Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “abécédaire

abécédaire mots imposés

Pour l’abécédaire des mots imposés chez Violette un clic sur le logo

Les mots à insérer : Boniface – buriné – brumisateur – benêt – bouteille  et bataille.

P4300973

“Au jour de Saint Boniface toute boue s’efface “ peut – on lire sur une petite ardoise ce 14 mai au troquet du port. Attablé au comptoir, un homme au visage buriné par les embruns et le soleil , Edmond , capitaine d’un chalutier commençant à prendre de la bouteille , médite le dicton du jour.

“Ce n’est pas un benêt qui a inventé ça  pour sur !  il a du observer plus d’un mois de mai” fait – t – il remarquer à Raoul  affairé devant sa machine à café .

“ Oui, il aurait pu dire aussi “ avec Boniface, de  Pancrace on ne voit plus trace” rétorqua le patron

“ Eh bien dis donc, t’as pas besoin besoin de brumisateur pour te rafraichir les idées toi quand tu cogites. Pour livrer bataille  en mer je suis ton homme, mais là pour les mots je ne suis pas à la hauteur ! Allez , sers nous donc deux  calvas pour la peine.”


abécédaire trois sujets

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence aujourd’hui par un Q (prénom ou nom), avec une ville commençant par Q  et  un pays commençant par Q.

Suite de la lettre P

Qatar, Quimper, Quentin,

Résultat de recherche d'images pour "Qatar"

Photo prise sur le net ici

Emilie ne tarde pas à sortir de l’hôpital, le chirurgien ayant donné son feu vert sachant qu’Isabelle qui l’héberge sera aux petits soins pour elle. À la moindre alerte elle prendra toutes les mesures adéquates. Emilie est à peine installée dans l’appartement que son portable sonne. Quentin, le metteur en scène du film qu’elle était en train de tourner aux States, l’appelle de Quimper où il séjourne en famille actuellement avant de se rendre au  Qatar, prochaine étape du tournage. Prenant de ses nouvelles et heureux d’apprendre que tout se passe bien pour elle,  il ne tarde pas à lui demander si elle pense être d’attaque pour reprendre dans un mois et demi son rôle. Il s’est arrangé avec les rushs qu’il a tournés aux Etats Unis et a pris  une doublure pour certaines prises de vue ,  les autres scènes  seront maintenant tournées dans les grands ensembles qataris et là il a vraiment besoin d’elle . Emilie qui a pris le temps de s’informer de la durée de sa convalescence lui dit que le délai lui semble bon mais que pour éviter tout incident  elle demandera confirmation à son chirurgien ….


abécédaire trois sujets

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence aujourd’hui par un P (prénom ou nom), avec une ville commençant par P  et  un pays commençant par P.

Suite de la lettre O

Quelques jours ont passé depuis son prélèvement de peau, Emilie arrive à marcher à peu près normalement mais Isabelle tient à l’accompagner , il ne faudrait pas qu’elle chute car la cicatrisation au niveau de sa cuisse serait compromise. C’est pourquoi elles se dirigent toutes les deux vers la chambre de François qui est sorti de son coma artificiel , elle va enfin pouvoir le voir et lui parler, il était temps elle commençait vraiment à se demander quand elle aurait le feu vert. Quand elle pousse la porte , elle découvre qu’il a déjà de la visite.

IMG (2)

Une jolie jeune femme aux longs cheveux d’ébène tient la main de François. Celui – ci a l’air vraiment de s’être bien rétabli et c’est avec un grand sourire qu’il les accueille en leur présentant Pauline qu’il a connu pendant un séminaire au Portugal, à Porto très exactement et qui partage sa vie depuis deux mois maintenant. Il leur explique  qu’ils avaient largement profité des pauses pour découvrir un peu plus cette ville , en bateau mais aussi à pied et qu’une fois rentrés ils ne s’étaient plus quittés . Devant le regard étonné d’Emilie, il lui dit qu’il s’apprêtait à lui en faire part quand il a eu son accident. Maintenant elles vont faire plus ample connaissance, même s’il aurait préféré que ce soit dans d’autres circonstances . Quand Emilie s’approche du lit, François se jette littéralement sur elle en l’embrassant  vivement. Il lui confie  que pour l’instant il n’a eu aucun phénomène de rejet pour la greffe et que le chirurgien est vraiment optimiste pour la suite du traitement. Pauline en profite aussi pour remercier  chaleureusement   Emilie , insistant sur ce don si important pour François. Isabelle qui est attendue  pour une intervention au  bloc prend congé de tout ce petit monde et leur souhaite une bonne fin de journée. Il ne manque plus que Didier pour que le bonheur d’ Emilie soit parfait …

IMG_0001

 


Abécédaire trois sujets

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence aujourd’hui par un O (prénom ou nom), avec une ville commençant par O  et  un pays commençant par O.

