Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Mot mystère

uz2811_OTPvReKha0IzQQFJpvh4@250x147

Pour “des lettres pour un mot mystère” chez Lilou un clic sur le logo .

Le mot à trouver : pulvérulent : qui est à l’état de poudre , réduit en poussière .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

imgp0646_thumb

Dans le ventre de la nuit, la lune, telle une épure, se penche sur la terre . Elle pleure sur la forêt embrasée où plus une chouette n’ ulule . Tous les oiseaux ont entrevu  ce dragon féroce assoiffé  de belle écorce et ont fui à tire d’ailes l’incandescence .  Au sol le reste  pulvérulent de  ses majestueux géants  verts  témoigne de la virulence des flammes .  Reuven qui tient à ses bois comme à la prunelle de ses yeux n’en revient pas . Tout le travail d’une vie anéanti en quelques minutes, une perte inestimable , mais il s’en tire à bon compte entre les vents qui se ruent sur cette zone pentue et l’éloignement de la caserne des pompiers , il aurait vraiment pu y laisser sa vie .  Prévenu   par les aboiements de sa chienne Prune  il a pu se lever  et quitter juste à temps sa maison , revêtu de son seul pyjama . Maintenant qu’il pleuve  comme prévu par la météo et que ce brasier infernal prenne fin , c’est tout ce qu’il souhaite .

16 Réponses

  1. Impressionnant
    ça donne les frissons
    Prudence , ma météo n’est pas tendre
    Bonne journée dominicale Gisèle

    J'aime

    4 octobre 2020 à 6 h 25 min

  2. excellent
    bises bonne journée

    J'aime

    4 octobre 2020 à 6 h 53 min

  3. Bonjour d’Angers,
    Tien une chouette qui parle de financement en hululant …
    Le Graoully était de sortie ?
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    J'aime

    4 octobre 2020 à 8 h 51 min

  4. Un beau texte pour exprimer tant de tristesse devant Dame Nature qui maltraite ses enfants. avec le sourire

    J'aime

    4 octobre 2020 à 8 h 52 min

  5. ANNE GUILLARD

    Caprice de la météo Jazzy. Feu ou eau, c’est toujours impressionnant. Bravo, joli récit, tu t’en es bien tirée.
    Bises et bon dimanche

    J'aime

    4 octobre 2020 à 9 h 00 min

  6. Pingback: Mot mystère – saison 1 – 5 les textes, les liens – Les soleils de Lilou

  7. mireille du sablon

    Un texte impressionnant comme le silence qui s’installe quand tout est fini.
    J’ai pu le constater chez « petite soeur » après un incendie de forêt il y a quelques années.
    Bon dimanche!
    Bises de Mireille du sablon

    J'aime

    4 octobre 2020 à 9 h 26 min

  8. Un texte impressionnant et triste. Bon dimanche. Bises

    J'aime

    4 octobre 2020 à 9 h 36 min

  9. Un très beau texte ! Une histoire triste et tragique comme il en existe beaucoup. Hélas ! Entre les incendies et les inondations… rien de réjouissant. On pense aux pauvres gens qui ont tout perdu… même leur vie… Et aux animaux dont on parle peu. Cela me glace le sang. Personne n’est à l’abri…
    Bisous du dimanche

    J'aime

    4 octobre 2020 à 14 h 57 min

  10. ça rappelle de tristes événements pas si lointain mais c’est bien vu. Bisous Gisèle

    J'aime

    4 octobre 2020 à 15 h 53 min

  11. Bonsoir Gisèle il est très beau ton texte, d’un côté les incendies qui font rage et de l’autre la pluie qui dévaste tout, pas facile en ce moment la vie sur notre planète terre. Bisous MTH

    J'aime

    4 octobre 2020 à 16 h 12 min

  12. Yvonne Anne

    Pauvre Planète, malmenée par les incendies, les tempêtes, les eaux dévastatrices….
    Ton texte est impressionnant et dégage tout le désarroi qui accompagne ce type d’événement .
    Bisous et bonne fin de journée, Jazzy.

    J'aime

    4 octobre 2020 à 16 h 44 min

  13. C’est magnifique Gisèle ! Ce n’est pas facile de réaliser un texte aussi bien ficelé avec des mots imposés…. Je suis impressionnée, pas seulement par le récit qui résume si bien les intempéries actuelles auxquelles nous soumet notre Terre, mais surtout par la fluidité des mots….
    Bisous

    J'aime

    4 octobre 2020 à 17 h 41 min

  14. covixlyon

    Bonsoir,
    Un beau texte, fort sur le désarroi, la désolation parès de tels événements. Ils étaient et sont encore présent dans nos vies, hélas nous courons à notre perte.
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

    4 octobre 2020 à 18 h 46 min

  15. Bonjour Gisèle,
    Si prenant, ton texte ! Défi magnifiquement relevé !
    Bon début de semaine,
    Bises ❤

    J'aime

    5 octobre 2020 à 3 h 22 min

  16. Des horreurs à cause du feu et maintenant c’est l’au, le monde est fou de nos erreurs;
    Bonne semaine.

    J'aime

    5 octobre 2020 à 10 h 02 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s