Ici l'oeil et l'oreille restent disponibles

Articles tagués “Amiens

Lundi soleil

ob_81f35e_ob-0d6efb-logo-lundi-soleil-2020

Pour lundi soleil chez bernieshoot un clic sur le logo.

P6134607

Le bleu outremer toujours au rendez – vous de ce mois de juin, je vous propose d’aller le chercher aujourd’hui au musée de Picardie d’Amiens .

P6134595

Après plusieurs années de travaux, le musée  fermé pour cause de coronavirus est à nouveau ouvert depuis le 9 juin, nous en avons profité pour lui rendre visite lors de notre séjour chez le fiston .

Des plafonds de toute beauté un peu partout dans l’édifice et

P6134611

 

de fort beaux tableaux à découvrir ou redécouvrir comme ce naufrage de Charles Quint de Pierre – Nolasque Bergeret . J’aurais l’occasion de revenir sur certaines oeuvres prochainement .

P6134636


scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo.

 

Une mère Noël au look particulier prise en photo à Amiens avec le portable , juste  quand la voiture redémarrait.

Mère noel  


Scènes de rue

Pour scènes de rue chez Covix un clic sur le logo.

PC274666

Une décoration originale dans cette rue d’Amiens pour les fêtes de fin d’année.

Le soleil a du prendre au mot la chanson “baisse un peu l’abat – jour” car il se fait bien discret depuis un certain temps chez nous aussi …


Les “aimé” du mois de décembre

Comme dit René pourquoi se gâcher  ces moments de trêve par des choses qui fâchent, aussi ai- je  donc choisi de ne parler que des “aimé” de ce mois de décembre .

PC020220

J’ai aimé  parcourir le sentier des lanternes sans bousculade aucune, une fois la nuit tombée , découvrir les nouveautés de cette année . Ce parcours est toujours une source d’émerveillement que l’on soit petit ou grand .

PC070266

J’ai aimé notre sortie marchés de Noël en bonne compagnie où comme d’habitude les rires et la bonne humeur s’étaient invités . 

PC120180

J’ai aimé souffler ma nouvelle bougie en compagnie de ma petite tribu que je vais retrouver dimanche prochain au grand complet .

PC190186 J’ai aimé la gentille attention d’Eva ,  amie  blogueuse de Strasbourg ,  réalisation  maison que je me suis empressée de remplir de papillotes.

PC274669

J’ai aimé notre escapade chez le fiston pour Noël et notre virée à Paris pour profiter de deux magnifiques expositions, Toulouse Lautrec  au Grand Palais

WP_20191226_007

et Degas au musée d’Orsay .

PC264540

Ce n’était pas gagné car avec les grèves notre train était supprimé, heureusement nous avons pu en prendre un autre un peu plus tôt pour rejoindre la capitale à partir d’Amiens .

PC264554

Une fois arrivés gare du Nord  le fiston s’est débrouillé comme un chef pour nous trouver  rer et rames de métro disponibles.

PC264549

Comme nous étions un peu en avance pour l’heure de réservation de l’exposition, nous avons pu nous promener un peu  et cliquer au gré de nos pas  sur tous les édifices que nous rencontrions .

PC264598

Voilà un moment que je n’étais pas restée quelque heures  à Paris,  je vous assure que je me suis régalée, tant pour les édifices aperçus que pour les œuvres des expositions . 

PC264568

Le retour à pied le soir depuis Orsay a été mené au pas de charge pour reprendre notre train, mais nous préférions encore en prendre plein les mirettes en extérieur plutôt que de grossir les queues des heures de pointe du métro .

WP_20191226_020

Je vous montrerai bientôt d’autres photos de ces expositions , pour l’instant je vous souhaite à toutes et tous une excellente fin d’année 2019 , il ne reste plus que quelques tours d’aiguilles avant de franchir la porte de 2020.

 

  WP_20191226_022

 

 

 

 


Détesté/aimé

maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois , Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé. Voici avec un peu de retard mon détesté /aimé du mois de juin .