Suite de la lettre N ( clic )

Résultat de recherche d'images pour "Mali"

Emilie, voyant Isabelle entrer, lui fait signe de prendre le combiné. C’est avec plaisir que celle – ci s’exécute, car voilà un moment qu’ils ne se sont pas parlés . Elle rechigne toujours à déranger son frère quand il est en pleine écriture de ses romans. Didier s’étonne d’apprendre qu’elle va encore partir à l’étranger, dans un mois exactement , la dernière fois c’était au début de l’année en Ouganda. Il n’est jamais tranquille de la savoir dans des pays en proie aux conflits ou à la dictature. Le fait d’apprendre que la destination prévue est le Mali ne le rassure pas du tout. Isabelle essaye de le tranquilliser en lui disant que Omar Siad, un chirurgien né à Ouagadougou au Burkina-Faso, est  dans l’équipe, il a gardé des contacts à Tombouctou qui veilleront sur leur sécurité. Didier n’est pas forcément rassuré car il sait  bien que dans certains secteurs de ce pays, il est très dangereux de circuler. Mais il  est inutile d’essayer de dissuader Isabelle, l’humanitaire c’est sa passion. Il change de sujet en lui  annonçant  qu’il va revenir en France dans une dizaine de jours, son roman ayant bien avancé et qu’il compte bien s’incruster quelques jours chez elle avec Emilie .

Résultat de recherche d'images pour "animal Mali"

Photos prises sur internet ici et


abécédaire 3 sujets

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence aujourd’hui par un L (prénom ou nom), avec une ville commençant par L  et  un pays commençant par L.

Suite de la lettre K

Résultat de recherche d'images pour "Luxembourg"

Photo prise sur internet ici

Didier Désial attendait impatiemment d’avoir Emilie au bout du fil , il avait déjà téléphoné plusieurs fois à l’hôpital, il savait qu’elle devait entrer en salle d’opération ce matin   pour le prélèvement du  lambeau. Au bout de la troisième tentative il réussit enfin à joindre Isabelle, sa sœur revenue du bloc opératoire qui lui affirma que tout s’était très bien passé et qu’il pourrait bientôt  la joindre directement . Pour l’instant elle était encore en salle de réveil mais réintègrerait  sa chambre en début d’apres – midi . Il la remercia pour ces nouvelles et retourna à son manuscrit. Voilà plusieurs jours que le syndrome de la page l’agaçait, il butait sur la suite à donner à son histoire.  Louis Dark,  son enquêteur ornithologue  de retour de sa mission au  Liban avait une correspondance  à l’aéroport de Luxembourg avant d’arriver  au Danemark pour quelques jours de repos bien mérité. Il se demandait  quel sport lui faire pratiquer, quelles seraient ses rencontres dans ce pays qu’il découvrait . Fallait – t – il de suite qu’il soit confronté à un crime, ou allait – il tranquillement passer une semaine sans évènement notable, en parfait touriste ? Décidément il n’avait aucune idée , il referma l’ordinateur et partit se promener en bord de mer, le vent du large lui donnerait certainement le coup de fouet nécessaire pour continuer .


Abécédaire trois sujets

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence par un K (prénom ou nom), avec une ville commençant par K  et  un pays commençant par K.

