Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

S’il est besoin ….

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 107 de Ghislaine un clic sur le logo .

Moment, chose,   corps, sort, chauffer, imaginer, raconter, abriter ou et texte avec le plus de mots terminant par ette et ressenti sur la photo de Josée Cousineau .

S’il est besoin de chauffer son mental en imaginant les chemins à emprunter pour protéger son corps  et s’abriter des coups du sort, à tout moment c’est dans l’ordre des choses aussi de raconter  le pourquoi.

Atelier no 107 + Récap du no 106

Antoinette la cadette , ne savait plus se passer de sa tablette , celle qui lui permettait en cachette de se trouver des  amis partout sur la planète . Virtualité qui sans qu’elle n’y prenne garde se transforma en un  miroir aux alouettes aux multiples facettes. Si elle avait  plaisir à jouer la starlette,  perfectionnant au gré des partages   son  rôle de midinette , elle ne comprit pas  que  certains un jour la reléguèrent aux oubliettes . Plus tard elle devint la cible vedette de ces prédateurs de la toile, qui une fois la proie trouvée la jette en pâture , débitant sur elle de viles  sornettes . Heureusement Henriette sa sœur ainée, s’aperçut vite qu’  elle était bien tristounette  , délaissant  les sorties à bicyclette et ne s’intéressant pas au contenu de son assiette . Elle l’invita à s’asseoir sur le banc juste en dessous de la maisonnette aux oiseaux et à lui confier ce qui mettait son cœur en miettes . Antoinette resta  tout d’abord muette , puis par vaguelettes se déversa le flot de ses tourments.  Henriette la prit par les épaules et lui confia “ Regarde ce qui t’entoure, le lierre qui part en goguette le soleil invitant à prendre la poudre d’escampette à vélo, écoute la merlette et sa chansonnette  . …Ne t’imagine pas que je connais la recette du bonheur, mais ce dont je suis sure  c’est qu’il faut se méfier des réseaux qui donnent la priorité aux paillettes .”   

 

 

19 Réponses

  1. Foutus réseaux sociaux… Le bon comme le mauvais, un outil qui peut vous faire vivre l’enfer ! Il y a mieux à faire en effet, oui ta soeur à raison !!! Bises, jill

    J'aime

    1 octobre 2019 à 0 h 16 min

  2. Comme c’est bon du début à la fin, Gisèle ! Crée tablette, oui, chère Antoinette !!! N’oublie pas la vie comme te dit ta soeur, oui !!!
    Bon mardi et doux mois d’octobre !
    Bisous♥

    J'aime

    1 octobre 2019 à 5 h 33 min

  3. Mazette ….. ilm y en a des marches à monter !

    J'aime

    1 octobre 2019 à 7 h 18 min

  4. Bonjour d’Angers !
    Ah oui ! Je reconnais ton destrier …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

    J'aime

    1 octobre 2019 à 8 h 53 min

  5. Ah oui prudence prudence
    Bonne journée d’octobre qui prend sa place
    Bisous

    J'aime

    1 octobre 2019 à 9 h 49 min

  6. Ah ! les dangers d’internet pour qui ne prend pas garde..Bonne journée. Bises

    J'aime

    1 octobre 2019 à 10 h 04 min

  7. Belle composition en  » ette  » de ta part, façon fable et sa morale, qui doit nous libérer de trop de paillettes, et du coup, en cas de coup dur, tomber de haut.
    Pour la chapelle, merci de m’avoir pris par la main pour m’y guider. Et que de choses intéressantes.
    Les bas côtés en bois sculpté, pas banal, rare je dirais même.
    Pour les vitraux, pas facile de décoder sauf pour certains qui tu nous apprend à lire.
    A gauche, sur une de tes photos, je crois reconnaître la Vierge et sa cousine Elisabeth, chacune avec un enfant, Jésus et Jean Baptiste.
    Pour le chemin de croix, celui de ta photo de gauche, je crois deviner le N°6 ….. ?
    Et ce dimanche ne vitrail dans un village vosgien, j’ai pu voir Saint Nicolas, et trois petits enfants sortant du saloir, date anniversaire qui se rapproche…
    A plus. Yann

    J'aime

    1 octobre 2019 à 10 h 04 min

  8. Quichottine

    Bon conseil… c’est vrai que les réseaux sociaux ont du bon et du très mauvais.
    J’aime beaucoup ta page.
    Bises et douce journée.

    J'aime

    1 octobre 2019 à 12 h 06 min

  9. Et bien voilà qui est super bien dit! Bravo

    J'aime

    1 octobre 2019 à 15 h 55 min

  10. mireille du sablon

    Tu nous proposes là un texte plein de vérités, attention au miroir aux alouettes que proposent certains prédateurs de la toile…
    Bises du soir encore bien humides avec cet orage du milieu de l’a-midi..

    J'aime

    1 octobre 2019 à 18 h 24 min

  11. Un 3 en 1 comme il faut Gisèle c’est parfait et on se laisse prendre à ton histoire tout en douceur…merci pour cette participation complète. Les mots , le texte , ont ce quelque chose qui fait qu’on veut savoir la fin des ke début. J’aime !!! Merciiiii

    J'aime

    1 octobre 2019 à 18 h 32 min

  12. Yvonne Anne

    Tout est vrai et si bien dit, Jazzy !!
    J’espère que tu n’étais pas dehors sous les pluies diluviennes de l’après-midi….à moins que la Moselle n’ ait fait barrage.
    Bisous et bonne soirée.

    J'aime

    1 octobre 2019 à 18 h 58 min

    • Et si ! Je n’avais pourtant pas grand chemin à faire du parking Coislin à Ste Blandine mais je suis arrivée trempée malgré ma veste imperméable .

      J'aime

      1 octobre 2019 à 19 h 04 min

  13. ANNE GUILLARD

    Pas aisé de gérer les pièges d’internet…..
    Je suis bien rentrée dans mon pays Gallo, sous la flotte, alors qu’il faisait si beau ce matin en attendant Tax’île à 10 heures. Une peu de blues, mes cela va passer. J’y retourne au mois de novembre. Bises et bonne soirée

    J'aime

    1 octobre 2019 à 19 h 00 min

  14. Bonsoir Gisèle c’est très très bien écrit, l’image est superbe, et deux défis, waouh admiration. Bisous et bonne soirée MTH

    J'aime

    1 octobre 2019 à 22 h 00 min

  15. CC! Excellent! Comme d’habitude! C’est très beau! Bises! A bientôt!

    J'aime

    6 octobre 2019 à 20 h 39 min

  16. tout a fait d’accord avec vous il faut eviter les dangers d’internet rien ne vaut une marche à pied ou un tour à vélo et le top c’est un bon repas avec ceux qu’on aime
    belle participation

    J'aime

    11 octobre 2019 à 0 h 58 min

  17. Très bon ton texte et si vrai. Internet c’est bien pour les personnes âgées qui se sentent seules. Mais les jeunes se ferment à tout avec ces réseaux sociaux. Il y a du bon et du mauvais il faut savoir faire le tri.
    Bravo Gisèle et à bientôt!

    J'aime

    12 octobre 2019 à 9 h 54 min

  18. Saperlipopette, c’est bien tourné !

    J'aime

    12 octobre 2019 à 19 h 27 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s