Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES - 213   PARTH

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver est parthénogénèse : mode de reproduction où l’ovule se développe  sans  fécondation .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

Sangliers. 25.04.19 copie

 

Ernest enrage  ce matin en voyant une fois de plus son potager dévasté par une bonne dizaine de sangliers . Il a pourtant protégé son jardin par une clôture mais visiblement ce geste n’a pas suffi, car ils ont pénétré en défonçant celle ci.   Pas un secteur n’a été épargné  par ces visiteurs plus que gênants, tout est retourné comme labouré. Ils n’ont pas ergoté , prenant tout ce qui était à leur gout, une asperge par ci par là, pas une rangée de légumes n’est intacte.  Décidé à ne pas se laisser faire, il en informe  Thérèse sa femme :

_  à présent il est temps de passer à la vitesse supérieure , il n’est plus question de subir ces entrées intempestives sans réagir . Les portées sont de plus en nombreuses , on dirait presque  qu’ils peuvent se multiplier par parthénogénèse tellement ils prolifèrent. Donne – moi le numéro de téléphone de ton cousin Stéphane, je sais qu’il a une caméra qui fonctionne de jour comme de nuit.  S’ils pensent qu’ils vont gagner la partie , ils se fourrent le doigt dans l’œil les bestiaux. 

_ Mais à quoi ça te servira ? s’étonne Thérèse

_ De savoir à quelle heure ils arrivent ,  pour les empêcher de s’en mettre plein la panse avec ce que je cultive  répond -  il avec hargne

Ayant installé le dispositif à la lisière de la forêt , à proximité de la clôture, quelques temps après  en insérant la carte sd dans l’ordinateur, ils peuvent constater que les marcassins accompagnent les laies, opérant de jour comme de nuit .

_ J’espère que tu te contenteras de les effrayer , ils sont vraiment trop mignons les petits  note Thérèse

_ Comme c’est étrange tu protèges  les nuisibles maintenant ?   

Il s’en suit d’âpres discussions entre les époux mais finalement Ernest promet qu’il se contentera de déclencher un canon effaroucheur quand la caméra signalera un passage près de la clôture . 

PTDC0233

10 Réponses

  1. mireille du sablon

    ..cela va-t-il suffire? espérons-le pour lui qui aime tant son jardin!
    Bon dimanche!
    Bises de Mireille du sablon

    J'aime

    5 mai 2019 à 9 h 19 min

  2. Bonjour d’Angers …
    Sont mignons … y’en a plus de 50.000 dans notre département et les chasseurs en détruisent 6.000 par an … cherchez l’erreur !
    Les chasseurs ont peur des sangliers …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    5 mai 2019 à 10 h 00 min

  3. trezjosette2

    un sanglier ça va…plus bonjour les dégâts ! une clôture électrifiée peut sauver son potager et la famille sanglier ira se restaurer chez les voisins !
    comment as tu fait pour ces photos ? il y en a de ces sangliers près de chez nous mais de jour je ne les ai jamais croisés

    J'aime

    5 mai 2019 à 10 h 07 min

    • Les photos ont été prises par un appareil qui s’enclenche quand il y a du mouvement . Je n’ai jamais pu approcher de si près des sangliers de jour non plus , ils sont tres méfiants .

      J'aime

      5 mai 2019 à 16 h 29 min

  4. Certaines personnes en ont vu jusque dans le village ici.
    quand tu traverses la forêt de Crécy les bords de route sont complétement défoncés par ces sangliers mais le pire c’est quand ils traversent la route devant toi.
    Bon dimanche.

    J'aime

    5 mai 2019 à 10 h 07 min

  5. Bonjour Gisèle ouf la fin… j’avais un peu peur que cela se termine mal. Bisous et bon après-midi MTH

    J'aime

    5 mai 2019 à 14 h 10 min

  6. Anonyme

    Le pré vers chez nous est retourné…
    Bravo tu as fait un beau texte!

    Bisous

    J'aime

    5 mai 2019 à 17 h 46 min

  7. Excellent texte !! Que d’imagination !!
    Bisous du dimanche soir

    J'aime

    5 mai 2019 à 19 h 18 min

  8. Alors, bonne chance Ernest !
    Bravo Gisèle !
    Défi agréablement relevé.
    Bonne semaine,
    Bises♥

    J'aime

    6 mai 2019 à 3 h 39 min

  9. Ah! ça c’est une très bonne idée. Quand j’étais enfant en Algérie, mon père, chasseur, avait vu une laie abattue et un petit blessé près d’elle. Il a rapporté le bébé , le marcassin tout zébré, dans le but de nous monter à nous, enfants, que les marcassins étaient beaux. Mais ma mère de qui je tiens, a soigné le bébé, qui est devenu grand, c’était une lait que mon frère ainé a apprivoisée et qui la trimballait partout dans le village comme un chien. Tout une histoire….Elle effrayait les estivants…
    Ton texte m’a remis tout ça en mémoire, bien trouvé et beaucoup de mots!
    Bises et à plus!

    Aimé par 1 personne

    6 mai 2019 à 10 h 14 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s