Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

abécédaire des mots imposés

abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

zigomar, zéro, zygomatiques, zinzin, zizanie.

File:Vestal.JPG

Photo prise sur le net ici

Claudine qui ne veut pas que son mari sème la zizanie en stigmatisant la xénophilie proche du zéro  de Xavier intervient de suite :

“ Dis donc mon zigomar, où as tu donc appris à parler wallon , j’ai bien cru que tu devenais complètement zinzin tout à l’heure quand tu me débitais des insultes   ? ”

Charles reste muet ,  alors pour détendre l’atmosphère plutôt glaciale entre les deux hommes et booster les zygomatiques elle les interpelle :

“ Vous n’allez peut être  pas me croire mais j’en ai une bien bonne à vous  raconter . Hier, j’étais en compagnie d ‘Henrietta, mais si une ancienne copine d’école .Depuis le temps qu’elle me parlait de ces après – midis relaxantes, j’ai fini par accepter.

Nous voilà donc  dans une sorte de grand amphi où se trouvent déjà une bonne vingtaine d’hommes et de femmes de tous âges . Au bout de quelques minutes une personne s’approche de nous et nous demande de prendre un objet dans un sac en toile de jute. Je tombe sur une espèce de vis cruciforme . Intriguée, j’interroge du regard mon amie qui laisse planer le mystère en mettant un doigt sur sa bouche . S’approche alors de moi, un quadragénaire à la chevelure frisée qui me tend la même vis et me montre une porte en bas de l’amphi.  Quand je me retourne pour demander à Henrietta des explications, je la vois descendre   avec un autre homme tout en me faisant signe de la suivre . Arrivée devant la porte, je m’aperçois que le monsieur à la vis est toujours derrière moi, mais cette fois  il n’a plus la vis dans la main mais un canard en bois , le genre qui sert à attirer les colverts sur les étangs . Aussitôt la porte s’ouvre et nous voilà propulsés dans un univers absolument hallucinant. Un long couloir donnant sur de petites salles aux rideaux immaculés nous accueille. Blanc, tout est blanc. Les femmes ont troqué leurs habits pour des parures vaporeuses de vestales  et déambulent d’un box à l’autre, les hommes portent des  toges  de la même couleur . Mais où ai – je donc mis les pieds, et bien sur Henrietta qui reste introuvable. Je m’apprête à prendre mes jambes à mon cou quand le canard se pose sur mon épaule ….et là,  je me réveille en sursaut,  c’est Charles qui en sortant du lit a heurté la sellette faisant tomber la bonbonnière.  Quel rêve, nom d’’une pipe,  tu vois  Xavier je ne suis pas somnambule mais bon sang je me demande d’où j’ai pu sortir tout ça !  ” 

 


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Les mots à insérer : Yoruba – yoyoter – yaourt – youpala – yvelinois.

Suite de la lettre x ( clic ici )

Pour celles et ceux qui ont perdu le fil de l’histoire vous pouvez retrouver les différentes étapes en cliquant ici  et en revenant sur les entrées précédentes trouver le début, elle commence à la lettre C (clic) .

 

File:Iron bells.JPG

Cloche agogo de fer

Claudine  dès la première gorgée de Xéres  a retrouvé tous ses esprits après ce bain forcé. Par contre Charles a un peu plus de mal , comme dirait le fils de Xavier, un Yvelinois qui ne mâche pas ses mots ,  il pédale encore dans le yaourt  comme un bébé avec son  youpala . Heureusement il ne yoyote plus  en  débitant des insultes à propos de la cuisine de sa femme  mais il  n’a pas encore récupéré complètement de sa crise de somnambulisme . Il regarde juste bizarrement son beau – frère en lui  disant qu’il aurait pu ramener  un autre instrument de musique des  Yorubas , des cloches agogo  de fer par exemple ….

 

 

 


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés de Violette un clic sur le logo.

La lettre X avec les mots : xylophone, Xantia, Xavier, Xéres, xénophobe .

Suite de la lettre W ( clic)

Heureusement Xavier le frère de Claudine arrive  au moment même, dans sa  Xanthia, devant la maison du couple. Il devait venir plus tôt mais a eu quelques soucis avec sa voiture . Il apporte à sa sœur un xylophone qu’il a confectionné à l’image de l’instrument de Gusikov pour qu’elle puisse le montrer aux  élèves  de son cours de musique . Un tantinet xénophobe , il n’était pas question pour lui de  confectionner un marimba d’origine bantoue.

