Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Depuis bientôt ….

Atelier* Un pas vers les mots *

Pour l’atelier de fée Capucine un pas vers les mots un clic sur le logo

Les mots : horizon, homard, hauteur, habileté, hochement , hébété, hoqueter,

P5210034

Depuis bientôt deux heures Erwan et Julien tournent dans le bowl , ils aiment  tester leurs réflexes , leur équilibre et ne rateraient pour aucune raison ces séances qui les grisent . Hébété Erwan vient de voir passer au ras de sa tête le skate de Julien , d’un hochement de tête celui – ci l’invite à prendre une piste plus en hauteur , histoire de ne plus avoir à hoqueter de surprise à chaque passage . Il faut dire que les deux garçons rivalisent d’habileté l’un à manier son skate, l’autre sa trottinette free style  . Les figures imposées s’enchainent à un rythme soutenu en  essayant toujours d’en ajouter de nouvelles. Chaque week – end , le skate parc c’est leur horizon quand la météo est favorable , exit les jeux vidéo , là c’est sur ce terrain que les deux ados s’affrontent pour leur plus grand plaisir  . Le complexe du homard ils le gèrent à leur manière  en s’imposant ce genre de défis . Jusqu’à présent leurs parents n’ont pas à s’en plaindre .

Publicités

19 Réponses

  1. Hé bé té que voilà un joli texte ma payse ! bisous

    J'aime

    22 mai 2017 à 16 h 46 min

  2. En ville il faut des défouloirs du genre pour la jeunesse… 😉 Mieux vaut être-là qu’à traîner les rues en mode petits voyous, nan mais… bises 😉

    J'aime

    22 mai 2017 à 16 h 54 min

  3. Merci de m’avoir appris ce qu’est le complexe du homard (j’ai du chercher car jamais entendu avant du coup je sais, pas autant que Gabin quand même. Bisousssssss bien vu ce texte

    J'aime

    22 mai 2017 à 16 h 57 min

  4. Joli texte et un sport qui comporte tout de même des risques pour ces jeunes inconscients !
    Bises et bon début de semaine

    J'aime

    22 mai 2017 à 17 h 25 min

  5. Coucou Gisèle
    Un fort beau texte et original de surcroît…merci pour ta participation…bisous et caresse à Tom

    J'aime

    22 mai 2017 à 17 h 26 min

  6. Epicéas

    Je suis une quiche sur tous ces trucs là… c’est bon pour que je termine à l’hosto alors vaut mieux pas ! 😉
    Bonne semaine à toi…

    J'aime

    22 mai 2017 à 17 h 33 min

  7. Le complexe du homard ?? Késako ? j’vais voir ça ! On apprends a tout a age n’est ce pas ma Gisèle !

    J'aime

    22 mai 2017 à 17 h 44 min

  8. J’aime regarder les jeunes skaters il y en a qui sont très doués.Bisous

    J'aime

    22 mai 2017 à 17 h 47 min

  9. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Y’en a un à 600m … Faudrait que j’essaie ! … J’habite à 10’ de l’hôpital donc …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    Dans un environnement qui ne cesse de s’assombrir, “Heureux les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière” ! …

    J'aime

    22 mai 2017 à 17 h 59 min

  10. Par ce beau temps, c’est bien que les jeunes ont des activités dehors. Il y en a qui sont très doués 🙂

    J'aime

    22 mai 2017 à 18 h 11 min

  11. une belle façon de grandir que de s’affronter, en faisant du skate et de voir les dangers aussi… joli texte !!! bravo

    J'aime

    22 mai 2017 à 18 h 33 min

  12. Oh ! Je ne connaissais pas du tout cette expression du complexe du homard … je viens de faire la recherche !!! Merci à toi et bravo pour ton très beau et bon texte, Gisèle !
    Bonne fin de ce jour !
    Bisous♥

    J'aime

    22 mai 2017 à 19 h 37 min

  13. Bonsoir Gisèle
    Ici on ne voit plus de skate dans les rues
    il y a des as dans cette discipline
    bel atelier d’écriture
    bonne soirée
    bisous

    J'aime

    22 mai 2017 à 20 h 20 min

  14. Un texte bien intéressant, avec les mots habilement placés.
    Et merci pour le complexe du homard, la maman de Carlos.
    En rapport avec le phénomène de mus, chez insectes et crustacés.
    On éclate son ancienne carapace, préalablement un peu digérée, on se gonfle, la
    nouvelle carapace en dessous est molle. Et peu à peu, on remplit l’espace ainsi dégagé, par
    des choses qui viennent de soi, de l’adolescent en l’occurrence.
    Yann

    J'aime

    22 mai 2017 à 20 h 29 min

  15. Bonsoir Gisèle, un beau texte, des ados qui s’éclatent au lieu d’être devant leurs jeux vidéos, c’est tout bon, c’est spectaculaire et cela a donné un beau défi Bisous MTH

    J'aime

    22 mai 2017 à 20 h 54 min

  16. Les villes commencent à comprendre qu’il faut des espaces pour que les ados se défoulent.
    Bonne journée.

    J'aime

    23 mai 2017 à 10 h 38 min

  17. Tu m’apprends que ce terrain spécial s’appelle un Bolw ! il y a cela au parc St-Pierre, ils l’ont bien agrandi cette année.
    Je lis les mots, puis ta phrase, incroyable, toute une petite phrase avec tous les mots collés l’un à l’autre, t’es trop douée ! 🙂
    Gros bisous

    J'aime

    23 mai 2017 à 18 h 34 min

  18. Vrai que c’est un bon défouloir pour les jeunes mais quand je les vois faire leurs figures j’ai toujours l’estomac noué
    Defi bien relevé
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

    J'aime

    23 mai 2017 à 21 h 03 min

  19. covixlyon

    Bonsoir,
    Un texte qui est bien dans l’esprit de cette photo, j’adore les voir évoluer dans ces bowls, Vélos, skates, patinettes, il y a peu, un jeune à patinette a fait un lopinng arrière, spectaculaire, j’ai juste réussi à prendre l’élan.
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

    23 mai 2017 à 22 h 09 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s