Suite de la lettre J

P9260073

Kurt Dienstag , le chirurgien qui avait opéré François après son accident,  vint s’entretenir quelques minutes avec Isabelle avant de rencontrer Emilie . Natif de Karlsruhe  et parfaitement  bilingue il avait choisi de poursuivre  ses études de médecine à Nancy. Après avoir exercé avec “médecins sans frontière” pendant plusieurs années  au Kenya et au Nigeria , il était revenu en France et avait accepté ce poste de chef de service de chirurgie réparatrice au CHR . Emilie savait qu’elle était entre de bonnes mains mais ne pouvait s’empêcher d’appréhender les heures qui allaient suivre . Des qu’elle put s’entretenir avec le praticien ses craintes s’estompèrent , il lui expliqua méthodiquement tout ce qui allait être envisagé . Quant à la douleur, qu’elle se rassure  la médecine avait à cœur de l’éradiquer et elle se donnait tous les moyens pour y parvenir . Elle demanda si elle pourrait voir son frère avant l’intervention. Kurt lui répondit qu’il n’y voyait pas d’inconvénient mais tint à la prévenir que celui – ci était plongé dans un coma artificiel pour lui éviter de trop souffrir . Elle encaissa la nouvelle en se demandant bien pourquoi Isabelle ne lui en avait pas touché un mot . Quand celle – ci la rejoignit  dans sa chambre , elle ne lui fit pas le meilleur accueil .


Abécédaire des trois sujets

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence par un I (prénom ou nom), avec une ville commençant par I  et  un pays commençant par I.

Suite du H

45011673_10217098339760445_542142310045974528_n

En sortant de l’avion Emilie souhaita un bon voyage à Georgia , elle  avait respecté son sommeil et s’était finalement révélée une voisine agréable pendant le reste du  trajet .  Elle choisit de prendre directement le TGV à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle  plutôt que de filer sur Paris . Certes, il lui faudrait descendre à Louvigny et non à Metz mais Isabelle Desial, infirmière au  CHR   avait prévu de venir la chercher  et de la conduire directement dans le service concerné pour le prélèvement.  Elle lui avait envoyé un texto pour la prévenir juste avant son atterrissage . Evidemment l’hôpital ne s’occupait pas de tous les patients de cette manière, Isabelle née à  Illange connaissait bien François la victime , ils avaient fréquenté la même école primaire et le même collège,  d’autre part Emilie n’était pas non plus une inconnue pour elle puisque compagne de  son frère . C’est pourquoi elle  tenait à tout prix à l’ accompagner  dans sa prise en charge, en l’absence de Didier retenu au Danemark. Elle  lui apporterait  toute l’aide et le soutien dont elle aurait besoin.

Résultat de recherche d'images pour "gare de Louvigny"

Sur le quai de la gare de Louvigny Emilie aperçut de suite le bonnet rouge à pompons d’Isabelle que  son  frère n’avait pas manqué de ramener  d’Islande, elle avait exactement le même en gris dans sa valise . Les retrouvailles furent chaleureuses, Isabelle rassura de suite Emilie sur l’état de santé de François et commença à évoquer le protocole des greffes .  Dans la voiture Emilie ne pouvait s’empêcher de penser ,  en voyant le bonnet d’Isabelle posé sur le lunette avant,  à ce pays de feu et de glace tant vanté par Didier.  Ils s’étaient promis de lui faire visiter cette année . Un voyage qui attendrait lui aussi. Le principal maintenant était qu ‘il n’y ait pas de rejet pour les greffes envisagées .

44775308_10217076973906312_5539351701133197312_n

Pour celles et ceux qui auraient manqué le début voici les liens :

lettre D 1

lettre E 2

lettre F 3

lettre G 4

lettre H 5


Abécédaire trois sujets

PA213408 - Copie

Quand elle reçut l’appel de la gendarmerie de Florange, Emilie comprit instantanément qu’elle pouvait dire adieu à son séjour au Danemark avec Didier. Son frère François venait d’avoir un terrible accident, sa voiture s’était embrasée après avoir percuté un arbre . Les brulures qu’il présentait  nécessitaient de toute urgence plusieurs greffes . Pour avoir les meilleures chances de régénération de la peau, les médecins estimaient  que seul un membre de la famille pouvait se porter donneur. Une histoire de compatibilité génétique à laquelle elle ne comprenait pas grand chose mais ce dont elle était bien consciente , ce  geste s’avérait vital  pour François. Elle devait donc prendre impérativement l’avion pour la France dans les plus brefs délais. Elle informa immédiatement Didier de la terrible nouvelle  et de ses conséquences. En pleurs au téléphone, elle semblait inconsolable. Il eut beaucoup de mal à calmer son angoisse mais essaya tant bien que mal de lui apporter tout son soutien.

