Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Actualités et politique

Inauguration de l’agora

LE PETIT JEU DE LETTRES 186-

Pour le petit jeu de lettres de lady Marianne un clic sur le tableau .

le mot à trouver emphytéotique : bail emphytéotique, bail ou location dont la durée est extrêmement longue .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

PA123261

Pour l’ inauguration de l’Agora de Metz devant les ponts , lieu atypique réunissant une médiathèque , un centre social et un espace numérique , pas de danger qu’une meute de nuages viennent perturber la fête, la tempête ne passera pas par là,  aujourd’hui ni demain, la météo semble avoir pris un bail emphytéotique avec le soleil .

PA123265

Le lâcher de ballons typique de ce genre d’évènement s’opère sans hoquet . Ils sont nombreux sur le gazon moquetté à assister à cet envol, les habitants du quartier , les habitués de la bibliothèque , tout comme les VIP . Ensuite nous ( Mireille du sablon clic  et moi ) sommes invités à pénétrer à l’intérieur de ce bâtiment de 2446m2. Le hall d’accueil ouvre sur une esplanade ovoïde pour des actions hors les murs et les projections sur le mur de la salle de diffusion ( le gros cube rouge ).

PA123262

Vous ne pouvez le rater ce gros cube rouge sur lequel s’étale cette toile blanche où s’installera à la nuit tombée  cette œuvre de Julien Nonnon

YOUNG NEON POP - AGORA

Mais ne nous égarons pas continuons notre visite nous arrivons à l’accueil où de drôles d’oiseaux nous souhaitent la bienvenue. Faut -  il y voir un clin d’œil totémique de l’élévation de l’esprit par la culture , je ne sais, mais en tout cas ils donnent de suite le tempo  de la fête .

PA123288

Je vous laisse entrevoir cet espace par une vue prise du premier étage. Dans ces cubes blancs , la presse et les revues sont en libre consultation, de confortables sièges vous permettent de les feuilleter à votre aise  .

PA123285

Jetons un petit coup d’œil tout en cheminant à travers les différentes salles de la médiathèque petite enfance , sur l’exposition “la mercerie”qui  se trouve aussi au rez – de -  chaussée .

PA123286

Puis nous voilà confrontés à une toute nouvelle manière de fonctionner avec les prêts et les retours, mais rien ne nous empêche de nous adresser directement aux bibliothécaires,  elles sont  particulièrement à l’écoute de notre quête de renseignements et n’hésitent pas une seconde à nous expliquer comment se servir de la machine .

PA123271

Après avoir visionné d’autres salles utilisées pour les contes et lectures,  nous grimpons d’un étage .

PA123270

Ce qui me frappe d’emblée c’est la luminosité dans le bâtiment, les jeux d’optique et son insonorisation , pas une seule fois nous  percevons  le bruit des trains qui ne passent pourtant qu’à quelques mètres et à une fréquence importante ( 230 par jour ) . Comme le précise l’architecte Bernard Ropa “nous avons réalisé une carapace et des fenêtres hublots pour ce bâtiment joyeux”

PA123273

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci – dessus l’espace multimédia  est vraiment bien équipé en matériel informatique, surfer sur internet ou se former au numérique tout est prévu . Un peu plus loin au même étage nous découvrons des salles  pour  des activités physiques et sportives

PA123276

Maintenant nous arrivons par la passerelle au deuxième étage en empruntant le jardin – toit, jardin  qui sera réalisé ultérieurement avec les habitants du quartier .

PA123280

Il communique avec le coin lecture des adultes et permet une approche visuelle de tout le quartier

PA123306

Après le discours du maire qui a tenu à rappeler que “le quartier n’était pas celui des oubliés …., qu’ici on fait le meilleur “

PA123296

la fanfare reprend  de plus belle et nous sommes tous conviés au verre de l’amitié .

PA123300

 

Je terminerai par une vue d’ensemble de cette agora prise le lendemain matin , des animations sont prévues du 12 au 20 octobre pour fêter l’évènement n’hésitez pas à vous y rendre si vous venez à Metz .Le programme est ici .

PA133334

Publicités

Plusieurs visages restent accrochés ….

Mon logo fait par Ghis.jpg  2

Voilà ce que nous dit Arlette pour cet atelier .

Hello! Bonjour les amies et amis!
Pour cet atelier, je ne mets pas de mots.
Je vous mets simplement le thème…
Logique, c’est le moment!

LA RENTREE DES CLASSES…

Actuellement ou les rentrées qu’on a connues,
Comment se passait notre rentrée?
Les tenues et uniformes…tabliers obligatoires…
les meubles dans les classes… les conditions…
Ou, quelque souvenir personnel ou de situation!
Croustillant ou pénible!
Allez, à vos claviers!
Je suis sûre que serez en verve!