 File:Xyinstrument.jpg Entendant les cris poussés par sa sœur,  il se précipite vers le bassin où   Claudine et Charles pataugent. Il se dépêche de les en extraire et tente de comprendre ce qui leur est arrivé . Charles, trempé jusqu’aux os, encore en pyjama,  reprend peu à peu ses esprits mais se montre peu bavard sur cet incident . Claudine fait signe à Xavier qu’elle lui expliquera plus tard mais pour l’instant ils ont besoin d’un petit remontant . Elle suggère d’aller chercher ce Xéres ramené d’Andalousie pour  se remettre de leur frayeur .


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo . Cette semaine la lettre W avec les mots : western, wagon, wallon, wok , whisky.

Suite de la lettre V

P9050941

Voilà Charles qui crie  et jure en wallon maintenant, débitant un wagon d’insultes à l’égard de Claudine qui n’aurait pas cuisiné  le wok de poulet sauté aux légumes comme il le fallait. Au lieu de  faire mariner  les aiguillettes dans une sauce soja et huile de sésame, elle a utilisé du whisky, voilà ce que c’est de se plonger dans le western avec l’album de Hugues Micol (  voir ici ), elle mélange tout. Bien sur, elle ne comprend pas un mot de ce qu’il vient de lui dire  mais remarque  qu’il est vraiment en colère. Soudain sans qu’elle n’ait rien vu venir , il se jette sur elle la déséquilibrant au point que tous deux tombent dans la piscine ….


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo.

Les mots :  vérité -verdict – volcan – vérifiable(s) – volubile (la lettre v)

Suite de la lettre U clic

P8224408

Tel un volcan en éruption Claudine se précipite sur  Charles . Mais que fait – il donc au bord de la piscine en pleine nuit. Elle essaye de l’agripper  pour qu’il sorte de cette espèce  de transe volubile qui l’agite depuis quelques instants au bord du bassin  . Il risque vraiment de tomber à l’eau et comme il était il y a quelques minutes en train de dormir profondément, il serait bien capable de se noyer. En vérité elle n’a jamais cru que son mari pourrait se trouver un jour dans cette situation , même si quelques fois il était sujet au cauchemar. Là le verdict est  sans appel,  il est  vraiment somnambule et dans un état de terreur impressionnant. Les signes sont vérifiables , il tient des propos des plus incompréhensibles , il hurle chaque fois qu’elle veut le toucher pour essayer de le réveiller . Claudine ne sait pas qu’un somnambule peut se montrer très agressif si il est perturbé, elle devrait se méfier …..


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Suite de la lettre T clic

Les mots : urgence, usure, ubiquité, ultimatum, uppercut.

PB100511

Somnambule regardant son destin Victor Brauner

Charles  est loin de se douter de la façon dont évoluent les choses depuis son départ , il continue à couler des jours heureux chez son ami Edouard . Quelle n’est pas sa stupéfaction, un véritable uppercut au moral, quand il voit arriver Claudine à la porte du jardin . La clinique lui a pourtant affirmé que son retour n’était à envisager qu’au bout d’une semaine. Ce n’est pas possible elle ne peut être ici , elle n’a pas le don d’ubiquité .  Charles a beau se triturer l’esprit il ne comprend vraiment pas comment elle a pu avoir l’adresse d’Edouard, il n’a laissé trainer aucun agenda, aucun post – it . Un vrai mystère qu’il élucidera plus tard, car là une autre urgence l’attend. Inutile de fuir , elle m’aura à l’usure pense – t – il, faut que je l’affronte maintenant.  Il se dirige donc d’un pas décidé vers Claudine, résolu d’en finir une fois pour toutes avec cette liaison nocive . Mais  quand il arrive à quelques pas de sa femme, celle – ci sans ultimatum l’abat d’une seule balle en plein cœur .

 


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo .

Les mots :Tarentule, tortionnaire, tripoter, tribu, toutefois.

