Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Les corps brisés

P3291337

J’ai découvert Elsa Marpeau avec “ l’expatriée” , un livre reçu en cadeau pour les textes à huit trous de Jill Bill , et comme Blacknovel j’ai beaucoup aimé ce livre ( critique  ici). Quand j’ai vu à la bibliothèque ce nouveau roman , je me suis empressée de l’emprunter .

L’histoire :

Sarah est une coureuse de rallye reconnue dans un milieu hautement macho.Un jour , lors d’une “spéciale”, elle sort de route. Son coéquipier meurt sur le coup et elle se retrouve plongée dans le coma , avant de se réveiller paralysée des deux jambes . Elle intègre un centre hospitalier perdu en haute montagne , où rayonne un médecin que tout le monde surnomme “ docteur Lune “ .

Brisée physiquement et psychologiquement , Sarah développe une dépression paranoïaque , qui atteint son paroxysme quand la patiente qui partage sa chambre disparaît . Pour le personnel il ne s’agit que d’une fugue , mais Sarah est convaincue qu’il n’en est rien ….

J’avoue avoir été vraiment secouée par ce livre , d’autant plus qu’il est inspiré de faits réels ( les torturées d’Appoigny ) mais le talent de l’auteure est tel que vous ne le quitterez pas avant de l’avoir terminé . Le roman se divise en trois parties , le paradis , le purgatoire , l’enfer,  autant vous dire que pour la dernière, le terme n’est pas du tout exagéré .

Elsa Marpeau dans ce thriller psychologique décrit avec justesse toutes les sensations qu’éprouvent Sarah , son cheminement  face au handicap  , les regards des soignants , des autres patients . Elle a toujours vécu dans l’instant , elle se retrouve dans un endroit isolé en montagne et elle va devoir se réinventer, elle y arrive  grâce à la présence d’une autre femme, Clémence mais quand celle – ci disparait   la psychose cumulée avec les soupçons installent un climat trouble dans ce lieu en dehors du monde . Parfois nous sommes amenés à douter de la réalité de certaines observations de Sarah , comme certains membres du corps médical mais bientôt l’étau se resserre et  progressivement se mettent en place toutes les pièces du thriller.

Je vous conseille aussi de lire la critique de Blacknovel ici.

Quelques extraits :

“ Sarah ferme les yeux, angoissée par ce monde bleu et silencieux , à peine piqué de noir par le vol des oiseaux . Elle a peur des changements qui vont s’opérer dans sa vie .Alors elle fait ce qu’elle fait toujours dans ce cas . Mettre en route sa caméra imaginaire .”

“ à l’instar de ses bras , son cerveau s’est mis en marche depuis que ses jambes ne le peuvent plus. Sa mémoire, ses réflexions . sa capacité à imaginer .Son séjour au centre l’a transformée . L’ennui, notamment . Son père disait qu’il rendait intelligent . Aujourd’hui , Sarah cmprend ce qu’il voulait dire, même si elle donnerait tout pour rester stupide et égoiste là – bas , dans le vrai monde, celui où on court et où on conduit “

 

22 Réponses

  1. Martine Martin-Cosquer

    J’aime lescthrillers psychologiques. Belle critique. Bon long week-end. Joyeuses Pâques. À mardi

    J'aime

    30 mars 2018 à 6 h 50 min

  2. Brigitte WEGMANN

    pas l’exilée mais l’Expatriée bisoux je vais lire sans aucun doute les Corps Brisés bises

    J'aime

    30 mars 2018 à 7 h 51 min

    • Bien sur Brigitte l’expatriée voilà qui est corrigé , je ne sais pas pourquoi j’ai écrit l’exilée , voilà ce que sait la fatigue des neurones ….

