Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

édifices

Inauguration de l’agora

LE PETIT JEU DE LETTRES 186-

Pour le petit jeu de lettres de lady Marianne un clic sur le tableau .

le mot à trouver emphytéotique : bail emphytéotique, bail ou location dont la durée est extrêmement longue .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

PA123261

Pour l’ inauguration de l’Agora de Metz devant les ponts , lieu atypique réunissant une médiathèque , un centre social et un espace numérique , pas de danger qu’une meute de nuages viennent perturber la fête, la tempête ne passera pas par là,  aujourd’hui ni demain, la météo semble avoir pris un bail emphytéotique avec le soleil .

PA123265

Le lâcher de ballons typique de ce genre d’évènement s’opère sans hoquet . Ils sont nombreux sur le gazon moquetté à assister à cet envol, les habitants du quartier , les habitués de la bibliothèque , tout comme les VIP . Ensuite nous ( Mireille du sablon clic  et moi ) sommes invités à pénétrer à l’intérieur de ce bâtiment de 2446m2. Le hall d’accueil ouvre sur une esplanade ovoïde pour des actions hors les murs et les projections sur le mur de la salle de diffusion ( le gros cube rouge ).

PA123262

Vous ne pouvez le rater ce gros cube rouge sur lequel s’étale cette toile blanche où s’installera à la nuit tombée  cette œuvre de Julien Nonnon

YOUNG NEON POP - AGORA

Mais ne nous égarons pas continuons notre visite nous arrivons à l’accueil où de drôles d’oiseaux nous souhaitent la bienvenue. Faut -  il y voir un clin d’œil totémique de l’élévation de l’esprit par la culture , je ne sais, mais en tout cas ils donnent de suite le tempo  de la fête .

PA123288

Je vous laisse entrevoir cet espace par une vue prise du premier étage. Dans ces cubes blancs , la presse et les revues sont en libre consultation, de confortables sièges vous permettent de les feuilleter à votre aise  .

PA123285

Jetons un petit coup d’œil tout en cheminant à travers les différentes salles de la médiathèque petite enfance , sur l’exposition “la mercerie”qui  se trouve aussi au rez – de -  chaussée .

PA123286

Puis nous voilà confrontés à une toute nouvelle manière de fonctionner avec les prêts et les retours, mais rien ne nous empêche de nous adresser directement aux bibliothécaires,  elles sont  particulièrement à l’écoute de notre quête de renseignements et n’hésitent pas une seconde à nous expliquer comment se servir de la machine .

PA123271

Après avoir visionné d’autres salles utilisées pour les contes et lectures,  nous grimpons d’un étage .

PA123270

Ce qui me frappe d’emblée c’est la luminosité dans le bâtiment, les jeux d’optique et son insonorisation , pas une seule fois nous  percevons  le bruit des trains qui ne passent pourtant qu’à quelques mètres et à une fréquence importante ( 230 par jour ) . Comme le précise l’architecte Bernard Ropa “nous avons réalisé une carapace et des fenêtres hublots pour ce bâtiment joyeux”

PA123273

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci – dessus l’espace multimédia  est vraiment bien équipé en matériel informatique, surfer sur internet ou se former au numérique tout est prévu . Un peu plus loin au même étage nous découvrons des salles  pour  des activités physiques et sportives

PA123276

Maintenant nous arrivons par la passerelle au deuxième étage en empruntant le jardin – toit, jardin  qui sera réalisé ultérieurement avec les habitants du quartier .

PA123280

Il communique avec le coin lecture des adultes et permet une approche visuelle de tout le quartier

PA123306

Après le discours du maire qui a tenu à rappeler que “le quartier n’était pas celui des oubliés …., qu’ici on fait le meilleur “

PA123296

la fanfare reprend  de plus belle et nous sommes tous conviés au verre de l’amitié .

PA123300

 

Je terminerai par une vue d’ensemble de cette agora prise le lendemain matin , des animations sont prévues du 12 au 20 octobre pour fêter l’évènement n’hésitez pas à vous y rendre si vous venez à Metz .Le programme est ici .

PA133334

Publicités

Vous avez dit Orval

Un courrier récent et la visite de la nouvelle médiathèque de Metz ( où l’on peut emprunter ces ouvrages) m’ont incitée à rediffuser ce billet qui date de 2010 ,  que peut être la plupart d’entre vous n’ont pas lu .

J’ai rajouté un lien vers un site qui développe cette légende d’Orval , je vous invite donc particulièrement à cliquer ici

SERVAIS-Orval-tome-22

Souvenez – vous  l’été dernier  de mon incursion en Belgique , avant de nous installer à Han sur Lesse nous sommes passés par l’abbaye d’ Orval . La lecture de la bande dessinée de Jean – Claude Servais et la parution du tome 2 m’incitent aujourd’hui à revenir sur l’esprit d’Orval.

La bière d’Orval n’a plus aucun secret pour vous ? Ok, mais si la couleur ambrée et l’arome intense de ce breuvage, confectionnée avec l’eau de la fontaine Mathilde, vous est familière , l’histoire du trésor de l’abbaye vous est peut être encore inconnue. Quelques rappels historiques pour vous mettre dans l’ambiance .

IMG_1429

L’église, dont les travaux se sont achevés vers 1124, s’inscrit dans un domaine qui ne tarde pas à s’agrandir pour couvrir 7000 hectares, 130 moines y vivent . Mais la révolution française arrive sur place et les troupes du général Loison, après avoir pillé méthodiquement les lieux, incendient l’édifice . En 1926 un nouveau monastère est construit qui intègre les ruines de l’ancienne abbaye .

IMG_1443

Mais quid de la légende qui perdure à propos d’Orval ?  . Encore une petite remontée dans le temps ,  le 20 juin 1791 la famille royale s’échappe des Tuileries espérant atteindre Montmédy où l’attend le marquis de Bouillé. Seulement voilà, du coté de Varennes, l’entreprise échoue . Marie Antoinette a emporté ses bijoux et, mystère, on n’a jamais retrouvé ceux-ci . On sait que le coiffeur de la reine est parti en éclaireur pour Montmédy, a – t – il mis le magot à l’abri à Orval ? ou bien s’en est il débarrassé à Montmédy ? Certains prétendent que ce trésor aurait été découvert et aurait financé la construction de la nouvelle abbaye. .

IMG_1437

Toujours est – il que la légende perdure à Orval ( des trous dans les murs et les souterrains sont encore visibles dans les ruines) et cette histoire a inspiré à Jean Claude Servais deux albums magnifiques. Je vous laisse en sa compagnie en cliquant sur  Orval.

Orval