Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Suite 5 et fin de l’armure de Yann

PA010734

_ Je reste  soucieux quant à ma récupération , je voudrais savoir si la réanimation n’a pas entamé la réactivité de mes cellules  . Etes – vous sur que je possède tous les réflexes pour que ma peau soit raccommodée et devienne invincible? à quel signe le remarquerai – je ? “ demande Yann.

_ J’ai murement réfléchi avant de songer à votre retour  , rassurez vous il est sans risque . Je répondrai à votre questionnement en vous rappelant que j’ai utilisé un traitement révolutionnaire pour redonner à votre peau des capacités régénératrices optima . J’ai plus ou moins revu à ma façon la parthénogénèse expérimentale de Rostand   et aussi  l’utilisation de  la riboflavine. ..

_ Vous me faites rire en vous  retranchant  derrière votre jargon, vous n’accédez pas vraiment à ma requête  . Que dois je remarquer pour être sur de cette résistance  ?

_ J’y viens , vous noterez donc une absence de rougeur en cas d’agression mécanique infectieuse dans un premier temps , ensuite   une relative élasticité de votre épiderme. Je n’ai rien d’autre à rajouter. Bon retour chez vous monsieur Harche”

Yann regarde s’éloigner le praticien , un peu rasséréné par ce qu’il vient d’entendre, il pénètre ensuite dans le hall  . Un roucoulement de ramier lui fait tourner la tête , son ami Quentin venu le chercher s’amuse toujours ainsi quand il croise  de ravissantes jeunes femmes , il ne déroge pas à la règle même dans cette clinique .

_ Tu aurais du préciser que le personnel est  recruté pour sa plastique , j’aurais ramené des roses “ l’apostrophe Quentin

P1180209

Les deux amis sortent du hall et les voilà partis pour rejoindre le domicile de Yann .

Une fois sur place , Quentin  sort la bouteille de champagne qu’il a mise au frais pour fêter ce retour et  Yann réchauffe un cake salé .

Les deux amis discutent  jusqu’à ce que l’heure du repas arrive.  Il se trouve bien quelques plats tout préparés au congélateur mais Yann préfère appeler un traiteur , le régime de la clinique lui a laissé quelques mauvais souvenirs . La soirée se prolonge jusqu’à minuit et Quentin conscient de la fatigue de son ami prend congé .

Les jours suivants se passent sans évènement notable , Yann retrouve ses habitudes chez lui où  le web occupe une majeure partie de son temps . Il contacte par skype  William , un ami  parti à  Washington   pour la mise en place de l’  adaptation de ses premiers films en jeux vidéos . Tout semble au point d’après William, le jeu devrait cartonner . Yann précise  encore  quelques détails pour la mise en vente et ferme la fenêtre de conversation non sans avoir remercié William pour la qualité de sa prestation graphique . Waouh ,  voilà une belle source de revenus en perspective.

walkyrie

Le lendemain  matin Yann ressent comme une petite gêne au niveau de l’appendice xiphoïde , mais rien de bien méchant, juste une sorte de  piqure,  par contre il a tendance à voir se colorer tous  les objets en jaune . Toujours en convalescence, il se demande si cette xanthopsie est passagère .

Il veut en avoir le cœur net et téléphone à la clinique :

_ Allo bonjour, ici Xavier,  que puis – je pour vous

_ Bonjour, pourrais je m’entretenir avec le chirurgien qui m’a opéré , Yann Harche à l’appareil

_ Ne quittez pas , …..désolé il est actuellement en réunion, pouvez vous rappeler ultérieurement

P2130329 - Copie

Yann repose le combiné et renouvelle son appel une heure plus tard , toujours indisponible. La matinée  se passe sans que le docteur soit joignable. Tant pis il est l’heure pour lui de partir à son rendez – vous , il doit en effet négocier un contrat pour les jeux vidéo au Luxembourg . L’autoradio diffuse les prévisions astrologiques pour tous les signes du zodiaque , “ Vous n’êtes pas au bout de vos surprises“ entend – il pour son signe le scorpion  .

_ Bof , rien que des bêtises .

Il cherche une autre station  diffusant de préférence un programme musical mais quand avec Zebda il veut “tomber la chemise” il s’aperçoit de suite que sa voix a mué, presqu’une voix de haute – contre .

_ Mais  qu’est ce que c’est que ce cirque ? Hier  je parlais encore normalement , là c’est tout juste si je n’ai pas la voix de Zazie . Très contrarié il arrive à son rendez – vous,  heureusement le producteur ne semble pas trop surpris par cette voix haut perchée et l’affaire se conclut rapidement sans que Yann ait beaucoup à s’exprimer .

