Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

abécédaire philosophes et auteurs

Zénobios

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire des philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo nous arrivons à la fin de l’alphabet avec la  lettre Z.

IMGP5815

Zénobios est un sophiste grec qui enseignait la rhétorique à Rome au 2ème siècle sous le règne d’Hadrien. On a très peu de renseignements sur lui mais il est connu pour ses proverbes ,  son horoscope d’Hadrien l’empereur photo ci – dessous

Résultat de recherche d'images pour "hadrien empereur"

et une version des histoires de Salluste. 

Il est aussi régulièrement cité par  les internautes , des pensées que je vous laisse découvrir et commenter :

“ Nous ramons tous sur le même bateau”

“Autant de pays , autant de mœurs “

“ Trébucher deux fois sur la même pierre est honteux  “ 

Bon week – end à vous tous , en semi – pause car en partance pour les Vosges

 


William Butler Yeats

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire des auteurs et philosophes de Violette un clic sur le logo Description de cette image, également commentée ci-après

William Butler Yeats est un poète dramaturge irlandais né le 13 juin 1865 à Sandy mount et mort à Menton en 1939. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1923 .

En 1881 il intègre la Erasmus Smith High School de Dublin . Il fréquente de nombreux artistes et écrivains de la ville . C’est à partir de cette période qu’il commence à écrire des poèmes . Fortement influencé par le théâtre No il traduit cette influence dans son style littéraire .

La poésie de Yeats à cette période est largement imprégnée de mythes et de folklore irlandais mais aussi de la diction des vers pré-raphaélites.

Avec Lady Gregory, Martyn et d’autres écrivains parmi lesquels J M Synge, Seán O’Casey, et Padraic Colum, Yeats fonde le mouvement littéraire connu sous le nom de Irish Literary Revival.

“ Eduquer ce n’est pas remplir un vase c’est allumer un feu “

 

Portrait de W.B.Yeats par son père

Poèmes tirés de “le vent dans les roseaux”

Be you still, be you still, trembling heart;
Remember the wisdom out of the old days:
Him who trembles before the flame and the flood,
And the winds that blow through the starry ways,
Let the starry winds and the flame and the flood
Cover over and hide, for he has no part
With the lonely, majestical multitude.

Reste calme, mon pauvre cœur, reste calme ;
Souviens-toi des proverbes de l’ancien temps :
« Celui qui tremble devant la Flamme et le Flot
Et le vent qui souffle au milieu des Étoiles
Que le vent des Étoiles, que la Flamme, que le Flot
Le couvrent, le recouvrent, l’engloutissent
                car il n’a pas sa place
Dans la seule et majestueuse multitude »

******

Had I the heavens’ embroidered cloths,
Enwrought with golden and silver light,
The blue and the dim and the dark cloths
Of night and light and the half-light,
I would spread the cloths under your feet:
But I, being poor, have only my dreams;
I have spread my dreams under your feet;
Tread softly because you tread on my dreams.

*

Si les cieux avaient brodé sur ma cape
L’or du soleil l’argent de la lune
Noire, obscure, sombre cape
De nuit, de lune, de quart de lune
J’aurais répandu cette cape à tes pieds
Mais (tant je suis pauvre) je n’ai que mes rêves
J’ai répandu mes rêves à tes pieds
Marche légèrement car tu marches sur mes rêves

Pour en savoir plus sur son œuvre et sa vie un clic sur cette photo

William_Butler_Yeats


Xénophon

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire des philosophes et auteurs divers de Violette un clic sur le logo

Je ne pouvais pas ne pas choisir Xénophon d’une part parceque j’ai eu à traduire quelques uns de ces textes il y a …..bien longtemps d’autre part parcequ’il a publié un traité sur l’équitation qui comme vous le savez maintenant me touche particulièrement  .

Ce philosophe grec né à Erchia pres d’Athènes en – 430 est mort en –355. Il suit les leçons des Sophistes et s’attache surtout à Socrate. Soldat , économiste , cavalier, historien, romancier, philosophe, chef de famille , il offre de nombreux visages . Il sait aussi bien manier la plume que l’épée . Mens sana in corpore sano , cette devise s’applique parfaitement à Xénophon .

Résultat de recherche d'images pour "Les chevaux de Xénophon"

On peut repérer chez Xénophon quatre thèmes récurrents :

  • La philosophie politique, dont il est l’inventeur  : dans Hiéron, Agésilas, la Cyropédie, Les Revenus.
  • L’art du commandement et du leadership
  • L’art du management des choses et des hommes
  • Les chevaux

Je m’attarderai un peu plus sur ses principes décrits dans son traité de l’équitation

Résultat de recherche d'images pour "Les chevaux de Xénophon"

“Nous relaterons d’abord comment il faut s’y prendre pour être trompé le moins possible dans l’achat d’un cheval. Quand un poulain n’a pas encore été dressé, il est évident que c’est au corps qu’il faut regarder ; car un cheval qu’on ne monte pas ne laisse guère deviner son caractère. Or dans l’examen du corps nous prétendons qu’il faut d’abord faire attention aux pieds. De même qu’une maison, si belles que soient les parties supérieures, serait inhabitable, si elle n’avait pas de solides fondements, de même un cheval de guerre, eût-il toutes les autres qualités, ne serait bon à rien, s’il avait les pieds mauvais. Ce vice rendrait inutile toutes ses autres qualités.”

Résultat de recherche d'images pour "Les chevaux de Xénophon"

 

“L’oeil saillant paraît plus vif que l’oeil enfoncé, et la vue a plus d’étendue. Les naseaux ouverts sont meilleurs pour la respiration que les naseaux resserrés et donnent au cheval une expression plus terrible ; et en effet quand un cheval entre en fureur contre un autre cheval ou qu’il s’anime à la course, il ouvre davantage les naseaux.”

“Pour mener un cheval en main, nous n’approuvons pas la méthode de le faire marcher derrière soi, parce que c’est ainsi que le conducteur peut le moins le surveiller et que le cheval a le plus de facilité de se livrer à ses caprices. D’un autre côté, lui apprendre à marcher devant soi, en le conduisant avec une longue laisse, cela aussi est sujet à critique, parce qu’il peut faire du mal du côté qu’il voudra, ou se retourner et affronter son conducteur. Et si l’on a plusieurs chevaux à conduire, comment les empêcher de s’attaquer les uns les autres, si on les mène de cette manière ? Mais un cheval habitué à se laisser conduire de côté ne peut guère faire de mal ni aux chevaux ni aux hommes, et il est dans la position la plus commode pour le cavalier, s’il se trouve pressé de monter dessus.”

Résultat de recherche d'images pour "Les chevaux de Xénophon"

“Il faut laisser la jambe à partir du genou et le pied pendre librement ; car, si l’on tient la jambe raide et qu’on la heurte contre un obstacle, elle peut se casser ; si, au contraire, elle reste souple, elle cède au choc qui peut la frapper et ne déplace pas du tout la cuisse. Le cavalier doit aussi s’habituer à donner à toute la partie de son corps qui est au-dessus des hanches toute la souplesse possible. Il se trouvera ainsi plus en état de supporter la fatigue et, si on le tire ou qu’on le pousse, il risquera moins d’être désarçonné.”

Pour en savoir plus sur son oeuvre un clic ici


Bernard Werber

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs un clic sur le logo .

Pour ce w j’ai choisi un auteur que j’apprécie Bernard Werber.

Résultat de recherche d'images pour "Bernard Werber"

Il nait à Toulouse le 18 septembre 1961 . A 8 ans il écrit l’histoire d’une puce se promenant sur un corps humain , tout au long de sa scolarité il se consacre à la lecture et l’écriture en montant un journal pour son lycée qu’il nomme Euphorie .

.Après son bac, il commence l’écriture des Fourmis d’après un scénario de sept pages pour en faire, avec Fabrice Coget, une bande dessinée. Après ses études en criminologie à Toulouse et de journalisme à l’ESJ de Paris, il devient pigiste dans plusieurs journaux  puis journaliste scientifique de 1983 à 1990 au Nouvel Observateur. Il reçoit en mars 1983 de la part du Prix de la Fondation News du meilleur jeune reporter une bourse pour un reportage en Afrique (au Centre Ecotrope de Lamto), en Côte d’Ivoire, pour suivre les fourmis Magnans, où il ira avec le professeur Leroux, et suivra d’immenses colonies de fourmis en migration.  De ces années lui vient son goût pour la science, qu’il mêle avec ses thèmes favoris, des fourmis à la mort jusqu’aux origines de l’humanité.

Résultat de recherche d'images pour "bernard werber citation"

C’est un des auteurs français les plus lus dans le monde . Son style mêle la saga d’aventure à la science fiction et au conte philosophique . La science , le paranormal , la spiritualité influencent bon nombre de ses romans .

L’homme explore tous les mondes celui de l’espace, le mode sous marin il lui manque pourtant l’exploration du monde des morts .

Résultat de recherche d'images pour "les thanatonautes"

  • Dans les Thanatautes deux jeunes chercheurs vont relever ce défi , l’odyssée la plus incroyable de tous les temps .

Résultat de recherche d'images pour "l'empire des anges"

  • L’empire des anges nous donne aussi à réfléchir sur notre statut d’être humain , est ce le destin qui tient les rênes de notre vie ou les conséquences de nos actes .

 

Résultat de recherche d'images pour "le papillon des étoile s"

  • Dans “le papillon des étoiles” Bernard Werber envisage la colonisation de l’espace par l’humanité l’ultime recours face à l’autodestruction de l’humanité .

 

Pour connaitre tout de son œuvre il vous suffit de cliquer ici

Résultat de recherche d'images pour "demain les chats"

Dès que j’aurai lu “Demain les chats” je vous dirai ce que j’en pense , inutile de vous préciser que la couverture m’attire déjà , Babouche acquiesce en face  de moi .

P3310065

Pythagore , chat de laboratoire capable de se connecter avec les ordinateurs enseigne à Bastet jeune chatte comment communiquer avec les humains pour essayer de leur faire prendre conscience de la violence de leur société .

