Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Atelier 112 Ghislaine

Défi écriture no 71 .

 

Pour l’atelier de Ghislaine un clic sur le logo.

les mots : Vouivre, ivre, cuivre, givre, vivre,

poursuivre, poivre, déprime ou thème  Hiver

P1190197

Si  le  sel  de l’existence est

Dans le poivre que l’on y met

Comme le dit Alphonse Allais 

*

V ers  quel  horizon va – t – il  poursuivre  

O bsédé      par      cette   soif    de  vivre

U n    instant,   loin  de   son  bateau  ivre .

I l   sait     que    dès  qu’apparait  le  givre

V iolemment  l’hiver  brandit  ses  cuivres 

R efrain   de   déprime   dont  il  s’enivre  

E  n    masquant  l’espoir    qui  le  délivre. 

 

20 Réponses

  1. ANNE GUILLARD

    Superbe poème pour ce défi Jazzy, et tout les mots sont placés, y comprisle POIVRE, qui m’a donné du fil à retordre.
    Bises et bon mardi

    J'aime

    18 février 2020 à 2 h 27 min

  2. Mille et un bravos + quelques-uns, Gisèle c’est plus que magnifique !
    Bon mardi tout entier,
    Bises♥

    J'aime

    18 février 2020 à 2 h 53 min

  3. martinemartin85

    Photo superbe et tes morts conviennent tout à fait. Merci pour ce premier bonheur du jour. Bisous

    J'aime

    18 février 2020 à 4 h 05 min

  4. Tout y est bien casés
    Bravissimo

    J'aime

    18 février 2020 à 4 h 41 min

  5. encore un top façon Gisèle j adore bises

    J'aime

    18 février 2020 à 6 h 44 min

  6. mireille du sablon

    … ,point de blancheur mais l’hiver n’a pas dit son dernier mot…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    J'aime

    18 février 2020 à 7 h 06 min

  7. Tu excelles aussi en cela ! Les acrostiches !! Bravo, il est magnifique !
    Ajphonse Allais aurait mesuré la dose de poivre et précisé un peu plus les situations auxquelles, il faisait référence , car parfois le poivre n’est pas joyeux ni excitant quand il s’agit de santé lol lol
    Meci ma Gisèle, belle participation et photo !!!

    J'aime

    18 février 2020 à 8 h 07 min

  8. Bonjour d’Angers
    J’espère que le Graoully, la vouivre de Metz, a été habillé … pour passer l’hiver ! …
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    J'aime

    18 février 2020 à 8 h 17 min

  9. Très joli poème et une belle photo pour ce défi.. Douce journée Gisèle bise.

    J'aime

    18 février 2020 à 9 h 51 min

  10. J’apprécie beaucoup ton texte, pas facile à inclure ces mots et bravo pour le tout englobé dans la « vouivre »… J’aime beaucoup ta photo qui nous fait penser à un hiver enneigé que nous n’avons pas eu cette année par chez nous à mon plus grand regret!
    Amicales pensées de mon coin de campagne ch’ti !
    Nicole

    J'aime

    18 février 2020 à 10 h 27 min

  11. Beau poème et belle photo. Bonne journée. Bises

    J'aime

    18 février 2020 à 10 h 41 min

  12. Un petit air de Rimbaud avec le bateau ivre, un bien joli texte !
    Bon mardi.

    J'aime

    18 février 2020 à 10 h 42 min

  13. Ce n’est pas évident de placer tous les mots dans ce petit poème, tu as réussi , haut la main, et c’est si joli, bravo

    J'aime

    18 février 2020 à 11 h 14 min

  14. Bonjour Gisèle bravissimo pour ce défi, c’est super bien écrit. Bisous bonne soirée MTH

    J'aime

    18 février 2020 à 15 h 00 min

  15. Texte photo superbe, que dire de plus. Bisous

    J'aime

    18 février 2020 à 15 h 43 min

  16. trezjosette2

    chouette acrostiche pour ce défi… la vouivre n’est pas mon personnage préféré tu t’en doute je tombe dans les pomme devant un orvet !

    J'aime

    18 février 2020 à 16 h 04 min

  17. De belles rimes !
    Bisous

    J'aime

    18 février 2020 à 18 h 23 min

  18. respir57

    jolie photo et aussi un beau texte. Bises

    J'aime

    18 février 2020 à 20 h 35 min

  19. Yvonne Anne

    Quelle belle photo ! Dommage, pas de neige ici, cet hiver….mais il n’a peut-être pas dit son dernier mot !
    Texte pas simple à concevoir….mais comme toujours, Jazzy, tu nous offres des rimes qui, ici ,  » glissent  » si facilement.
    Bises et douce soirée.

    J'aime

    19 février 2020 à 17 h 59 min

  20. Ah! j’ai bien aimé ton entête pour l’utilisation du mot « poivre » qui était gênant pour les rimes. Superbe idée
    Un grand Bravo Gisèle, j’ai bien aimé ton texte bien rimé évidemment mais il fallait trouver.
    A bientôt!
    Yvette

    J'aime

    20 février 2020 à 12 h 23 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s