J’ai détesté

  • Ce dramatique bilan humain pour le chavirage du bateau  de la  SNSM aux Sables d’Olonne pendant une mission de sauvetage d’un pêcheur pris dans la tempête Miguel.
  • La façon dont les médias ont traité cette canicule, un matraquage des plus pénible , comme si le fait de nous en parler en long en large et en travers allait la rendre plus supportable . En 1976 la canicule  a duré trois semaines de juin à mi juillet avant de se transformer en épisode prolongé de sècheresse, dans l’indifférence générale mouraient 6000 personnes;  n’y a t –il pas un juste milieu pour traiter ce genre d’information ? 
  • La violence routière avec ces multiples cas de chauffards qui n’en finissent pas de faire des victimes .

J’ai aimé :

P6093930P6093945

  • Notre escapade  dans la  Somme chez le fiston pour la Pentecôte , la promenade en barque dans les Hortillonages nous permettant de voir le festival international des jardins d’Amiens , le musée d’Abbeville ,  les phoques de la pointe du Hourdel et de très beaux châteaux comme celui de la ville d’Eu et celui de Picquigny.

P6124089 

  • Notre sortie entre amis à Uckange pour visiter l’U4 et son jardin des traces , une très belle façon de faire revivre le passé industriel de notre région en alliant minéral et végétal dans  ces trois jardins ( celui de l’alchimie, celui du sidérurgiste et celui des énergies ) et bien sur le plaisir toujours intact de nous retrouver .

P6150738P6150773

  •  Découvrir le monde l’innovation de Makerland à l’espace Bliiida , ses nombreuses applications et animations

P6023840P6023858P6023849

  • La venue de ma petite tribu ce dernier week –end de juin où nous avons fêté l’anniversaire de Coline et où avec Adeline sa maman sommes allés encourager son papa participant au championnat de France de triathlon à Metz .

P6300092

Heureusement l’horaire était matinal (8 heures pour cette participation ) mais je plains les autres sportifs qui ont du affronter les grosses chaleurs de la fin de matinée et de l’après – midi .

P6300114

Un beau parcours entre le plan d’eau et l’esplanade , où l’ombre était bien appréciée tant par les supporters que par les sportifs 

P6300104

la partie vélo se déroulant au pied de cette esplanade et longeant le canal .

 

P6300097

Des passages d’escaliers qui devaient être particulièrement difficiles après des efforts fournis en natation .

P6300095

Quelques brumisateurs quand même juste avant de les aborder n’étaient pas de trop . Un grand bravo à Jérome qui a bouclé le circuit en une heure dix dans la catégorie vétérans ( V2)  et félicitations aussi à ces participants en V7 et V8 ( tranche d’age 70  – 74 75 – 79 ) qui ont participé et ont terminé en moins de deux heures .

 


Un petit tour au festival international de jardins d’Amiens

Défi écriture no 71 .

Pour l’atelier de Ghislaine un clic sur le logo

les mots : esprit, liberté, amour , être, attendre, valeur, juste, donner, ou le thème pays, ville, village .

P6093883

Inutile d’attendre plus longtemps pour vous donner des nouvelles de  ma petite escapade dans les Hauts de France. Même si nous avons du jongler tout le long du séjour avec les caprices de la météo, nous avons bien profité de notre séjour en adaptant  nos déplacements aux tout dernier bulletin météo, les matins étant souvent plus propices aux sorties .  Nous avons commencé par découvrir la nouvelle version du festival international des jardins dans les  hortillonnages d’Amiens en barque.

P6093889

L’esprit libre puisque le fiston était aux commandes, nous avons parcouru les rieux et pu nous promener sur les parcelles où de nombreuses installations à  la valeur artistique certaine nous attendaient.

P6093876

Le “Potager embarqué” du paysagiste  Florent Morisseau nous a permis aussi d’apercevoir deux amours de  poules d’eau qui commençaient tout juste à jouir de leur liberté en se faufilant entre les roseaux .

