Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

un pas vers les mots

Depuis bientôt ….

Atelier* Un pas vers les mots *

Pour l’atelier de fée Capucine un pas vers les mots un clic sur le logo

Les mots : horizon, homard, hauteur, habileté, hochement , hébété, hoqueter,

P5210034

Depuis bientôt deux heures Erwan et Julien tournent dans le bowl , ils aiment  tester leurs réflexes , leur équilibre et ne rateraient pour aucune raison ces séances qui les grisent . Hébété Erwan vient de voir passer au ras de sa tête le skate de Julien , d’un hochement de tête celui – ci l’invite à prendre une piste plus en hauteur , histoire de ne plus avoir à hoqueter de surprise à chaque passage . Il faut dire que les deux garçons rivalisent d’habileté l’un à manier son skate, l’autre sa trottinette free style  . Les figures imposées s’enchainent à un rythme soutenu en  essayant toujours d’en ajouter de nouvelles. Chaque week – end , le skate parc c’est leur horizon quand la météo est favorable , exit les jeux vidéo , là c’est sur ce terrain que les deux ados s’affrontent pour leur plus grand plaisir  . Le complexe du homard ils le gèrent à leur manière  en s’imposant ce genre de défis . Jusqu’à présent leurs parents n’ont pas à s’en plaindre .


Dédé et ses abeilles

Atelier* Un pas vers les mots *

Pour l’atelier de Fée Capucine un clic sur le logo

Les mots galure, guéridon, guerre, galère, greloter, galoche., gardien, goût.

P1070200

Dédé , ses galoches inusables aux pieds , le galure à voilette bien vissé sur le crane inspecte les ruches, un gardien parfaitement attentionné et toujours prêt  à prévenir toutes les tracasseries de ses butineuses . Bien qu’elles ne craignent nullement de greloter , il a positionné l’ensemble des ruches bien à l’abri du vent, jusque là tout réussissait à merveille,  il a fallu que la galère arrive avec les frelons asiatiques qui trouvent malheureusement  les abeilles à leur gout . Depuis c’est la guerre déclarée avec ces redoutables prédateurs . Il a d’abord essayé de repérer les nids pour les détruire dès que possible mais bien vite il s’est aperçu qu’il fallait qu’il déclenche une offensive plus importante. Aujourd’hui il passe à la phase deux , posé sur le guéridon de l’entrée se trouvent plusieurs pièges fabriqués avec des bouteilles plastiques, il ne reste plus qu’à sélectionner l’appât ad hoc pour ces satanées bestioles, car il s’agit de ne pas emprisonner ses pensionnaires , c’est pourquoi il n’oublie pas le vin blanc qui repousse les abeilles . Il verse donc dans chaque bouteille

  • un quart de volume de sirop de grenadine ou de cassis, utilisé pur ;
  • un demi-volume de bière brune ;
  • un quart de volume de vin blanc.

Puis il suspend ses pièges en hauteur dans les  arbres . Maintenant il n’y plus qu’à attendre qu’un frelon  se laisse tenter , ensuite c’est tout simple une fois captif il enverra des signaux de détresse  aux autres qui ne manqueront pas de se retrouver dans le même état .

“Rira bien qui rira le dernier , c’est pas un frelon qui va faire la loi, foi de Dédé  ! “

IMGP3460