Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

un pas vers les mots

En se regardant …

 

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@316x102

Pour l’atelier de fée Capucine et de Ghislaine un clic sur les logos

illustré, idiot, image, idole, indélébile, institut, incroyable

Babiole, Cabriole, fiole, gloriole, carriole, bestiole.

P6030189

En se regardant dans l’eau de son étang , avec ses cheveux longs grisonnants , sa peau marquée de rides indélébiles  , Irène réfléchissait à son parcours  depuis quelques années et se dit qu’ il faudrait  bientôt qu’elle attèle “Espoir” , un de ses deux ânes,  à la carriole  pour se rendre en ville  .

“C’est idiot de s’isoler au point  de ne voir  presque personne à part mes bestioles  auxquelles je consacre tout mon temps” constatait – elle

  Incroyable quand , quelques années plus tôt,  elle  jurait ses grands dieux qu’elle ne voulait plus entendre parler de la ville, de la civilisation et de tout ce qui s’apparentait plus ou moins à la mode, cette gloriole de pacotille qu’elle avait définitivement rayée de sa vie , elle l’ancien mannequin qui fréquentait de manière assidue les instituts de beauté et qui s’était illustrée dans de nombreux défilés de grands couturiers . 

Elle avait jeté toutes les fioles sensées lui conserver l’image d’une idole à laquelle  toutes les femmes voulaient ressembler et toutes les babioles offertes par les grandes marques de cosmétiques  , Elle avait opté pour un retour aux sources en pleine campagne , au plus de la terre sans se soucier de toutes les contraintes de l’apparence . Alors pourquoi aujourd’hui changer d’avis ? Une cabriole de son esprit ? Peut – être mais aussi une certaine lassitude de la solitude qu’elle avait choisie .


Le soleil donne depuis déjà une heure….

LE PETIT JEU DE LETTRES- 118 -6Atelier* Un pas vers les mots *

IMGP7544

Un clic sur les logos pour aller chez Lady Marianne, Assoula et Fée Capucine .

  • Extemporané le mot à trouver pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne : se dit de toute préparation qui doit être faite juste avant son utilisation , par extension se dit de quelque chose fait de manière improvisée .

Les anagrammes :

expert, exempt,  examen, extemporané, emporte, empotée, entamer, exonère, montée,  extrême, météore, rompant, trempée, tempère, trompé, Romane, Peter, amener,  noter,  trempe, épater,  étape, rampent,

  • Le soleil donne  la phrase à insérer pour Assoula
  •  
  • les mots pour l’alelier de Fée Capucine : Heure, Hasard, Hérisson,  Herbes,  Hélas, Hérisser, Hauteur, Hêtre, Hibou.

Le soleil donne depuis déjà une  heure quand   Romane et Peter sortent de leur abri trouvé par repérage  extemporané pour aller se promener  en forêt . Il faut noter que Romane tempère souvent  les ardeurs de Peter , toujours prompt à jouer les casse – cou à toute heure du jour et de la nuit . Rompant avec leur habitude de balade nocturne , elle hésite encore un peu avant de le suivre  mais sa confiance en lui  l’emporte et décidée elle le suit .  Empotée , elle n’a pas la trempe de Peter, elle entame la montée du tas de bois après un examen minutieux , elle rampe plus qu’elle n’avance et arrive trempée à son sommet . Peter expert en cascades de l’extrême  , exempt de la moindre peur, s’exonère de toute étape et franchit l’obstacle à la vitesse d’un météore pour se retrouver dans les grandes herbes qui bordent le chemin . Elle ne sait pas trop s’il agit ainsi pour l’épater ou si c’est sa manière d’être, en tous cas il n’hésite jamais  comme cette fois où il s’est trouvé par hasard nez à bec  avec un hibouhérissant ses piques d’une bonne hauteur il a tenté en vain  hélas  de  sauver la proie que le rapace voulait amener dans le hêtre pour nourrir ses petits .  Là oui, il s’est trompé , un hérisson a beau avoir quelques armes naturelles il n’intimide pas vraiment le roi de la nuit.