P6093879

Avec la plasticienne Solène Ortoli et sa “chambre des lisières”, nous avons plongé dans le flou entre le réel et le songe . Par un jeu de miroirs d’ouvertures et de fenêtres se combinant avec les qualités graphiques de la parcelle , le visiteur est pris au piège et l’horizon devient insaisissable .

P6093899P6093900P6093901

P6093902P6093904

L’univers de “la sphère nourricière” de Manon Bordet Chavanes , Marie Bregeon et Johann Laskowski s’articule autour d’une réflexion sur l’alimentation . à l’entrée du parcours un sol craquelé et appauvri entraine le promeneur dans un environnement dénudé , stérilisé par l’agriculture intensive , pour retrouver l’abondance il doit progresser jusqu’au centre du jardin sous un ciel de gouttes fertiles .

P6093928

Le jardin d’Erode de Mathieu Gontier lutte de lui – même contre la lente dissolution des berges , les débris flottants  piégés par ces avancées de bois servant aussi à soutenir les racines des arbres, à l’intérieur de ce dispositif des vivaces à larges feuilles aident à la régénération du sol en produisant de la biomasse en abondance .

P6093906 Si l’envie vous prend de rester à l’écoute du monde aquatique “l’hydrophone” de Julian Arthur, George Richardson et Alex Stenzhorn vous attend. En effet celui qui décroche le combiné entend le bruit des invertébrés aquatiques, espèces bien présentes mais totalement invisibles à l’œil nu.

P6093951 Le “Miroir aux alouettes” de Boris Chouvellon  avec ses plaques miroitantes  nous invite à déconstruire l’espace aquatique et à embarquer sur un navire en construction . pour le visiteur qui s’en approche le paysage se transforme en un décor   anamorphosé .

P6093954 “La chasse aux fleurs” de Jost Emmerick permet aux jardiniers et chasseurs de cohabiter sans contradiction  grâce au camouflage floral dont le schéma de plantation reprend les taches brunes et kaki du camouflage . La cabane de chasse entièrement recouverte de fleurs se fond ni vu ni connu au milieu des plates bandes  .

P6093953

Je ne vous ai pas présenté toutes les installations en tout 32 accessibles en barque et 14 depuis le chemin de halage mais si vous vous arrêtez à Amiens, je vous conseille vraiment ce voyage artistique et paysager au sein des hortillonnages ( du 7 juin au 20 octobre ) .


La danseuse

Pour l’abécédaire photo de Violette un clic sur le logo

Prendre une image personnelle d’escalier ou de porte ou de statue et les faire parler ou en parler selon votre ressenti. La photo ne doit pas venir d’Internet. Comme il s’agit quand même de la suite de l’abécédaire , cette fois avec la lettre O, mettre dans le titre de la photo un mot commençant par O.

La “Danseuse”  offerte par Dortmund à Amiens

P6231886

Lors de ma dernière visite à Amiens , j’ai remarqué cette statue à laquelle je n’avais pas prêté attention les autres fois où  je passais par le square Jules Boquet . Je connaissais bien la “Marie sans chemise” mais pas “la Danseuse”  . Pour en savoir un peu plus je me suis approchée du socle et ainsi j’ai appris que cette œuvre du sculpteur allemand  Bernhard Hoetger ( 1874-1949) avait été offerte à Amiens par la ville de Dortmund pour célébrer le vingtième anniversaire du jumelage des deux villes . Voilà exactment ce qui est écrit :

En expression du succès du jumelage , empreint de cette ferme volonté de réaliser quelque chose en commun , et en symbole d’une continuation et d’un développement prospère de ces relations , les citoyens de Dortmund font présent de cette statue à la population de la ville d’Amiens . Remis en juin 1980 dans la vingtième année du jumelage .

