Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

J’aurais pu …..

 

Jeanne Fadosi ( clic) à la barre des croqueurs de mots pour la quinzaine nous invite à écrire  un petit texte en prose ou en vers à propos d’une partie visible de la tête (oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve ou sourcil pourquoi pas …) ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …) avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

09090912114742906

 

J’aurais pu chanter  le pied égyptien ,

Le gros orteil  à la force tranquille 

Affirmant son vrai pouvoir olympien

*

Ou peut être envisager le pied grec

Qui  pointe son deuxième petit soldat

Bien en avant sans plus de salamalec

*

Ou bien encore parler du pied carré

Où les quatre  orteils sont candidats 

Pour une première place  assurée

*

Sans oublier non plus le pied ancestral

Où  le   pouce  veut se faire la malle 

En s’ écartant des autres, un original !

090909122831684115

Mais je préfère comme page pied à terre

Vous renvoyer à cet article de naguère  

 

 P5140037

Pour cet atelier je ne vous parlerai pas du pied, en tant que tel, je ne prendrai pas les choses au pied de la lettre ou plutôt  du mot, mais j’essaierai d’introduire petit à petit les expressions qui s’y rattachent. Prendre son pied en manipulant la langue française, je pense que beaucoup d’entre nous apprécient, l’exercice est toujours tentant.

P5140041

Même si pour la promenade à vélo je suis pieds et poings liés avec sa majesté soleil, je ne mettrai pas ce matin le pied à l’étrier de la contestation météorologique, non je vais faire un pied de nez à la morosité et couper l’herbe sous le pied des défaitistes de tous poils .

Regardez, les chevaux du carrosse  de Veilhan  jouent à cloche pied avec le jet d’eau sous un joli ciel bleu, bon pied bon œil ils nous incitent à parcourir l’esplanade, en long en large et en travers .

P5140022

Un peu plus loin sur la place des chapiteaux sont dressés, comme autant de de petits champignons blancs (non, pas de pieds – bleus, ceux-là ne poussent que dans les bois), allons donc jeter un petit coup d’œil, qui disait que la curiosité est un vilain défaut déjà P5140025

Oh ! C’est le pied , de nombreux pains sont proposés à la dégustation, comme je garde toujours les pieds sur terre pendant mes promenades à vélo , l’occasion est trop belle pour ne pas en profiter. Visiblement personne ne s’est levé du pied gauche ce matin, c’est avec un grand sourire que je suis accueillie. Inutile de faire le pied de grue pour attendre son tour, les vendeurs et vendeuses sont nombreux. Un pain céraine et un pain aux noisettes vont plonger dans mon panier, maintenant je peux continuer sans crainte de petits creux à l’estomac ma balade. Même sans avoir le pied marin je me dirige au-devant de l’eau, ici elle a plusieurs cordes à son arc pour jouer avec les passants.

P5140027

Mini typhon enfermé dans une drôle de borne, ah bon vous ne me croyez pas ? Mais non je ne fais pas des pieds et des mains pour caser mes expressions, la preuve en image   ! Le phénomène est déclenché par un petit garçon tournant la manivelle tout en bas, les “pourquoi” fusent et le papa esquive en douceur, ne mettons pas les pieds dans le plat , cette affaire ne me regarde pas, continuons donc notre chemin .Mais non vous ne perdez pas pied , nous sommes toujours sur la place de la république .

P5140031

Promis je ne vous casse plus les pieds maintenant et je vais terminer en vous souhaitant à toutes et tous une bonne journée

22 Réponses

  1. Eh oui Jazzy, le pied, sa façon d’être avec ses noms et puis au sens figuré… riche de ses expressions, fort bien usitées ce jour et pour la belle occasion, en croquer 😉 Merci, belle journée, prend ton pied, bises

    J'aime

    16 septembre 2019 à 0 h 17 min

  2. C’est vraiment extra, Gisèle !
    Oui, c’est le pied ! J’♥ beaucoup !
    Mille bravos et bon lundi !
    Bises♥

    J'aime

    16 septembre 2019 à 1 h 03 min

  3. Eh ben, tu es forte Jazzy.
    Je n’en reviens pas, encore une fois.
    Tres tres belle journée de lundi à toi. Bisous, et au plaisir de te lire. Oh oui

