Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Animaux

Rime imposée

7768e-rime2bimposee

Pour la rime imposée chez Violette un clic sur le logo. Cette fois – ci c’est avec  in , ain, ein , ou sons similaires .

 

P2130047

Bien     alignés     dans     le    froid    du    petit    matin

Tout     contre     l’aubépine , les    petits   lapins,

Savourent  le  retour de ce soleil taquin.

Oubliés la gadoue et le petit crachin,

Qui    jadis   perturbaient   leur   entrain   quotidien

Mais le gel ne permet pas de brouter un brin,

Alors qu’espérer dans cet espace  urbain 

Pour    combler    le    manque   et   manger   à   sa    faim ?

Quelques    offrandes    de    ces   bipèdes   humains,

Qui empruntent fréquemment les mêmes chemins,

Quelques      épluchures      ou      des      croutons      de      pain

Balancés      au      gré     de    leur   marche,  à   la   main,

Car    l’ hiver    en    février n’est  pas  en  déclin,

Il  attend  le  moment  le  plus  inopportun

Pour revenir en force, un  sacré malin,

Qui  sait  que  le  printemps  ne viendra  pas  demain.

P2130050 

 

Publicités

le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES - 151 -

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver :  paralipomènes = livres de l’ancien testament qui constituent un  supplément au livre des rois . Par extension supplément placé à la fin d’un livre .

 

IMGP1174

Marlène et Amélie  se retrouvent, une fois par semaine , après la classe sur le sentier qui mène au bois des alérions . Il n’est plus question  de songer aux livres et à leurs paralipomènes , ici commence l’observation .   Aujourd’hui par chance les amateurs d’aéroplanes miniatures ne sont pas présents dans la clairière, elles vont pouvoir observer la harde sans être dérangées . La vie animale les passionne depuis leur plus jeune âge et ce n’est pas le froid polaire de cette journée qui va les faire renoncer à leur sortie . Munies d’une bonne paire de gants et de toute la panoplie des grands froids , bottes fourrées , bonnets et écharpes, elles se dirigent  vers leur cachette avec leurs appareils numériques . Pas question de donner l’alarme en s’approchant à découvert . Une fois sur place , plus  personne ne parle , elles posent doucement leur arsenal d’objectifs devant elles et observent . Un merle isolé sautille sur le sol  devant  elles , quand il réalise qu’il n’est pas le seul à l’abri ,  il s’envole à tire d’ailes  . L’œil rivé au zoom, elles aperçoivent les cerfs au repos à quelques dizaines de mètres .

IMGP1153

Dans la harde d’Anselme se trouvent deux males , des jeunots qu’il sait mener par le bout du nez .  Normal, c’est lui le plus âgé , il en impose d’ailleurs avec  ses bois aux nombreux  andouillers . Penser que le daguet à ses côtés n’aspire pas à le remplacer serait une erreur , aussi ne lésine – t il pas sur les rappels à l’ordre quand il s’approche un peu trop près des biches . C’est vrai que les deux jeunes  ne sont pas encore armés pour oser riposter mais un jour viendra où il devra s’incliner . Mais pour l’instant ,  aucun souci , la période du rut est passé,  apaisé il cohabite avec eux sans faire des manières  . Alors bien sur elles appuient sur le déclencheur puis presqu’en apnée restent encore de longues minutes sous l’emprise de ces animaux , il émane d’eux une  telle force , une telle  sérénité qu’elles en profitent longuement .

IMGP1148