Suite de la lettre S

 

image

Détail du  jardin des délices de Jérome Bosch

 

Tout en écoutant l’album “Tarentule tarentelle” de l’Atrium Musicae de Madrid ( un clic sur l’image pour en faire autant  ), Sandra s’attaque à la lecture des livres de Charles . Elle ne ressent pas ce désir irrésistible de danser pour échapper au effets du venin de l’arachnide tortionnaire mais une certaine similitude toutefois pour les symptômes engendrés par cette lecture. Une profonde léthargie l’envahit malgré la rythmique du tambourin, de la flute et de tous les autres instruments à cordes ou non et elle n’est pas loin de sombrer en tripotant les pages du livre.  Mais d’un seul coup comme électrisée par le contact , elle perçoit, au bout de ses doigts, une autre texture , elle ouvre grand les yeux et trouve une sorte de carton marque – page  sur lequel figure une tribu de korrigans ,  œuvre signée d’un certain Edouard Unterbach.  Quelques mots de l’auteur pour Charles ,  l’assurant de son amitié, et des coordonnées figurent sur cette fiche , la chance lui sourirait -  elle ?  


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

les mots : Sembler – sanguin – sourdine – spasmophilie – sympathique.

Suite de la lettre R (clic).

P8084304

Sandra, une fois  Claudine  partie, se dit qu’il va falloir qu’elle se méfie du tempérament sanguin de sa cliente, sortie depuis peu de l’hôpital. Elle risque en effet plus qu’une crise de spasmophilie  tellement son désir de vengeance est loin d’être mis en sourdine. Elle vient d’en avoir la preuve avec les propos acerbes et vindicatifs qu’elle lui a tenus pendant tout cet entretien et n’a pas du tout envie d’être la cause d’un nouveau problème cardiaque. Elle est loin de la trouver sympathique, il lui semble même que si Charles s’est comporté de cette façon avec sa femme, la responsabilité de celle – ci n’est pas à écarter . Mais s’il fallait ne travailler qu’avec des clients aimables elle pourrait mettre d’emblée la clé sous la porte . 

 


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo .

Un petit rattrapage de la semaine dernière avec la lettre Q et la lettre R pour cette semaine

Les mots :  Rubicond, ridicule, ronchopathie, rose croix , ragaillardi, quatre, quota, quantité, quelquefois, quartier.

Suite de la lettre P ( clic ) 

P8022468

Sandra devant la quantité de détails donnés par Claudine sur Charles est obligé de faire un peu de tri. Peu lui chaut en effet d’apprendre que sa ronchopathie est tournée en ridicule dans tout le quartier tout comme le visage rubicond de  sa femme. Ragaillardie par la qualité d’ écoute de la détective Claudine déverse plus que son quota de renseignements utiles. Par contre la détective se montre fort intéressée quand elle lui montre les  quatre ouvrages écrits pas Charles sur l’Ordre de la Rose Croix . Quelque fois il faut se montrer plus ferme pour arrêter la logorrhée de ses clients mais là elle ne regrette pas de s’être montrée plus que patiente car ces livres vont certainement l’aider à orienter son enquête dans une sphère bien précise . 


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo.

Suite de la lettre O ( clic ) . Pour retrouver le début de l’histoire , vous cliquez sur la catégorie abécédaire des mots imposés .

Les mots : perruque , pataquès, partenaire, propos, personnel .

P7090825

Henrietta et Claudine ,  qui ne peuvent se lancer à la poursuite de Charles,  engagent de suite Sandra  , une partenaire indispensable pour le retrouver  et lui faire payer ce pataquès inadmissible. Les propos échangés entre elles visent à parfaire la connaissance des habitudes de Charles qui bien sur n’a laissé aucun carnet d’adresse , ordinateur, ou agenda .  Tout en conversant avec cette détective trouvée grâce à une relation d’Henrietta , elles ne peuvent s’empêcher de lorgner sur l’assortiment de perruques présentes dans son bureau. Elles ne pensaient pas que de tels procédés étaient encore d’actualité à l’heure de l’informatique mais malgré tout , elles misent entièrement sur cette carte d’atout dans leur jeu de recherche personnel .


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo.

obligation, ovale, optimiste, organiser, objectivité .

Suite de la lettre N (clic) 

IMGP4174

Charles est si bien aux côtés de son ami Edouard qu’en toute objectivité il oublie  complètement  qu’un jour ou l’autre il aura l’obligation de clarifier sa situation auprès de Claudine . Optimiste ,il ne pense pas à organiser sa séparation avec elle . Il laisse couler les jours tranquillement partageant ses journées entre visites de la côte  et  animations sportives que lui propose  Edouard.  Pour la première fois il prend en main les rênes non pas d’un cheval mais d’un char à voile . Quelle sensation d’évoluer ainsi sur l’estran , éclaboussé mais fin heureux de déposer sur l’ovale de son visage des bulles d’une  joie sans pareille. Mais pendant ce temps là Claudine rentrée de la clinique prépare sa vengeance. Il ne sera pas dit qu’elle sera le dindon de la farce , avec Henrietta elles montent un dossier à charge contre lui …

    


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Les mots : Nomination – Norman – Nunuche – négociation – narration.

