Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

émotions

Une page se tourne

 

IMGP5819

Vous avez du remarquer que  je n’ai pas été très présente aujourd’hui sur vos blogs . Vous auriez pu penser que mon anniversaire en était la cause . Malheureusement rien de festif dans cette absence , ce vendredi Volga qui  était à nos côtés depuis presque 17 ans ( née le 6 mars 2004) est allée rejoindre Nérau son père au paradis des chiens .

Volga 2019

Il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville.  J’aurais tant voulu qu’elle souffle ses 1 7 bougies en mars prochain

P3080005

Que de souvenirs  de sorties avec elle le long du canal , de la Moselle, au St Quentin, à la mer, à la montagne ou même en face de chez moi  . Un amour de chien qui ne se plaignait jamais , même si elle devait souffrir ces derniers temps .

Puisses – tu   retrouver, Volga,  tes vertes prairies, tes folles courses avec Nérau  et tes amis  et toute la joie que tu as partagée avec nous  !

Comme le chantait si bien Jean Ferrat :

“ Jour après jour il faut l’admettre
Voir ceux qu’on aime disparaître
C’est ce qui fait vieillir trop tôt
Au paradis des chiens peut-être
Ton long museau à la fenêtre
Tu nous accueilleras bientôt
Au triple galop caracole
Je vois tes pattes qui s’envolent
Chevauchant l’herbe et les nuées
Le vent siffle dans ton pelage
Vole vole mon loup sauvage
Comme au temps des vertes années ”

Voici dans cette vidéo quelques photos d’elle durant ces 16 années passées.


Folklore et retrouvailles

Notre centre Pompidou Metz vient de réouvrir , aussi avons – nous choisi de  nous retrouver , toute notre joyeuse équipe  devant l’édifice , et de  profiter de sa nouvelle exposition sur le folklore .

P7064799P7064801

Le mot folklore apparait au milieu du XIX ème siècle . Il désigne les traditions ( lore ) d’un peuple ( folk) . Avant cette nomination on parlait de “ popular antiquities “, les traditions anciennes survivant sous forme de contes, coutumes, costumes , rites et objets . L’attrait d’un exotisme de l’intérieur ou de des survivances archaïques  ,  la  quête des origines  guident de nombreux artistes ,

P7064810

Lit clos breton

Comme Paul Gauguin , Paul Sérusier  et les Nabis en Bretagne à la fin du XIX ème siècle .

P7064809 œuvre de Paul Serusier

Vassily Kandinsky et Gabriele Münter lorsqu’ils s’installent en Bavière

P7064813

Lied de Vassily Kandinsky 1906

P7064816P7064817

Chuchoté, composition ovale, message intime de Kandinsky

Le folklore est  un vivier de formes et un répertoire inépuisable de motifs et de techniques  comme viennent l’illustrer les travaux d’ateliers du Bauhaus ou de Sophie Taeuber-Arp, ou les peintures de Natalia Gontcharova entre autres.

Saviez – vous que cette dernière a développé une peinture abstraite en s’inspirant de costumes  espagnols ?

P7064827

L’influence du folklore se retrouve aussi dans l’univers de la mode, avec l’exposition de fiches studio, planches de collection et deux ensembles haute couture d’Yves Saint Laurent qui a régulièrement puisé son inspiration dans les vêtements traditionnels, des pays de l’Est, des ballets russes, ou du côté de l’Espagne.

P7064829P7064830

Dans la dernière partie de l’exposition, les œuvres des artistes contemporains témoignent d’un nouveau folklore à créer, ou peut-être même d’un nouveau folklore déjà existant, tel un art vivant. 

Ci – dessous une oeuvre de Corentin Grossmann  messin d’origine, “la meneuse “ . Elle est peuplée de formes hybrides, de mirabelles mutantes et d’inquiétantes chenilles processionnaires dans un décor pouvant évoquer l’architecture lorraine et les vlutes de fumée des usines . La mythologie et l’univers du conte sont bien présents tout en conservant un caractère indéfini .

P7064831

La sculpture « Mollah Nasreddine, the Antimodern » du collectif Slavs and Tatars clôt l’exposition, avec son personnage, religieux philosophe mi-savant mi-bouffon, juché sur un âne, qui trotte vers le futur mais regarde vers le passé.

P7064846

L’après – midi de notre joyeuse équipe s’est terminée chez Elisabeth qui nous a régalé avec des gâteaux faits maison délicieux  et des breuvages qui l’étaient tout autant .

P7064855P7064856

Un grand merci Elisabeth pour cet accueil  si chaleureux, sous le signe de l’amitié, dans ta  maison  où la sérénité règne à l’intérieur comme à l’extérieur .

P7064853