******

 

"Cette planète est notre berceau mais nous l’avons saccagée. Nous ne pourrons plus jamais la soigner ni la retrouver comme avant. Quand la maison s’effondre, il faut partir. Recommencer tout, ailleurs et autrement. Le Dernier Espoir, c’est la Fuite."

“Il est temps de sortir des clivages bipolaires habituels avec un monde officiel et un monde irrationnel. Il y a des faits, il y a des évènements et il importe d’en parler normalement sans passion, ni exclusion systématique. Le monde n’est pas dans une simple dichotomie « j’y crois — j’y crois pas ». Il y a la place pour une troisième voie qu’on pourrait résumer à une phrase : « je ne peux pas encore l’expliquer mais ça ne m’empêche d’y réfléchir et de voir si cela ne pourrait pas avoir une utilité. »

“Pour connaître la valeur d’une année, interroge l’étudiant qui a raté son examen.
Pour connaître la valeur d’un mois, interroge la mère qui a mis au monde un enfant prématurément.
Pour connaître la valeur d’une heure, interroge l’amoureux qui attend son rendez-vous. Pour connaitre la valeur d’une minute , interroge l’homme pressé qui vient de rater son bus .”


Voltaire

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo .

Résultat de recherche d'images pour "Voltaire"

Je ne pouvais passer outre ce grand écrivain et philosophe français incarnant vraiment  le siècle des Lumières, Voltaire  . Né le 21 novembre 1694 et mort le 30 mai   1778 à Paris  Combattant l’intolérance et le fanatisme religieux et œuvrant pour la diffusion du savoir il se démarque aussi du cartésianisme en affirmant   que l’entendement ne provient que de la mise en relation de nos sens et non d’un savoir déjà en nous que Dieu aurait donné à l’homme des la naissance . Un clic ici pour découvrir sa vie et ses œuvres )

Comme vous pourrez le constater dans les citations suivantes, les écrits de Voltaire restent toujours d’actualité :

“ Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères . Qu’ils aient en horreur la tyrannie exercée sur les âmes , comme ils ont en exécration le brigandage qui ravit par la force le fruit du travail et de l’industrie paisible “

“ Fanatisme : le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre , ce que la rage est à la colère. Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités , et ses imaginations pour des prophéties est un fanatique novice qui donne de grandes espérances . Il pourra bientôt tuer pour l’amour de Dieu …..

“ Que répondre à un homme qui vous dit qu’il aime mieux obéir à Dieu qu’aux hommes, et qui est sur de mériter le ciel en vous égorgeant ? “ …

“ Ce sont presque toujours les fripons qui conduisent les fanatiques et qui mettent le poignard entre leurs mains “

 

Résultat de recherche d'images pour "Voltaire par dali"

Mais je voudrais, pour terminer ce billet, vous présenter aussi le Voltaire poète , un peu moins connu .

On meurt deux fois , je le vois bien ;

Cesser d’aimer et d’être aimable

C’est une mort insupportable

Cesser de vivre n’est rien

*

Ainsi je déplorais la perte

des erreurs de mes premiers ans ,

Et mon âme aux désirs ouverte

Regrettait ses égarements .

Du ciel alors , daignant descendre

L’amitié vint à mon secours ;

Elle était peut être aussi tendre

Mais moins vive que les amours .

Touché de sa beauté nouvelle

Et de sa lumière éclairé

Je la suivis , mais je pleurai

De ne pouvoir plus suivre qu’elle .

( Stances à Madame du Chatelet )

Résultat de recherche d'images pour "Voltaire vu par les peintres"


Tomi Ungerer

 

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire de Violette un clic sur le logo j’ai choisi de vous présenter  Tomi Ungerer

Résultat de recherche d'images pour "Tomi Ungerer"

Né le 28 novembre 1931 à Strasbourg Tomi Ungerer est un peintre, dessinateur, illustrateur et auteur français dont vous avez certainement entendu parler .

“Les trois brigands” et “Jean de la lune” ont fait le tour du monde . C’est un fin observateur de notre société et il sait manier la satyre à la perfection .

Le  musée Tomi Ungerer de Strasbourg conserve la collection provenant  de plusieurs donations effectuées par l’artiste à sa ville natale depuis 1975 et qui comprend onze mille dessins originaux, des estampes, un fonds documentaire, une bibliothèque. Six mille cinq cents jouets et jeux issus  de la collection personnelle de Tomi Ungerer font également partie de la collection du musée.

Si vous voulez en savoir plus sur cet artiste n’hésitez pas à lire l’article de télérama ici

Image associée

Voici quelques unes de ses citations : 

“Si j’ai conçu des livres d’enfants, c’était d’une part pour amuser l’enfant que je suis, et d’autre part pour choquer, pour faire sauter à la dynamique (sic) les tabous, mettre les normes à l’envers : brigands et ogres convertis, animaux de réputation contestable réhabilités…
Ce sont des livres subversifs, néanmoins positifs "

Résultat de recherche d'images pour "tomi ungerer album"

" Quand j’étais petit, on avait un album de Bécassine, où l’on voyait un cambrioleur avec une lampe sourde, et qui entrait dans la maison. A cinq ans, ça m’avait foutu une trouille terrible. J’ai gardé de cette trouille un si bon souvenir que j’ai voulu donner cela aux enfants. Je suis resté mon propre enfant, je fais mes livres pour moi. "

Résultat de recherche d'images pour "tomi ungerer affiches"

«  Il n’y a pas d’antidote au préjugé, à la haine, à l’injustice, sinon la prise de conscience personnelle qui nous dicte nos devoirs. »


Jean Teulé

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire de Violette un clic sur le logo

 

Description de cette image, également commentée ci-après

Par Thesupermat — Travail personnel, CC BY-SA 3.0,

Pour cette lettre T je voudrais vous reparler de Jean Teulé ( clic ici pour mon ancien  billet ) un auteur que j’apprécie particulièrement et que j’ai eu l’occasion de rencontrer au salon du livre de Metz

Né le 26 février 1953 à Saint Lô.  Il commence sa carrière comme auteur de bande dessinée en 1978 en entrant au magazine “l’écho des savanes” dont il devient un des piliers. Parallèlement dans les années 80 il se lance dans la télévision avec “ l’assiette anglaise” de Bernard Rapp ou “nulle part ailleurs” à Canal + .

à partir de 1990 il se consacre à l’écriture

Résultat de recherche d'images pour "rainbow pour Rimbaud"

  • Rainbow pour Rimbaud, Julliard, 1991. Adapté au cinéma par l’auteur sous le même titre, en 1996.
  • L’Œil de Pâques, Julliard, 1992.
  • Balade pour un père oublié, Julliard, 1995.
  • Darling, Julliard, 1998. Adapté au cinéma en 2007 par Christine Carrière
  • Bord cadre, Julliard, 1999.
  • Longues Peines, sur une idée de Jean-Marie Gourio,d’après une histoire vraie, Julliard, 2001.
  • Les Lois de la gravité, Julliard, 2003. Adapté au théâtre par Marc Brunet en 2010 sur une mise en scène d’Élizabeth Sender
  • Ô Verlaine !, Julliard, 2004.
  • Je, François Villon, Julliard, 2006.
  • Le Magasin des suicides, Julliard, 2007. Adapté en film d’animation en 2012 par Patrice Leconte sous le même nom.
  • Le Montespan, Julliard, 2008. Grand Prix Palatine du roman historique, prix Maison de la Presse 2008, prix de l’Académie Rabelais.
  • Mangez-le si vous voulez, Julliard, 2009.
  • Charly 9, Julliard, 2011
  • Fleur de tonnerre, Julliard, 2013
  • Héloïse ouille !, Julliard, 2015Prix Trop Virilo 2015
  • Comme une respiration…, Julliard, 2016

Si vous aimez Verlaine je vous conseille vraiment de lire ce livre

IMGP0234 bis

Jean Teulé par le biais d’un adolescent fervent admirateur du poète nous fait entrer dans la vie de Verlaine

“Mais que faisait tout ce chahut visuel et sonore à Henry-Albert puisqu’il avait encore dans les yeux la blanche image du poète qui rendait son cœur plus calme, puisque la douce voix détimbrée de Paul murmurait encore à ses oreilles, puisque le nom si beau, si noble de Verlaine se mêlait -pur pivot de tout ce tournoiement des sens- au rythme du wagon brutal, suavement.”

Je ne passerai pas sous silence “le Montespan” un roman historique qui vaut vraiment qu’on s’y attarde, l’humour caustique est omniprésent dans ce livre et c’est un régal de lecture pour découvrir l’histoire d’une autre façon mais sans rien cacher des mœurs de l’époque. L’auteur ne manque pas  d’humour non plus dans ses dédicaces

IMGP0232

Quant au “magasin des suicides” c’est à mourir ….de rire, de l’humour noir à savourer à chaque page . Patrice Leconte en a tiré un film d’animation , j’aime beaucoup la façon dont les personnages ont été croqués et je vous conseille aussi ce film

 19711272.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

“Et puis cesse de chantonner (elle l’imite):
"Bon-zou-our!…" quand des gens arrivent. Il faut dire d’un air lugubre : "Mauvais jour, madame…" ou: "Je vous souhaite le grand soir, monsieur." Et surtout, ne souris plus! Tu veux faire fuir la clientèle ?..”

Je ne passe pas tous les livres en revue mais je peux vous dire que jamais je n’ai été déçu par un de ses livres , quelque soit le sujet traité par l’auteur.


Friedrich Wilhelm von Schelling

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire de Violette un clic sur le logo

Pour la lettre S j’ai choisi F.W.von Schelling , ce philosophe allemand né le 27 janvier 1775 à Leonberg près de Stuttgart et mort le 20 aout 1854. C’est un grand représentant de l’idéalisme allemand proche du romantisme .

Nb_pinacoteca_stieler_friedrich_wilhelm_joseph_von_schelling

Après ses études à Nürtingen et au séminaire de Tübingen , il fut tour à tour précepteur de jeunes barons, docteur en médecine, professeur de philosophie .Il cumulait les titres et honneurs : vice-président de l’Académie des sciences à Munich, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts à Munich (1807), président de l’Académie des sciences à Munich (1827), précepteur du prince héritier Maximilien II de Bavière (né en 1811), membre correspondant de l’Institut (en France, grâce à Victor Cousin, en 1834), titre (« von Schelling »), membre de l’Académie des sciences de Berlin (1841).

