Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Le secret d’Emma ….

M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x102

Pour l’atelier de Ghislaine un clic sur le logo

Tristesse, train , dévoilé, écrire, douter,

Thème le virtuel.

IMGP1793

T oujours calme au fond du silence 

R egarder    l’écran     de   solitude

I nonder   le  jour  qui  se  balance

S ans   atteindre   la  cool  attitude

T roublée par la vie qui se déchaine

E t rester dépendante des chaines

S trictes  agencées par l’  habitude

S ans  oser  braver   le monde réel

E t   se  réfugier  dans  le  virtuel .

Oui tristesse d’un jour sans fin d’un quotidien si prévisible, qu’ aucun message  de “train bleu” ne vient égayer se dit Emma une fois son acrostiche terminé  . Train bleu un avatar qui  l’ intriguait   quand elle surprenait ses commentaires  sur les blogs amis. Peu à peu elle s’ intéressa  à ses voyages , à son  univers qui la tirait de sa solitude, celle où elle s’était enfermée quand tous ses repères s’étaient effondrés le soir de l’accident .  Du long coma qui avait suivi elle gardait  une paralysie des jambes qui l’obligeait maintenant à se déplacer en fauteuil et des plongées subites dans la mélancolie qu’elle avait beaucoup de mal à surmonter . Suite à sa longue hospitalisation  et pendant toute sa rééducation elle se plongea  dans le virtuel comme on attrape une bouée , une façon de surnager dans un monde qui ne laisse guère  de place au handicap . C’est ainsi qu’elle se mit à écrire régulièrement des commentaires dans des blogs qu’elle trouvait intéressants . Elle avait maintenant tout un réseau   avec qui elle pouvait partager ses opinions mais pas son secret, son handicap n’avait jamais été dévoilé dans les échanges même quand elle était entré en contact par mail avec certains internautes . Train bleu qui partageait un certain nombre de ses centres d’intérêt lui avait proposé des sorties avec d’autres blogueurs pour passer de l’amitié virtuelle au réel . Plusieurs fois elle avait annulé au dernier moment doutant de sa capacité à supporter  le regard des valides . Il s’était certainement lassé de la solliciter , c’est pourquoi depuis une semaine elle n’avait pas reçu un seul message . Elle ne savait pas comment s’y prendre pour renouer avec lui, lui expliquer cette angoisse permanente, source de tous ses refus ,  qui la murait dans l’isolement. Et si elle lui envoyait cet acrostiche ….

 

Publicités

17 Réponses

  1. C’est triste sort que celui-là, ne plus marcher, alors on trouve à « voyager » autrement, faire des rencontres, aussi, je comprends son inquiétude, la peur de la vraie rencontre, oui Emma envoie-lui… 😉 Merci Jazzy, bises

    J'aime

    23 août 2017 à 0 h 32 min

  2. Comme c’est bien pensé, Gisèle ! Bien compréhensible, ses craintes, oui, oui, fais-lui parvenir ton bel acrostiche, Emma.
    Atelier relevé avec brio ! Bravo !
    Bon mercredi !
    Bisous♥

    J'aime

    23 août 2017 à 3 h 26 min

  3. Pas facile quand la vie nous malmène ainsi.

    J'aime

    23 août 2017 à 6 h 57 min

  4. Coucou Jazzy, quelques mots qui montrent l’importance du partage sur nos blogs, on ne sait pas toujours qui est devant son écran à nous lire….passes une bonne journée, je sais qu’elle sera bonne, bisous

    J'aime

    23 août 2017 à 7 h 20 min

  5. Un article émouvant et touchant
    Bravo à toi
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

    23 août 2017 à 7 h 49 min

  6. Triste pour ton héroïne Jazzy….
    L’échange sur les blog est primordial !
    Bises et bon mercredi

    J'aime

    23 août 2017 à 8 h 44 min

  7. Bonjour Gisèle
    Sans aucun doute, quelqu’un vit cela, quelque part, j’en suis certaine………..
    Le virtuel est parfois tout ce qu’il nous reste quand la solitude est la seule compagne
    de route, la seule compagne de vie………….
    Certains handicaps sont le chemin vers le virtuel.
    Parfois même, sans handicap, certains, seuls, vivent grâce au virtuel.
    Je sors peu moi aussi à cause d’un handicap, et vous tous,
    êtes pour moi comme des Amis auquel , à, certains je confie mes peines et mes joies…….
    Merci à toi Gisèle…Merci beaucoup

    J'aime

    23 août 2017 à 9 h 11 min

  8. Epiceas

    Triste sort 😢

    J'aime

    23 août 2017 à 9 h 35 min

  9. mireille du sablon

    …il est parfois difficile de partager au delà du virtuel… certain(e)s se dévoilent au grand jour et…tout se passe bien. Peut-être faut-il que Emma « ose »….?
    Bises et à tout à l’heure,
    Mireille du Sablon

    J'aime

    23 août 2017 à 10 h 36 min

  10. Pauvre Emma
    Ton texte est très émouvant et ton acrostiche bien réussi. Bravo !
    Bises

    J'aime

    23 août 2017 à 11 h 22 min

  11. Bonjour Gisèle, un article très émouvant pour ce défi. C’est bien triste. Bisous MTH

    J'aime

    23 août 2017 à 13 h 28 min

  12. Tristesse des fins de vacances … Bouh bouh bisous payse ‘…..

    J'aime

    23 août 2017 à 14 h 04 min

  13. Très très beau texte tristesse ou pas virtuelle ou pas…
    avec le sourire

    J'aime

    23 août 2017 à 14 h 52 min

  14. Ton histoire semble tellement réelle, c’est certain qu’elle existe … et oui, comment avouer la réalité, la vraie vie que l’on mène lorsque l’on est sollicité pour la rencontre réelle ? ce n’est pas toujours simple en effet, on risque tant de perdre cette fragile amitié virtuelle.
    Les commentaires nous lis les uns aux autres. Une fois j’ai dit oui … mais inutile d’en dire plus.
    Gros bisous Jazzy

    J'aime

    23 août 2017 à 16 h 22 min

  15. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …

    «Toujours calme au fond du silence
    Regarder l’écran de solitude
    Inonder le jour qui se balance
    Sans atteindre la cool attitude
    Troublée par la vie qui se déchaine
    Et rester dépendant des chaines
    Strictes agencées par l’habitude
    Sans oser braver le monde réel
    Et, se réfugier dans le virtuel.»

    Oui ! C’est sûrement qq. chose comme ça … la fin de vie …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    23 août 2017 à 17 h 17 min

  16. Très beau texte! Plein de réalisme! Bises

    J'aime

    23 août 2017 à 18 h 40 min

  17. Lady

    très beau ton texte… défi réussi… bisous

    J'aime

    28 août 2017 à 12 h 43 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s