Ne pouvant rester plus longtemps dans l’incertitude il fonce de nouveau à la clinique. Le chirurgien mis au courant par la secrétaire , le reçoit de suite .

_ Monsieur Harche , je ne voulais pas vous affoler quand vous êtes sorti l’autre jour, surtout que votre séjour parmi nous a été émaillé de beaucoup d’incidents, mais vous présentiez les symptômes que je craignais .

_ C’est à dire ?  demande Yann un léger trémolo dans la voix.

_ Dans un pourcentage très minime de cas, l’intervention que vous avez subi entraine  cette xanthopsie passagère et comment dire,  une certaine féminisation que nous ne sommes pas encore parvenus à contrôler

_ Quoi !  mais,  que va – t il se passer ?”

_ Votre voix se modifie, c’est ce que vous avez constaté et votre pilosité diminuera aussi, plus de barbe ni de  moustache , mais rien d’autre je peux vous le garantir . Ne vous inquiétez pas, nous pouvons contrer ces effets néfastes avec certains médicaments

_ Encore heureux , je n’ai jamais postulé pour une armure d’invincibilité féminine , j’ai une certaine attirance pour le sexe dit faible mais de là à endosser sa peau non merci. Je comprends mieux maintenant pourquoi vous tenez à envouter les patients avec votre armada de collaboratrices à la plastique irréprochable. Ils sont tellement sous le charme qu’ils ne demandent qu’à le rester le plus longtemps possible sans oser demander s’il y a des effets indésirables à cette intervention. Juste une dernière question vous est -  il arrivé que la féminisation aille plus loin que celle que vous évoquez ?

Isa arrivée pendant l’entretien prend la parole à la place du chirurgien.

_ Pour ne rien vous cacher oui, j’en suis la preuve vivante. 

Yann n’en croit pas ses oreilles ni ses yeux

_ Je n’ai jamais regretté cette transformation qui correspondait à mon moi profond

_ Mais …

_ Tranquillisez – vous, tout a été repensé pour l’intervention, vous ne risquez pas de connaitre la même aventure,  nous avons corrigé tous les paramètres , seuls  quelques désagréments subsistent dans certains cas notamment en cas d’hyperthermie mais  qui cessent avec un traitement ad hoc . Vous me disiez m’avoir vue à Ibiza , ce n’est pas Isa que vous avez aperçu  mais Irvin ….

 

9 Réponses

  1. Quichottine

    C’est une fin inattendue… mais j’aime beaucoup.
    Tu écris à merveille, mais, ça, je le savais. 🙂
    Passe une douce journée. Bises.

    J'aime

    25 mai 2019 à 8 h 04 min

    • Bravo Gisèle pour cette passionnante nouvelle à suspense et pour cette fin qui laisse un doute sur le devenir de Yann. En arrière-plan des questions criantes d’actualité sur l’identité et sur les dangers des nouvelles biotechnologies. Bisous !

      J'aime

      25 mai 2019 à 16 h 46 min

      • Bravo Gisèle pour cette passionnante nouvelle à suspense et pour cette fin qui laisse un doute sur le devenir de Yann. En arrière-plan des questions criantes d’actualité sur l’identité et sur les dangers des avancées scientifiques pas assez testées. Bisous !

        J'aime

        25 mai 2019 à 16 h 48 min

      • Biotechnologies est un mot qui ne convient pas du tout, pardon. Avancées scientifiques pas assez testées, je crois que c’estmieux.

        J'aime

        25 mai 2019 à 16 h 52 min

  2. Quelle chute ! 😂
    Bravo pour cette histoire à dormir debout Jazzy, bisous

    J'aime

    25 mai 2019 à 10 h 06 min

  3. C’est très bien tourné, j’ai bien aimé….Bon week-end. Bises

    J'aime

    25 mai 2019 à 11 h 22 min

  4. Voilà qu’il fabrique des femmes sans que le patient ne l’aie demandé!!! »Pure folie de la médecine qui un jour risque bien d’arriver avec tout ce qu’ils font maintenant! La chute me semble laissé présager un autre volet je me trompe?….Bisous Gisèle merci de m’avoir permis de le lire avant de. Bisous bisous

    J'aime

    25 mai 2019 à 14 h 20 min

  5. Merci Gisèle ! Tu as su nous tenir jusqu’au bout et quelle surprise 😀 !
    Bisous♥

    J'aime

    26 mai 2019 à 0 h 57 min

  6. Paquerette

    J’ai lu l’histoire de Yann avec beaucoup d’intérêt
    Bonne soirée

    J'aime

    27 mai 2019 à 23 h 00 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s