Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

croqueurs de mots

Jeudi poésie

Laura à la barre des croqueurs nous propose le thème paysage pour ce jeudi poésie ,

J’ai choisi de rééditer un ancien  poème en le modifiant quelque peu  .

64 bis

O   ndoyante    mélopée   de  brume,

C        aresse     l’horizon   incertain,

E         tirant   ses  lueurs   d’écume,

A      u  bord   de   l’éclat  adamentin

N     aturel    du   jour  qu’il  rallume .

*

O celles  d’or  sur  la  vague  se posent, 

C  herchant les ailes de la nuit papillon 

E   garées ,   dans    le   ciel   d’illusion 

A  rdente , que le crépuscule propose,   

N  oir  en  attente  d’un juste abandon 

*

O         ublie    toutes   tes  certitudes 

C            ueillies  au  fil  de  l’habitude 

E            t  tu  pourras  le  comprendre

A   vec  ton  cœur, saisir  les  méandres

N   oués   à   son  âme et à   ta solitude.

Gisèle F 5/04/2018

Publicités

Qu’il pleuve ….

Laura ( clic) à la barre des croqueurs de mots nous propose de parler d’un CDI, d’une bibliothèque ou de tout autre paysage livresque où vous vous sentez bien ….ou pas .

Résultat de recherche d'images pour "livre"

Qu’il pleuve , qu’il neige ,  qu’il vente ou que le soleil soit au rendez – vous , peu  importe, il est un lieu que j’aime fréquenter, c’est la bibliothèque de mon quartier . Sa relative proximité me permet de ne pas obligatoirement sortir la voiture et c’est souvent que je saute sur mon destrier deux roues pour aller me plonger dans cet univers bien particulier .

La porte poussée  c’est une nouvelle aventure qui peut commencer . Sur les rayonnages  , les  présentoirs , le livre fait son  show  . Chacun dans une robe particulière , qui  fascine , attire l’œil, incite à aller à sa rencontre . Avant de céder à leur appel , je salue les bibliothécaires  qui sont l’âme de ce lieu . Si je m’y sens si bien c’est bien grâce à elles , à leur accueil toujours chaleureux et aux échanges que nous ne manquons pas d’avoir sur les livres et leurs auteurs .

P4220110

L’endroit a beau ne pas être des plus modernes , j’aime à me promener entre les rayons , voir quels sont les ouvrages qu’ont retenu les lecteurs ( un petit cœur les signale ), les feuilleter,  me diriger vers le présentoir des nouvelles acquisitions ou celui du thème du moment . Il m’est impossible de choisir un livre sans avoir lu la quatrième de couverture , même si je connais l’auteur . Si le déclic ne s’opère pas de suite j’aime aussi à être conseillée  . Il est rare que les bibliothécaires  se trompent dans leur proposition de lecture et de toute façon quand je viens rendre l’ouvrage prêté je ne manque pas d’en parler avec elles .

Près du rayon bandes dessinées pour adultes se trouvent des banquettes confortables rien ne m’empêche de m’y asseoir pour découvrir tranquillement l’une d’entre elles , si le graphisme et l’histoire me plaisent je cherche d’emblée à réunir plusieurs volumes pour les emporter chez moi .

P4220109

Ce que j’apprécie aussi dans cette bibliothèque de quartier c’est son  dynamisme , de multiples animations ont lieu régulièrement ,  lecture de poésie,  contes , conférences et j’essaie toujours de m’y rendre . Certains ateliers aussi sont organisés régulièrement pour me permettre aux lecteurs de se retrouver autour d’un même projet , je crois vous avoir déjà parlé des affiches réalisées à cette occasion sur le thème du voyage   .

M. QUINT

 

Plusieurs fois des auteur sont venus présenter leurs livres , c’est ainsi que j’ai pu rencontrer Arni Thorarinson, Michel Quint , Eric Fottorino .  Les conférences données sont toujours passionnantes et rien n’est plus agréable que de pouvoir discuter avec les auteurs . Les personnages de leurs livres nous interpellent doublement alors .

IMGP0186

Je ne peux oublier ce que dit Carlos Ruiz Zafon dans “l’ombre du vent”

“Chaque livre a une âme. L’âme de celui qui l’a écrit, et l’âme de ceux qui l’ont lu, ont vécu et rêvé avec lui.”

Voilà  ce que je trouve aussi dans cet endroit où le livre est roi , une âme .

Bientôt cette petite bibliothèque  changera de statut pour devenir médiathèque et s’insèrera dans un grand complexe avec un centre social . J’espère de tout cœur qu’elle conservera son âme .

Résultat de recherche d'images pour "médiathèque metz patrotte"