Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

croqueurs de mots

jeudi poésie

 

Pour les croqueurs de mots sur le thème du voyage ,  j’ai choisi “rêves entr’ouverts” de Jacques Pilloy, une autre façon de voyager vers des contrées inconnues .

P5090018

Je vois dans mon délire

Un jardin de délices :

Sous un globe où s’estompent

Tous les tons de l’émail,

L’odeur du jour jaillit

D’un multiple vitrail

du haut d’un mont sans ombre ,

Sous l’éternel solstice …

*

Un Homme – Arbre est assis

Au centre de la lice,

Ses cent membres épars

Autour de son poitrail.

Des femmes sont ployées,

Papillons de sérail,

Et agitent leurs doigts

Réunis en calice….

*

Leurs troncs clairs ont la forme

De colonne ou de cuisse .

En cheveux sont les feuilles

Plissées sans artifice .

Les fruits sont en oreilles ,

En yeux bleus en seins verts…

*

Un ruban d’eau violet

Sur des rubis se glisse .

L’herbe dorée se meut

Et se mêle aux narcisses …

Et rient dans ma folie

Ces rêves entr’ouverts …


Partir ….

Pour ce défi 189,

Quichottine nous propose … :

« Le sujet de cette quinzaine pourrait être « fiction ou réalité ? »

Avec un mot à caser : voyage. »

Jeanne a précisé :

« Fiction ou réalité »

 

P6180281

Partir ne serait ce qu’une heure seulement

loin des soucis  des quatre coins du monde

Laisser  son  esprit  entrer dans la ronde

Du voyage , s’envoler loin des tourments

*

Tourner  la  page  du   quotidien lassant

En   écoutant   cette   musique   sublime

Saisir une à une les étoiles du firmament

En   volant   bien   au  delà  des  cimes

*

Fiction  ? que nenni ,  il est des ces airs

Qui comme le  livre vous transportent   

Réellement     au   delà   des     portes .

*

Ne   voyez  – vous  pas la blanche écume

la vague déferlante sur le pont du navire

L’ile poindre la – bàs perçant la  brume ?