Résultat de recherche d'images pour "tübingen"

La philosophie de Schelling est une "odyssée intellectuelle", faite d’étapes (Iéna, Munich, Berlin, etc.) et de différentes strates (philosophie de la nature et/ou philosophie de l’identité, philosophie de l’art, philosophie de la mythologie, philosophie de la Révélation et/ou philosophie rationnelle, philosophie positive (religieuse) ou bien philosophie négative, etc.). Parfois les philosophies se complètent : "La philosophie de la Nature traite de la Nature comme le philosophe transcendantal traite le Moi." Parfois elles se succèdent (la philosophie de l’identité ne dure que de 1801 à 1808 inclus), ou elles s’emboitent (la philosophie de la Révélation est une partie de la philosophie positive).

FriedrichWilhelmSchelling

 

1 La philosophie du Moi (1794 – 1799)

"En nous tous est présente une faculté mystérieuse et merveilleuse, celle de nous retirer dans la partie la plus intime de nous-mêmes (…) afin d’intuitionner l’éternel en nous, sous la figure de l’immutabilité. Cette intuition est l’expérience la plus intime, la plus proche, celle dont dépend tout ce que nous savons et croyons quant au monde suprasensible" (Lettres sur le dogmatisme et le criticisme, in Premiers écrits, p. 189).

Dans le Système de l’idéalisme transcendantal (1800), Schelling pose deux activités en conflit (dont l’une positive, "centrifuge", l’affirmation, la production ; l’autre négative, centripète, attractive, la réflexion), réconciliées par une troisième force, synthétisante, à plusieurs niveaux, l’univers, la matière, mon corps. La synthèse, l’unité se laissent espérer d’une part dans l’organisme vivant, d’autre part dans l’art.

2 La Naturphilosophie 1796 – 1800

"La nature doit être l’esprit visible, l’esprit la nature invisible. C’est donc ici, dans l’identité absolue de l’esprit en nous et de la nature hors de nous, que le problème de la possibilité d’une nature hors de nous doit se résoudre"

Dans la Première esquisse d’une philosophie de la Nature (1799), Schelling soutient que l’individu est le moyen, l’espèce reste le but : « La Nature hait le sexe (…), elle aspire à revenir à l’identité générique. »

3 La philosophie de l’art ( 1798- 1805)

"L’Art est pour le philosophe la chose suprême : il lui ouvre pour ainsi dire le Saint des Saints, où brûlent en une seule flamme, éternellement et originellement réunis, ce qui est séparé dans la Nature et dans l’Histoire, et ce qui, dans la vie et l’action comme dans la pensée, doit se fuir éternellement… Ce que nous appelons Nature est un poème enfermé dans une merveilleuse écriture secrète. L’énigme pourrait pourtant se dévoiler si nous y reconnaissions l’odyssée de l’esprit qui, sous un leurre magique, se cherchant lui-même, se fuit lui-même"

 

4 La philosophie de l’identité ( 1801- 1807)

  La philosophie de l’identité pose trois divisions  : la nature, l’esprit, l’art, mais son sujet, c’est l’absolu, à savoir l’identité, car l’essence c’est l’identique, indifférence de deux termes, le sujet (l’idéal) et l’objet (le réel). L’absolu est l’identité (éternelle) de soi-même (le sujet) et de soi comme autre (J.-F. Marquet). Vers 1809, Schelling préfère une philosophie de type historique et il revient à un sujet qui n’est plus le moi ou la nature mais Dieu.

5 la crise ( 1808 – 1827)

Schelling affirme la réalité du Mal et cherche son origine en Dieu : « Puisque le mal est indéniablement effectif, au moins comme opposition universelle au bien, il ne fait donc d’emblée aucun doute qu’il n’ait été nécessaire à la révélation de Dieu. »

"Le passé est su, le présent est connu, le pressenti est prophétisé." "Le présent", marqué par le caractère de la dualité, aurait compris l’exposé de la philosophie de la nature et de la philosophie de l’esprit. "Le passé" aurait évoqué l’état initial où nature et esprit ne faisaient encore qu’un. "L’avenir" aurait prophétisé leur réconciliation finale et l’unification qui en résulte dans la vie même de Dieu.

6 Les Dieux ( 1827 – 1854)

"L’art, la religion et la philosophie, telles sont les trois sphères de l’activité humaine où se manifeste l’esprit suprême comme tel… Dieu, cette notion constitue le dernier terme de la philosophie"

La philosophie moderne, de Descartes à Hegel, est négative : elle a pour point de départ l’idée de l’Être, pure essence qui trouve devant soi l’existence comme un destin nécessaire ; la philosophie positive, elle, part de l’hypothèse d’un Dieu qui possède déjà nécessairement l’existence. La deuxième partie donne les bases métaphysiques ; Schelling développe une philosophie des « puissances », au nombre de trois (d’abord des éons, des dimensions temporelles et périodes transhistoriques et historiques ; ensuite des principes et des causes ; enfin des Personnes, le Père et le Fils.

  • Sur la possibilité d’une forme de la philosophie en général, 1794
  • Du moi comme principe de la philosophie, 1794
  • Lettres sur le dogmatisme et le criticisme, 1794
  • La nouvelle déduction du droit naturel, 1795
  • L’âme du monde, 1798
  • Première esquisse d’un système de philosophie de la nature, 1798
  • Système de l’idéalisme transcendantal, 1800
  • Exposé de mon système de philosophie, 1801
  • Bruno ou du principe naturel et divin des choses, 1802
  • Aphorismes sur la philosophie de la nature, 1805-1806
  • Discours sur les arts plastiques, 1807
  • Les âges du monde, 1810

Jean Jacques Rousseau

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs divers un clic sur le logo.

Je ne pouvais pas faire l’impasse sur  Jean – Jacques Rousseau (Né le 28 juin 1712 à Genève mort le 2 juillet 1778 à Ermenonville )  tant il a révolutionné la pensée philosophique avec ses livres et ses lettres  . N’oubliez pas pour compléter ce billet  de vous rendre ici.

Statue_Rousseau_Geneve

Par Nikolai Schwerg — Bild:Schweiz Genf Rousseau-Denkmal.jpg, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2287261

Voyons ce que représente pour lui cette notion philosophique appelée “ état de nature “

Comme Thomas Hobbes, Jean-Jacques Rousseau suppose l’existence d’un « état de nature » avant l’instauration de l’état social. Rousseau récuse le dogme catholique du péché originel réaffirmé au concile de Trente, et c’est la raison pour laquelle il a recours à une fiction pour écarter tous les faits de l’histoire. Bien sûr, il ne s’agit encore que d’une supposition théorique : l’état de nature est un état qui n’a peut-être pas existé, qui n’existe plus et n’existera jamais, mais dont il est utile d’avoir une idée pour distinguer en l’homme ce qui vient de sa nature de ce qui vient de la société. Cette fiction théorique lui permet d’étayer sa réflexion philosophique et, surtout, de comprendre ce qu’est l’ « homme naturel », dénué de tout ce que la société a fait de lui. En d’autres termes, il veut remonter à l’homme individuel, hors de l’homme social.

Rousseau_herborisant

Par Georg Friedrich Meyer — HPI, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=51210634

Pour Rousseau, l’homme naturel est animé de deux passions : l’amour de soi et la pitié. L’amour de soi, c’est l’instinct de conservation, ce qui fait que l’homme cherche à se préserver et à se conserver (à ne pas confondre avec l’amour propre qui, lui, se développe avec la société). La pitié incite, quant à elle, l’homme à avoir une « répugnance naturelle à voir périr ou souffrir tout être sensible et principalement nos semblables ». De là l’idée maîtresse de Rousseau : l’homme est bon, c’est la société qui le corrompt. Mais attention : si l’homme naturel est bon, il n’est pas pour autant moral. Pour accéder à la moralité, l’homme doit développer une conscience du bien et du mal et entretenir des relations constantes et durables avec ses semblables, ce qu’il ne peut faire qu’en accédant à l’état social. La morale étant une création sociale, l’homme à l’état de nature ne peut qu’ignorer de quoi il s’agit.

 

Le pacte social fait de l’homme naturel un homme authentique :

 

Rousseau_et_Madame_de_Larnage_

Par Paul Gavarni — ebay, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=51213674

 

« Ce passage de l’état de nature à l’état civil produit dans l’homme un changement très remarquable, en substituant dans sa conduite la justice à l’instinct, et donnant à ses actions la moralité qui leur manquait auparavant. C’est alors seulement que la voix du devoir succédant à l’impulsion physique et le droit à l’appétit, l’homme, qui jusque-là n’avait regardé que lui-même, se voit forcé d’agir sur d’autres principes, et de consulter sa raison avant d’écouter ses penchants. Quoiqu’il se prive dans cet état de plusieurs avantages qu’il tient de la nature, il en regagne de si grands, ses facultés s’exercent et se développent, ses idées s’étendent, ses sentiments s’ennoblissent, son âme tout entière s’élève à tel point que si les abus de cette nouvelle condition ne le dégradaient souvent au-dessous de celle dont il est sorti, il devrait bénir sans cesse l’instant heureux qui l’en arracha pour jamais, et qui, d’un animal stupide et borné, fit un être intelligent et un homme. »

Du Contrat social ou Principes du droit politique ; Livre Premier, Chapitre VIII.
Les_dernières_paroles_de_Jean-Jacques_Rousseau

La bonté de l’homme naturel est en réalité, d’un point de vue moral ou éthique, en deçà du Bien et du Mal. C’est parce que le passage à l’état civil se passe très mal que la société corrompt l’homme. Ce que Rousseau signale d’ailleurs dans la citation ci-dessus (« si les abus de cette nouvelle condition ne le dégradaient souvent au-dessous de celle dont il est sorti »). On peut le formuler ainsi : « La société est née bonne, c’est l’homme qui l’a corrompue » ; étant entendu que l’on veut souligner par là l’échec – de fait – du passage de l’état de nature à l’état civil dans le Second Discours. Mais cet échec de fait, Du Contrat social suggère qu’il ne devait pas nécessairement se produire. De ce fait, bien que Rousseau ait été perçu comme niant, non sans raison, le péché originel, en restaure l’idée sur un plan philosophique — un peu comme son contemporain Emmanuel Kant, avec son essai sur le Mal paru dans La religion dans les limites de la simple raison. En effet, comme l’a montré Paul Ricœur dans Finitude et culpabilité en son exégèse de la Genèse, l’être humain, dans l’instant (de la création) où il gagne sa liberté, dans l’instant la perd. Et c’est bien ce qui se produit dans l’instant même du pacte social d’emblée, si l’on peut dire, également corrompu, ce qui peut se référer à la phrase célèbre qui inaugure Du Contrat Social : « L’Homme est né libre et partout il est dans les fers ».

