Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

atelier 2 Mumu

 

Pour l’atelier de 2 de Mumu un clic sur le dessin ci – dessus  .

chiens chats

Malgré une chaleur à faire pâlir d’envie  les coccinelles , Magalie avait bien pris soin de quitter ses tongs avant d’entrer à la clinique vétérinaire et d’enfiler des sabots adéquats. Elle y travaillait en tant qu’auxiliaire vétérinaire depuis deux ans maintenant et elle savait que le port de ce genre de chaussures de détente pouvait s’avérer dangereux . Même le plus gentil des chiens était capable de mordre , a fortiori le premier orteil qui lui passait devant la gueule  . La salle d’attente était déjà bien remplie , les propriétaires de chiens d’un côté , ceux de chats de  l’autre ,  ne voulant pas trop s’approcher des premiers mais ne refusant pas pour autant la discussion . D’ailleurs aujourd’hui y régnait une ambiance d’assemblée nationale , Madame la ministre de l’écologie était venue en personne pour faire stériliser deux matous , de braves chats de gouttière qu’elle avait recueillis et adoptés  . En face d’elle le propriétaire d’un rottweiler tenait ferme son chien qui ne semblait pas tenir en odeur de sainteté les félins . Peut être était – il influencé par l’aversion que leur portait son maitre qui ne faisait que se plaindre de leur prolifération dans sa commune . La ministre  se fit alors l’avocat de la cause féline, précisant que  chaque maire aurait bientôt les moyens d’une campagne  de stérilisation des chats errants et qu’il était inutile de s’en prendre à celles et ceux qui leur apportaient un peu de réconfort . La discussion était fort intéressante et d’autres personnes ne manquaient pas de donner leur avis, tout en demandant quand ce budget serait voté .

C’est alors qu’un grand jeune homme arriva tout affolé pour une urgence vitale , disait – il

“ C’est pour Hector  , il a certainement quelque chose de coincé dans l’œsophage, il est vraiment très , très mal  “  précisa le jeune homme.

Sans regarder ce qui se trouvait à l’intérieur du panier , Magalie conduisit de suite le jeune homme à la salle d’examen où un des  vétérinaires le prit en charge  immédiatement  . D’après la radio que le praticien lui fit passer immédiatement  , il s’avéra que l’animal  avait avalé une balle de tennis la confondant certainement avec une proie potentielle . ( fait réel arrivé en Australie voir ici )

Résultat de recherche d'images pour "python oesophage"

Quand Magalie  revint quelques minutes plus tard appelée par le docteur,  quelle ne fut pas sa surprise en voyant qu’Hector était un python et que ,  débarrassé de cet objet encombrant , il faisait la fête au vétérinaire .

 

14 Réponses

  1. Véto j’admire car les bêtes ne peuvent dire ce qu’elles ressentent dans la maladie à lui de deviner… en tous cas ce serpent est TRES reconnaissant ma parole… bravo ici aussi, bises

    J'aime

    26 juillet 2017 à 0 h 15 min

  2. Bravo Gisèle pour les jolies têtes du début, le magnifique texte et la finale que j’adore !!!
    Bon mercredi tout entier !
    Bisous♥

    J'aime

    26 juillet 2017 à 2 h 12 min

  3. Coucou Jazzy.
    Pauvre Hector… pas très digeste les balles de tennis !
    Les photos de tes animaux sont superbes.
    Bises et bon mercredi

    J'aime

    26 juillet 2017 à 7 h 00 min

  4. Bravo Gisèle. J’ai beaucoup aimé la description de la salle d’attente d’un cabinet vétérinaire c’est vraiment cela même si je n’y ai jamais rencontré de ministre. Tant que le python n’a pas avalé un chat…. Bisous

    J'aime

    26 juillet 2017 à 7 h 15 min

  5. J’aime le bon vin (en toute admiration) je n’ai pu que déguster ton texte.

    J'aime

    26 juillet 2017 à 7 h 17 min

  6. Ah ok……….. Je comprends donc si je ne m’abuse, que c’est ce dessin (gif avec serpent enroulé sur monsieur)
    qu’on doit mettre a la fin du texte ?? Je n’aipas trop compris ce que Mumu veut dire a ce sujet.
    Je vais donc faire les 3 premiers car suis pas sure de tout avoir compris
    En tout cas dis donc, le pauvre serpent c’est pas comme ça qu’il sera classé a ATP lol
    Bisous Gisèle

    J'aime

    26 juillet 2017 à 7 h 49 min

  7. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Ah ! Chez le vétérinaire une fois par an … scène de vie bien contée …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    26 juillet 2017 à 8 h 37 min

  8. Un serpent reconnaissant, je n’en attendais pas moins, bravo !
    biz

    J'aime

    26 juillet 2017 à 9 h 58 min

  9. mireille du sablon

    …j’ai bien aimé ton texte et cette fin…heureuse! Je ne suis allée chez un vétérinaire qu’une fois dans ma vie pour le lapin nain du fiston. Belle fracture accompagnée d’une belle facture mais quand on aime…!
    Gros bisous du jour,
    Mireille du Sablon

    J'aime

    26 juillet 2017 à 10 h 00 min

  10. le gourmand est bien en peine !!
    une chouette histoire ! quel travail ! bravo-
    bisous- bonne journée-

    J'aime

    26 juillet 2017 à 10 h 25 min

  11. Une belle histoire qui finit bien pour Hector….bonne journée…Bises

    J'aime

    26 juillet 2017 à 11 h 42 min

  12. une belle fin pour le serpent et c’est tant mieux 🙂

    J'aime

    26 juillet 2017 à 14 h 03 min

  13. J’ai pris plaisir à regarder tes chères boules de poils 🙂
    Pas idée d’avaler la baballe ! tes noufnoufs savent bien la rattraper eux et la ramener à leur maître.
    J’imagine un piton qui fait la fête à son maître 🙂
    Belle soirée Jazzy et gros bisous

    J'aime

    26 juillet 2017 à 17 h 47 min

  14. Bravo Gisèle !
    De retour du séjour chez mon fils. Profité de ma petite-fille qui va sur 6 mois

    Gros bisous

    J'aime

    30 juillet 2017 à 14 h 33 min

Répondre à colettedc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s