Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Archives d’Auteur

abécédaire des animaux du monde

animaux et oiseaux du monde

Pour l’abécédaire des animaux du monde chez Violette un clic sur le logo.

Pour cette lettre P j’ai choisi le pygargue de Steller rencontré lors d’un spectacle avec des rapaces .

IMGP6297

 

Dans l’univers des rapaces diurnes, le pygargue de Steller est le plus grand et le plus fort ,deux mètres à deux mètres cinquante d’envergure, un aigle pêcheur qui motiverait tous les amateurs de poissons puisque saumons, brochets sont ses proies les plus fréquentes.  Malgré sa taille imposante, sa vitesse d’attaque est impressionnante et esquiver ses serres et son grand bec crochu est pratiquement impossible  pour la proie qu’il a choisie. L’ayant observé dans une simulation d’attaque, je peux vous affirmer qu’il n’a pas eu à récidiver pour se saisir du poisson mort posé dans le bassin. Son régime peut se diversifier et les colonies de guillemots se laissant dériver sur les vagues, les lagopèdes ou même parfois des mollusques ne sont pas pour lui déplaire. Il ne risque pas de se priver de quelque nourriture que ce soit, en l’absence de proies vivantes, il va s’activer dans la recherche de charognes.

Il vit sur la cote pacifique de la Russie, sur les bords de la mer de Béring et de la mer d’Okhost .Il passe l’hiver à Hokkaido au Japon en grandes colonies. Chaque année il utilisera le même nid situé en général dans de grands mélèzes ou sur la falaise, il l’enjolivera régulièrement tous les ans de quelques branches supplémentaires qu’il rivera aux anciennes. Il peut arriver que le diamètre du nid atteigne 2m 50 et devienne si lourd qu’il tombe détruisant ainsi la nichée. Pour l’instant sa population est stable mais la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima en touchant les poissons dont il se nourrit entrainera peut être une diminution de cette espèce.


Détesté / aimé

maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois donc ce 25 janvier , Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

  • J’ai détesté particulièrement les feux catastrophiques de l’Australie et l’hécatombe entrainée pour la faune et la flore .

  • J’ai détesté cette “ méprise “ de l’’Iran  aboutissant au crash de cet avion de ligne .

  • Je ne m’étendrai pas sur les tweets de l’homme à la mèche qui me hérissent de plus en plus .

  • J’ai aussi détesté les travaux effectués autour de chez moi et dans ma rue  pour l’installation du chauffage urbain dans l’immeuble voisin . Un relais non stop de pelleteuse ,perforeuse, extrayeuse et des tranchées à gogo rendant le stationnement plus qu’aléatoire . Quand j’ai appris que cela allait durer deux ans et demi dans le quartier, j’en suis restée baba, le collège et la mairie de la commune limitrophe sont aussi concernés  .

 

  • Par contre j’ai aimé  l’attitude de toutes les personnes participant  à ces travaux, n’hésitant pas à expliquer,  à  l’écoute de nos questionnements .

IMGP9219

  • J’ai aimé revoir le mapping “la lanterne du bon dieu” avec le fiston , j’ai pu mieux profiter du spectacle car mon appareil photo est resté dans ma poche .

PB224496

  • J’ai aimé avoir toute ma petite tribu au grand complet le premier dimanche de janvier , toujours trop courtes ces journées où la famille est rassemblée .

WP_20200101_005

  • J’ai aimé voir la crèche provençale installée dans  la cathédrale  de Verdun, ses multiples santons et toutes les scènes représentées  et par la même occasion redécouvrir l’intérieur de cet édifice .

P1190200

  • Jai aimé le retour des températures plus fraiches, du givre qui s’installe ,  avec  un soleil enfin de retour ,  même si les lapinous ne sont pas forcément de cet avis.

P1190194

 

  • J’ai aimé entendre le vétérinaire me parler de Volga qui était bien partie pour battre le record de Jeanne Calment, actuellement en équivalence d’âge elle en est à 110 ans  et marche encore correctement .

St Valéry sur Somme