Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

rencontres

Le nouvel accueil du musée de la cour d’or

P6071652

Il ne vous aura pas échappé que les prévisions de la météo sont on ne peut plus imprécises , les orages pouvant jouer à cache – cache plusieurs jours durant . C’est à peu près ce que nous avons connu depuis le début de la semaine et ce n’est que jeudi que la pluie s’est mise à tomber, mais de manière bien raisonnable heureusement . Nous ( de gauche à droite  Annie , Yvonne Anne , Mireille ) en avons donc profité pour découvrir notre musée de la cour d’or dans sa nouvelle version .

P6071656

 

En effet depuis le 3 juin,  après cinq ans de travaux ,  l’entrée se fait par l’ancienne Chapelle des Petits Carmes ( bâtie en 1675)  entièrement rénovée . Cet endroit en effet abritait une communauté monastique puis l’église est transformée en une bibliothèque municipale en 1803 et le restera jusqu’en 1977 . Je me souviens bien y être allée plusieurs fois quand les rayonnages étaient encore emplis de livres .

C’est là que maintenant se trouve l’accueil  mais avant de vous le montrer , un petit aperçu de ce que nous découvrons  en montant les escaliers en colimaçon  . ( Petite précision, il existe bien sur maintenant un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite accédant aussi à cet espace ) . Le lustre en acier de Jean Pierre Hugon est en parfaite osmose avec le mouvement de l’escalier qu’il semble prolonger, l’illusion est parfaite .

 P6071657

L’espace accueil est considérable comparé à l’ancienne version , il devrait accueillir prochainement un espace café et une élégante boutique , mais il est aussi le témoin d’une jonction entre passé , présent et avenir .

P6071659

Pour une vue d’ensemble  j’ai emprunté cette photo à mon quotidien régional vous aurez ainsi un aperçu global .

On accède à ce nouvel espace d’accueil, situé dans l’ancienne chapelle des Petits-Carmes, par un escalier hélicoïdal ou un ascenseur.  Photo Maury GOLINI

François de Curel écrivain et auteur dramatique né à Metz le 10 juin 1854  a son buste réalisé par Emmanuel Hannaux dans cet espace

P6071662

Il  faut rappeler qu’il donna au musée “l’Oedipe voyageur” de Gustave Moreau ( voir ici)  et que sa fille aussi fut une généreuse donatrice qui permit la construction d’une aile supplémentaire au musée permettant de mettre à jour les thermes antiques .

P6071665

Puis peut commencer le voyage dans le temps à partir de l’époque gallo-romaine mais ce sera pour un autre article . 

Publicités

Strasbourg suite

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 61 de Ghislaine un clic sur le logo 

J’ai choisi les mots contenant oire pour cet atelier .

 

P4211492

Après le restaurant nous nous sommes dirigés tranquillement vers l’embarcadère pour notre visite en bateau . De magnifiques maisons se dressent tout le long du parcours aux façades vraiment caractéristiques

P4211490 P4211489

Impossible de ne pas garder en mémoire la température de cette journée , c’est pourquoi le clic sur le thermomètre mural devient obligatoire.  Si vous zoomez sur la photo vous verrez bien que le 29 degrés à l’ombre n’était pas illusoire .

P4211485

 

Les rues ne sont  pas encore noires de monde mais pour prendre une photo il faut presque monter sur un promontoire pour éviter la foule .

P4211482

Il est notoire que nous aimons bien rire et nous ne sommes pas privés même en utilisant certains accessoires . C’est promis nous n’avons pas fait subir à Michel d’interrogatoire particulier , vous pouvez me croire , il s’est plié sans contrainte au clic jubilatoire devant un auditoire hilare .

P4211493

Ensuite nous avons rejoint le ponton où nous attend notre embarcation

P4211497

Mireille a tout prévu même d’éventuels déboires , je vous rassure rien de tel n’est arrivé .

P4211498

Et nous avons pu découvrir tout le long de notre trajectoire , de magnifiques édifices chargés d’histoire .

P4211508

 

P4211515P4211512

P4211511