IMGP4431


Pascal Quignard

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo .

Par France Culture au Palais de Tokyo (8625234486).jpg : Jean-Pierre Dalbéra from Paris, Francederivative work: LllC — Ce fichier est dérivé de  France Culture au Palais de Tokyo (8625234486).jpg:, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=44401557

Pascal Quignard est né le 23 avril 1948 à Verneuil sur Avre .

Il commence par des études philosophie à Nanterre puis publie des essais , collabore à la revue l’éphémère et parallèlement devient lecteur chez Gallimard et Mercure de France .  Ensuite il s’adonne à tous les genres de publications, récits, romans, traités, contes .

Violoncelliste il fonde le le festival d’opéra et de théâtres baroques de Versailles .

Romans

L’un de ses livres le plus connu est “Tous les matins du monde “ qui sera adapté au cinéma par Alain Corneau .

Résultat de recherche d'images pour "tous les matins du monde"

Un livre et un film que vous recommande pour la musique de Marin Marais et de Ste Colombe et le jeu de Jean Pierre Marielle et Guillaume Depardieu .

 

“le salon du Wurtemberg” lui aussi connaitra un franc succès  .

Retiré dans la vaste propriété familiale , à Bergheim, dans le Wurtemberg, un musicien célèbre refuse tout à coup de se produire en concert et annule les cours qu’il donnait à San Francisco et à Paris .

Il revoit son enfance , cet univers déchiré entre deux langues , composé de chats, d’enfants, de vieille demoiselles d’un raffinement d’un autre âge . Il revoit sa mère qui l’a abandonné quand il avait quatre ans , ses quatres soeurs, les cinq ou six femmes qu’ila aimées.Il découvre ce qui fait le centre, peut être de sa vie : l’amitié qu’il a porté à Florent Seinecé qu’il a connu à St Germain en Laye , dans les années soixante .

Les années passent et les scènes de rupture sont autant de veilles retrouvailles . La sensualité côtoie la haine , l’excitation la détresse .Des maisons et des jardins divers et merveilleux se succèdent : en Normandie, sur les bords de la Méditerranée, sur les bords de Loire , sur les rives de la Jagst ou du neckar .

C’est tout un monde . C’est toute une vie . Des êtres qui s’étaient séparés dans la violence ou dans la tristesse dix ans après, quinze ans après  se retrouvent. Les souvenirs de ceux qui se retrouvent ne concordent qu’à peine . Un souvenir en cache un autre qui lui même cache un rêve . Des êtres qu’on a aimés plus que tout au monde meurent et curieusement leur nom évoque quelque chose . Ils ont laissé des traces comme vivantes, inopinées, hallucinantes dans la mémoire de ceux qui les aimaient . Ce sont des soouvenirs qui tout à coup mettent le sang aux joues , des couleurs qui brusquement luisent , des sons, des visages et des noms qui font soudain sauter le cœur . 

Ses thèmes de prédilection :

le silence, la lecture, la mort, la fascination ou sidération, la figure du jadis, l’évocation d’une forme particulière de scène primitive liée à la sexualité .

Oeuvres principales

 

Quelques citations :

“ Le langage est l’équivalent pour la bouche vide du rêve pour les yeux fermés “

“ Les mots que l’on prononce ne sont pas les mots qu’on écrit . Autre syntaxe, autre monde “

“ Il y a dans lire une attente qui ne cherche pas à aboutir. Lire c’est errer .”


Daniel Pennac

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo.

J’étais bien tentée par ce  philosophe oh combien célèbre pour son théorème, oui Pythagore ,  seulement voilà il se trouve que son opinion de la femme m’a fait changer d’avis  :

“ Il y a un principe bon qui crée l’ordre, la lumière et l’homme . Il y a un principe mauvais qui crée le chaos, les ténèbres et la femme “

Je vais donc vous parler d’un auteur que j’apprécie particulièrement Daniel Pennac .

Résultat de recherche d'images pour "daniel pennac"

Il est né le 1 décembre 1944 à Casablanca . Dans son enfance il voyage beaucoup en raison des différentes affectations de son père militaire , celui ci féru de poésie lui donnera le gout des livres . Même si sa scolarité est désastreuse cela ne l’empêchera pas en 1969 de devenir professeur et puis de mener en parallèle l’écriture de plusieurs romans  . Ce n’est qu’en 1995 qu’il arrêtera son métier de professeur pour se consacrer entièrement à la littérature .

Il défend le plaisir de la lecture à voix haute et enregistre plusieurs livres audios .

Il revendique pour le lecteur des droits imprescriptibles dans “ Comme un roman “

  • le droit de ne pas lire
  • le droit de sauter des pages
  • le droit de ne pas finir un livre
  • le droit de relire
  • le droit de lire n’importe quoi
  • le droit au bovarysme
  • le droit de lire n’importe où
  • le droit de grapiller
  • le droit de lire à haute voix
  • le droit de nous taire

 

P2100093

Il reçoit en 2007 le prix Renaudot pour son roman autobiographique “Chagrin d’école “

 

Ses œuvres sont nombreuses ( clic ici)  il y a bien sur la saga Mallaussène que je vous recommande particulièrement et  Chagrin d’école , mais il y a en a beaucoup d’autres dont “le journal d’un corps” dont je vous ai parlé  ici et

Quelques citations :

“ L’homme ne se nourrit pas de vérité, il se nourrit de réponses “

“ C’est le propre des êtres vivants de faire aimer la vie , même sous la forme d’une équation du second degré, mais la vitalité n’a jamais été inscrite au programme des écoles “

‘’ On ne force pas une curiosité , on l’éveille “

“ Le chagrin creusé par ceux qui partent fait le nid de ceux qui arrivent dans le cœur de ceux qui espèrent “

“ Mais il y a pire que l’imprévu, ce sont les certitudes “

“Le temps de lire comme le temps d’aimer dilate le temps de vivre “   

 

 


Nicole Oresme

 

abécédaires philosophes et auteurs divers

Un clic sur le logo de Violette pour participer

Oresme

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette j’ai choisi de vous parler de Nicole Oresme,  un des plus grands penseurs du XIV ème siècle, né vers 1330 – 32 à Allemagnes et mort le 13 juillet 1382 à Lisieux .

“ Je ne sais donc que je ne sais rien “  

56167106599ef_nicole_oresme

Philosophe, astronome, mathématicien , économiste, musicologue théologien et traducteur il ne manque pas de cordes à son arc . De sa famille on ne sait pratiquement rien mais le fait qu’il a étudié  au collège de Navarre nous donne un indice pour des origines paysannes .  Docteur en théologie en 1356 il devient percepteur du fils de Jean II (le futur Charles V ),  En 1359 il est  secrétaire et conseiller du roi . En 1361 il est nommé archidiacre de Bayeux, et en 1364 doyen de  la cathédrale de Rouen .

Tous ces différents postes successifs ne l’empêchent pas de passer beaucoup de temps à Paris pour ses affaires universitaires .

e2dcfe659996503b38c37da3f1a8a352

A partir de 1369 il travaille à sa traduction de l’Ethique d’Aristote , puis de la Politique, des Economiques, et  le “de caelo et mundo “

En 1377 il obtient le poste d’évêque de Lisieux

On peut noter quatre  axes majeurs pour ses travaux

  1. économique
  2. mathématiques et musique
  3. Physique et astronomie
  4. Théologien et prédicateur 

Bien avant Copernic il soutient que c’est la terre qui se déplace et non les cieux , que la nature de la couleur et celle de la lumière sont identiques , la couleur n’étant que de la lumière blanche brisée et reflétée :

“ Les couleurs font partie de la lumière blanche “

24b 

Dans son traité de la première invention des monnaies,  il considère l’usure comme inique , il affirme que la monnaie appartient à la collectivité et non au prince , que les mutations monétaires décidées par les autorités sont mal venues , elles détruisent la raison d’être de l’outil d’échange à savoir une valeur constante à laquelle on peut se fier .

“ la mauvaise monnaie chasse la bonne “

Un philosophe et un scientifique qui se rapproche par de nombreux côtés de Leonard de Vinci .

Si vous voulez en savoir plus sur cet érudit je vous conseille de lire ce pdf des archives départementales du Calvados très bien documenté , clic ici 


Amélie Nothomb

abécédaires philosophes et auteurs divers

Afficher l'image d'origine

Pour cette lettre N de l’alphabet, je ne vous parlerai pas de Friedrich Nietzsche car la romancière belge que j’ai choisie le ferait beaucoup mieux que moi.  Amélie Nothomb, née à Etterbeek en 1966 au sein d’une famille noble de Belgique, voyage des son plus âge  puisque  son père est diplomate et plusieurs de ses livres témoigneront de ses expériences dans les pays où elle a résidé , notamment au Japon . Depuis son premier roman “hygiène de l’assassin” Amélie Nothomb    , publie un livre par an . Son roman “stupeur et tremblements” a remporté le grand prix du roman de l’Académie Française . En 2015 elle a été élue membre de l’académie royale de langue et littérature française de Belgique .

Elle suscite la polémique en raison de ses succès en librairie, certains la critiquent pour son excentricité qui selon eux serait un argument de vente .

« Je suis ce que je peux être. Je ne maîtrise pas ce que je suis et encore moins les regards que les autres posent sur moi »

Il n’en reste pas moins qu’elle est considérée comme un auteure à part entière, comparée à Marguerite Yourcenar pour sa culture et son écriture classique ,  dans tous les pays où ses œuvres ont été traduites .

