Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Animaux

Nous n’irons plus aux bois

 

Peut être vous souvenez vous de cette comptine que nous chantions  dans notre enfance.

Nous n’irons plus aux bois
Les lauriers sont coupés
La belle que voilà la laiss’rons nous danser
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez….
……

Et Jeanne, la bergère, avec son blanc panier,
Allant cueillir la fraise et la fleur d’églantier.

dans les bois

Eh bien je peux vous dire que j’ai pas mal dansé hier matin dans les bois, point pour cueillir la fraise et la fleur d’églantier mais pour éviter les fameuses chenilles processionnaires qui sont vraiment partout.

chenilles1

Sur les troncs, oui bien sur là je m’y attendais, mais aussi au sol là où justement se fait la cueillette des champignons. Autant préciser que j’avançais vraiment doucement pour ne pas effrayer ces satanées bestioles et ainsi éviter l’envol des poils urticants.

chamignon

Opération réussie, ouf ! Pas de séance bis de démangeaisons à tout va !  Par contre  un autre animal fut aussi à prendre en compte, les limaces et de deux couleurs ma foi.

champignon limaces

Mais non, elles n’attaquent pas les humains ( oh la la, la vision d’horreur si tel était le cas ), encore heureux car là aussi il y a invasion, elles opèrent juste une razzia sur les champignons que nous préférons. Seule une espèce , la girolle  semble être relativement à l’abri de leurs attaques.

girolles et cèpes


Circé

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

Pour les prénoms du mercredi à la cour de récré de Jill Bill. Elle est peut être aussi un peu magicienne cette Circé, maitresse Jill. Il faudra peut être la surveiller à la cour de récré .

PA140084

 

C alme mais bien  déterminée, Circé E

I nsiste, elle n’a pas le moindre  tra  C

R ivalisant  avec  Dolard  le chasseu  R

C  ourageusement, elle relève le déf I

E t pose ses conditions, c’est son tru C