 

Résultat de recherche d'images pour "hérisson"

Photo trouvée sur le net


L’icône ….

Atelier* Un pas vers les mots *

Pour l’atelier de fée Capucine un clic sur le logo

les mots : impressionner, icone, imaginaire, induire, ignare, ici, iris, illusion, ignorance infuse .

P5280171

L’icone de l’ignorance n’est pas induite par l’illusion, elle est loin d’être imaginaire  . La science infuse n’existe pas , mais si les iris restent bien ouverts ici et là , si l’oreille se fait attentive, si le  livre n’est pas juste un objet de décoration  qui t’impressionne alors tu peux être sur que ton chemin s’éloigne de celui de l’ignare


Depuis bientôt ….

Atelier* Un pas vers les mots *

Pour l’atelier de fée Capucine un pas vers les mots un clic sur le logo

Les mots : horizon, homard, hauteur, habileté, hochement , hébété, hoqueter,

P5210034

Depuis bientôt deux heures Erwan et Julien tournent dans le bowl , ils aiment  tester leurs réflexes , leur équilibre et ne rateraient pour aucune raison ces séances qui les grisent . Hébété Erwan vient de voir passer au ras de sa tête le skate de Julien , d’un hochement de tête celui – ci l’invite à prendre une piste plus en hauteur , histoire de ne plus avoir à hoqueter de surprise à chaque passage . Il faut dire que les deux garçons rivalisent d’habileté l’un à manier son skate, l’autre sa trottinette free style  . Les figures imposées s’enchainent à un rythme soutenu en  essayant toujours d’en ajouter de nouvelles. Chaque week – end , le skate parc c’est leur horizon quand la météo est favorable , exit les jeux vidéo , là c’est sur ce terrain que les deux ados s’affrontent pour leur plus grand plaisir  . Le complexe du homard ils le gèrent à leur manière  en s’imposant ce genre de défis . Jusqu’à présent leurs parents n’ont pas à s’en plaindre .


Dédé et ses abeilles

Atelier* Un pas vers les mots *

Pour l’atelier de Fée Capucine un clic sur le logo

Les mots galure, guéridon, guerre, galère, greloter, galoche., gardien, goût.

P1070200

Dédé , ses galoches inusables aux pieds , le galure à voilette bien vissé sur le crane inspecte les ruches, un gardien parfaitement attentionné et toujours prêt  à prévenir toutes les tracasseries de ses butineuses . Bien qu’elles ne craignent nullement de greloter , il a positionné l’ensemble des ruches bien à l’abri du vent, jusque là tout réussissait à merveille,  il a fallu que la galère arrive avec les frelons asiatiques qui trouvent malheureusement  les abeilles à leur gout . Depuis c’est la guerre déclarée avec ces redoutables prédateurs . Il a d’abord essayé de repérer les nids pour les détruire dès que possible mais bien vite il s’est aperçu qu’il fallait qu’il déclenche une offensive plus importante. Aujourd’hui il passe à la phase deux , posé sur le guéridon de l’entrée se trouvent plusieurs pièges fabriqués avec des bouteilles plastiques, il ne reste plus qu’à sélectionner l’appât ad hoc pour ces satanées bestioles, car il s’agit de ne pas emprisonner ses pensionnaires , c’est pourquoi il n’oublie pas le vin blanc qui repousse les abeilles . Il verse donc dans chaque bouteille

  • un quart de volume de sirop de grenadine ou de cassis, utilisé pur ;
  • un demi-volume de bière brune ;
  • un quart de volume de vin blanc.

Puis il suspend ses pièges en hauteur dans les  arbres . Maintenant il n’y plus qu’à attendre qu’un frelon  se laisse tenter , ensuite c’est tout simple une fois captif il enverra des signaux de détresse  aux autres qui ne manqueront pas de se retrouver dans le même état .

“Rira bien qui rira le dernier , c’est pas un frelon qui va faire la loi, foi de Dédé  ! “

IMGP3460

 


Fabuleux …..

frais, fleurit , foisonner , fil , foi, force,  flot,  fabuleux

Pour l’atelier de fée Capucine un pas vers les mots un clic sur le logo .