Etant donné l’importance de l’œuvre d’Amélie Nothomb je vous invite à découvrir la liste de tous ses romans  ici . Quant à ma préférence elle va à ses premiers “ l’hygiène de l’assassin”, “Stupeurs et tremblements” , “Cosmétique de l’ennemi” . J’ai lu récemment le crime du comte de Neuville pour avoir une idée du livre et de sa critique un clic sur la photo.

PA180532

 

Plusieurs de ses romans sont repris au cinéma “Tokyo fiancée” tiré de “Ni d’Eve ni d’Adam” ,

Tokyo Fiancée : Affiche

Stupeurs et tremblements ,

Stupeur et tremblements : affiche

Hygiène de l’assassin

Hygiene de l'assassin : affiche Francois Ruggieri, Jean Yanne

Je n’ai vu que le film d’Alain Corneau que j’ai particulièrement bien aimé, Sylvie Testud interprète à merveille les déboires de la jeune Amélie confrontée à la hiérarchie de l’entreprise japonaise, franchement je vous le conseille .

 

Quelques citations relevées dans les romans que j’ai lus .

“ Le doute et la peur sont les auxiliaires des grandes initiatives “ Hygiène de l’ assassin

“ L’oubli est un gigantesque océan sur lequel navigue un seul navire qui est la mémoire “ Hygiène de l’assassin

“ C’est une grande chose que de savoir quand on va mourir. On peut s’organiser et faire de son dernier jour une œuvre d’art “ Stupeurs et tremblements 

“ On n’a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent “ Métaphysique des tubes

“C’est drôle ce besoin qu’ont les gens d’accuser les autres de leur avoir gâché l’existence alors qu’ils y arrivent si bien eux mêmes sans l’aide de quiconque “ Cosmétique de l’ennemi

“ le risque c’est la vie même . On ne peut risquer que sa vie . Et si on ne la risque pas on ne vit pas .”Cosmétique de l’ennemi .


Toni Morrison

abécédaires philosophes et auteurs divers

Que de noms célèbres pour cette lettre M, j’aurais pu vous parler du seigneur de Montaigne et de ses essais propres à nous dépeindre sa philosophie “ la philosophie est la science qui nous apprend à vivre “ , j’aurais pu aussi vous parler de Guy de Maupassant et de ses fameux contes de la Bécasse dont je me suis régalée pour la préparation d’un concours mais je préfère  vous parler de Toni Morrison, cette auteure que j’ai découverte il y a peu . (Pour lire ce que j’avais écrit sur délivrances un clic sur la photo .)

P2230510

Née le 18 février 1931 dans l’Ohio dans une famille ouvrière de quatre enfants , elle entre à l’université Howard en 1949 .En 1964 elle travaille comme éditrice chez Random House et  contribue à la promotion de la littérature  noire, parallèlement elle enseigne la littérature à l’université de Princeton jusqu’en 2006 . Elle écrit son premier roman “ the bluest Eye “  à l’âge de 39 ans , est lauréate du prix Pullitzer en 1988 avec “Beloved” et  obtient le prix Nobel de littérature en 1993 pour l’ensemble de son œuvre .

Son œuvre revisite l’histoire de son pays du point de vue des  laissés pour compte, son style allie  lyrisme, violence , précision . Sa technique narrative est très originale avec des éléments irrationnels, merveilleux ou surnaturels .

Vitoria_-_Graffiti_&_Murals_0392

The Bluest Eye relate le parcours de Pecola, jeune fille détestée par sa mère et violée par son père. Sula raconte l’histoire de Sula Peace, jeune habitante anticonformiste et hédoniste d’un quartier noir de l’Ohio au début du XXème siècle , qui devient le bouc émissaire de toute une ville. Song of Solomon prend pour point de départ la quête d’identité d’un adolescent, Macon « Milkman » Dead III, dont la tante Pilate nourrit l’imaginaire par des récits mystiques. Tar Baby décrit la relation amoureuse entre deux Noirs d’un milieu social différent, Son et Jadine, et étudie le conflit intérieur de l’héroïne, diplômée de la Sorbonne et tiraillée entre sa formation européenne et le souvenir lointain et fantasmé de son ascendance africaine. Beloved explore le sort tragique de Sethe, hantée par le spectre de sa fille qu’elle égorgea afin de lui épargner la condition d’esclave8. Dans Jazz, Morrison prend le prétexte d’un crime passionnel pour dépeindre l’univers de Harlem. Avec Un don, elle représente, dans une parabole morcelée et bucolique où diverses temporalités et voies narratives s’entremêlent, un XVII ème siècle dans lequel la servitude n’est pas encore liée à la question raciale. Home se conçoit comme un voyage initiatique et épique au cœur de l’Amérique raciste des années 1950.

Beloved : affiche Jonathan Demme

Un film de Jonathan Demme ( réalisateur du silence des agneaux ) sera tiré de son roman Beloved .


Lucrèce

abécédaires philosophes et auteurs divers

Botticelli-primavera

Par Sandro Botticelli — http://www.googleartproject.com/collection/uffizi-gallery/artwork/la-primavera-spring-botticelli-filipepi/331460/,

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo j’ai choisi de vous parler d’un des disciples d’Epicure  à savoir de Lucrèce .

Afficher l'image d'origine

Il est très difficile de connaitre  ce poète philosophe du premier siècle avant Jésus Christ, en effet les informations sont tres contradictoires tant au sujet de sa vie que de sa mort .

Lucretius1

Par contre son œuvre elle est connue, dans “De rerum natura “

Afficher l'image d'origine

il reprend les principes de son maitre Epicure et nous le fait connaitre .

« C’est toi, père, qui découvris la vérité,
    Qui guides notre vie; c’est dans ton œuvre, ô maître,
    Que nous venons chercher, abeilles butinant
    Dans les vallées en fleurs, ces paroles d’or, oui,
    D’or, dignes à jamais d’une vie éternelle ! »

Paradoxalement il écrit ce long poème  De Rerum Natura consacré à la doctrine d’Epicure alors que celui – ci se méfiait de la poésie et la déconseillait à ses disciples . Mais il s’en explique ainsi :

  « L’enfant imprévoyant, tout au plaisir des lèvres,
    Avale jusqu’au bout le très amer remède :
    Dupé, mais pour son bien, il guérit peu à peu…
    Ainsi fais-je à présent. Je sais notre doctrine
    Trop triste pour celui qui ne fait qu’y goûter;
    La foule horrifiée la fuit. C’est pourquoi, moi
    Je vais te l’exposer dans la langue des Muses,
    Comme tout imprégnée du doux miel poétique.
    J’ai voulu par mon chant séduire ton esprit,
    Le temps qu’il ait compris le seul remède utile :
    Connaître entièrement la nature des choses.”
 

Cette œuvre comprend trois parties

  • la nature considérée dans ses constituants essentiels , les atomes et le vide .
  • l’homme
  • le monde et les choses de la nature

Lucrèce est foncièrement contre la religion

« La piété ce n’est point se recouvrir d’un voile,
    Tourné vers une pierre ou courant les autels,
    Ni se mettre à genoux, ni s’allonger par terre,
    Mains tendues ; ce n’est pas inonder les autels
    Du sang des animaux, ni faire vœux sur vœux :
    C’est pouvoir, l’âme en paix, contempler toutes choses ! »

« Je ne connais pas de texte, dans toute l’Antiquité, qui ait cette vivacité antireligieuse, cette rage, cette radicalité. » écrit Comte-Sponville

Il est comme Epicure atomiste , il croit à la pluralité d’un monde infini, à la sélection naturelle comme Darwin mais contrairement à son maitre Lucrèce est loin de la sérénité d’Epicure , c’est un angoissé .

Par exemple pour lui il faut éviter la passion amoureuse

« Éviter l’amour, ce n’est pas se priver
    Des plaisirs de Vénus ; c’est en jouir sans rançon.
    Le plaisir est plus pur chez les amants sereins
    Que chez ces malheureux dont l’ardeur passionnée
    Erre et flotte indécise au seuil même d’aimer.

    Le premier corps venu suffit à notre sève ;
    Pourquoi la réserver pour un unique amour
    Qui nous voue à tout coup au chagrin, aux soucis.”

Longtemps ignorée par les copistes, Epicure étant considéré comme adepte de la débauche par les auteurs chrétiens ,  l’œuvre de Lucrèce sera révélée en 1430, la première édition imprimée en 1473.

Montaigne, Molière et La Fontaine étaient lecteurs de Lucrèce et le fabuliste  n’hésitait  pas à se proclamer son disciple .

Botticelli se serait inspiré de son œuvre pour peindre son allégorie du printemps

Pour avoir plus de détails sur son œuvre un clic sur de rerum natura

 


Frantz Kafka

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs divers un clic sur le logo .

Kafka_portrait

Par Atelier Jacobi: Sigismund Jacobi (1860–1935) — http://www.bodleian.ox.ac.uk/news/2008_july_02, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5428566

J’aurais pu choisir le philosophe Kant mais j’ai préféré prendre l’écrivain Kafka , ne me demandez pas pourquoi… peut être parceque le Procès et le Château, la Métamorphose  sont des œuvres qui m’ont plus marquée que le  kantisme ou peut être parceque je suis allée plusieurs fois à Prague .

PC061712

Franz Kafka nait à Prague le 3 juillet 1883 son nom veut dire choucas en tchèque . Sa langue maternelle est l’allemand puisqu’à cette époque Prague est capitale de la Bohème qui fait partie de l’empire Austro Hongrois . Il s’identifie plus à la famille de sa mère ( réputée intellectuelle ) que de son père  . Après le baccalauréat il décide d’étudier le droit, il travaillera ensuite dans une compagnie d’assurance tout en continuant d’écrire . Il a d’ailleurs un emploi du temps tres particulier , il travaille au bureau le matin dort quelques heures ensuite va se promener et manger avec des amis puis le soir se met à écrire jusque tard dans la nuit .

Kafka's_Residence_(1889-1896)

Par Airair Image:Kafka’s Residence (1889-1896).jpg — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2830870

Il entretient des rapports compliqués avec les femmes,  finalement en 1923 il trouve le bonheur conjugal auprès de Dora Diamant une institutrice de 25 ans .