Suite de la lettre m (clic)

P7020152

“Tu mériterais une nomination pour tout ce que tu fais au nom de notre amitié.  La narration de mes déboires  aurait pu te peser , tu aurais pu aussi penser que j’étais bien nunuche de rester dans les griffes de cette panthère de Claudine,  à avoir besoin de négociation avec elle pour tout instant de liberté . Mais non , tu te montres plus qu’à l’écoute,  non seulement tu ne me  juges pas  mais tu m’apportes l’aide que je sollicite et bien plus.”

“ L’amitié multiplie les joies et divise les chagrins” , j’essaye juste de faire mien ce proverbe répond Edouard

  “Je croyais connaitre Claudine, quelle erreur,  comme le dit  Norman Maclean “ Ceux avec qui nous vivons, qui nous sont proches et que nous sommes censés connaitre le mieux sont ceux qui nous échappent le plus “

 


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo .

les mots : matinée, maintenant, ménage, montgolfière, martingale

Suite de la lettre L

61

Charles opine du chef à  cette proposition et un grand sourire éclaire son visage  .

“ Nous pourrions louer des kayaks en fin de matinée demain à marée haute, rajoute Edouard, cela te fera le plus grand bien de te défouler dans les vagues et d’oublier tous les soucis de ton ménage . Maintenant , qu’est ce que tu dirais d’un petit tour en montgolfière en soirée pour voir la côte d’une autre façon , je t’assure c’est vraiment magique .

P7280625

“ Oh mais c’est que ça coûte bonbon ce genre de sortie , je n’ose te dire oui “

“ Ne t’inquiète pas, voilà longtemps que j’essayais toutes les combinaisons pour la roulette du casino de Perros Guirec et il y a quelques mois j’ai trouvé la bonne martingale ,  j’ai gagné suffisamment d’argent pour envisager l’avenir sereinement et partager de bons moments avec toi  . …” 


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Je rattrape mon retard avec les mots imposés :

Judicieuse – journellement – jauger – justice – jardinage

Kamikaze – kabyle – karaté – kakou – Kayak

Logique – lieutenants – lancinante – luttait – lamente(r).

Suite de la lettre I ( clic )

IMGP5613

Charles encouragé par son ami à s’épancher , continue de plus belle :

“ Cette main mise sur l’esprit de Claudine était judicieuse, car pas évidente de l’extérieur, en toute logique elle ne laissait rien paraitre. Mais journellement, elle se faisait de plus en plus efficace. Même quand j’étais en plein jardinage, je n’étais plus tranquille, elle commençait à me harceler en disant qu’il n’y avait pas de justice pour les femmes, qu’à force de jouer au  kakou, l’homme  récolterait ce qu’il avait semé , à savoir la guerre. D’ailleurs avait – elle ajouté, elle s’était mise au karaté , avec Sonia, une amie kabyle mariée à un lieutenant de police et j’allais voir de quel bois elle se chauffait. Je ne sais si elle voulait jauger mes réactions pour mieux me contrer , mais n’étant pas kamikaze je la laissais se lamenter et ne luttais ni en parole ni en acte avec elle, préférant couper court à cette lancinante plainte en rejoignant la rivière pour sauter dans mon kayak . “ 

“ Eh bien quelle histoire ! Tu vois, j’avais oublié que tu étais un pro de cette discipline sportive, si ça te dit nous pourrions envisager une sortie en mer ces prochains jours, ça te dit ? “ Lance Edouard  ….


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Les mots à employer : Inouï – italienne – intriguer(peut être conjugué) – invité(s) – image

Suite de la lettre H

IMGP9184

“ C’est inouï quand même ce que certaines personnes peuvent déclencher comme comportements mais comment l’a  t –elle connu cette Henrietta, cela m’intrigue ?” demande Edouard .

