Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

atelier Arlette

Chaque année au mois de mai …..

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier d’Arlette un clic sur le logo.

P5160004

Chaque année au mois de mai  Alban , le chef cuisinier   de cet hôtel –restaurant réputé  des Vosges, s’adresse à Bastien son ami  qui arpente régulièrement les bois de la région pour obtenir les plus belles asperges des bois .   Il n’a jamais pu savoir l’endroit exact car le cueilleur reste de marbre quand on l’ interroge , même parfois il le charrie en lui disant de longer le ruisseau des fées qui lui montreront à coup l’emplacement  . Mais il est à peu près sur qu’il   se situe sur  l’autre rive du lac . Mais peu importe , le principal  n’est pas de faire ses courses lui – même , c’est de pouvoir proposer à sa clientèle des menus toujours attractifs  et les ornithogales qui se dressent dans les paniers que Bastien vient d’apporter en font partie . Il décide pour ce jour de les préparer en flans mais la plupart du temps il les incorpore soit dans une salade ,  dans une omelette , ou dans une tarte . Rien ne peut lui faire plus plaisir quand ses clients  lui demandent le menu spécial asperges des bois .

Si vous avez vous aussi envie de vous régaler  n’hésitez pas un clic ici, ou   , pour la salade c’est tout simple,  il vous suffit de faire bouillir de l’eau et de les plonger dans la casserole 3 à 4 minutes , c’est prêt .

P5160005


Ah oui …

M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x102mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier d’Arlette et de Ghislaine un clic sur les logos

oups

Ah oui , il avait de l’idée le bonhomme pour vendre au porte à porte son système anti – ondes  ,  un bagout de première ordre  et un look d’enfer qui provoquait un choc c’était sur  . En suivant le fil de de son raisonnement et de ses notes brandies pour preuve,   elle avait failli se laisser prendre au piège  .  Mais elle ne voulait pas être encore une fois la cinquième roue du carrosse en acceptant ce marché de dupe , car bien sur ce n’était que du vent , elle en avait sa claque de tous ces bonimenteurs et n’avait pas la moindre envie de compléter son lot d’objets inutiles .  Alors avec son plus beau sourire elle lui dit que bien fol était celui qui prêtait attention à son vil manège et qu’il pouvait aller au diable vendre sa camelote …