De santé fragile Kafka sera atteint de tuberculose des 1917, il en mourra en 1924 dans le sanatorium de Kierling près de Vienne . Gregor dans la Metomorphose présente les mêmes atteintes que l’ auteur  .

Kafka considère l’écriture comme une nécessité profondément intime , une activité atroce qui implique une ouverture totale de l’âme et du corps .

« Un livre doit être la hache qui fend la mer gelée en nous ; voilà ce que je crois. »

« Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d’un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? »

Il n’a publié durant sa vie que de courts récits et les nouvelles de la Métamorphose et le Verdict .

« Voici, mon bien cher Max, ma dernière prière : Tout ce qui peut se trouver dans ce que je laisse après moi (c’est-à-dire, dans ma bibliothèque, dans mon armoire, dans mon secrétaire, à la maison et au bureau ou en quelque endroit que ce soit), tout ce que je laisse en fait de carnets, de manuscrits, de lettres, personnelles ou non, etc. doit être brûlé sans restriction et sans être lu, et aussi tous les écrits ou notes que tu possèdes de moi ; d’autres en ont, tu les leur réclameras. S’il y a des lettres qu’on ne veuille pas te rendre, il faudra qu’on s’engage du moins à les brûler. À toi de tout cœur. »

Brod contrairement aux dernières volontés de son ami se charge de la publication posthume des œuvres de Kafka . En fuyant vers la Palestine suite à l’occupation de Prague de 1939 il emmène avec lui ses manuscrits  et les publiera progressivement.

Afficher l'image d'origine

Les écrits de Kafka reflètent les sentiments de la société du début du xxe siècle. Ses personnages évoluent dans un monde où les rapports et les relations qui les régissent leur sont incompréhensibles, où ils sont livrés, impuissants, à des forces inconnues, comme dans un cauchemar. La vie est un mystère irrésolu, un labyrinthe dont on ne connaît pas la sortie et ce qui nous y attend. Les thèmes de l’aliénation et de la persécution sont fondamentaux dans l’oeuvre de Kafka .

Plusieurs de ses écrits seront transposés au cinéma et à la télévision notamment dans le film d’Orson Welles et dans “Kafka” de Steven Soderbergh .

Afficher l'image d'origine


Alexandre Jollien

abécédaires philosophes et auteurs divers

Afficher l'image d'origine

J’ai choisi de vous parler d’Alexandre Jollien un philosophe et écrivain suisse né le 26 novembre 1975 à Savièse .

A cause d’un étranglement du cordon ombilical à la naissance, il est infirme moteur cérébral , il passera dix sept ans dans un institut spécialisé avant de se tourner vers la philosophie .

“ Je suis un anormal . On l’a dit , assez . Je l’ai senti.Les mouvements des yeux qui passent à l’examen chaque parcelle de mon être me l’apprennent : tel regard fixe le mien puis descend , là précisément où se trouve la preuve qu’il recherche “il est handicapé “ Parcours des yeux quête insistante du talon d’Achille, de la faiblesse. Ce que la plupart des gens perçoivent c’est l’étrangeté des gestes , la lenteur des paroles, la démarche qui dérange. Ce qui se cache derrière ils le méconnaissent . Spasmes , rictus , pertes d’équilibre , ils se retranchent derrière un jugement net et tranchant sans appel : voici un débile . Difficile de changer cette première impression , douloureux de s’y voir réduit sans pouvoir s’expliquer “

Dans “le métier d’homme “ Alexandre Jollien nous livre les clés de certains outils existentiels , utiles à l’existence comme il tient à le préciser ,  il nous explique comment on se construit avec l’autre et aussi comment mettre en place les moyens d’assumer la souffrance de l’apprivoiser .

“ La souffrance en elle même est stérile . Elle est l’ennemi absolue , il faut tout faire pour l’annihiler . Mais si cela n’est pas possible il faut lui donner un sens “ “Les adversités rencontrées constituent un terreau sur lequel l’existence va se construire . Côtoyer la souffrance dès ma naissance m’a pourvu d’un réalisme bienfaisant : à quoi sert la douleur ? Si je ne la mets pas à profit , si je ne trouve pas de la joie , je suis perdu …Mais combien sont ils blessés à l’intérieur à dissimuler leur faiblesse, y compris à eux mêmes , et à en souffrir sans merci ? “

PC300107

Dans “le philosophe nu”    Alexandre Jollien tente de dessiner un art de vivre qui assume ce qui résiste à la volonté et à la raison .Il convoque Senèque , Spinoza , Montaigne et Nietzshe pour nous parler de la jalousie, de l’amour, de la tristesse , de la joie . Il nous incite à mettre de côté les regrets et nos attentes illusoires.

“ Vivre à fond tient de la dégustation plus que de la dévoration.J’ai toutes les peines à vivre le moment présent sans désirer qu’il perdure et je rejette encore les mille et un tracas qui me traversent chaque jour “

Dans “la construction de soi “ les philosophes sont interpelés et mis à l’épreuve . Ces guides présentent des voies pour s’éloigner des regrets ou de la haine de soi . Ils invitent à se libérer du regard d’autrui et ouvrent au risque de l’acceptation .

PC300109

Spécialiste de la philosophie grecque, il est également conférencier et intervient dans le cadre du rapport au handicap . En 2010 il a reçu le prix Pierre Simon “ ethique et société “ pour l’ensemble de son œuvre . Depuis 2013 il séjourne à Séoul avec sa famille , il approfondit sa pratique  du zen et poursuit sa quête de connaissance des Evangiles .

Je n’ai pas mis “l’éloge de la faiblesse” dans les livres présentés non que je ne le recommande pas, mais parcequ’on ne me l’a pas rendu  , bien entendu je vous le conseille aussi .


Jim Harrison

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire de Violette un clic sur le logo .

Afficher l'image d'origine

J’ai longtemps hésité entre un philosophe et un auteur , j’ai enfin opté pour ce dernier peut être inconsciemment car je viens de découvrir qu’il est né le même jour que moi mais en 1937 . Né dans le Michigan d’une mère d’origine suédoise et d’un père agent agricole il perd son œil gauche à huit ans au cours d’un jeu . A seize fuyant l’ennui face au mode de vie bourgeois et middle class il décide de devenir écrivain et part à Boston et New York  où il ne tarde pas à publier ses premiers romans et ses recueils de poèmes . Grand lecteur de poésie c’est un grand admirateur de René Char .

Afficher l'image d'origine

En 1967 il retourne dans le Michigan où il s’installe avec sa famille sur les rives du Lake Leelanau . Ami de Jack Nicholson  il bénéficie de soutien financier de celui – ci pour continuer son travail d’écrire tout en s’occupant de sa famille . Il partage son temps entre le Michigan, le Montana et le Nouveau Mexique.

Jim Harrison dont l’œuvre est publiée dans vingt trois langues nous a quittés  cette année le 26 mars après une crise cardiaque .

Abordant le roman et la nouvelle il est le principal représentant du mouvement américain de nature writing

 

Afficher l'image d'origine

En 1978 – 1979 sort son premier livre à  succès littéraire “ légendes d’automne “ qui sera adapté au cinéma en 1994 par Edward Zwick avec Brad Pitt, Anthony Hopkins et Aldan Quinn comme principaux acteurs . Ce recueil de trois grosses nouvelles  il l’a écrit en neuf jours d’un seul jet , si vous ne l’avez pas encore lu je vous le conseille vivement . Il se compose de trois récits mettant en scène trois hommes aux prises avec la vengeance . D’une plume concise sans fioritures la narration aborde les thèmes de  la violence,  la trahison ,  la nature et la brutalité de la vie .

“Il y a peu de choses à dire au sujet du bonheur ; il se contente d’être lui-même, placide, presque somnolent. C’est un état que l’on adopte d’un cœur léger mais avec un esprit parfois torturé”

Afficher l'image d'origine

Nord Michigan sera aussi adapté en 1996 au cinéma par Bruno Barreto avec Denis Hopper , Amy Irwing, Gary Busey et Julie Harris comme acteurs et actrices .

Roman de l’Amérique profonde dont le héros Joseph est un agriculteur enseignant resté à la ferme auprès de sa veille mère partaageant ses loisirs en tre la chasse, la pêche et son amie d’enfance et collègue Rosealee.

Afficher l'image d'origine

Dalva un autre de ses romans à succès sera adapté en téléfilm par Ken Cameron . Un livre où plus d’un siècle de l’histoire de l’Amérique est évoquée à partir de la vie quotidienne d’une famille du Nebraska , puzzle chronologique  comme dans” la route du retour” où l’on retrouve Dalva et les siens . Destinées entrecroisées qui s’éclairent l’une l’autre avec une véritable virtuosité narrative , des personnages partagés entre tradition et modernité entre nature et culture . 

“Je suis restée figée là comme une statue, la main posée sur l’encolure du sprinter, sentant son pouls ralentir. Une impression onirique de lucidité et de force peut-être imméritée m’a submergée quand je me suis rappelé une chose qu’avait dite grand-père en me retrouvant après ma promenade dans les collines, au-delà de la Niobrara: à savoir que chacun doit accepter son lot de solitude inévitable, et que nous ne devons pas nous laisser détruire par le désir d’échapper à cette solitude. Appuyée contre l’abreuvoir au fond de cette vallée, j’entendais le vent et la respiration du chien et du cheval. Les souvenirs de tous les gens que j’avais connus m’ont traversé l’esprit avant de se perdre dans l’air, avec l’impression que l’écho de leur voix ressemblait aux voix des oiseaux et des animaux.”

 

A partir de 1980 il se lance aussi dans l’écriture de scénarios hollywoodiens adaptant ses nouvelles ( vengeance ) ou ses romans ( Wolf )

Wolf movie poster.jpg

By Source, Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=1406883

“ Donner une voix aux gens qui n’en n’ont pas, je crois que c’est ça, la responsabilité de l’écrivain"

“Il y a deux choses qui gagnent à bien vieillir, le bon vin et les bons amis “

"Cette curieuse félicité qui tient au plaisir d’un bon repas, d’un bon vin, et du sentiment un peu étrange que l’on peut avoir en rejetant à l’eau une magnifique truite qu’on vient juste de pêcher."

