Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Santé

Le murmure de la mure

P8160719

Voilà un petit moment que je les voyais me narguer dans mes sorties. Elles devaient se demander pourquoi je préférais m’intéresser aux mirabelles et aux quetsches .

p8211485_thumb P8160720

Mais non vous ne comptez pas pour des prunes, la preuve, je vous ai entendues et j’opte aujourd’hui pour une gelée de vos fruits charnus . 

P8160722

Les premiers hommes, chasseurs-cueilleurs,  s’en délectaient déjà puisqu’on sait que des traces de cette consommation de "baies" ont été retrouvées.

La mûre sauvage est connue depuis l’Antiquité. Les Grecs la consommaient déjà en sirop et avaient découvert ses vertus thérapeutiques. Ils s’en servaient pour soigner la goutte et les maux de gorge. D’après la mythologie grecque, elle serait d’ailleurs issue du sang des Titans, répandu lors de leurs combats contre les Dieux de l’olympe…

En Europe, dès le 1er siècle, Pline l’Ancien, Galien et Dioscoride utilisaient le fruit, les feuilles ou encore les racines, pour soigner de nombreux maux tels les ulcères, la toux, les plaies, les fièvres. Plus tard, au 12ème siècle, Hildegarde de Bingen compléta la liste des traitements possibles.
Au Moyen-âge, outre ses propriétés médicinales, la mûre entrait dans la composition d’un vin très apprécié, notamment par les moines, le moretum.

Les fruits sont  très riches en  vitamine B (en particulier B9), vitamine E, vitamine C et en provitamine A. Ils contiennent aussi des minéraux (en particulier du potassium, du magnésium, du calcium et du fer) et des oligoéléments (zinc, cuivre et manganèse).

La mûre est diurétique, elle nettoie les voies urinaires et les reins, elle calme les troubles menstruels, combat la constipation, aide à la digestion, soulage les irritations de la gorge et de la bouche, l’eczéma, les plaies et les brûlures.
Mais c’est surtout un bon protecteur cardio-vasculaire, très riche en anti-oxydants et vraisemblablement un anti-cancéreux.

Alors n’hésitez pas même si ce fruit se défend bien si l’on n’y prend pas garde puis que c’est le fruit de la ronce  , lancez vous dans la cueillette et que ce soit nature, en tarte ou en confiture la mure saura vous séduire .

Publicités

Lundi soleil

lundi soleil avril vert

Pour lundi soleil chez Bernie shoot un clic sur le logo

Voilà place au vert pour ce mois d’avril qui a décidé de nous en offrir toute une flopée .

Aujourd’hui je vous propose des feuilles particulières que vous pouvez manger les avez vous reconnues ?

P3260026

Attendez je me rapproche un peu, pas les feuilles de lierre bien sur, les autres c’est la pleine saison en ce moment , vous avez trouvé ? 

P3260023

Il s’agit bien de l’ail des ours dont les feuilles ressemblent beaucoup à celles du muguet par contre impossible de se tromper il suffit de froisser les feuilles pour s’assurer qu’il s’agit bien de cette plante , son odeur est caractéristique .