h 29 min

  9. covixlyon

    Bonjour,
    Un repas, peut-être l’oreiller, et hop, l’affaire est dans le sac, un banquier qui s’engage pour sauver le patrimoine est le bienvenu, la demoiselle a su le convaincre.
    Bonne Pâques
    Bises

    J'aime

    16 avril 2017 à 9 h 38 min

  10. encore une superbe histoire qui tient la route comme les plans de Brenda !
    Une femme de tête qui va réussir !!
    merci pour ta participation ! le mots trouvé et placé ! que du bonheur-
    bisous-

    J'aime

    16 avril 2017 à 10 h 12 min

  11. mireille du sablon

    …y aura-t-il une suite…favorable? nous comptons sur toi!
    Bon dimanche de Pâques!
    Bisous de Mireille du Sablon

    J'aime

    16 avril 2017 à 10 h 14 min

  12. casa06

    Il n’a pas froid aux yeux le banquier! un dîner! le banquier devient mécène.
    bon dimanche et bonnes fêtes de Pâques
    danièle

    J'aime

    16 avril 2017 à 11 h 21 min

  13. Brenda aura-t-elle eu également des arguments cachés, enfin cachés pas tellement mais très convaincants… L’essentiel c’est que le banquier soit bien disposé !
    avec le sourire

    J'aime

    16 avril 2017 à 16 h 43 min

  14. Epatant banquier et belle histoire !!! Pas si éloignée de la mienne avec ce château en ruines.
    Me voici donc de retour après mon long WE de Pâques passé en famille.
    Merci pour ton commentaire.
    Bises Gisèle

    J'aime

    18 avril 2017 à 14 h 51 min

  15. Anonyme

    On se demande comment cela va se terminer!!!
    Bisous

    J'aime

    18 avril 2017 à 17 h 05 min

  16. Magnifique récit, histoire qui va bien se terminer avec un banquier compréhensif. Bises

    J'aime

    18 avril 2017 à 20 h 45 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s