      J'aime

      30 mars 2018 à 11 h 03 min

  3. Les corps brisés
    oups pas très réjouissant ce titre
    ……….Bonne fin de semaine 🙂

    J'aime

    30 mars 2018 à 8 h 25 min

  4. Anonyme

    Bonjour d’Angers …
    Terriiiifiant ! Trop peur de faire des cauchemars …
    Bon WE de fêtes …
    Passe une bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    30 mars 2018 à 9 h 11 min

  5. Bonjour d’Angers …
    Terriiiifiant ! Trop peur de faire des cauchemars …
    Et, si on ne peut plus aller en Enfer où irons-nous ! …
    Bon WE de fêtes …
    Passe une bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    30 mars 2018 à 9 h 14 min

  6. a lire je retiens
    bises amicales
    lyly

    J'aime

    30 mars 2018 à 9 h 14 min

  7. Epiceas

    Mais ça fait peur ce truc !!! mdrrrr

    J'aime

    30 mars 2018 à 9 h 42 min

  8. A lire….bonne fête de Pâques….Bises

    J'aime

    30 mars 2018 à 10 h 27 min

  9. Merci Jazzy pour la présentation de ce livre. J’ai accédé à la critique à l’aide du lien et j’ai apprécié.
    Bises et bon vendredi

    J'aime

    30 mars 2018 à 10 h 35 min

  10. Oh je note ce livre que tu nous as bien présenté !
    Bises Jazzy

    J'aime

    30 mars 2018 à 10 h 37 min

  11. Voilà qui me rappelle le souvenir d’un séjour en maison de repos en Isère. J’étais petite. J’y ai connu l’ennui durant ces deux interminables mois. Je me souviens de chaque détail. Voilà qui marque à jamais pour la vie entière.
    Un livre poignant, merci pour en avoir si bien parlé.
    Gros bisous

    J'aime

    30 mars 2018 à 10 h 46 min

  12. Coucou Gisèle
    Je note, je note. Je viens de terminer un très beau livre policier, polar ou thriller, dont la ville de Détroit est le centre de l’histoire en plus du sujet principal. Un premier livre que je te conseille. Il n’est pas du tout trash, je viens de le terminer, et j’étais très déçue d’arriver à la dernière page. Cela s’appelle : Les chiens de Détroit.
    Quant au livre que tu présentes bien et repris par Blacknovel1, j’irai voir l’auteur et ses écrits. 🙂 En ce moment, je lis en livre romantique, plus léger. J’alterne, c’est mieux 🙂
    Bisous et à bientôt.
    Gene

    J'aime

    30 mars 2018 à 11 h 59 min

  13. Ta critique me plait et donc je prend note. Bisous doux weekend Pascal

    J'aime

    30 mars 2018 à 14 h 58 min

  14. JAK

    Je le rajoute à ma PAL
    bises

    J'aime

    30 mars 2018 à 18 h 29 min

  15. Oh là là je sens qu’il me plairait ce livre, je le note sur ma liste.
    Merci à toi, bises

    J'aime

    30 mars 2018 à 18 h 34 min

  16. mireille du sablon

    ..je sens que je vais le réserver à la bibliothèque…
    Un temps qui se chercher, soleil , pluie et ..nous sommes vraiment au printemps?
    Gros bisous de Mireille du Sablon

    J'aime

    30 mars 2018 à 18 h 43 min

  17. covixlyon

    Bonsoir,
    Merci pour ce conseil de lecture, mais ce sera sans moi, ce n’est pas mon univers.
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

    30 mars 2018 à 21 h 54 min

  18. Inréressant sans aucun doute, Gisèle !
    Merci pour ta belle présentation !
    Bon week-end pascal !
    Bisous♥chocolat !

    J'aime

    30 mars 2018 à 23 h 11 min

  19. Quichottine

    Je ne le lirai pas tout de suite, mais j’ai beaucoup aimé ta chronique.
    Je le note donc, pour plus tard.
    Passe une douce journée Jazzy. Bises amicales.

    J'aime

    31 mars 2018 à 10 h 07 min

  20. Bonjour, Gisèle
    J’ai quelques soucis pour te laisser des commentaires !!!!
    Ta critique des « Corps brisés »est telle qu’on a envie de le lire tout de suite mais il faudra attendre la fin du week-end que je te souhaite réussi ;
    Bises
    Denise

    J'aime

    1 avril 2018 à 18 h 07 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s