Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Pour ce jeudi 8 juin

 

 

Pour ce défi 188 des croqueurs de mots nous rendons hommage à notre ami Henri qui nous a quitté il y a peu .

IMGP7615

A    ujourd’hui   l’alexandrin  pleure  ton  départ

L    e  voilà bien seul sans son chevalier servant

E   légant  ,avec  toi  il  chantait tout   le  temps

X   fois    aux   croqueurs il donnait son rencard

A  nimant      les    mots     d’une  voix  singulière

N ous  buvions ses accents comme le fin buvard

D éfiant  la  rime , les  pieds  aux vers lumière  

R ien  ne  venait  troubler  son apaisant regard 

I l   reste   pour    nous  le cœur en bandoulière

N  imbé    de    cette    aura    si     particulière.

GF 8 juin 2017

WP_001566 - Copie

Je tenais aussi à partager ce poème de Pierre Seghers pour ce départ si brusque d’Henri

Si

La mort

Vient un soir

De plus grand vent

Déchirant les arbres

Si   les  fleuves  du  ciel

S’écaillent  passé  l’automne

Si  le  bonhomme sous les  feuilles

Avec    la   neige  fond   et   s’enfonce

Dans    le   pays   des   sèves   et  des  mots

Ah !  si tout s’en va dans les campagnes

Un    soir    comme   les   autres,  si

les vieux voisins t’accompagnent

Rêver    avec   les   tiens

Parmi leurs travaux

De tous les jours

Si la cloche

Pour toi

Sonne

 

Il faudra dire que tout est bien

Non, ce n’es rien, tout ne fut pas vain , tu accompagnes

Les songes du berger quand il paît son troupeau

Les vieilles femmes parleront de toi dans les veillées

Et d’autres te liront et sauront à vingt ans

Tes vers. Tu les diras avec leurs voix qui chantent

Dans l’aubier de leur cœur secret . Non  ce n’est pas rien

Tu ne te lèveras plus la nuit pour écrire

Mais ton visage que tu regardais changer

Demeurera pour eux entre l’école et le clocher .

 

Si

Le temps

Te   reprend

Tout comme avant

Si   le  vent  qui  passe

Apporte    avec   ton    nom

L’odeur  des  bois , de  la  chasse

Si     le     soleil     et     si     les     lys

Compagnons  de   ton   plus   grand   voyage

Reviennent,  si  les  feux  reviennent,  si

Un seul mot de toi suffit pour voir

Ta  lampe  s’allumer  le   soir

Si  un  visage  qui  brule

D’un impossible espoir

Te retrouve enfin

Alors tout est

A nouveau

Pour toi

Bien

 

Je te le disais :

Il faut toujours dire que tout est bien

Pierre Seghers (le cœur volant)

Publicités

18 Réponses

  1. Un très bel hommage pour notre Henri. S’il nous voit d’où il se trouve, il doit être heureux de nous lire.
    Bises et bonne fin d’après midi

    J'aime

    8 juin 2017 à 14 h 57 min

  2. Très bel hommage pour ce Monsieur qui maniait si bien la plume. Bisous

    J'aime

    8 juin 2017 à 15 h 29 min

  3. Un très bel hommage à ce grand Monsieur qu’était Henri.
    Nous sommes tristes c’est certain, néanmoins mes pensées et condoléances sincères vont d’abord à sa famille et ses proches.
    Bisous.
    Francine.

    J'aime

    8 juin 2017 à 15 h 46 min

  4. Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Connaissais pas Henri mais … sûrement un grand …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    Dans un environnement qui ne cesse de s’assombrir, “Heureux les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière” ! …

    J'aime

    8 juin 2017 à 15 h 58 min

  5. Bel hommage.

    J'aime

    8 juin 2017 à 16 h 14 min

  6. Juste une pensée jointe pour l’aminaute Henri qui désormais nous regarde de là-haut… bises Gisèle

    J'aime

    8 juin 2017 à 16 h 33 min

  7. Excellent hommage Gisèle !!! Il sera tout près de nous, en cette quinzaine !!! Bonne poursuite de ce jeudi ! Bisous♥

    J'aime

    8 juin 2017 à 16 h 48 min

  8. Bel acrostiche hommage aux alexandrins d’henri qui vont nous manquer et beau partage qu’Henri aimerait. Bisous.

    Aimé par 1 personne

    8 juin 2017 à 17 h 12 min

  9. Bonsoir Gisèle quel bel hommage, je suis émue et attendrie, j’aimais beaucoup Henri , il manque déjà, et ce fut si brutal. Bisous MTH

    J'aime

    8 juin 2017 à 19 h 17 min

  10. Il faut toujours dire que tout est bien, ce mot de la fin résume toute une vie. Bel hommage.

    J'aime

    8 juin 2017 à 19 h 26 min

  11. @nnie54

    C’est un très bel hommage à ce monsieur Henri…
    @nnie

    J'aime

    8 juin 2017 à 20 h 43 min

  12. mireille du sablon

    Quel bel hommage, je suis admirative à la lecture de ces mots, ils me vont droits au coeur!
    Bises de Mireille du Sablon

    J'aime

    8 juin 2017 à 20 h 43 min

  13. Pingback: Défi 188 en hommage à notre ami Henri – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  14. C’est un très bel hommage !

    J'aime

    9 juin 2017 à 10 h 33 min

  15. ton hommage est beau ; je l’imagine comme cet oiseau ; le poème aussi… et je me vois : « vieilles femmes parleront de toi » sur la blogosphère. Bises

    J'aime

    9 juin 2017 à 15 h 35 min

  16. covixlyon

    Bonjour,
    je ne le connaissais pas, et ce témoignage permet de saluer une belle personne.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    J'aime

    9 juin 2017 à 17 h 03 min

  17. Un double hommage pour Henri qui le mérite bien. Ses alexandrins vont nous manquer, cet exercice n’est souvent plus guère utilisé que par des passéistes rimeurs ce qui n’était pas son cas du tout. Même si j’aimais particulièrement quand il évoquait ses souvenirs et si je zappais quelquefois ses points de vue sur l’actualité.
    bises et belle journée

    J'aime

    13 juin 2017 à 9 h 55 min

  18. Magnifique acrostiche pour Henri, c’est tout à fait lui, Gisèle. Et Pierre Seghers en plus, bravo. Bises.

    J'aime

    18 juin 2017 à 18 h 23 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s