“ Oh , ce n’est pas compliqué  elle faisait partie des invités à une soirée de musique italienne comme Claudine. Assises l’une à côté de l’autre, elles ont fini par sympathiser et se sont revues peu de temps après. Au début je n’ai rien eu à redire , l’image qu’Henrietta donnait était celle d’une belle femme, férue de découvertes artistiques , toujours tirée à quatre épingles qui rayonnait et semblait entrainer Claudine dans son sillage. Mais petit à petit le vernis s’est écaillé, elle vivait dans un autre monde et voulait que Claudine en fasse partie aussi. J’ai d’abord trouvé un joint dans un cendrier , puis deux , puis trois et puis je n’ai plus eu droit de dire quoi que ce soit qui aille à l’encontre de leurs  désidérata, un enfer où l’homme doit exécuter les ordres et se taire .”….


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

les mots : Hallucinogène(s) – hâbleur – Henrietta – hardier – haschich.

hallucination

Edouard et Charles, tout en décortiquant  langoustines et autres crustacés, ne se lassent pas d’évoquer leurs déboires respectifs l’un avec sa famille l’autre avec son épouse  Claudine. Charles  explique comment un jour tout a déraillé . Claudine s’est mise à consulter une sorte de coach personnel, Henrietta, qui jouait le hardier des brebis égarées dans leur couple, une espèce de gourou au ton hâbleur . Toujours entre deux prises de haschich ou de champignons hallucinogènes,  elle a commencé à lui bourrer la cervelle de nouveaux principes d ‘ un féminisme exacerbé. Dès lors sa vie est devenu un enfer et ce n’est que grâce à ce brusque pépin de santé de son épouse qu’il a pu saisir l’occasion de s’échapper.      


abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo .

Les mots imposés :Galapiat – gourmander – giron – giratoire – gargantuesque

Suite de la lettre F

IMGP4276

Charles parti pour rejoindre Edouard  n’a pas pris la peine de repérer l’itinéraire sur une carte, ayant  son adresse il la rentre directement dans le GPS de sa voiture. Bien sur il a choisi la voix masculine, ne supportant plus qu’une femme lui dicte sa conduite,  il suit donc scrupuleusement ses conseils . Mais au bout d’une centaine de kilomètres, arrivé à un carrefour  giratoire  , ce galapiat  sensé l’aider ne lui indique qu’ une voie  menant  à une déchèterie. Charles commence à le gourmander copieusemen:

“ Même les hirondelles  sont plus performantes que toi, qu’est ce que tu as donc dans le ciboulot ? De la poussière de neurones , va retrouver le giron de ta mère puisque tu es incapable de faire ton job correctement ! “. Rageusement il ferme le bec à ce faiseur d’embrouilles  . Il ne lui reste qu’une solution, acheter une bonne vieille carte routière pour être sur de ne pas se perdre.  Après s’être arrêté dans la ville voisine, curieux de voir ce que lui dit son GPS, il le remet en marche. Comme par hasard il a retrouvé ses esprits, et  Charles arrive enfin à bon port chez son ami. Un plat gargantuesque de fruits de mer, l’attend, la bouteille de muscadet – sur -  lie est prête aussi, ils vont pouvoir fêter leur retrouvailles comme il se doit .


abécédaire mots imposés

 

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

59

Suite du  E

Edouard,  l’ami de Charles, habite depuis quelques années dans le Finistère . Il  peut maintenant donner libre cours à sa passion pour la peinture et la sculpture et en vivre . Mais cela n’a pas été sans mal,  car il a fallu qu’il rompe avec sa famille. Un jour en effet,  il en a eu assez d’être considéré comme un vulgaire frelampier  dans la banque familiale .  Un factotum bon à remplir toutes les taches que  ses frères et sœurs déclinaient, voilà ce qu’il était devenu. Tout cela parcequ’il n’entrait pas dans le moule, un monde tourné vers l’argent et ses profits, où fanfaronner devenait une règle absolue.  Il avait quitté sans regret le manoir de ses parents qui n’en avait pas fait tout un fromage , loin de là, presqu’heureux de se débarrasser d’une brebis galeuse . Aussi était – il bien à même de comprendre Charles son ami .

 


abécédaire mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés un clic sur le logo

Edouard – excessive – échanges – éventualité – éburnéen.

Suite du D

PB100520

Après quelques échanges avec le personnel médical au téléphone, Charles apprend  l’éventualité d’un  retour dans une semaine  de Claudine . Son visage prend ce ton éburnéen caractéristique d’un profond mécontentement. L’espace de quelques secondes il imagine ce qui va se passer quand Claudine va s’apercevoir qu’il est parti. Peu lui importe si on le juge de manière excessive, il a décidé qu’il ne remettrait plus les pieds dans cette maison et il s’y tiendra. Il  appelle alors son ami Edouard qui ne l’a jamais laissé tomber.  Il est  prêt à l’accueillir quelques jours, car il sait ce qu’il a enduré et ne le considère pas  comme le dernier des salopards .