    J'aime

    16 septembre 2019 à 2 h 01 min

  4. martinemartin85

    C’est vraiment le pied ton article. J’ai beaucoup aimé cette visite avec toutes ces expressions sur le pied et ton petit poème comme introduction. Bisous

    J'aime

    16 septembre 2019 à 4 h 53 min

  5. Tu as su mettre un bon coup de pied dans la fourmilière de la vie
    C’est bien construit
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

    16 septembre 2019 à 7 h 09 min

  6. ocgall

    Bonjour d’Angers …
    Quels pieds !
    Beau reportage mais … pas à pied …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    16 septembre 2019 à 8 h 14 min

  7. ANNE GUILLARD

    Quel pieds de lire ce défi Jazzy, un grand bravo. Tes photos sont très belles.
    Bises et bon début de semaine

    J'aime

    16 septembre 2019 à 8 h 28 min

  8. Lady

    un pied aux multiples expressions !!!!!!! bravo défi bien mené !

    bisous et bonne journée

    J'aime

    16 septembre 2019 à 8 h 51 min

  9. J’apprécie beaucoup ton article accompagné de belles photos c’est superbe. Bonne journée. Bises

    J'aime

    16 septembre 2019 à 9 h 36 min

  10. C’est parfait et les photos ne gâchent rien.
    Merci pour cette promenade et bonne semaine.

    J'aime

    16 septembre 2019 à 11 h 00 min

  11. Brigitte WEGMANN

    super , et avec un bon coup de pied sur les pédales pour continuer ta promenade .. bises

    J'aime

    16 septembre 2019 à 12 h 42 min

  12. Coucou Gisèle, belle poétique étude du pied suivi et rappel d’une jolie fantaisie qui nous balade à pied virtuel, de photos en mots ! Gros bisous.

    J'aime

    16 septembre 2019 à 14 h 54 min

  13. Et bien Gisèle je reviens de chez Colette super billet sur les yeux et toi avec le pied, c’est vraiment très bien fait , tu as été très inspirée. Si tu voyais mes pieds à moi, cela t’inspirais un texte d’horreur! bisous et encore bravo, Bon après-midi MTH

    J'aime

    16 septembre 2019 à 16 h 10 min

  14. mireille du sablon

    ..oserais-je dire que j’ai pris mon pied en lisant ton article…non non je ne vais pas oser!
    Bisous du jour
    Mireille du Sablon

    J'aime

    16 septembre 2019 à 17 h 54 min

  15. C’est vraiment le pied ici. Super et grand merci !

    J'aime

    16 septembre 2019 à 18 h 00 min

  16. Vos belles images ont conquis les Cabardouche qui ne connaissent pas Metz.
    Belle ode aux petons, ripatons et à leurs arpions, merci Jazzy !

    J'aime

    16 septembre 2019 à 18 h 23 min

  17. respir57

    C’est le pied ton défi ! Et tu nous proposes de belles vues de Metz. Bises

    J'aime

    16 septembre 2019 à 19 h 11 min

  18. bravo pour ce defi bien relevé les expression avec le pied sont bien placés
    merci pour ta visite

    J'aime

    16 septembre 2019 à 22 h 29 min

  19. Pingback: Défi 223, vos participations – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  20. J’ai vraiment pris mon pied en te lisant Jazzy! Bien inspirée et un sujet joliment mené et illustré! Super!

    J'aime

    17 septembre 2019 à 23 h 27 min

  21. dimdamdom59

    Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai pris mon pied, mais en aucun cas tu ne m’as cassé les pieds.
    Bisous Jazzy.
    Domi

    Aimé par 1 personne

    26 septembre 2019 à 0 h 04 min

  22. Quichottine

    J’aime énormément.
    Tu m’as fait penser à Bernie qui au début de son blog photographiait des pieds…
    C’est vrai qu’il y en a de toute sorte, et que les expressions sont nombreuses, la preuve ici.
    Bravo !

    J'aime

    26 septembre 2019 à 9 h 11 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s