Fabuleux !  Même si le temps est particulièrement frais en ce début du mois de mai , les  jeunes lapinous  foisonnent , le flot ne se tarit pas au fil de la journée. Mais il faut reconnaitre qu’ils sont plus particulièrement nombreux aux premières heures de la matinée . Un grand besoin de se dégourdir les pattes après une nuit passée au terrier et  surtout juste avant que les chiens n’arrivent en nombre croissant . Ma foi nous ne nous en plaindrons pas , les regarder  s’ébattre entre les pousses des jeunes arbres est un réel plaisir . Si les aubépines , les pruneliers  fleurissent  , les tilleuls et autres érables plantés se contentent pour l’instant de développer au mieux leurs feuilles . Force est de constater qu’ils y parviennent malgré une sècheresse qui commence à durer ici et aussi quelques attaques de ces mêmes lapinous sur leur tendre écorce .

Je vous laisse regarder la petite vidéo tournée hier , vous verrez de belles  familles de lapinous gambader et se restaurer .


Quand Ernest sorti tout juste …….

 

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300

Pour un pas vers les mots de Fée Capucine un clic sur le logo .

Grandiose, gruger,  guidon, gym,  galère  ,  gyrophare, gaufre, gelée, galerie, gain.

P3250671

Quand Ernest,  sorti tout juste d’une séance de   gym particulière  avec Hortense, voit arriver Antoine , le nez au raz du guidon devant  la galerie marchande, il se doute qu’il  a un problème .

“Moule à gaufres , machibouzouk, gelée de babouin  ! tu vas me le donner mon gain, depuis le temps que je galère je ne vais pas me laisser gruger par un enfoiré qui se prétend mon ami ! “ Hurle – t –il à la cantonade .

“ Je viens du bureau de tabac , ils sont sortis tous les six cette fois ci mes numéros  , et tu ne m’as rien dit , rends moi le ticket et tout de suite ! “ renchérit – il

Ernest commence à réaliser que la fête grandiose que prévoit l’Antoine avec le pactole n’aura jamais lieu car il a oublié de valider  le bulletin . Bien trop occupé à compter fleurette à Hortense il est rentré   chez lui bien trop tard pour honorer son engagement . N’osant avouer cet oubli il s’en sort avec une de ses pirouettes habituelles :

“ Ah coquin de sort Antoine  , tu ne vas pas me croire,  mais je ne l’ai plus ce bulletin “

“ Comment ça tu ne l’as plus ?”

“ Je l’avais posé sur la table près de la fenêtre et quand j’ai voulu le prendre pour le valider il avait disparu , le courant d’air en ouvrant la porte  a du l’emporter sans doute . Je me suis dit que ce n’était pas bien grave puisque de toutes façons on ne gagnait jamais. “

En un instant Antoine sent ses jambes se dérober sous lui, il devient plus que livide ,  s’écroule sur le bitume, une douleur fulgurante irradiant  dans sa poitrine  lui ayant fait perdre conscience . Heureusement la présence d’esprit de certains passants évite que cette rencontre tourne au drame , ils pratiquent de suite les premiers secours, réussissent à relancer son  cœur et c’est soulagé qu’Ernest voit enfin arriver l’ambulance du samu , sirène et gyrophare en alerte .

 

 


Dernier épisode

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300alphabet

Pour l’atelier de fée capucine et pour l’alphabet à thème de Domi un clic sur les logos

André Masson

“La bataille des insectes” André Masson

Dernier épisode de la guerre des insectes , Lambada la reine  de l’extermination,  exemplaire entre en piste . Dans la lumière insolente de l’été elle n’épargne aucun combattant , le marquant de son emblème , une double griffe en M, comme   mante majesté  .   Etape par étape elle réduit ses adversaires à l’impuissance , les lampions de la victoire c’est elle qui va les accrocher à son carnet de guerre   . Déjà les abeilles éplorées ont abandonné la partie, à tire d’ailes elles désertent le pays aux quatre –épices   . Dans  les iles proches , les scarabées se sont retirés et comptent leurs morts . Jusqu’où Lambada étendra – t -elle son règne personne ne le sait .