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

les mots : dépenaillé – dragonne – dominant(s) – dosage – décédé

P4210678

Charles récupère dans la maison tout ce qui pourrait lui être utile dans les jours suivants, histoire de ne pas avoir l’air dépenaillé. Cette fois ci, il ne subira pas le caractère dominant de Claudine toujours prête à imposer son dosage dans le choix de ce qui va être mis dans la valise. Non, il emportera même la dragonne publicitaire qui lui faisait pousser des hauts cris quand elle la voyait autour de son cou, ainsi que les affaires de son père décédé qu’il n’osait porter, sous peine de les voir immédiatement confisquées. Il a vraiment l’impression de revivre depuis qu’elle n’est plus à guetter ses moindres gestes, il respire enfin.  Mais pour que personne ne se doute de rien, il téléphonera quand même à la clinique pour prendre des nouvelles quand il aura déjà mis une certaine distance entre elle et lui .


abécédaire des mots imposés

getattachment_thumb

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo et pour imagecitation 43.

les mots à insérer : Claudine – crise – cardiaque – champs – Charles – clinique

P4060014 - Copie

La clé des champs, voilà ce que Charles espère prendre pendant que Claudine son épouse  sera soignée à la  clinique les bleuets. La crise couve depuis trop longtemps déjà dans leur couple. C’est  même elle qui est à l’origine de l’incident cardiaque qui a justifié l’ hospitalisation de sa femme. Sa lâcheté à ne rien entreprendre durant toutes ces années n’a que trop duré, cette fois ci c’est décidé il ne peut plus reculer, c’est une vraie question de santé , du moins en est – t- il intimement persuadé .


abécédaire mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Les mots à insérer : Boniface – buriné – brumisateur – benêt – bouteille  et bataille.

P4300973

“Au jour de Saint Boniface toute boue s’efface “ peut – on lire sur une petite ardoise ce 14 mai au troquet du port. Attablé au comptoir, un homme au visage buriné par les embruns et le soleil , Edmond , capitaine d’un chalutier commençant à prendre de la bouteille , médite le dicton du jour.

“Ce n’est pas un benêt qui a inventé ça  pour sur !  il a du observer plus d’un mois de mai” fait – t – il remarquer à Raoul  affairé devant sa machine à café .

“ Oui, il aurait pu dire aussi “ avec Boniface, de  Pancrace on ne voit plus trace” rétorqua le patron

“ Eh bien dis donc, t’as pas besoin besoin de brumisateur pour te rafraichir les idées toi quand tu cogites. Pour livrer bataille  en mer je suis ton homme, mais là pour les mots je ne suis pas à la hauteur ! Allez , sers nous donc deux  calvas pour la peine.”


Abécédaire des mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Les mots :

Avis – antinomique – avancer – aride – artificiel(le) – alerte

P3303734

Dernièrement en me promenant à vélo entre Metz et Moulins – les – Metz j’ai vu ce dont parlait notre quotidien régional à propos du projet de Metz Métropole : une hécatombe de peupliers à l’emplacement de l’ancien camping (la photo que vous voyez ici ne présentant que le tiers des arbres coupés).  Les travaux  ont bien avancés depuis le mois de janvier mais on peut légitimement se demander si renaturation et préservation de la nature ne sont pas devenus antinomiques  quand on constate qu’ une grande majorité de troncs sont sains.   L’avis des associations de protection de l’environnement est un véritable cri d’alerte concernant l’ écosystème .  Car il faut savoir que nous ne sommes pas dans une zone aride , de nombreux batraciens profitent de cette zone humide et ils sont nombreux à ne pas avoir survécu au passage des engins de chantier.  Il est prévu de recréer de manière artificielle des mares , de reméandrer le cours d’eau, un écopaturage avec chèvres et ânes,  mais l’élimination de tous ces arbres sous prétexte qu’ils ne sont pas adaptés au milieu me laisse vraiment perplexe, le peuplier n’a – t- il pas toujours été une essence compatible avec l’eau ?

Billets programmés pour samedi et dimanche,  je risque d’être peu présente sur l’ordinateur , le fiston ayant annoncé sa venue .

Bon week – end à vous toutes et tous