Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Eglise St Rémi de Forbach

Pour l’abécédaire église et cathédrale de Violette un clic sur le logo . 

2013_eglise_st_remi_1_10410

L’église est construite de 1865 à 1868, sous la direction de l’architecte Charles Desgranges de Sarreguemines. Il a été chargé de réaliser les plans de l’édifice. De style néogothique, elle est consacrée le 21 octobre 1868 en présence de l’évêque de Metz, Mgr Paul Georges Marie Dupont des Loges, du vicaire général, de l’archiprêtre Pierre Karst, curé de la paroisse, du maire Pierre Adt et de nombreuses personnalités de la région. La première pierre de l’église est posée le 19 juin 1865, sous l’impulsion du conseil municipal. L’architecte retenu pour sa construction a souhaité utiliser la pierre de Jaumont de couleur ocre, pierre alors très prisée dans la région messine.Toutefois, la construction fut réalisée en grès vosgien extrait d’une carrière toute proche de la commune d’Oeting. La vie religieuse ne s’arrête pas après l’annexion de l’Alsace-Moselle par le Reich allemand en 1871. En 1916, l’entreprise Siemens Schukert de Sarrebruck installe le premier éclairage électrique.

78616709

Durant la Première Guerre mondiale, l’église n’a pas trop souffert : seuls quelques vitraux sont détruits par les bombardements aériens. En reconnaissance d’avoir été épargnée des destructions, la population de Forbach fait ériger devant l’église en 1923 une statue du Christ. En 1937, l’abbé Justin Bour, curé, fait remplacer l’ancien autel en bois par un autel en marbre blanc de Carrare.

location56877999

En 1939, la population de Forbach et de la région est évacuée à la suite de la déclaration de guerre avec le régime nazi En 1943, quatre des cinq cloches de l’église sont enlevées par les Allemands pour les besoins de la guerre. Devant l’église, la statue du Christ échappe à l’enlèvement, les autorités craignant une émeute populaire. L’église et toute la ville sont bien endommagées par les tirs d’artillerie américains lors des combats de la Libération de 1944-1945.

Anlässlich des fünzigjährigen Jubiläums der Städtepartnerschaft Forbach-Völklingen findet am Samstag (27.09.2014) in der Völklinger Versöhnungskirche ein Orgelkonzert statt. Im Bild: Der Projektchor. Foto: Becker&Bredel

L’église St Rémi est surtout connue pour son magnifique orgue de tribune construit en 1964 et entièrement restauré par Michel Gaillard élève de Bernard Aubertin .

220px-Église_St-Rémi_Forbach_orgue_de_tribune

L’acoustique particulière de l’église Saint-Rémi imposait de créer une ambiance sonore proche des orgues du Nord de l’Allemagne, de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle, basée sur un plenum imposant et majestueux. On peut assimiler cette opération à une création : en effet, chaque élément a été refaçonné et transformé artisanalement, faisant maintenant de l’orgue de Forbach un des plus importants et des plus intéressants de l’Eurorégion Sarre-Lorraine-Luxembourg. Ce travail illustre fidèlement l’aboutissement du savoir-faire de Bernard Aubertin, qu’il a transmis à Michel Gaillard, et s’exprime dans une esthétique très éloignée et pourtant complémentaire de la sienne.

Les photos ont été empruntés à internet je n’en ai pas de cette église car voilà un bon moment que je ne suis pas retournée à Forbach .

15 Réponses

  1. Les gens et les bâtiments trinquent durant une guerre… Quel bel orgue, merci pour le tout Jazzy, bises

    J'aime

    26 août 2017 à 0 h 23 min

  2. Ah ! Les guerres causent bien des dommages, hélas !
    Elle tient toujours, cette église !!!
    C’est super !
    Bon week-end Gisèle !
    Bisous♥

    J'aime

    26 août 2017 à 2 h 29 min

  3. Beau bâtiment. Dommage qu’on n’en fasse plus de si beaux de nos jours.

    J'aime

    26 août 2017 à 9 h 00 min

  4. bonjour Jazzy
    je viens te souhaiter un très bon et doux week-end
    bisous

    J'aime

    26 août 2017 à 9 h 00 min

  5. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Magnifique ensemble tant extérieur qu’intérieur … et cet orgue …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    26 août 2017 à 9 h 24 min

  6. Coucou Jazzy;
    Une très belle église et une histoire très intéressante la concernant.
    Bises et bon samedi

    J'aime

    26 août 2017 à 9 h 35 min

  7. Je reviens de ton commentaire sur le grès. Oui, le grain est assez fin.
    Pour un sable par exemple quand ça dépasse 2 mm, je crois qu’on appelle ça un gravier.
    Pour la crème brûlée, je t’en mets une de côté. Dans me tête, je recherche d’autres desserts géologiques.
    J’ai la bombe glacée, et la pâte sablée. Il doit y en avoir d’autres.
    Amicalement. Yann

    J'aime

    26 août 2017 à 9 h 53 min

  8. Je note les cloches enlevées par les allemands, des pièces de fonderie sûrement, pour des armes, quel sort pour des pièces d’église.
    La mairie au temps de la guerre ….

    J'aime

    26 août 2017 à 9 h 58 min

  9. Epiceas

    C’est dingue le nombre de « petites » eglises qu’on a dans notre pays dans tous les coins, et pourtant si remarquables aussi…

    J'aime

    26 août 2017 à 10 h 22 min

  10. Génial ton reportage
    J’ai vraiment apprécié
    Merci pour ce moment
    @+

    J'aime

    26 août 2017 à 11 h 10 min

  11. marinachili

    Je connais cette église. Heureuse d’en connaître davantage sur cet édifice.
    Merci
    Bisous

    J'aime

    26 août 2017 à 11 h 27 min

  12. l’orgue est vraiment magnifique……Bisous Gisèle

    J'aime

    26 août 2017 à 14 h 38 min

  13. Bonjour Gisèle, la guerre cette abomination, je suis née à paris en 1941 en pleine guerre, je pense que mes angoisses viennent de là, enfant nous sommes des éponges et j’ai du ressentir tous les tourments de ma mère, mon père étant « au front »! Bisous et bonne journée MTH

    J'aime

    26 août 2017 à 15 h 08 min

  14. oui pendant la guerre tout y passait pour l’armement— pfff
    elle est bien belle ! j’aime beaucoup- pas visité hélas –
    une idée à retenir-
    bisous- bon aprem !

    J'aime

    26 août 2017 à 15 h 21 min

  15. Yvonne Anne

    Je ne connais pas du tout cette église.J’ai aimé en connaître l’ histoire, surtout la partie concernant l’orgue.
    Merci pour ce partage Jazzy.Bisous.

    J'aime

    26 août 2017 à 21 h 58 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s