Je l’ai même entendue murmurer aux passants :

“ Cet hiver vous ne me m’adressiez pas le moindre regard alors que je grelotais sans cesse sous l’assaut de la bise  . Maintenant, je surprends tous les jours vos yeux envieux et parfois concupiscents je dois dire , la canicule me siérait elle mieux ? Ou bien voudriez vous comme moi ne revêtir que ce vêtement de peau qui m’habille comme personne ? “


Rendez–vous reflets

117527701

Pour participer au rendez – vous  reflets qu’organise  Annie instants de vie 54,   en hommage à Marc de Metz , un clic sur le logo.

Je vous propose aujourd’hui d’autres reflets dans le verre de Spritz et ceux d’une vitrine à Amiens .

P6231882

P6242000

Et je ne résiste pas à vous présenter ceux rencontrés ce mercredi sous la porte Serpenoise de Metz . Comme précisé sur le bandeau , ce bus ne prend pas d’humains . Cette installation de Gilbert Coqalane fait partie d’un parcours de Constellations à Metz et je peux vous dire qu’elle a beaucoup de succès , même si le chauffeur , un singe à la mâchoire impressionnante n’est pas des plus amènes .

P7040175

P7040174

P7040173


Amiens côté nature

Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

Pour l’atelier 68 de Ghislaine un clic sur le logo

Grand, gentil, toujours, penaud,
gratter, apercevoir, tenir, scintille
ou au moins 5 mots finissants par ILLE.

Après vous avoir montré la cathédrale scintillant de mille feux la nuit et toujours dans la belle  ville d’Amiens où un soleil généreux brille,  je vous emmène découvrir son côté nature .

P6241953

Je connaissais bien les barques à cornet des hortillonnages , mais là  j ’aperçois une drôle de flottille sitôt arrivée au bord de l’eau. Les pêcheurs  non loin de là ne sont certainement pas étranger à cette œuvre d’art , inutile de donner un grand coup de zoom à l’appareil pour comprendre qu’il s’agit d’un gentil clin d’oeil à la pêche .

P6241954

 

Ayant la ferme intention de visiter les hortillonnages en barque avec le fiston aux commandes , nous nous  retrouvons bien penauds en apprenant qu’il faut réserver une semaine à l’avance. Qu’à cela ne tienne c’est “pedibus cum jambis” que nous nous  promenons le long de  ces canaux . La nature peut se montrer parfois exubérante sur le chemin emprunté comme ici où la grille de cette passerelle est en parfaite osmose avec l’explosion de  vert une fois la porte franchie  . 

P6241956

Par contre  dans bien d’autres endroits la main de l’homme rhabille l’espace à sa façon . Nous découvrons  de splendides jardins ( plus une brindille de mauvaise herbe  à gratter depuis belle lurette,  pas comme chez moi ….)  .

P6241962

Partout le long du chemin nous pouvons jouer de la pupille , l’œil ravi s’écarquille

P6241963

Sur l’eau  nous rencontrons une famille de cygne en escadrille défendant leur territoire  pour quelques morceaux de pain . Dommage car pour eux ces offrandes  ne sont pas peccadille, surtout de cette taille .

P6241970

. Madame foulque restée à l’écart de ce conflit vient récupérer son rejeton qui s’égosille

P6241989

pendant que dans le jardin une mamie sur un banc continue ses travaux d’aiguille .

P6241964

Ne vous y trompez pas certains spécimens ne sont pas vivants comme ce cygne observant les colverts . 

P6241966


Chroma pour le petit jeu de lettres

LE PETIT JEU DE LETTRES -171- ABUTYROTOMOFILOGENE

Pour le petit jeu de lettres de Lady Marianne un clic sur le tableau.

Le nom à trouver : abutyrotomofilogène : personne peu brillante qui n’a pas inventé le fil à couper le beurre .

Les anagrammes sont soulignées dans le texte .

 

P6231891

Aujourd’hui je voudrais vous parler de Chroma, ce spectacle que nous avons vu à Amiens . Arrivés à la nuit tombante au pied de la cathédrale , il ne nous reste plus que quelques escaliers à franchir pour être sur le parvis. La fatigue de la journée se fait sentir mais nous n’allons pas tarder à arriver et si tout se passe bien nous serons assis  . Là quelques personnes attendent déjà sagement sur les marches  faisant face à la grande dame .