Si vous aimez la nature , la puissance d’une narration parfaite n’hésitez surtout pas à lire ou à relire les 5 œuvres choisies par télérama ici 


Jean Giono

abécédaires philosophes et auteurs divers

PC090062

Pour l’abécédaire de Violette un clic sur le logo, je vous invite à vous pencher sur Jean Giono .

Né à Manosque le 30 mars 1895 d’un cordonnier ,humain et idéaliste, et d’une mère repasseuse , il doit quitter le lycée en seconde pour aider financièrement ses parents.  On retrouve la figure du père  dans “Jean le bleu ”  et du grand – père qu’il adore dans  le Hussard sur le toit” d’après les récits qu’en a fait son père .

Il devient employé de banque en 1911, emploi qu’il ne quittera qu’en 1929 hormis la période de la guerre . Dans ce créneau de 1914 -1918 , il participe à la bataille de Verdun et du chemin des Dames, il restera très marqué par cette expérience et sera un pacifiste convaincu . Il évoque cette horreur qu’il a vécue dans “Le grand troupeau “.

En 1920 il se marie avec Elise Maurin , en 1926 nait Aline Giono . Pendant cette période il publie des poèmes.

Après 1926 il va publier très régulièrement des romans , il quitte son emploi à la banque . “Colline” connait un succès immédiat tant pour le public que pour les critiques . Puis ce sera “la Trilogie de Pan” qui nous montre son profond attachement à la nature ,  “Regain” adapté au cinéma en 1937 par Marcel Pagnol .

Je pourrais citer encore “ Que ma joie demeure, “le chant du monde “ “ le triomphe de la vie, la femme du boulanger “ ,ses publications sont nombreuses clic ici pour plus de détails sur sa biographie .

C’est un pacifiste convaincu qui n’a jamais tergiversé avec ses opinions quitte à être emprisonné pendant et après la deuxième guerre mondiale.

On peut voir principalement deux périodes  dans son œuvre,  la première où la nature domine , la seconde où l’homme est au centre . 

Il s’intéresse au procès Dominici , s’essaye aux chroniques journalistiques pour traduire les évènements tels qu’ils les ressent .

De nombreux films seront  tirés de ses romans de son vivant comme après sa mort d’une crise cardiaque le 8 octobre  1970.

Je vous laisse quelques citations prises dans “la chasse au bonheur” textes écrits à la fin de sa vie où il nous livre sa philosophie .

“ On peut faire le portrait d’un caractère en faisant le portrait d’un paysage. Il n’y a pas de barrière entre les passions, les couleurs et les formes “Les sept péchés capitaux et même l’espoir  sont en rapport direct avec le violet, indigo, bleu , vert, jaune orange et rouge sans compter l’ultra et l’infra “

“ Je crois être d’une bonne race d’homme : intelligent sans excès, sensuel et sensible, prêt à gouter un peu d’ascèse si elle est succulente et tant qu’elle le demeure; très attaché à ce qui me fait jouir .C’est avec ce tempérament que je choisis entre autres dans la poésie, la musique et la peinture “

“ A celui qui demande le voyage à son âme la terre suffit . Il ne peut en épuiser les richesses . Qui se penche sur une fleur s’approche plus près de Dieu que le cavalier des fusées ; la vieille boite à herboriser fait pénétrer plus avant dans l’univers que le scaphandre  de l’astronaute . Le secret du bonheur est là “

PC100256


Epicure

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo.

Epikouros BM 1843.jpg

 

J’ai longtemps hésité entre ce philosophe et l’auteur Jean Echenoz mais comme je vous avais déjà parlé de cet auteur pour vous présenter un de ses livres  ici ( clic) et (reclic)  j’ai opté pour Epicure qui j’en suis sure ne vous est pas inconnu .

PB250012

Puisque nous parlons de philosophes ,  je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de ce livre “ le monde de Sophie “ de Jostein Gaarder une façon très agréable de plonger dans le monde de la philosophie .

Fondateur de l’épicurisme ce philosophe grec né à Samos  fonde l’une des plus importantes écoles de l’Antiquité . Contrairement à l’idée que l’on se fait de ce philosophe il mène une vie simple et frugale dans son Jardin d’Athènes ,  il est aussi végétalien . Sénèque s’insurge d’ailleurs contre la rumeur répandue à son égard

“Pour moi , je pense et j’ose le dire contre l’opinion des nôtres que la morale d’Epicure est saine , droite, et même austère pour qui l’approfondit …Je dis qu’elle est décriée sans l’avoir mérité .”

  • La doctrine d’Epicure peut se résumer en 4 points forts :

« Et maintenant y a-t-il quelqu’un que tu mettes au-dessus du sage ? Il s’est fait sur les dieux des opinions pieuses ; il est constamment sans crainte en face de la mort ; il a su comprendre quel est le but de la nature ; il s’est rendu compte que ce souverain bien est facile à atteindre et à réaliser dans son intégrité, qu’en revanche le mal le plus extrême est étroitement limité quant à la durée ou quant à l’intensité ; il se moque du destin, dont certains font le maître absolu des choses ”

1 Les dieux ne sont pas à craindre

2 La mort n’est pas à craindre

3 On peut atteindre le bonheur

4 On peut supprimer la douleur

« Le plus effrayant des maux, la mort ne nous est rien, disais-je : quand nous sommes, la mort n’est pas là, et quand la mort est là, c’est nous qui ne sommes pas39 ! »

  • La théorie de la connaissance

Pour lui les sensations ne peuvent que garantir la réalité , elles ne peuvent qu’être vraies . Quatre sortes d’évidence s’imposent alors :

  1. la passion ou le pathos
  2. la sensation ou impression sensible
  3. la prénotion
  4. l’intuition de la réflexion

P8140005

  • La physique vue par Epicure

Comme beaucoup de philosophes il est aussi astronome et physicien,  selon lui une juste compréhension de l’univers permet de mener une vie heureuse . Il  combat donc  l’interprétation anthropomorphique de la nature , il est donc absurde de louer ou de blâmer ses actions .

« Si la crainte des météores et la peur que la mort ne soit quelque chose pour nous, ainsi que l’ignorance des limites des douleurs et des désirs, ne venaient gêner notre vie, nous n’aurions nullement besoin de physique ”

La réalité est composée de deux éléments les atomes et le vide .

  1. rien ne naît de rien
  2. tout ne peut naître de tout
  3. rien ne peut retourner au néant.

Afficher l'image d'origine

  • Bonheur et plaisir pour Epicure

Il faut différencier les désirs naturels pour le bonheur, pour la tranquillité du corps, pour la vie des désirs vains artificiels ( richesse, gloire )ou irréalisables comme l’immortalité.

« Parmi les choses dont la sagesse se munit en vue de la félicité de la vie tout entière, de beaucoup la plus importante est la possession de l’amitié. »

 

Afficher l'image d'origine

« Que personne, parce qu’il est jeune, ne tarde à philosopher, ni, parce qu’il est vieux, ne se lasse de philosopher ; car personne n’entreprend ni trop tôt ni trop tard de garantir la santé de l’âme. Et celui qui dit que le temps de philosopher n’est pas encore venu, ou que ce temps est passé, est pareil à celui qui dit, en parlant du bonheur, que le temps n’est pas venu ou qu’il n’est plus là. »


Diogène

abécédaires philosophes et auteurs divers

Pour l’abécédaire de Violette un clic sur le logo

Fichier:Paride Pascucci - Alessandro e Diogene.jpg

 J’ai de suite pensé à Diogène, celui du tableau, quand cette lettre D s’est présentée pour l’abécédaire de Violette ,  par contre ce que je ne savais pas c’est qu’il en existait autant.

Celui dont je vais vous parler est un philosophe grec de l’antiquité, il est dit de Sinope ou le cynique en raison de  l’école qu’il représente . Il fut en effet le plus célèbre disciple d’Antisthène avec qui il fonda le cynisme.  Il est contemporain de Philippe II de Macédoine et de son fils Alexandre .Tantôt représenté comme un hédoniste débauché et irréligieux , tantôt comme un un ascète volontaire et héroïque il ne laisse personne indifférent .

D’ailleurs les peintres ne s’y sont pas trompés puisque c’est un personnage que l’on retrouve sur plusieurs toiles célèbres comme celle de Raphael dans sa grande fresque du Vatican

  celle de Jean – Léon Gérome artiste peintre académique d’histoire né à Vesoul , professeur à l’école des beaux arts de Paris considéré comme “peintre pompier”   

Jean-Léon Gérôme - Diogenes - Walters 37131.jpg

Par Jean-Léon Gérôme — Walters Art Museum: Home page  Info about artwork, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=323523

Celle de John William Waterhouse peintre britannique néoclassique et préraphaélite

Waterhouse-Diogenes.jpg

Par John William Waterhouse — http://nibiryukov.narod.ru/nb_pinacoteca/nb_pinacoteca_painting/nb_pinacoteca_waterhouse_diogenes.jpg, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=672541

Préconisant une vie simple proche de la nature , il dénonce l’artifice des conventions sociales et le prouve en se contentant d’une jarre pour dormir. Il court en plein jour avec une lampe allumée , vit dans un tonneau et quand  quelqu’un passe devant lui il lui crache dessus et se plaint qu’il lui cache la lumière .

“les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent chers “

“ Les mathématiciens étudient le soleil et la lune mais ils oublient ce qu’ils ont sous leur pied “

“l’espérance est la dernière chose qui meurt chez l’homme “

*

D’autre part il prône la liberté sexuelle totale, , l’indifférence à la sépulture, l’égalité entre hommes et femmes , la négation du sacré, la remise en cause de la cité et de ses lois, la suppression des armes et de la monnaie , l’autosuffisance . L’amour était considéré comme  absurde , on ne devait s’attacher à personne .

