Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Jeudi poésie

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Pour ce jeudi poésie du défi 220 un clic sur le logo

Je vous propose d’abord un poème  fait avec les verbes dans l’ordre, mais conjugués différemment , d’un poème de René Guy Cadou  

P5111589

De         balbutiements        en         balbutiements

Changent         les      étoffes       du        temps

Douce          brise         en              escorte   

Le     printemps    ferme     la       porte

Aux    griffes    d’un    hiver  glaçant.

Dansent les  joies  de toute sorte

Aria  de  vie  au  fond  du  nid

Sève   rompant ses  amarres

Arbres en   fleurs épanouies

Odes à l’amour et gazouillis

Sont maintenant à la barre

*******

Le poème de René Guy Cadou

marée montante

***

Plus loin que l’oeil

Au fond des torrides mémoires

Au fond des ruchers blonds alourdis de butin

La mer change l’allure et les draps du matin

 

Rien dans les mains,

Rien dans les voiles

Pas même au bord du ciel

Un taffetas d’étoiles

Seulement la maison qui ferme le chemin

 

Je danse sur mon sang

Comme un danseur sans corde

J’ai rompu dans mon cœur

Le pain noir des discordes

Et tous les jours passés

C’est encor’ mon destin.

 

 P5111589

Pour le poème de 56 mots , une rediffusion d’un défi  pour Arlette

 

Au    théâtre   de   la   vie   un jour

Chacun       présente      son     tour

De   piste,    plus   ou   moins  court.

Nous   espérons   tous   le  meilleur

Le top ,   sans les  grands discours,

Cueillir les sourires sur le parcours ,

Renouveler  le chemin  du bonheur ,

S’adapter   à  ses  possibles détours,

Sans  coup   férir  , la joie au cœur,

Jouir      du      présent     toujours.

21 Réponses

  1. Mille bravos Gisèle ! Tout y est dans cette page !!! Super !!!
    Merci à toi pour cette belle quinzaine !
    Gros bisous♥

    J'aime

    9 mai 2019 à 3 h 37 min

  2. Bravo Jazzy, mais tu peux te vanter de nous avoir donné du fil à retordre 😄 !
    Bises et bon jeudi

    J'aime

    9 mai 2019 à 7 h 12 min

  3. Une belle distribution ce matin
    Merci aussi pour la photo qui accompagne
    Bonne journée
    Bises ensoleillée

    J'aime

    9 mai 2019 à 8 h 50 min

  4. Quel plaisir de te lire Gisèle, cet exercice donne un passionnant résultat, bravo et pardon, pour ce jeudi je n’ai pas de page à proposer. Bisous !

    J'aime

    9 mai 2019 à 8 h 56 min

  5. trezjosette2

    c’est super tu as pleinement réussi ton défi jazzy … ce « vase » fleuri est magnifique et tes poèmes sont appréciables.
    J’ai choisi 56 mots … heureusement que l’ordinateur les comptent !
    bonne journée

    J'aime

    9 mai 2019 à 9 h 07 min

  6. Une belle réussite ce texte…Bonne journée. Bises

    J'aime

    9 mai 2019 à 9 h 25 min

  7. C’est parfaitement réussi, bravo,
    passe un bon jeudi.

    J'aime

    9 mai 2019 à 10 h 52 min

  8. mireille du sablon

    ….encore une fois, bravo pour tous tes mots si bien « posés »…et le tout dans un beau vase!
    Bises encore et toujours bien mouillées avec cette pluie qui n’en finit pas de tomber.
    Mireille du sablon

    J'aime

    9 mai 2019 à 11 h 32 min

  9. Super tout ca! Bravo Gisèle!
    J’ai répondu à ton commentaire chez moi 😉
    Bisous

    J'aime

    9 mai 2019 à 12 h 39 min

  10. He bien tu est drôlement inspirée bravo! Bisous

    J'aime

    9 mai 2019 à 13 h 46 min

  11. J’ai particulièrement aimé ta citation sur la première photo de ton billet du 26 Avril, avec cette passion de la collection.
    Bravo aussi pour tes réponses aux devinette illustrées. Surtout quand tu as dit qu’il fallait changer de point de vue, j’ai du coup, penché la photo sur la gauche, et la solution est devenue plus évidente.
    Amicalement. Yann

    J'aime

    9 mai 2019 à 14 h 41 min

  12. covixlyon

    Bonjour,
    Bravo et merci pour cette balade poétique.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

    9 mai 2019 à 14 h 52 min

  13. Vraiment très bien ton poème, reprenant certains mots de celui de René Guy Cadou.
    Le printemps qui ferme la parte à l’hiver, le sève qui rompt les amarres, comme c’est bien dit.
    A plus. Yann

    J'aime

    9 mai 2019 à 14 h 56 min

  14. Anonyme

    Bonjour d’Angers …
    Beau travail “neuronique” ! …
    Pourquoi 56 mots pour le dire ! … alors que deux suffisent …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    9 mai 2019 à 16 h 21 min

  15. ABC

    Bravo, je vois que tu t’es prise à ton propre jeu et que tu as superbement suivi ta consigne !
    Désolée pour cette quinzaine manquée mais j’étais trop absente pour pouvoir participer.

    J'aime

    9 mai 2019 à 17 h 05 min

  16. C’est superbement réussi !!
    Bisous

    J'aime

    9 mai 2019 à 18 h 15 min

  17. Pingback: Défi 220 mené par Jazzy, vos participations – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  18. Anne

    Belle évocation de la venue du printemps, remplie de joie de vivre. C’est très beau !
    Et la consigne est parfaitement respectée.

    J'aime

    10 mai 2019 à 14 h 04 min

  19. Yvonne Anne

    Un grand plaisir d’entendre et de réentendre….- parce que j’y reviens sur cette belle page- … chanter tous ces vers, qu’ils soient de Guy Cadou…..ou de Jazzy !!
    Bisous.

    J'aime

    12 mai 2019 à 18 h 22 min

  20. respir57

    je te remercie pour tous ces défis originaux.
    bel hommage au printemps. Bises et bon lundi.

    J'aime

    13 mai 2019 à 15 h 43 min

  21. superbe bravo ! bises

    J'aime

    16 mai 2019 à 19 h 58 min

Répondre à Renée Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s