Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Suite de l’enquête du commandant azur

LE PETIT JEU DE LETTRES - 137-

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

embrouillamini : situation confuse, mélimélo

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

Suite de l’enquête du commandant Azur voir ici et   .

 IMGP8064 - Copie (2)

 

Uriel , un des lieutenants du commandant ne pouvait s’empêcher de faire son numéro de charme auprès d’Aline ,la stagiaire occupée à relever des débris en  laine  d’un pull bariolé sur les restes d’ une muraille en ruine . Eblouir la gente féminine , c’était la norme chez lui , avec sa bouille d ‘Adonis il faut dire que le bilan était souvent positif . Cela ne l’empêchait pas d’obéir aux ordres et de mouiller son maillot dans son travail mais énervait prodigieusement Azur . Comme il ne pouvait oublier que ce lieutenant était son plus fin limier , il se borna donc à lui décocher une petite pique en passant à sa portée :

“  Arrête donc te faire le mariolle et rallume un peu tes neurones , c’est morne plaine là, ce n’est pas le moment d’avoir le cerveau ramolli  “

Au milieu du chemin un moineau  s’empressait de boire dans une flaque avant que les humains n’arrivent . Azur, animé toujours de ce besoin d’observation,  remarqua aux abords de l’eau des traces de pas récentes . Non, personne de son équipe n’était encore allée dans cette direction  . Il élimina de suite cette hypothèse pour se focaliser sur une piste éventuelle .

Morbleu, vite prenez moi ces empreintes de chaussures  en photo , elles n’appartiennent pas à Octave,  visiblement elles sont d’une taille nettement supérieure “

Ironie du sort la batterie de l’appareil photo semblait à plat ,  le déclencheur ne fonctionnait pas et pourtant  le voyant de la pile était bien rempli .

Inouï ! on ne peut même pas faire confiance au matériel ” observa  le commandant  heureusement  mon portable lui fonctionne “

De retour au commissariat avec  son équipe il ne restait plus qu’à attendre les conclusions de Robin  le médecin légiste . Quand il téléphona  à Azur , celui ci n’en crut pas ses oreilles , Octave était déjà mort quand il avait le reçu le coup sur la tête, la plaie était bien due au choc de la tôle mais  il avait succombé à une overdose  de méthadone qui lui avait été injectée.

“Mais qu’est ce que c’est  que cet embrouillamini “ne put s’empêcher de penser le commandant !  

20 Réponses

  1. Il y a des morts compliqués, bon ça remplit les fais divers…. et occupe les commissariats 😉 bon dimanche Jazzy, bises

    J'aime

    22 octobre 2017 à 0 h 17 min

  2. Oui, situation pas très claire, en effet !
    Tout un embrouillamini et pas à peu près !!!
    Bon dimache Gisèle !
    Bisous♥

    J'aime

    22 octobre 2017 à 3 h 39 min

  3. Il y a des moments l’écriture avec des mots imposés
    Ils ne facilitent pas la tâche oups…
    Bravo à toi
    Bon dimanche

    J'aime

    22 octobre 2017 à 7 h 49 min

  4. Coucou Jazzy,
    Le mystère demeurent : « qui a injecté de la méthadone à ce pauvre Octave ???? »
    Bises et bon dimanche

    J'aime

    22 octobre 2017 à 8 h 21 min

  5. Une petite avancée qui leur fait malheureusement encore une énigme à découvrir !

    J'aime

    22 octobre 2017 à 8 h 34 min

  6. ocgall

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Attend ! Attend ! J’ai rien compris à cette … situation confuse !
    Bonne journée journée… Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    “Je vois la vie en Mauges”

    J'aime

    22 octobre 2017 à 9 h 02 min

  7. une enquête qui s’avère bien compliquée !!
    le mot à trouver est bien placé !
    une équipe où chacun à son caractère comme dans la vie !!
    une belle suite ! bravo-
    bisous et bon dimanche ! merci !

    J'aime

    22 octobre 2017 à 10 h 18 min

  8. mireille du sablon

    ..pas clair tout ça en effet! ce qui est plus clair, c’est que tu as gagné au jeu du RL, bravo!
    Bon dimanche, même bien gris ce matin…
    Gros bisous de Mireille du sablon

    J'aime

    22 octobre 2017 à 10 h 22 min

  9. mireille du sablon

    … la fresque se trouve près du centre Saint Sébastien… presque en face de l’ancien Tati….

    J'aime

    22 octobre 2017 à 10 h 23 min

  10. L’enquête ce poursuit. Bon dimanche. Bisous

    J'aime

    22 octobre 2017 à 10 h 46 min

  11. Maintenant que l’on sait que ce n’est pas un suicide, reste à trouver qui a injecter le méthadone à la victime et pourquoi. Tu es partie pour un bon roman à suspense avec des mots compliqués à inclure dans l’histoire 🙂

    J'aime

    22 octobre 2017 à 10 h 47 min

  12. Bonjour
    Un texte digne d’un grand auteur!
    Mais alors, qui est le coupable?
    Bisous

    J'aime

    22 octobre 2017 à 13 h 40 min

  13. Cette suite est passionnante !!
    Bisous Gisèle

    J'aime

    22 octobre 2017 à 13 h 56 min

  14. bonsoir Gisèle, une enquête bien menée mais… ce n’est quand même pas très clair! bisous et bonne soirée MTH

    J'aime

    22 octobre 2017 à 15 h 38 min

  15. Merci pour tes commentaires.
    Je n’ai pas lu « Mourir sur Seine » mais je suis en train de lire  » Gravé dans le sable ». Excellent aussi !
    Belle soirée. Bises

    J'aime

    22 octobre 2017 à 16 h 03 min

  16. covixlyon

    Bonsoir,
    C’est vraiment dans l’esprit du mot de Lady. Je viens de m’apercevoir que mon texte était resté dans le brouillon et non paru! grrr.
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

    22 octobre 2017 à 18 h 22 min

  17. Oh la la, l’enquête se complique à chaque épisode !!! Mais qui a eu l’idée de la méthadone ???

    J'aime

    22 octobre 2017 à 18 h 27 min

  18. Et bien, du suspense en ce dimanche ! Voilà une mort bien peu ordinaire !
    Bisous

    J'aime

    22 octobre 2017 à 19 h 25 min

  19. casa06

    Mais qui a injecté cette méthadone! un grand mystère!
    bonne soirée
    danièle

    J'aime

    22 octobre 2017 à 19 h 49 min

  20. Une enquête qui ne finit pas …il suffira de trouver les bons mots.
    Bisous, @nnie

    J'aime

    22 octobre 2017 à 22 h 15 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s