Coucou , oui c’est nous ……

Atelier Fée capucine "Cou"1a23d-100_2696

Pour l’atelier  de fée capucine un clic sur le logo et pour celui de Violette aussi .

P3280822

Coucou , oui c’est nous les huit petits bouts

Du  couple d’oies du pont,  souvenez vous

Plein de courage des pieds jusqu’au cou

Avec l’onde  nous avons rendez vous. *

P3280824

En coulisse papa veille au cas où

Car à couvert nous ne sommes plus du tout.

Fragiles , nous craignons les mauvais coups

Même si maman veille aussi sur nous .

P3280825

“ La surprise est l’épreuve du vrai courage “ Aristote

*clic ici

Je ne sais qui fut  le plus surpris car je ne m’attendais pas du tout à trouver déjà ces oisons mais je crois qu’il  fallut énormément de courage à cette oie d’Egypte  pour ne pas s’enfuir avec tous ses petits  en me voyant approcher . Pas le moindre courroux chez les parents , juste intrigués  , pourtant l’oie n’a pas franchement bonne réputation . Rassurez – vous , je ne suis pas allée trop près pour ne pas les déranger , heureusement mon zoom fonctionne correctement même sur le petit appareil .

Bon jeudi à toutes et tous


Quand la clarté jaillit ….

Pour l’atelier de fée capucine un clic sur le logo .

Lumière, éphémère, heureux, bleu, symbiose tombe, dresser, clarté .

P2170012

Quand    la   clarté  jaillit  en apothéose

D’un  ciel  éphémère  baigné  de lumière

Tombent le bleu et le rouge en symbiose

Heureux  présage   de  vérité  première

Où le rêve dresse l’esprit de  matière  . 

 

Une petite explication concernant la photo s’impose , lors de ma dernière visite au musée des Beaux Arts de Nancy, avant de voir l’exposition Friant ,  je n’ai pas résisté , j’ai ouvert la porte de la boite à lumières . C’est une installation de Yayoi Kusama ( pièce avec une infinité de miroirs et de lucioles sur l’eau ) appartenant au musée qui vous permet d’entrer carrément dans une autre dimension .

Yayoi Kusama est une artiste contemporaine  japonaise qui vit depuis 1970 dans un asile psychiatrique . Le centre Pompidou lui avait consacré une rétrospective en 2014 voir ici

La notion d’infini est un fil conducteur dans toute l’œuvre de Kusama. Les miroirs démultiplient l’espace, les pois colonisent l’espace sans limites et annihilent les frontières entre l’homme et son environnement, les échelles lumineuses n’ont ni début ni fin. Kusama combat le mal par le mal : les gestes minimaux, qu’elle répète systématiquement dans ses toiles, sont un remède pour soigner les obsessions hallucinatoires qui l’envahissent.

 

 


Ecouter …

Un pas vers les mots

Pour l’atelier de Fée Capucine un clic sur le logo , une autre  participation . 

P2090377 

Ecouter Bruno ( clic pour son blog ) à Créativa parler du point de Bayeux c’est comme se glisser  dans l’ Histoire avec un grand H , à travers la tapisserie éponyme il nous fait revivre la conquête normande de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant . Ses arbres brodés plongent leurs racines dans cette épopée magistrale qui se termine par la bataille de Hastings  et ses chevaux semblent vraiment en mouvement sur la toile pour nous inciter à les suivre  . Je vous assure que toutes les personnes qui s’arrêtent à son stand l’écoutent religieusement tout en contemplant la qualité de sa prestation . Inlassablement il explique   comment le point de tige est relié par le point lancé et le point de Boulogne, aucune limite à sa patience  pour faire et défaire sa broderie afin que chacune puisse se hisser à son niveau sans le moindre problème .

Cette année il innove dans des réalisations florales symbole de l’art nouveau qui allient plein et délié léger  , un univers qui   provoque une franche adhésion au salon  créativa .