Le premier tableau le représente face  à Alexandre le Grand , leur conversation a été rapportée par Plutarque , Cicéron et Diogène Laerce voilà ce qui s’est dit :

Demande-moi ce que tu veux, je te le donnerai.
— Ôte-toi de mon Soleil. (« Μικρὸν ἀπὸ τοῦ ἡλίου μετάστηθι. » – « Mikròn apò toû hêliou metástêthi. » – littéralement : « Tiens-toi un peu à l’écart de mon Soleil. »)
— N’as-tu pas peur de moi ?
— Qu’es-tu donc ? Un bien ou un mal ?
— Un bien.
— Qui donc pourrait craindre le bien ? »

Par Diogenes-statue-Sinop.JPG: Tony fderivative work: Singinglemon (talk) — Diogenes-statue-Sinop.JPG, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11169690

Mort à 86 ans des suites d’une infection , ou à la suite d’un pari ( les avis divergent , il serait même question d’arrêter de respirer volontairement ) il voulait que son corps soit jeté à la voirie mais ses amis lui firent des funérailles magnifiques et sur son tombeau on peut lire : 

« Même le bronze subit le vieillissement du temps,
Mais ta renommée, Diogène, l’éternité ne la détruira point.
Car toi seul as montré aux mortels la gloire d’une vie indépendante
Et le sentier de l’existence heureuse le plus facile à parcourir. »

 


Albert Camus

Pour l’abécédaire philosophes et auteurs chez Violette, un clic sur le logo

IMAGE CITATION 24 (citations illustrées)

Philosophe, écrivain , romancier, dramaturge, essayiste   Albert Camus est né le 7 novembre 1913  à Mondovi  en Algerie et mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin dans l’Yonne . Son engagement politique et littéraire est entier et provoque la rupture avec certains de ses amis . Le 8 novembre 1945 par exemple  il est le seul intellectuel occidental à dénoncer l’usage de la bombe atomique dans “Combat” quelques jours après le bombardement d’Hiroshima .

Ses prises de position pendant la guerre d’Algérie lui vaudront aussi pas mal d’inimitiés . En 1956 il défendra  l’idée d’une trêve civile à Alger qu’il sera obligé de  quitter sous protection .

Une année plus tard il se verra attribué le prix Nobel de littérature . A un étudiant qui l’interroge à Stockholm sur le caractère juste de la lutte pour l’indépendance menée par le FLN il répond :

« J’ai toujours condamné la terreur. Je dois condamner aussi un terrorisme qui s’exerce aveuglément, dans les rues d’Alger par exemple, et qui un jour peut frapper ma mère ou ma famille. Je crois à la justice, mais je défendrai ma mère avant la justice »

Les deux axes forts  de sa philosophie

  1. L’absurde

Pour lui la condition finie de l’homme se présente à travers l’absurde et la révolte  . L’homme a le choix d’un devoir être dont chacun assume la responsabilité

« Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d’être vécue, c’est répondre à la question fondamentale de la philosophie »

Le monde est absurde mais le monde est , c’est l’évidence qu’il faut accepter , le questionner c’est se rendre compte qu’il est différent , un univers auquel l’homme est étranger .

 Dans l’expérience de l’habitude du  quotidien,  l’homme et le monde ne font qu’un,  mais lorsque l’interrogation arrive le monde s’écroule : 

imagicreation 24

“ Commencer à penser , c’est commencé d’être miné “

L’avenir aussi est vite perçu comme un non sens par excellence,  car le lendemain du lendemain, du lendemain c’est le néant . L’incessant demain prive l’aujourd’hui de son sens . Le temps des choses est inhumain puisqu’il va toujours au delà de l’existence .

“ L’absurde nait de cette confrontation entre l’appel humain et le silence déraisonnable du monde “

L’homme désire le bonheur mais il est de suite confronté à sa condition d’étranger dans l’ordre du temps .Il est capable de penser l’infini et de le désirer. Les traditions religieuses témoignent de ce que l’homme trouve insupportable de reconnaitre sa finitude dans un monde privé de sens . L’existence dans l’habitude, sans interrogation ,  permet de ne pas  se penser , de ne pas voir la séparation de l’individu par rapport à l’infini et à  l’éternel . Les deux mécanismes ont le même objectif distraire et consoler les hommes de leur finitude .

 

PB010081

2 la révolte

Le thème de la révolte est aussi crucial chez Camus ,  ce “non ! “ le plus élémentaire  définit un idéal positif de l’humanité . Aucune révolte n’existe qui ne comporte pas ce devoir-être implicite de l’humanité. La révolte est forcément collective  et part des valeurs communes partagées que certains ont foulé aux pieds . Il ne s’agit pas d’une fraternité “contre” mais   “pour”  , elle réside dans l’action qui décide ce qu’est le “pour” auquel on ne veut pas renoncer .

La réponse à  la question de l’absurde est cette révolte qui permet de vivre l’absurde .

« La solidarité des hommes se fonde sur le mouvement de révolte et celui-ci, à son tour, ne trouve de justification que dans cette complicité”

IMGP5141

Mais  Camus parle d’une révolte humaniste ,  dans “l’homme révolté” il met d’ailleurs en garde contre toutes les dérives possibles des idéologies  :

 « Dans la mesure où Marx prédisait l’accomplissement inévitable de la cité sans classes, dans la mesure où il établissait ainsi la bonne volonté de l’histoire, tout retard dans la marche libératrice devait être imputé à la mauvaise volonté de l’homme. Marx a réintroduit dans le monde déchristianisé la faute et le châtiment, mais en face de l’histoire. Le marxisme, sous un de ses aspects, est une doctrine de culpabilité quant à l’homme, d’innocence quant à l’histoire. Loin du pouvoir, sa traduction historique était la violence révolutionnaire ; au sommet du pouvoir, elle risquait d’être la violence légale, c’est-à-dire la terreur et le procès. »

Ce que Camus veut c’est pouvoir concilier justice et liberté et lutter contre toutes les formes de violence , défendre la paix en résistant, contestant .

“ La liberté est un bagne aussi longtemps qu’un seul homme est asservi sur terre “

En ces temps de grande incertitude et de bouleversements je ne peux que vous encourager à lire ses œuvres .


Gaston Bachelard

 abécédaires philosophes et auteurs divers

Je ne pouvais pour cet abécédaire philosophes et auteurs divers faire l’impasse sur Gaston Bachelard ce philosophe français des sciences, de la poésie et du temps  et ce pour diverses raisons .

P6150007

Né à Bar sur Aube le 27 juin 1884, il est d’abord répétiteur au collège de Sézanne ensuite  surnuméraire des postes et télégraphe de Remiremont  puis fait son service militaire comme cavalier télégraphiste au 12 ème régiment de dragons de Pont à Mousson  . Comme vous pouvez le constater il reste quelques temps dans ma région avant d’être nommé à Paris comme commis des postes et télégraphes . Il y retourne pendant la grande guerre toujours dans les dragons et obtient la croix de guerre . En 1919 il exerce le métier de professeur de physique chimie au collège , deux ans plus tard une agrégation de philosophie en poche il enseigne cette discipline . Sa carrière d’enseignant évolue encore puisqu’ il sera professeur à la Sorbonne de 1940 à 1954.

Afficher l'image d'origine

“ L’esprit scientifique nous interdit d’avoir une opinion sur des questions que nous ne comprenons pas, sur des questions que nous ne savons pas formuler clairement. Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu’on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d’eux-mêmes. C’est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S’il n’y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique. Rien ne va de soi. Rien n’est donné. Tout est construit. »

Afficher l'image d'origine

Ayant suivi un cursus scientifique, j’ai tout de suite été intriguée par ce philosophe qui s’intéressait autant à la rationalité qu’à l’imaginaire en s’interrogeant sur les rapports existant entre les deux .

Je ne rentrerai pas dans les détails de  son œuvre mais je vous conseille la lecture de   “ la psychanalyse du feu “ et pourquoi pas tout ce qui a trait aux autres éléments comme l’eau , l’air et la terre .

Afficher l'image d'origine

“ Devant une flamme, dès qu’on rêve, ce que l’on perçoit n’est rien au regard de ce qu’on imagine “

P9220109

“ la connaissance du réel est une lumière qui projette toujours quelque part des ombres .” (la formation de l’esprit scientifique )

WP_002331


Anaxagore

Pour participer à l’abécédaire philosophes et auteurs de Violette un clic sur le logo .

Afficher l'image d'origine

“ L’intelligence est principe de toutes choses , cause et maitresse de l’univers , elle donne l’ordre au désordonné, le mouvement à l’immobile , sépare ce qui est mêlé , fait un monde de ce qui est confus “

Afficher l'image d'origine

“ Les Hellènes parlent mal quand ils disent : naître et mourir . Car rien ne naît ni ne périt , mais des choses existantes se combinent , puis se séparent de nouveau . Pour parler juste , il faudrait donc appeler le commencement des choses une composition et leur fin une désagrégation “

Sans doute le plus moderne des philosophes antiques , présocratique il est né vers – 500  à Clazomènes en Ionie et mort  en – 428 . Il s’établit à Athènes pour donner ses cours , où il introduit le concept du “noûs “ (νοῦς). Il a pour élèves Périclès et Euripide  . Il est à l’origine de la célèbre phrase de Lavoisier “ Rien ne se perd , rien ne se crée tout se transforme “

Afficher l'image d'origine

qui n’est rien d’autre que la paraphrase de “ Rien ne naît ni ne périt mais des choses déjà existantes se combinent , puis se séparent à nouveau “  .

Il est emprisonné pour avoir dit que le soleil n’était pas un dieu mais une masse incandescente et que la lune reflétait la lumière du soleil . Il utilise ce temps passé en prison pour essayer de résoudre la quadrature du cercle .

Sa vision de l’animal est tout à fait novatrice comme se plait à le souligner Aristote :

“Anaxagore appelle intellect (nous) la cause du bien et de l’ordre, ailleurs il identifie celui-ci à l’âme : l’intellect est attribué en effet à tous les animaux (en apasi tois zôiois), grands et petits, supérieurs et inférieurs.”

“ L’homme est le plus intelligent des animaux parcequ’il a des mains “;  “ l’homme pense parcequ’il a des mains “ dit Anaxagore

Je ne saurais que trop vous conseiller de lire  ici et   ce qu’il est dit de la raison humaine et de l’intelligence animale dans la philosophie grecque .