P6231894

Nous trouvons facilement de la place ayant pris la précaution d’arriver en avance . Comme vous pouvez le constater sur la photo la canicule n’est pas encore là , il flotte dans l’air une certaine fraicheur . Petit à petit le public arrive et bientôt le vent sera oublié  . Je suis très étonnée par le respect des uns envers les autres, car personne n’a l’idée de rester debout, contrairement au premier spectacle auquel j’ai assisté il y a quelques années où il fallait vraiment bouger pour voir correctement , les spectateurs s’améliorent  au fil des ans . Quand la nuit s’installe vraiment à vingt trois heures la cathédrale s’anime grâce à cette technique mirobolante qu’est le mapping . Des flots d’écume englobent la façade .

P6231895

Puis disparaissent laissant place au  relief,  souligné par le jeu d’’ombre et de lumière

P6231898

Les tableaux s’enchainent magistralement passant d’un univers fragmenté qui tournoie à  un drapé bleu élaboré avec beaucoup de finesse .

P6231904

Autant vous dire que celui qui a mis au point cette fresque lumineuse  de la cathédrale  n’est pas du tout abutyrotomofilogène .  Une petite vidéo qui ne représente qu’une infime partie du spectacle

 

P6231944

La deuxième partie du spectacle est aussi passionnante car la cathédrale apparait avec les couleurs qu’elle avait autrefois au moyen – âge et une guide nous explique sa symbolique au niveau de toutes les représentations d’un portail . Ainsi le bleu et le rouge pour le Christ représentant à la fois l’être de chair et l’être céleste . J’ai appris que les pigments étaient utilisés tels quels  car il était interdit de mélanger les couleurs seul Dieu en avait le droit . Je me demande qu’est ce qui servait à réaliser la couleur verte car elle est bien présente sur le tympan tout comme la façade .

P6231947

Surtout ne partez pas après la première partie les guides sont vraiment passionnants .


Détesté /aimé

maski-grustno-veselo-1

Chaque dernier samedi du mois (donc ce  30 juin ), Renée  (clic)  nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

Eh bien pour une fois je vais laisser de côté complètement le détesté parceque j’avoue avoir vraiment aimé beaucoup ce mois de juin hormis peut être la séquence orages ( J’ai une peur bleue de ces manifestations sonores et électriques depuis que la foudre est tombée à une dizaine de mètres de moi en plein mont Lozère où je faisais une randonnée à cheval ) .

J’ai aimé

P6302009

  • L’incroyable retour en forme de mon ordinateur , un vrai coup de boost , je n’ai toujours pas compris ce qui s’était passé,  mais j’apprécie de voir s’ouvrir les billets à une vitesse normale .

P6031616

  • Notre sortie au château de Courcelles pour l’exposition Ilse Heller – Lazard autant pour les tableaux que nous y avons vus que pour le cadre de ce château ( un clic sur la photo pour voir d’autres clichés ).

 P6071695

  • Notre sortie entre amies ( Yvonne – Anne, Mireille, Annie un clic sur le prénom pour découvrir les blogs ) au musée de la cour d’or et la découverte de son nouvel espace accueil ( clic sur la photo pour le billet ) .

P6161742

P6161737

  • Notre sortie en Allemagne à Mettlach et Saarburg avec une météo plus que favorable qui nous a permis un pique – nique en forêt bien agréable et de profiter u maximum de cette journée entre amies ( clic sur la première photo )

P6231870

  • Notre escapade chez le fiston dont je n’ai pas encore fini de vous montrer toutes les photos de nos sorties , je crois m’être arrêtée à Naours avec ses grottes , le moulin lui aussi est à voir .

P6241962

  • Il reste le spectacle Chroma de la cathédrale que je vous conseille vraiment si vous passez par Amiens ( je vais essayer de monter une vidéo bientôt ) et la promenade des hortillonnages .