Bien sur il n’était pas plus question de reprendre le tournage dans une semaine aux States , les scènes à tourner étaient plus que mouvementées et incompatibles avec le don qui lui était demandé.  Elle appela donc ensuite le metteur en scène pour lui expliquer la situation. Heureusement, c’était un homme très humain,  il  la tranquillisa en lui expliquant qu’il s’arrangerait et commencerait par d’autres séquences . Il tenait à tout prix à ce que ce soit elle qui ait le rôle et ne songeait aucunement à la remplacer. Quand elle prit place dans l’avion le soir même,  elle ne put encore une fois retenir ses larmes, mais ce n’était pas le moment de craquer, son frère comptait sur elle, il lui fallait ne rien laisser paraitre de sa peur et de sa peine .

 


Abécédaire trois sujets

 

Pour ce nouvel abécédaire (clic sur le logo) Violette nous demande d’écrire une histoire courte avec un personnage dont le nom commence par un D (prénom ou nom), dans une ville commençant par D dans un pays commençant par D.

Résultat de recherche d'images pour "Dragor"

Photo prise sur le net ici

Didier Desial  songeait depuis longtemps à écrire son prochain roman policier dans un pays scandinave . Pour s’imprégner parfaitement de l’atmosphère, rien n’était plus important pour lui que de s’y rendre réellement. Il ne comprenait pas vraiment comment  un auteur pouvait ne s’inspirer que d’internet ou d’autres ouvrages pour entrainer le lecteur sur ses pas . Il avait besoin lui, de cette immersion totale dans les lieux pour mieux partager les émotions de son personnage, pour le faire vivre. C’est pourquoi après avoir été en Islande, rencontré Arni Thorarinsson et parlé longuement de la dernière enquête d’Einar , il avait choisi le Danemark pour son prochain opus . Quand il arriva à Dragor , la plage du sud , avec ses lagunes salées,  sa végétation foisonnante lui sembla remplir toutes les conditions pour y planter l’action . Le jogging, la natation, les sorties en bateau, toutes les activités étaient présentes en ce lieu. L’ornithologue enquêteur de Didier les pratiquant n’aurait donc aucun mal à décrire ce qui l’entourait avant de résoudre l’énigme qui lui était soumise .

Résultat de recherche d'images pour "Dragor"

photo prise sur le net ici


Abécédaire photos suite avec K

Pour l’abécédaire de Violette nouvelle version clic sur le logo  prendre une image personnelle d’escalier ou de porte ou de statue et les faire parler ou en parler selon votre ressenti.  Comme il s’agit quand même de la suite de l’abécédaire, cette fois avec la lettre K, mettre dans le titre de la photo un mot commençant par cette lettre.

Kyrielle d’admiratrices pour l’installation de David  

P7052029

“Y a pas à dire, mais depuis  que j’ai pris place sur ce banc  ça n’arrête pas , elles veulent toutes être à mes côtés. Je dois vraiment être irrésistible , je sais , la couleur jaune me va à ravir  …. Mais pas moyen d’être une seconde tranquille pour jouer à Candy Crush . De toutes façons ni vu ni connu je continue . Elles peuvent bien “cailler” sur l’écran tant qu’elles veulent , je ne prête pas mon portable .

Mais là, je me demande bien  ce qu’elles ont vu , elles sont un tantinet narquoises , serait – il possible que j’ai oublié d’aligner une série de bonbons, non je viens de vérifier, plus aucune combinaison . Oh, je crois savoir, il y a moyen de supprimer la bombe là – haut sans utiliser la sucette marteau, en se servant de l’ovni et de son générateur d’explosif . Hé hé ,  pas si novices qu’on pourrait le croire les petites dames pour ce jeu  .

Bah  non , c’est pas ça , elles  continuent à me regarder en se bidonnant , et on dirait même que mon portable ne les intéresse pas vraiment  , si je suis bien leur regard ….

Whaouh  ! Oh non pas une guêpe là , nonnnnnnnnnnnn !”

Un grand merci à Yvonne, Anne, Annie, Mireille et Lydie pour leur participation .