Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Sur l’écran de sa nuit …..

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 79 de Ghislaine un  clic sur le logo

Les mots à insérer : Clavier, écrire, donner, calmer,écran, détendre, feuille, jeux.

ou (et) au moins 5 mots se terminant par "  NON "

P9180023

Sur l’écran de sa nuit blanche, elle écrit et réécrit le bruissement des feuilles près de la fontaine, l’eau cristalline ,  dansante qui devrait jaillir de ses doigts comme par magie. Oui mais voilà,  ses mains tremblent , elles   n’osent toucher le clavier pour interpréter les jeux d’eau de Maurice Ravel *. Il faut absolument qu’elle trouve le moyen de calmer cette angoisse qui  la paralyse  chaque fois qu’elle doit donner un concert sinon ce sera un coup sur un fiasco pour ce dimanche, où elle doit se produire chez un notable qui a pignon sur rue .  Son compagnon , un cuisinier bourguignon  au talent reconnu ,  lui  propose d’aller ramasser des champignons avec lui , pour  qu’elle se  détende un peu car  elle en a réellement besoin. Il  prévoit aussi  de s’arrêter au cabanon qu’il possède en lisière de forêt et de lui cuisiner  son fameux filet mignon aux cèpes.  Elle n’ose dire non, mais se demande vraiment si cela suffira à la débarrasser de cette obsession .

15 Réponses

  1. Ah le trac paralysant…. quand talentueuse faut pas voyons ! Bon, vidéo non disponible pour moi… belle journée Jazzy, bises

    J'aime

    23 novembre 2018 à 0 h 18 min

  2. Martine Martin-Cosquer

    Difficile de lutter contre le trac. Qu’elle déguste ce filet mignon avec un verre de sauvignon pour oublier. Bon week-end et à lundi. Bisous

    J'aime

    23 novembre 2018 à 5 h 05 min

  3. Pas toujours facile de gérer son stresse, je connais bien le problème.

    J'aime

    23 novembre 2018 à 6 h 56 min

  4. Tu l’as si bien décrite cette peur paralysante
    Bonne journée
    Merci

    J'aime

    23 novembre 2018 à 8 h 06 min

  5. Ah ce stress quand il nous prends et ne lache pas prise !!!!!! Parfois il me fait ruminer des nuits !!
    Mais comment arrives tu à faire des photos pareilles Gisèle ???? c’est fou comme c’est beau !!
    Tu devrais exposer tes photos !
    Merci pour cette bonne participation !

    J'aime

    23 novembre 2018 à 9 h 01 min

  6. Le trac je vais l’avoir demain soir, mais il sera de courte durée, une simple phrase pour accueillir une assemblée pour une soirée dansante, en tant que présidente je ne peux déléguer
    bises amicales
    lyly

    J'aime

    23 novembre 2018 à 9 h 46 min

  7. Rien de tel qu’un filet mignon aux cèpes pour enlever le trac !! Bon week-end. Bises

    J'aime

    23 novembre 2018 à 11 h 25 min

  8. trezjosette2

    j’aime cette musique de Ravel … merci jazzy ton histoire s’accorde parfaitement

    J'aime

    23 novembre 2018 à 14 h 01 min

  9. Après la visite au cabanon tout va rentrer dans l’ordre du moins on espère ce morceau est si beau….Bravo Gisèle. Bisoussss

    J'aime

    23 novembre 2018 à 16 h 16 min

  10. Paquerette

    Obsession quand tu nous tiens, des mots bien à leur place dans tes phrases
    belle soirée, bises

    J'aime

    23 novembre 2018 à 16 h 49 min

  11. Ouf ! Le trac, pas toujours facile à surmonter, en effet ! Je la comprends bien la pauvre !
    Bravo Gisèle ! Défi à la hauteur !!!
    Bonne soirée toute proche pour toi,
    Bisous♥

    J'aime

    23 novembre 2018 à 17 h 05 min

  12. mireille du sablon

    ..pas facile de gérer cette peur qui monte, cette angoisse qui grandit avant d’être en scène devant un public mais, dès les premières notes, tout rentrera dans l’ordre.
    Bises du soir
    Mireille du sablon,

    J'aime

    23 novembre 2018 à 17 h 30 min

  13. Le trac, le stress, la boule qui étouffe, qui paralyse, quelle horreur. Mais oui, je suis certaine que le pouvoir magique des cèpes apportera le remède 😉 Bises d’ici

    J'aime

    23 novembre 2018 à 19 h 27 min

  14. Si difficile de calmer les angoisses !!
    Biz

    J'aime

    24 novembre 2018 à 11 h 18 min

  15. Je ne crois pas que j’aurais apprécié la proposition de ce compagnon bourguignon. J’ai horreur d’aller à la recherche de champignons. Et je ne sais pas pourquoi. Alors que dans la famille cette quête est presque une institution ! Ah mais tiens…ceci peut expliquer cela. 😂😂😂

    J'aime

    25 novembre 2018 à 8 h 35 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s