P6231919P6231900

P6231939P6231925

  •   N’oubliez pas non plus un clic chez  AnnickAmiens pour visiter la ville comme si vous y étiez .

 

 

 


En y réfléchissant bien ….

 

mon-logo-fait-par-ghis

Pour l’atelier 12 d’Arlette un clic sur le logo

P6241960

En y réfléchissant bien, vous devez vous demander si je me dore encore la pilule au soleil, quitte à me saouler de ciel bleu et rassasier mes envies  de farniente. En effet  je n’ai pas encore publié grand chose depuis que j’ai réintégré mon foyer après  mon week – end picard .  Mais se pose un sacré dilemme pour moi, c’est l’ordinateur ou le jardin , et ce dernier   ne se contente pas de regards, ni de paroles qui le flattent ,  il lui plait bien de me rappeler à l’ordre  pour l’entretien comme pour la cueillette ( je le soupçonne d’envier les hortillonnages  )   qui obligatoirement débouche sur une ou plusieurs séances confiture . Comme cette année est exceptionnelle pour les framboises et les groseilles ,  j’ai du mal à trouver quelque temps libre .

Je vais malgré tout vous parler de  mon échappée belle du week –end certainement en plusieurs fois car nous avons eu l’occasion de faire le plein d’images et de sons .

P6221810

Tout d’abord  à Hangard où nous nous avons fait une halte  pour voir où le grand père paternel de mon époux avait été déclaré disparu pendant la première guerre mondiale ( des combats importants ont eu lieu à cet endroit , en fait il a été fait prisonnier à Hangard ).

P6221804

 Sitôt arrivés chez le fiston nous sommes allés au zénith d’Amiens pour assister à une grande fête de l’entreprise où il travaille ,

P6221815

la musique s’est invitée,  comme vous pouvez le constater dans cette vidéo.

 

Après une première partie assurée par les groupes de jazz, rock,  des salariés et le concours d’une chorale d’enfants,  Michael Jones est arrivé pour la deuxième partie . Le lendemain c’est à Naours que nous nous sommes rendus je vous en parlerai prochainement .

 


Les couleurs de la nuit à Amiens

Une magie bien réelle s’installe dans les rues de la ville,   la tour Perret tel un phare se dresse dans la nuit pour guider les pas des citadins.  Le tempo d’une fièvre du samedi soir ( oui, oui c’était bien un samedi que j’ai fait ces clichés )  rythme l’apparition de toutes les couleurs de l’arc en ciel sur ses flans .

P8300142 P8300146

 

 

P8300147

Pourquoi ne pas se laisser aller à une visite nocturne de  la cathédrale qui elle aussi nous réserve  des trésors d’illuminations , un spectacle d’une grande finesse qui nous plongera quelques centaines d’années plus tôt quand la polychromie était la règle pour tous les édifices religieux . Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer quelques tableaux de cette inoubliable clin d’œil au merveilleux grâce à la parfaite maitrise de la technique informatique. Imaginez  en plus des images une illustration sonore des plus agréables tant par la musique des mots  de la langue française que par l’accompagnement instrumental ou vocal .

Un grand merci aux intermittents du spectacle qui ont manifesté en silence et ont assuré l’intégralité du spectacle .

P8300129  P8300131 P8300132  P8300134 P8300135

  P8300141 P8300139

Amiens une ville qui sait se parer de ses plus atours de jour comme de nuit pour le plus grand plaisir de ses habitants et des touristes .


Parties d’Amiens ….

Le jeu de Domi dans l’annuaire pour les nuls pour en savoir plus cliquez sur l’image ci dessous

abecedairepaysvillesetc

pays, villes, fleurs , animaux, objet, marques de voiture , célébrités

 

P8300126 - Copie

Parties d’Amiens dans leur Audi quattro Angela et Alison ne remarquent pas leur passagère clandestine confortablement installée sur le pistil d’un aster . Il est vrai que l’abeille endormie, lestée d’une bonne quantité de pollen, est recouverte par une autre fleur du bouquet destiné à leurs hôtes chez qui elles vont passer quelques jours de vacances . L’autoradio diffuse le dernier album de Roberto Alagna , Pasion, et pour l’instant “piensa en mi” charme les oreilles  de nos deux amies .

