Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

le petit jeu de lettres

Le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES 220

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau

Le mot à trouver : caravansérails

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

P6114068

Si je prends le clavier aujourd’hui ce n’est pas pour vous parler de caravanserails, le mot à trouver du petit jeu de lettres . Non, pas de caravaniers attendus dans cet édifice, ni de cavaliers du désert,  c’est un autre château classé aux monuments historiques depuis octobre  1985 , celui de la ville d’Eu que je vais vous montrer.

P6114060

 Navrés de ne pouvoir  visiter l’intérieur, abritant le   musée Louis -  Philippe donc  fermé le mardi, nous nous contenterons d’arpenter le magnifique parc à la française qui le jouxte.  Je ne m’aviserai pas non plus  de vous retracer toute son histoire dans le détail mais je préciserai  qu’en 1475  le comte d’Eu avait promis de livrer son château à Edouard IV roi d’Angleterre, Louis XI  l’ayant appris rasera l’ensemble et ce n’est qu’en 1581 que le bâtiment actuel verra le jour après le mariage du duc de Guise avec Catherine de Clèves comtesse d’Eu pour arriver au terme de sa construction en 1665, après que la Grande Mademoiselle , cousine de Louis XIV en eut pris possession.

Confisqué en 1797 , le domaine  est restitué à la duchesse d’Orléans à la première restauration en 1814. Son fils Louis – Philippe d’Orléans s’intéresse au château qui deviendra sa résidence d’été après avoir été restauré  par l’architecte Pierre Fontaine . Louis Philippe fera avancer l’Entente Cordiale avec le Royaume – Uni  en y invitant par deux fois la reine Victoria. Demeure de la famille d’Orléans jusqu’au début du XX ème siècle , l’édifice connut de grands travaux sous la direction de Violet le Duc entre 1872 et 1886 . La municipalité d’Eu s’en portera acquéreur en 1964.

P6114069

Le château se compose  d’un corps de logis prolongé à chacune de ses extrémités, par deux pavillons. La partie centrale est presque rectiligne, les pavillons des extrémités étant en retrait côté cour et en saillie côté parc. L’ensemble est édifié en brique et pierre et couvert de combles en ardoise.

P6114061

Côté sud érigé devant la grille de la cour se trouve la statue équestre  de  Ferdinand Philippe, fils ainé du roi Philippe réalisé par Carlo Marochetti  . Le monument possède deux bas reliefs, vrais témoignages historiques , retraçant la prise de la citadelle d’Anvers et le passage du col de l Mouzaia lors de son séjour en Algérie .

P6114065P6114067

En vous promenant dans le parc vous remarquerez, veillant sur la roseraie, Diane et Apollon.

P6114064

 


Je n’aurai pas besoin …..

LE PETIT JEU DE LETTRES 219-   CIRCON

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le logo

Le mot à trouver :  circonlocutions : détours de langages qui en évitant les termes précis visent à masquer la pensée ou à adoucir ce que l’on veut dire .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte.

P6150734

Je n’aurai pas besoin de circonlocutions pour vous parler de  notre circuit d’hier  après – midi avec notre fine équipe . Je crois avoir déjà évoqué  l’U4 de Uckange dans un de mes billets pour l’abécédaire trois sujets de Violette mais cette fois ci je peux, grâce aux  clics  de mon appareil photo, vous faire découvrir plus amplement ce site de notre patrimoine industriel .

P6150732

La météo annoncée pour samedi était plutôt du genre à donner le tournis avec les orages prévus,  mais nous  avons pris l’habitude de la narguer avec un certain culot et bien nous en a pris car nous n’avons connu aucun souci et avons  profité d’un soleil en continu tout au long de la visite comme vous le constatez sur les photos .

P6150739

Notre guide, appartenant à l’association Mécilor , nous a emmenés tout d’abord dans un lieu d’exposition pour nous familiariser avec les matériaux et les outils utilisés dans ces hauts fourneaux . Nous avons pu à loisir faire la différence entre la minette lorraine et mauritanienne, en  manipulant les échantillons, en comparant les coloris

P6150745

Mireille qui avait déjà sorti le casque protecteur, a eu droit  à enfiler la tenue  complète utilisée dans l’usine grâce à notre gai luron de guide. C’est inouï , on y voit parfaitement là dessous, j’ai aussi testé . Je conçois que ce ne soit pas évident de reconnaitre Mireille du sablon, je vous le prouve sur la photo suivante

P6150746 Nous nous sommes dirigés ensuite vers le haut – fourneau classé maintenant monument historique . Cette  machinerie automatisée pour cette dernière version  de U4 est vraiment impressionnante , difficile de penser que l’ensemble n’a fonctionné que peu de temps une fois son automatisation .

P6150752

Les températures évoquées  donnent une idée de la pénibilité du travail pour les testeurs qui même si le temps était court pour la vérification de la coulée , devait affronter des  chaleurs extrêmes .

P6150754

Nous laissons les tours  pour accéder maintenant à l’autre partie du site , le jardin des Traces situé sur l’ancienne usine d’agglomération à côté du haut fourneau s’articulant autour de trois espaces dédiés à la mémoire sidérurgique du site :

le jardin de l’alchimie, le jardin du sidérurgiste , le jardin des énergies . L’union du végétal et du minéral y est parfaite et c’est un véritable régal à parcourir .

P6150801 P6150768

Nous sommes même particulièrement bien accueillis par cette famille au grand complet d’ouettes d’Egypte que nous retrouverons un peu plus tard près du bassin .

P6150791 Vous aurez l’occasion de voir prochainement d’autres photos de ce jardin dans d’autres billets .

à bientôt sur vos blogs