P2090426

Nous avons quand même profité d’une légère accalmie de la fréquentation du stand pour faire un petit tour du grand hall .

P2090396

Cette année le challenge textile international regroupant 90 participants de trois pays France, Japon, Etats Unis a pour thème les contes et légendes ,

P2090387

il est très intéressant de comparer les réalisations qui soulignent les sensibilités propres à  chaque pays et chaque participant .

P2090388P2090389

P2090390P2090397

Découverte aussi de Lucile Calvez qui expose un peu plus loin dans le Hall A ses tentures monumentales,

P2090404

dommage, je n’ai pu rencontrer l’artiste qui explique ce travail de plusieurs années  au public

P2090408

Bien sur je me suis aussi attardée sur le stand des pastellistes, j’ai tenté tant bien que mal de jouer à éviter les reflets pour la photo .

P2090386

je suis toujours en admiration devant la qualité des œuvres présentées, mes balbutiements dans cette technique sont aux antipodes de ces réalisations .

P2090384 Origami, scrapbooking, patchwork, modelage ,  de nombreux autres stands sont à voir et vous donnent vraiment envie de créer , ce que n’ont pas manqué de faire nos pâtissiers et chocolatiers mais ce sera pour le billet de demain .

Bon week –end à toutes et tous .


Ecouter

pour l’atelier de fée capucine

Un pas vers les mots

Un clic sur le logo pour l’atelier de fée Capucine

P2060375

Ecouter   la symphonie légère d’un jour sans pluie  et  laisser son esprit se hisser bien au delà de la limite du tangible en arpentant  les chemins du  quartier et en contemplant le ciel , provoque souvent un  passage au travers des mailles du réel .

P2060372

Quand les arbres du cimetière  aux  branches en racines inversées puisent dans l’ouate des nuages leur vitalité comment ne pas voir le symbole d’une renaissance pleine d’espoir  ?

 


Dès l’aube …..

 

Un pas vers les mots

Pour l’atelier 17 de Fée Capucine un clic sur le logo

les mots : aube, pouponner, essentiel, projets, rayons, sucre, bête, attendre, profite, prix.

IMGP7056

Dès l’aube elle se met  au travail pour profiter de ces instants sucre et miel essentiels , juste avant que la nuit ne tire sa révérence et qu’apparaissent les premiers rayons d’un soleil plein de promesses . Il lui faut absolument écrire , un besoin , une évidence , un projet de roman qu’elle couve déjà depuis bien trop longtemps maintenant . Elle se penche encore une fois sur cette photo d’une femme qui pouponne , la douceur  d’un temps révolu , est – ce bien elle ?  elle ne se reconnait plus . Comment a – t – elle pu à ce point laisser les heurts de la vie façonner son visage , lui voler son sourire ? Est – ce le prix d’une trop grande confiance en elle ?   Bien trop bête oui,  pour penser qu’il suffisait d’attendre que l’amour revienne en se transformant en tendresse partagée. 

Aujourd’hui la silhouette de sa solitude se plait à esquisser sur  la page blanche quelques pas de danse .


Alors que je m’apprête……

mon-logo-fait-par-ghis

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300

Pour l’atelier d’Arlette et de Fée Capucine un clic sur les logos

Les mots pour Arlette :cours, dilemme, routine, quotidien, table d’hôte,  imprévu, tranquille, exaltant, ennuyeux, spéciale, savoir, s’encroûter, éveiller, oublier

Les mots pour fée capucine : Guider, aller, ouvre, semblable, douceur, paysage, silencieux,  plumes, reste.

P1270324

Alors que je m’apprête à suivre la routine du vendredi matin pour boucler  les courses du quotidien ,  en passant sur un des ponts franchissant la Moselle,  je remarque que celle – ci est complètement  figée dans la glace .

