Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

rencontres

Au bord de l’eau

P8290913

Un petit aperçu de la maison de l’éclusier vu de l’avenue Ney

Que ce soit à vélo ou à pied  le plan d’eau est un lieu privilégié pour se pauser quelques temps  Mireille, Annie , Yvonne Anne ne vous diront certainement pas le contraire  . Annie  avait proposé ce point de rencontre  pour profiter hier d’une après- midi  qui s’annonçait sous les meilleures auspices .

P8290906

Elle a tenu ses promesses,  nous avons trouvé un banc à l’ombre d’un chêne et une petite brise bien sympathique qui venait calmer les ardeurs d’un soleil au mieux de sa forme. Je ne sais si le monsieur qui s’y trouvait a apprécié notre compagnie,  nous ne sommes pas particulièrement silencieuses quand nous nous rencontrons, mais il n’a montré aucun signe d’agacement. Le droit à l’image étant ce qu’il est , je préfère quand même laisser tomber une feuille sur son identité .

P8220888

 Patapon a bien cherché à se cacher pour surprendre nos conversations mais il a été très vite démasqué .

P8220891

Nous sommes partis un peu plus loin au bord de l’eau tester les nouvelles terrasses flottantes installées sur un bras de Moselle. Nous avons noté un roulis particulier provoqué par le passage des clients ou du serveur  ce qui n’était nullement problématique .

P8290908

Nous n’avons pas manqué de saluer  Roby et ses passagers du  bateau solaire qui n’était pas le seul sur ce bras de Moselle, les kayaks et les pédalos étaient aussi de sortie .

P8290909

Une superbe après – midi qui ne nous donne qu’une envie celle d’un bis repetita .

Bon vendredi à vous toutes et tous

 


Et le soleil aussi était de sortie

P8194384

La météo n’était pas des plus optimistes pour ce lundi, aussi avons – nous été ravies de nous ( Fabienne, Mireille, Nicole, Yvonne Anne et moi ) retrouver  sans avoir à nous serrer sous le parapluie de Mireille pour notre sortie . 

P8194363

Nous avons laissé pédalos et barques pour longer le plan d’eau et nous nous sommes dirigés par les bords de Moselle vers le jardin éphémère sous l’œil narquois de DT, mais si vous le voyez il se cache juste derrière le pont .

Figurez – vous qu’il avait subi quelques désagréments pendant le week – end dernier voir ici ; la structure ayant été réparée il continue à déclarer de plus belle maintenant  qu’ “everything’s fine”   

P8194364

Avant de parcourir  le jardin éphémère, nous avons testé un nouvel instrument à percussion, le Veme, ci – dessous une petit  démonstration de cet instrument situé dans le jardin d’Amour .

P8194376 En sillonnant les différentes allées du jardin éphémère nous avons remarqué que la végétation  avait bien apprécié ce week – end pluvieux .

P8194378

Par contre je crois que cette chaise n’apprécie pas particulièrement son bain forcé dans le bassin 

P8194379

Il est dit un peu plus loin libre comme l’art, j’espère que quelqu’un viendra prochainement lui rendre sa liberté .

P8194381

Empruntant le parcours de Street art,  j’ai découvert où se tenait le numéro 12 de celui de Pierres Numériques , il n’y a plus qu’à revenir à la nuit tombée. J’ai vu aussi  à cette occasion  l’autre face de Jellyfish l’oeuvre de Flow que je vous ai déjà montré ici .

P8194388

 Comme d’habitude une superbe après – midi passée ensemble entre amies .