 

Angela ne résiste pas à l’envie de libérer  sa voix de  contralto qui lui a permis d’aller en Allemagne l’été dernier pour interpréter Erda dans “l’or du Rhin” au festival de Bayreuth. Bien sur elle n’est pas aussi célèbre que  Roberto , ténor, mais elle commence à avoir quelque notoriété , sa tessiture extrêmement rare étant de plus  en plus fortement recherchée . Peut être marchera – t – elle sur les traces de son  idole Maria Anderson un talent hors pair qui s’exerçait aussi bien dans le classique que dans la chanson française .

Alors qu’elle prononce le mi en osmose avec son chanteur préféré une mini bombe volante atterrit sur sa luette . Heureusement dans un réflexe nauséeux salvateur Angela expulse immédiatement l’insecte inopportun qui retrouvant  rapidement ses esprits file par  la vitre entrouverte. Gageons qu’Angela se souviendra longtemps de ce “pense à moi” en mangeant sa tartine de miel quotidienne .

P9050288


Somme toute

Pour l’atelier de Mumu plaisir d’écrire 61

Les mots : Bouton, anguille, cathédrale, baie, phoque, construire, abriter, plonger, admirer

Somme toute_modifié-1

L’atelier de Mumu cette semaine me rappelle la position bien inconfortable d’Anton le héros du trésor de la cathédrale que j’ai lâchement abandonné dans une gendarmerie de la bonne ville de Metz en décembre dernier. Je l’ai plongé dans un tel sac de nœuds qu’il faudrait avoir la souplesse d’une anguille pour qu’il réussisse à s’en extirper. Il n’empêche que ce personnage est né dans ce département de la Somme, plus particulièrement après avoir admiré la richesse de l’extérieur et l’intérieur de la cathédrale d’Amiens, « l’empire absolu de l’élégance suprême » comme l’a baptisée Rodin . Avec lui je suis allée à la recherche de ceux qui avaient pensé et construit ce magnifique édifice, notamment l’évêque Evrard de Fouilloy qui décide dès 1918 de reconstruire une nouvelle cathédrale après que l’incendie du à la foudre a détruit l’ancien sanctuaire. C’est ainsi qu’en plein milieu de la ville surgit un grand vaisseau de dentelle mis en lumière tous les soirs, magie de la polychromie retrouvée sur la façade grâce à la projection lumineuse, quelques boutons tournés ou appuyés et nous voilà replongés au moyen âge . Mais là n’est pas l’unique charme d’Amiens (un petit clic si vous voulez )qui sait présenter en plus de sa facette culturelle, sa facette gourmande (vous ne résisterez pas aux macarons de la maison Trogneux ) , sa facette naturelle avec ses magnifiques hortillonnages, ses parcs et jardins , son pittoresque quartier St Leu abritant des petites maisons étroites et riches en couleurs témoins d’un passé artisanal lié à la présence de l’eau .

IMGP4064

Mais la Somme recèle encore bien d’autres trésors que j’ai eu l’occasion de découvrir en empruntant le petit train touristique de la baie et en me rendant au parc du Marquenterre, des paysages à vous couper le souffle et d’inoubliables moments privilégiés à partager avec la nature. Une faune très riche s’offre à vous, allant des anatidés, des canards aux limicoles sans oublier les chevaux Henson . N’hésitez pas à participer à des sorties nature, les guides vous indiqueront comment ne pas déranger les animaux et je suis sure que vous pourrez apercevoir les phoques veau marin. Chaque fois j’ai regretté de n’avoir plus de temps pour profiter de la mer et des nombreux atouts de ce département où réside depuis quelques années mon fils , la prochaine fois Claudie c’est promis je passe chez toi .