P1270314

Certes j’aurais du m’en douter, je sais que  les températures sont négatives depuis un bon moment mais je ne pensais pas qu’à cet endroit le gel serait si important. Au niveau de la partie canalisée cela n’a rien d’imprévu ni de spécial en hiver mais dans son cours non régularisée,   c’est tout de même moins fréquent .  Bien sur de suite cette vue éveille l’envie de prendre quelques clichés mais pas question d’oublier la destination de la matinée , d’autant plus que je dois aller aussi chez le vétérinaire chercher un flacon d’insuline pour Babouche .  Liste en main dans le magasin je n’ai aucun dilemme pour choisir le  parcours le plus rapide et le boucler en un temps record . Ce qui est ennuyeux par contre c’est qu’avec le flacon d’insuline, je ne dois pas trop m’attarder pour immortaliser le paysage en revenant,  même s’il est à l’abri dans un sac isotherme.  De toutes façons je n’ai sur moi  que mon téléphone portable donc je m’arrête juste le temps d’ un clic ou deux et je décide de revenir en début d’après midi avec mon appareil photo .

Hors de question de s’encrouter sous prétexte de bise glaciale , la douceur viendra à son heure et il faut profiter du spectacle exaltant que nous donne parfois sa majesté hiver . Le repas terminé , café et carré de chocolat compris, il ne s’agit quand même pas d’agir dans la précipitation , me voilà donc en route pour la digue de Wadrineau

P1270296

qui reste une source d’électricité appréciable hors gel .  Un cormoran aux plumes de jais semble vouloir me guider jusqu’aux chutes d’eau  , je le suis jusqu’à la petite plate forme donnant sur la Moselle .

P1270317

Semblable à de grandes orgues blanches la glace silencieuse laisse échapper quelques cliquetis au tempo aléatoire ,  loin des grandes toccatas cette drôle de musique fascine .

P1270303

Un peu plus loin en contrebas cygnes, mouettes, canards et autres anatidés réussissent à maintenir l’eau libre . Je m’approche en descendant le talus du bord de la rivière,  aucune crue ne risque de me surprendre , une fois sur la berge j’ouvre mon appareil et saisis cette eau en suspension au niveau du barrage . Quelques photos plus tard je remonte sur le chemin et me dirige de l’autre côté de la Moselle là où j’ai repéré le matin une ouette d’Egypte et quelques foulques aux talents de patineuses confirmés .

P1270341

Je ne sais si c’est pour me spécifier que la table d’hôte du champ de Longeville est particulièrement recommandable mais j’ai droit à une aubade particulière comme vous le montre la vidéo . Je n’ai pas eu à me servir de zoom ces deux oiseaux étant tres familiers tranquilles ils ont venus à ma rencontre , je ne les ai vus s’envoler qu’à l’arrivée d’un chien .


Un pas vers les mots

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300

Pour fée capucine un clic sur le logo  

Les mots : pense, beaucoup, remplir, exprime, lire, maladroit, différent, regard,

P1190088

Un autre regard sur nos amis les cygnes aujourd’hui . Vous pensez peut être que les adultes respectent les jeunes comme c’est le cas pour un certain nombre d’espèces animales mais alors là pas du tout. Il n’est point besoin de beaucoup s’y connaitre en comportement animalier pour lire l’incompréhension dans les yeux de ce jeune cygne  et de constater que le geste des adultes n’est pas maladroit et involontaire,  peut être même s’agit – il de ses propres parents qui expriment ainsi leur colère de le voir à leurs côtés . Eh oui,  au bout d’un an les jeunes cygnons en phase claire peuvent être attaqués par leurs propres parents . Ceux ci  remplissent leur rôle de protection  de manière parfaite tant que le juvénile a un plumage brun grisâtre,  après il ne lui reste plus qu’à espérer trouver un endroit différent de celui choisi par ses géniteurs , sinon la punition sera sévère .

IMGP7252

Un autre regard aussi sur le couple de cygnes tuberculés , il serait aisé de  croire qu’ils sont unis pour la vie comme il est fréquent de l’entendre . Non, le male peut avoir jusqu’à quatre partenaires , il peut aussi se séparer de sa dulcinée pour en choisir une autre . En général il reste fidèle une saison à celle qu’il a choisie.

P1190089

Bon mardi à toutes et tous