IMGP8057

Plusieurs visages restent accrochés à cette évènement particulier que constitue la rentrée des classes. Tout d’abord immanquablement ceux de mes parents puisque chez nous la rentrée était triple, papa et maman étant enseignants. Impossible de ne pas se laisser gagner par cette atmosphère à la fois studieuse et joyeuse des préparatifs d’avant le jour J . Parfois elle s’immisçait au  sein même des vacances quand profitant d’un arrêt sur la route  qui nous menait à la mer ( il fut un temps où la voiture , toujours une Peugeot, était très gourmande en eau) ,  maman repérait une jolie blouse dans un magasin et l’achetait. Mais revenons à ces jours précédents le jour J. Les listes de tout ce qui était nécessaire pour nous trois étaient méticuleusement préparées, qu’il s’agisse de vêtements ou de fournitures scolaires .  Maman mettait un point d’honneur à me confectionner une nouvelle tenue chaque année, c’était une couturière hors pair qui ne rechignait jamais devant la difficulté . Pas question de masquer sous la blouse un accoutrement à “la va comme je te pousse” comme elle se plaisait à dire quand je rechignais pour les essayages. La veille du jour J le costume de papa , l’ensemble de maman , mes affaires tout était soigneusement préparé pour aborder le jour J sans stress .

IMGP0010

Me reviennent aussi en mémoire certains visages d’institutrices du primaire et de la maternelle . Les fameux macarons qui encadraient celui de la maitresse  du cm1 cm2 , son allure un peu stricte et rigide qui effrayait un peu le premier jour mais que l’on oubliait bien vite tant ses cours étaient passionnants ,   la douceur du sourire de la maitresse du Ce1 Ce2 qui nous mettait de suite à l’aise en ce jour de rentrée nous rassurant pour tout ce que nous allions partager ensemble . Je n’ai malheureusement que des photos des élèves à vous montrer car contrairement à ce qui se passait dans les classes du secondaire les enseignantes n’étaient pas sur les photos . Je remarque qu’il y avait une différence avec les maitres qui eux aussi étaient avec leur classe sur la photo comme ci – dessous .

IMG_0002

Dans la cour de l’école primaire à l’appel de chaque nom , les rangs se formaient impeccables avant l’entrée dans la salle de classe, on aurait entendu une mouche voler  une fois la porte franchie . Pour mon entrée au cours préparatoire, à Metz devant les ponts, j’avais vu un peu avant les autres ce que serait mon univers puisque papa enseignait dans la même école  mais dans le secteur des garçons bien sur, il m’avait permis de rentrer dans sa classe . Le bureau du maitre , l’estrade, l’incontournable tableau noir , les grandes cartes sur leur support amovible, les rangées de bancs doubles où seraient assis les écoliers, quel changement avec l’école maternelle . 

P8300394

Je découvrai avec quelque peu d’appréhension cet encrier en porcelaine blanche et l’encre violette qui allait le remplir , assez angoissée de devoir manier ce porte plume pour écrire sans faire de pâtés, même si  la plume sergent major était une aide précieuse  . Ah l’art du plein et du délié ! la délicatesse, la patience   qu’il fallait avoir pour former  les lettres correctement et remplir ces pages d’écriture .

Je ne résistai pas au plaisir de distribuer sur les bancs  ces  cahiers aux couvertures plastifiées colorées ( si je me souviens bien ceux des compositions avaient une couverture rouge les autres étaient verts) , préparés déjà pour le grand jour,

P8300391

ni à celui d’essayer les craies sur le grand tableau , je savais que papa effacerait le tout méticuleusement et ne resterait sur celui – ci que la date du jour J . Les arabesques  de la craie pour réaliser le dessin, ses effusions de poudre pour des remplissages intempestifs de couleurs , ses crissements insupportables si mal maniée , son odeur incomparable restent encore à l’heure actuelle bien gravés dans ma mémoire .

P8300396

J’aurais l’occasion de la fréquenter de nombreuses fois cette classe puisque sortie de la mienne côté filles, j’allais pendant plusieurs années directement rejoindre papa qui y assurait l’étude tous les jours . Je pourrais encore vous parler du plumier,

scan0084

de la diversité des buvards où la publicité s’invitait,

IMG_0005

des leçons de choses , des bons points donnant droit à des images , des jeux dans la cour à la première récré , de ces fameuses grandes cordes  où nous sautions à plusieurs   en chantant d’innombrables comptines ….mais je pourrais c’est sur vous lasser .

P8300397