Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Poésie

Jeu des acrostiches

 

Jeu des acrostiches, qui en est ? En attendant le retour de Jill et son jeu du prénom du mercredi - Lenaïg

Pour le jeu des acrostiches chez Lenaïg un clic sur le logo.

P4071365

R ien   ne  vaut les rayons chauds du  soleil,

I lluminant     un     matin     de   printemps.

B rise   légère,   au   sortir    du   sommeil,  

A  llie    sa  caresse   au    jour    débutant .

M ille   gazouillis   dans  le  ciel  sans pareil,

B ercent    nos   âmes   à   chaque  moment.

E nrichis – toi  de    ce    monde    en   éveil

L es   oiseaux   de   passage   sous  le  vent

L aissent  la  plume   aux   reflets  vermeils

E nchanter  aussi  nos   yeux   très  souvent.

Gisèle F 11/04/2018

Publicités

Rime imposée

7768e-rime2bimposee

Pour la rime imposée chez Violette un clic sur le logo . Cette semaine la rime en ange , je ne pouvais pas oublier ces anges si fréquents en Moselle .

Connaissez vous la vallée des anges, 

Celle  de la  Fensch traversant Hayange,

Tout comme sa proche voisine Knutange ? 

L’acier   avait  de belles vendanges ,

Ses laminoirs et leur échos  étranges,

Résonnaient à Sérémange Hersange .

*

Il coule encore le sang du fer orange,

Dans le cœur des gens de Florange.

Il chante encore le feu qui mange,

Echappant aux lois du libre échange.

Maintenant le haut fourneau  se range

Du côté des musées,  la vie change.  

Voyez comme les tours d’Uckange

Plus personne la nuit ne dérangent .

Elles se dressent  encor ‘, ça les démange

De retrouver le temps des louanges,

Le temps béni de la vallée des anges .