Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

défi 236 des croqueurs de mots

Domi à la barre du bateau des croqueurs pour cette quinzaine nous propose de compléter un texte fendu

Le poème de Jules Supervielle a été déchiré en deux et un morceau a disparu.

C’est à vous d’imaginer et d’écrire la partie qui manque …

L’allée

– Ne touchez***
Du cavalier ***
Il se ***
Et ce ***
Une nuit***
Sans ***
– Alors que ***
Tout ce ***
La lune ***
Et le ***
– Il vous ***
Qu’un ***
Aussi ***
Consentît à ***

 

******

Résultat de recherche d'images pour "Les chevaux de Xénophon"

 

L’allée

Ne touchez***pas la  botte  
Du cavalier *** à particule 

Il se *** changerait en hulotte 
Et ce *** serait le crépuscule  
Une nuit*** sans préambule   
Sans *** lueur qui ravigote  
Alors que *** le vent véhicule
Tout ce ***froid sans antidote
La lune *** qui d’emblée capitule
Et le ** lot d’ étoiles qu’on ligote
Il vous ***faudrait la bonne formule  
Qu’un ** esprit malin dégote  
Aussi ***  agile que le djinn qui  
Consentît à ***jouer les funambules

 

Résultat de recherche d'images pour "chevaux Erni"

22 Réponses

  1. martinemartin85

    Bravo Gisèle. j’aime beaucoup ton poème original et fort réussi. Bisous

    J'aime

    14 septembre 2020 à 4 h 46 min

  2. J’ ❤ beaucoup, Gisèle ! Défi magnifiquement relevé ! Bravo et bonne semaine ! Bises ❤

    J'aime

    14 septembre 2020 à 5 h 09 min

  3. Tu as su bien compléter
    ça tient la route
    Bon lundi …au soleil

    J'aime

    14 septembre 2020 à 5 h 18 min

  4. wow excellent moi je suis incapable de faire cela lol
    bravo bises bonne journée

    J'aime

    14 septembre 2020 à 5 h 56 min

  5. ANNE GUILLARD

    Bien joué Jazzy, c’est excellent.
    Bises et bon début de semaine

    J'aime

    14 septembre 2020 à 7 h 04 min

  6. Bravo Jazzy défi bien relevé..
    Bonne semaine bise.

    J'aime

    14 septembre 2020 à 7 h 25 min

  7. Bonjour d’Angers,
    Déjà à cette époque !
    Aujourd’hui ils se poursuivent à scooter …
    Magnifique cheval fou !
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    J'aime

    14 septembre 2020 à 9 h 22 min

  8. On trouve tous les styles, vous avez une imagination fertile, bravo.
    Bon lundi.

    J'aime

    14 septembre 2020 à 10 h 32 min

  9. Une belle réussite….bravo . Perso, je n’y arriverai pas. Bonne semaine. Bises

    J'aime

    14 septembre 2020 à 10 h 37 min

  10. Bonjour Gisèle excellent ce défi, bisous et bon lundi MTH

    J'aime

    14 septembre 2020 à 11 h 39 min

  11. Un djinn, un cheval insolemment indompté et une pelucheuse petite hulotte… les Cabardouche sont conquis par ce joli conte, merci Jazzy !

    J'aime

    14 septembre 2020 à 11 h 57 min

  12. durgalola

    Tu as bien rédigé ta copie. Et le cheval est magnifique. Et dire que certains leur coupe l’oreille ! Bises bourguignonnes.

    J'aime

    14 septembre 2020 à 13 h 12 min

  13. C’est très réussi !
    J’aime beaucoup ta 2e illustration de cheval
    Biz

    J'aime

    14 septembre 2020 à 14 h 31 min

  14. Bravo c’est très bien trouvé tout cela. Bisous

    J'aime

    14 septembre 2020 à 14 h 48 min

  15. ABC

    Belle cavalcade, tu as superbement jongler avec les mots bravo !

    J'aime

    14 septembre 2020 à 14 h 50 min

  16. Un mystérieux cavalier pour tenir ce défi qui me botte! Bonne journée

    J'aime

    14 septembre 2020 à 16 h 04 min

  17. eglantine36

    La grande classe pour ce défi 🙂 bravo pour ce poème avec des mots bien trouvés! bisous

    J'aime

    14 septembre 2020 à 16 h 08 min

  18. J’imagine bien la hulotte bottée et la formule magique impossible à trouver ! Gardons nos distances mais pas de sept lieues … sourires bravo pour ce défi jazzy

    J'aime

    14 septembre 2020 à 18 h 48 min

  19. Pingback: Tous à bord, c’est la rentrée !!! – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  20. c’est rigolo ce jeu !!!!!!!!! Mais il faut de l’imagination !
    bravo
    bisous

    J'aime

    17 septembre 2020 à 6 h 35 min

  21. dimdamdom59

    Bravo Jazzy c’est du grand art 😉
    Bisous.
    Dômi

    J'aime

    19 septembre 2020 à 23 h 37 min

  22. Anne

    Une formule magique contre le mauvais sort et la fin du monde.Un cavalier qui ressemble aux cavaliers noirs du « Seigneurdes Anneaux ». J’aime cette ambiance sombre et poétique. Bises

    J'aime

    20 septembre 2020 à 14 h 47 min

Répondre à marie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s